Nouvelle rumeur de Mac à processeurs ARM

Florian Innocente |

Apple a sérieusement avancé sur la réalisation de Macintosh à processeurs ARM plutôt qu'Intel, mais de la coupe aux lèvres il y a encore loin. D'après un contact que MacBidouille décrit comme fiable, Apple a dans ses murs des iMac à quatre et huit processeurs ARM Quad Core 64 bits, des Mac mini avec quatre processeurs Quad Core et un portable 13" équipé comme l'iMac. Cela rappelle ces Mac équipés Intel et leur OS X "Marklar" qui fonctionnaient dans un secret à peu près absolu en attendant de voir si la direction d'Apple donnerait son feu vert à une grande migration (lire OS X sur Intel : aux origines du projet Marklar [MàJ]).

Aujourd'hui, Apple n'hésite plus à qualifier les puces Ax ARM qu'elle utilise dans ses iPhone de processeurs aptes à rivaliser avec certains cousins dans les PC : 

« La puce A7 est conçue selon une architecture 64 bits, digne d’un ordinateur de bureau ; une première pour un smartphone. L’évolution vers le 64 bits a pris des années. Mais nous nous sommes engagés sur cette voie pour que chacun puisse avoir au creux de la main la puissance de calcul d’un ordinateur personnel. »

En bonus à ces machines, un nouveau clavier intégrant le Magic Trackpad existe aussi, poursuit cette source (ce genre de chose existe déjà chez Microsoft ou encore chez Logitech).

Apple hésiterait à passer à l'action et entrainer une nouvelle révolution de plateforme, comme elle l'a déjà fait par deux fois lorsqu'elle est allée vers le PowerPC puis vers Intel.

Au moins, cette fois, ce serait pour une architecture qu'elle maîtrise parfaitement au quotidien, dont elle a pris en charge une large part de la conception et pour laquelle les développeurs conçoivent déjà des millions d'applications depuis maintenant des années grâce à iOS. Apple s'assurerait au passage un contrôle - presque - intégral sur l'évolution de ses ordinateurs, en développant leur OS, leur design et la partie la plus importante de leur mécanique.

Cette rumeur n'est pas neuve et l'on peut citer autant d'arguments pour la trouver crédible - surtout depuis iOS - que pour la botter en touche maintenant qu'Apple s'est sortie de l'ornière qu'était devenu le PowerPC (lire aussi Pas de MacBook Air avec processeur ARM ? & ARM : une nouvelle migration pour le Mac ?).


Tags
#ARM
avatar patrick86 | 

haha :)

avatar Adrienhb | 

@madaniso :
C'est sûr que la future batterie d'un MB ARM serait de la taille de celle d'un iPhone... Pfffff

avatar Lestat1886 | 

@madaniso :
Tu passes sous silence l'autonomie de l'ipad! Faut dire que ca ne sert pas trop ton tr... argument :)

avatar JLG47 | 

@madaniso

Pour avoir un iPhone avec une autonomie raisonnable, il suffit d'être raisonnable avec le nombre d'applications actives comme avec la charge réseau.
J'en connais qui se plaignent mais qui ne savent pas arrêter le GPS au bureau et qui streament en continu.

avatar valou3380 | 

Il est vrai que cette évolution semble tout à fait logique... Et nous savons bien que ce qui distingue un peu plus les Macs des PC est leur uniformité matérielle...

avatar Napoba12 | 

Moi je veux qu'Apple change de processeurs, mais même si elle maitrise la fabrication et le design de ceux-ci, il y a bien une chose qui ne sera absolument pas maîtrisée : le fait que les clients se sentent de nouveaux prisonniers alors qu'on leur avait redonne la liberté avec les processeurs Intel d'installer ceux qu'on voulait sur un mac en passant par les logiciels Windows indispensables ou même virtualités Windows ou l'installer.
J'ai craqué pour un Mac quand. Ceux ci sont passés sous processeur Intel car je pouvait me passer de mon Pc pour jouer aux jeux vidéos et pour des logiciels qui n'existaient pas sous mac (d'ailleurs quelques éditeurs commencent déjà à déserter le mac, qu'en sera t'il quand il faudra tout recoder ?)
Maintenant il est hors de question que je doivent m'acheter un mac et un Pc pour faire tout ce dont j'ai envie, si Apple veux de nouveau tomber dans ce piège libre à elle mais ce sera sans moi

avatar Claude Pelletier | 

La mutation n'est pas dans le calendrier semble-t-il.

Développer une alternative offre des avantages.
1• Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.
2• Et peser dans les relations (qui nous sont bien sûr inconnues) avec le fondeur.

Ces avantages disparaitraient le jour même de la mutation………

……… Sauf si le but principal, l'objectif est ailleurs … (allez ! je me mouille ! ) comme une grande FUSION entre iOS et OS X
Tatam ! Tatatam !

avatar John Maynard Keynes | 

@Claude Pelletiers

Il y a au moins un autre avantage commerciale que tu n'évoques pas : ne plus être dépendant de la road-map d'Intel et des choix architecturaux de ce dernier.

Dans l'absolue Apple c'est une vision globale de la machine du logiciel au matériel, sur certains front cette vision bute clairement sur les choix fait par Intel et ne va pas aussi loin qu'elle le pourrait.

avatar Wolf | 

@Napoba12 : Ça y et Calimero est de retour ...

avatar Le docteur | 

D'un côté, voir dégager ces merdouilles d'Intel, ça me ferait sans doute plaisir, d'un autre côté plus de fric pour remettre la main au portefeuille et racheter tous mes logiciels. Fallait rester sur PPC.

avatar John Maynard Keynes | 

@Le docteur

Fallait rester sur PPC.

La migration vers les architectures Intel est indubitablement une des clefs du fort rebond des Mac mais bon, puisque tu le dits .... :-(

ces merdouilles d'Intel

Ben voyons ! Tout en finesse ...

avatar otop | 

ha ben comme quoi , des fois on est d'accord ;)
Surtout que cette migration a été quasi invisible pour les utilisateurs.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Surtout que cette migration a été quasi invisible pour les utilisateurs.

Certainement pas pour tous :-)

Tu l'as vécue ?

avatar otop | 

je vecu la migration os9-osx et et power pc-x86 , et en tant que professionnel de l'audio les powermac g5 ont été parfaitement soutenue par apple et ont permis au professionnel (en tout cas de l'audio) d'avoir des machine pérennes.
Après évidement ce genre de grand changement n'est pas sans dommage collatéraux , mais pour le coup , moi qui rentre assez rapidement dans le lard d'apple je trouve que cette migration s'est parfaitement bien passé , d'autres changement bien moins importants ont été clairement moins bien menés.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Beaucoup ont vécus ces deux migrations pourtant essentielles avec pas mal de douleurs, de frustrations, de pleures, de colères ...

Mais ce sont sans doute les mêmes qui n'ont pas besoin de ça pour raller, exprimer leurs frustrations, leurs pleures, leurs colères, leurs douleurs ... :-)

avatar otop | 

de pleurs et de colères ????? mais tu vis ou sans déconner ???
Premièrement je ne pense pas qu'ils soient nombreux a pleurer pour ces transitions et deuxiemement il va peut être falloir donner des cas , parcequ'en ce qui me concernes la plupart des utilisateurs que je connais (hors pro et encore pour le coup apple a très bien gérer la situation) n'ont pas sentis de difference entre jeter leur ibook et acheter un macbook.

Ca ne sert a rien d'épiloguer la dessus si tu n'as aucun arguments , d'autant plus que malgré certaines inéptie que tu racontes je suis vraisemblablement d'accord avec ton premier post........sauf qu'en l'occurrence tu n'as plus vraiment l'air d'accord avec toi meme.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Pour les pleures et la colère tu te doutes bien que c'était un peu caricatural, mais pour le reste dans le monde bien réel les deux transitions évoquées ont produits beaucoup de mécontentements, de doutes, de remise en question ...

Ce fût une belle foire d'empoigne avec de grands cris, tu as sans doute la mémoire courte ;-)

Tient plus bas, une contribution :

Les gens qui n'ont pas subit le passage du ppc à intel ne peuvent pas comprendre tout ce que cela entraînerait. Personnellement, j'ai donné une fois, pas deux !

avatar otop | 

rien a voir avec ma mémoire qui vas très bien je te rassures , la transition powerpc vers x86 s'est très bien passé pour tout le monde , de la meme façon qu'il faille changé son mac de 2006-2007 aujourd'hui pour des raisons d'obsolescences. Et pour preuve de nombreux éditeurs ont continué jusqu'en 2008 au moins a faire des mises a jour de leur soft pour power pc , sans parler de rosetta qui a parfaitement bien jouer son role dans le cas des soft peu gourmands.

Après il faut être capable d'accepter les évolutions , cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de dommage collatéraux mais de manière general le mac s'est de mieux en mieux porter après ces transitions.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

mais de manière general le mac s'est de mieux en mieux porter après ces transitions.

Ais-je un instant dit le contraire ?

Le passage aux architectures Intel et à Mac OS X fût salutaire et courageux.

Je met juste en avant le fait que quoi que tu en penses, ce ne fût pas vécu comme une promenade de santé par bien des utilisateurs à tort (de mon point de vue) ou à raison (du leur)

Tu as une façon de chercher à croiser le fer assez surprenante :-(

Et tu aimes bien les affirmation péremptoire de ce type :

la transition powerpc vers x86 s'est très bien passé pour tout le monde

Alors même que tu trouveras ici même des témoignage de personne disant l'exact contraire.

Comme celui ci :

Les gens qui n'ont pas subit le passage du ppc à intel ne peuvent pas comprendre tout ce que cela entraînerait. Personnellement, j'ai donné une fois, pas deux !

Mais bon ...

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

malgré certaines inéptie que tu racontes

Lesquelles ?
Où en vois-tu ?

Ce serait intéressant d'en discuter en argumentant :-)

avatar otop | 

ben je me tiens au niveau , tu veux que je te ressorte tes postes sur le mariage de cultures entre beats audio et apple ou on s'en passeras. Parceque la a part me sortir une contribution d'un intervenants tu ne m'as donné aucun exemple ni argument.

Donc je reste au niveau de la conversation , a toi de nous prouver le contraire.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Ok, nous sommes sur des enjeux d'ego, soit.

tu veux que je te ressorte tes postes sur le mariage de cultures entre beats audio et apple ou on s'en passeras

Rien que la manière dont tu les décris prouves simplement que tu n'en as pas compris le début du commencement.

Parceque la a part me sortir une contribution d'un intervenants tu ne m'as donné aucun exemple ni argument.

Une seule contribution suffit à invalider ton :

la transition powerpc vers x86 s'est très bien passé pour tout le monde

C'est aussi simple que cela.

Les gens qui n'ont pas subit le passage du ppc à intel ne peuvent pas comprendre tout ce que cela entraînerait. Personnellement, j'ai donné une fois, pas deux !

Et tu te doute bien que ce n'est pas le seul, le simple passage à la 10.8 provoque déjà des foules de ralleries, alors deux transitions aussi lourdes que celles évoquées.

Bon je te laisses à tes enjeux d'ego et ton besoin de le conforter, je ne suis pas ici pour cela,

avatar otop | 

"Ok, nous sommes sur des enjeux d'ego, soit."

non

"Une seule contribution suffit à invalider ton :

la transition powerpc vers x86 s'est très bien passé pour tout le monde"

en l'occurrence les part de marchés du mac ce sont très bien portés , si cela avait posé un problème elles auraient chutés , et comme je l'ai dit plus haut il y'auras toujours des dommages collatéraux voir résiduel.

Pour infos : http://avid.force.com/pkb/articles/en_US/Compatibility/en352429?popup=true

avatar John Maynard Keynes | 

@oto

en l'occurrence les part de marchés du mac ce sont très bien portés , si cela avait posé un problème elles auraient chutés

Effectivement je vois une des sources des difficultés de communication : tu confonds et mélange tout.

J'essais de te sérier les éléments :

- Oui le choix stratégique d'Apple de désarçonner sa base installée fut un bon choix.
- Non cela ne se fît pas sans pb pour la base installée.
- Non le fait que la stratégie soit un succès n'invalide en rien le fait que la base installée historique a parfois mal vécue cette transition. Une grande part des PDM conquissent venant d'autres horizons c'est même d'une implacable logique.

Au final je ne vois même pas en quoi le fait que la transition se soit faite dans la douleur pour certain, est été un sacré pari et une prise de risque pour Apple, est été reçus avec pas mal de doutes ... te poses pb ?

C'est juste pour le plaisir d'essayer de croiser le fer avec moi ?

avatar otop | 

Que tu le veuilles ou non cette transitions s'est passée et s'est bien passé , tu viens la ramener sur un sujet que tu ne connais puisqu'a part les pleurs de tes amis imaginaire tu ne nous a donné aucun argument ni aucun vécu.

"C'est juste pour le plaisir d'essayer de croiser le fer avec moi ?"
Mais tu te rend compte de la portée de tes propos ??? (prrrrrrrr...)Après si tu veux on fait une mise de gant et on se retrouve sur le ring ou le tatamis comment c'est pas ca la porté de tes propos ?

avatar Bigdidou | 

@otop
"de pleurs et de colères ????? mais tu vis ou sans déconner ???"

Ben, il doit vivre dans la vrai vie des gens qui ont un Mac, qui le payent avec leurs sous et l'utilisent pour bosser.

C'est vrai qu'à chaque transition on a été super contents après, mais parfois plusieurs années après, et que ça a pas été facile sur le coup. Pour certains logiciels (peut être assez rares, finalement), il me semble que ça a été difficile, et surtout très cher, certains éditeurs comme Adobe s'étant gavés à cette occasion.
Mon souvenir le plus cuisant, c'est avec les drivers de périphériques, on a été pas mal à devoir remplacer précocement imprimantes, scanners, et parfois des périphériques plus pointus et plus cher (par exemple flasheurs de diapositives qui coûtaient le prix d'une bagnole : on utilisait encore des vraies diapos à cette époque reculée,,,).

Ce qui est certain, c'est que vu les réactions que génèrent une simple rumeur à ce propos, si ça s'avère un jour, MacG va pouvoir se payer de nouveaux serveurs, de sacrées bonnes bouffes et commencer à se renseigner à propos des paradis fiscaux.

avatar John Maynard Keynes | 

@Bigdidou

Mais tu vas te taire, puisque tu n'existes pas d'après notre camarade ;-)

avatar oomu | 

il y a eu des cas oui

mais la migration ppc->intel pour l'avoir vécu (et celle moins importante vers le ppc) a été très bien menée et invisible pour le grand public.

Ce fut problématique pour ceux qui reposaient sur des matériels exotiques non supportés, ou des spécificités matérielles bien précises (dongle de sécurité par exemple)

Ces changements font partie du quotidien des usages pro : les entreprises changent, les produits changent, faut faire attention.

avatar otop | 

"Ce fut problématique pour ceux qui reposaient sur des matériels exotiques non supportés, ou des spécificités matérielles bien précises (dongle de sécurité par exemple)

Ces changements font partie du quotidien des usages pro : les entreprises changent, les produits changent, faut faire attention."

merci de rétablir les faits.

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Tu vois le niveau de railleriie pour une simple introduction d'OS 10.8 ou même 10.9, comment peux-tu un instant imaginé que la révolution de la transition à OS X puis au x32 fût un long fleuve tranquille ?

Pour le reste, vois ce que tu veux ou ce que tu peux dans les propos d'Oomu c'est une de tes spécialité.

Avec toi au final je ne sais même plus quelle est le pb :-)

avatar otop | 

le problème tu te le fait tout seul , si demain apple doit faire une transition x86 vers arm (pour l'instant je n'y crois pas mais jetons) je sais que je peux largement tenir aussi bien chez moi que dans les studios avec le meme matis pour 2-3 ans voir plus. Et ca se passeras très bien , sauf pour les 2-3 qui auront du process déportés ( ce qui existe de moins en moins vu la puissance des engins aujourd'hui) et comme je l'ai dit il y'auras toujours des pertes et fracas dans toutes les transitions et ces transitions se passe bien ou mal , pour apple on ne peux pas vraiment parler d'échec.

Le plus drôle c'est qu'a la base je suis d'accord avec toi , c'est juste que tu veux absolument épiloguer sur du détaille (parceque les gens pas contents des transitions par rapport a ceux qui l'ont très bien vécu c'est queue dalle).

avatar John Maynard Keynes | 

@otop

Où diable ais-je écris que la transition au x86 fût une erreur et que celle éventuelle à l'ARM en serait une ?

Oui nous sommes d'accord sur cela, mais tu veux nier la nature profonde d'une part utilisateurs alors même que tu es sur un des lieux où elle s'exprime le plus.

Je n'ai jamais dit que ces transitions avaient été un enfer généralisée, j'ai juste dis qu'une par de la base installée avait très mal vécus ces transitions ... tout comme nous voyons de grand cris ici à l'évocation de la moindre évolution.

Rien de plus rien de moins.

De mêmes les réactions aux annonces de chacune des migrations furent assez édifiantes, les mêmes : c'est un scandale, ils sont fous, ils se foutent de nous, ils méprisent leurs clients, ils se tirent une balle dans le pied ... qu'on continus à lire aujourd'hui pour un oui ou un nom comme si certains était incapable de tirer le moindre enseignement du passé.

Je ne cautionne pas ses railleries de ce type et l'aversion au changement tu devrais le savoir, mais on ne peut nier que ces phénomènes existent.

Essayes de chercher à comprendre vraiment les propos d'autrui avant de réagir impulsivement cela te ferait du bien ;-)

Et pour finir une petite citation de StanleyLubrick plus bas dans le fil :

Il est vrai que quand on parlait du projet Marklar (OSX sur Intel), cela faisait grincer des dents les puristes de l'époque...

avatar So | 

@otop

Je ne crois pas que ceux qui ont acheté un Mac hier seront content d'apprendre que d'ici 2 ou 3 ans leur machine deviendront de plus en plus incompatible avec les logiciels dû au passage Intel ==> ARM
Changer d'architecture et par conséquent accélérer l'obsolescence des machines, c'est loin, très loin d'être plaisant pour tout le monde.

avatar Link1993 | 

@John Maynard Keynes :
C'était l'introduction de 10.7 qui finis sur des railleries énorme avec l'abandon de rosetta. 10.8 et 10.9 c'est trois fois rien(3 conneries par ci par là) et ne mérite aucun commentaire franchement...

Dans mon cas, a part tony hawks, j'ai pas eu de soucis en passant de ppc a intel. C'est juste que a coté de machines intel, j'ai continué a utilisé des machines ppc (encore maintenant), et ces derniers ont finis abandonné logiciellement parlant trop vite, même si apple est resté très pro la dessus, avec par exemple un soutien de itunes jusqu'a l'année dernière par exemple, ou d'iworks et ilife

avatar John Maynard Keynes | 

@Link1993

C'était l'introduction de 10.7 qui finis sur des railleries énorme avec l'abandon de rosetta.

Effectivement je m'étais trompé d'une itération, j'évoquais bien OS X Lion ;-)

Merci pour la correction.

avatar stéphane83 | 

Un clavier / Trackpad serait pas mal.
Ce n'est pas très pratique le clic sur l'actuel.

avatar Androshit | 

Un MacBook Air sous iOS, je prends, pour ma part 8)

avatar patrick86 | 

"Un MacBook Air sous iOS"

??

On parle de mettre un CPU ARM dans un Mac, pas de mettre iOS à la place d'OS X.

avatar oomu | 

ça serait Os X version arm, si ça arrive.

pas "iOS" pour qui ça ne fait pas de sens.

avatar béber1 | 

même avis

avatar John Maynard Keynes | 

@béber1

Pas mieux

avatar béber1 | 

mais pas moins bien non plus

avatar John Maynard Keynes | 

@béber1

Mais toutes choses égales part ailleurs :-)

avatar John Maynard Keynes | 

Il est aujourd'hui plus qu'envisageable à moyen terme d'envisager des processeurs ARM embarquant des mécanismes d'émulation matérielle du jeu d'instruction X64, ce qui changerait assez fortement la problématique d'une migration d'architecture.

Aujourd'hui Apple est prisonnier de la road-map d'Intel ce qui limite fortement sa capacité de renouvellement régulier de la gamme de produit ou la capacité à proposer des architectures innovantes.

Par exemple sur le haut de gamme, l'architecture des nouveau Mac Pro se confronte pleinement aux limite de l'architecture des Xeon et de leurs chipset qui ne sont pas vraiment en ligne avec la vision portée par ce nouvelles machines (Nombre de ligne PCIe disponible, goulot d'étranglement du DMI ...) et cela n'évoluera pas à moyen terme.

Il en est de même pour des machines plus accessibles.

La dépendance à Intel limite bien les capacités de différentiation de l'offre matérielle et la capacité d'innovation d'Intel.

Tout cela dit, ce serait quand même un sacré défis et une sacrée aventure ...

Por finir l'excisante supposée de ces prototypes ne veut évidement pas dire grand chose quant aux choix stratégiques d'Apple.

avatar oomu | 

bien vu sur pcie.

avatar John Maynard Keynes | 

@oomu

Merci, l'air de rien Apple me semble de plus en plus limité dans certaine de ses visions par les choix d'Intel et sa stratégie propre.

avatar Kringe | 

Un MacBook Air avec un processeur Intel qui ne démarre qu'au besoin et permet ainsi une autonomie de 20h en tâches simples serait super!

avatar koalasniper | 

Mwouais... Je suis plutôt pessimiste là...

Est ce que les gros éditeurs de licences pro (Adobe, Autodesk par exemple) vont suivre et recoder l'ensemble de leur logiciels ? J'ai quelques doutes.

Ensuite au niveau GPU aussi.. Déjà qu'Apple rechigne à mettre un GPU dédiée dans ses "petites machines" (mbp 13", mbp 15"(bas de gamme), Mac mini) on va devoir se taper la partie graphique des puces ARM? Alors certes sur appareils mobiles ça impressionne, mais quid sur un véritable poste? On est encore bien loin des dernières séries Nvidia portable (775M et 780M qui ont resserrées l'écart avec les GPU non mobile).

avatar John Maynard Keynes | 

@koalasniper

Dans l'éventualité très discutable où l'opération se ferait et en mettant de côté toutes les solutions connexe de transition et de support du jeu d'instruction que tu n'as pas évoqué.

Est ce que les gros éditeurs de licences pro (Adobe, Autodesk par exemple) vont suivre et recoder l'ensemble de leur logiciels ? J'ai quelques doutes.

L'opération a déjà été faite en des temps où le Mac représentait un marché bien moindre qu'aujourd'hui et où les opérations de portage étaient bien plus complexes à mener (Le portage d'une application bien codée sur un même OS et un CPU différent est aujourd'hui une opération relativement simple)

Ce ne serait pas rien mais ce ne serait pas insurmontable très loin s'en faut.

Ensuite au niveau GPU

Quoi que tu en penses ce qui est aujourd'hui fait sur les iDevice sur ce point est de très haut niveau et la question d'un GPU faisant concurrence à ce qu'offre Intel n'est en rien insurmontable.

Pour les GPU tierce, cela resterait des GPU tierce, pas de pb insurmontable non plus.

Bref, s'il y a des freins nombreux et réel à cette potentielle migration ils ne sont pas vraiment là où tu les considères ;-)

avatar Jiminy Panoz | 

Par curiosité, ça donnerait quoi pour Photoshop, en prenant en compte les infos glanées chez Knoll ? http://www.theverge.com/2013/2/13/3959868/photoshop-is-a-city-for-everyone-how-adobe-endlessly-rebuilds-its

HS MacG : il faut systématiquement que je me connecte deux fois sur iPad avant de vraiment l'être en utilisant le formulaire en bas de page. Une idée du pourquoi de ce bug ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR