Quand la Microsoft Surface fait tourner l'ancêtre de Mac OS X

Christophe Laporte |


La possibilité de jailbreaker la Microsoft Surface a donné des idées à certains bidouilleurs (lire : Windows RT a été « jailbreaké »). Trouvant ennuyeux d’installer Windows 95 dessus, Steve Troughton-Smith s’est amusé à faire fonctionner Rhapsody dessus.

Pour ceux qui l’ignorent, Rhapsody était le nom donné au successeur de Mac OS qui donna au final Mac OS X. Apple a distribué deux developer preview de ce système d’exploitation. La dernière version date de mai 1998.

L’une des spécificités de Rhapsody, c’était qu’il était distribué en deux versions : une PowerPC (l’architecture alors de référence sur les Mac) et une Intel/X86. C’est cette dernière qui a permis à Troughton-Smith de le faire fonctionner sur la tablette de Microsoft.

Mais vous l’aurez noté, il y a un chaînon manquant entre la tablette de Microsoft sous architecture ARM et le logiciel système d’Apple fonctionnant sous X86. Ce chaînon manquant s’appelle Bochs, un émulateur libre de processeurs x86 et x86-64.

Hacker une tablette Microsoft pour installer d’emblée un système d’exploitation Apple de 15 ans d’âge qui n’a jamais vraiment vu le jour, c’est tordu, mais pourquoi pas…

avatar Venel | 
Que de temps perdu hahah
avatar Akerloof | 
Inutile, mais bon c'est pas ça qui feras vendre cette arlésienne de tablette
avatar Akerloof | 
Inutile, mais bon c'est pas ça qui feras vendre cette arlésienne de tablette
avatar Venel | 
@akerloof Tu aime te répéter ?
avatar Venel | 
@akerloof Tu aime te répéter ?
avatar Mr. THZ | 
Mai 1998 ? J'avais 4 mois ;)
avatar Trollolol | 
Donc bien avant 2000, ils pensaient déjà à partir chez le méchant Intel qui fait des chauffages ? :D
avatar Mr. THZ | 
@venel : '@akerloof Tu aime te répéter ?' Bah toi aussi ;)
avatar grimick | 
@mr. thz : Je crois que c était de l humour :)
avatar Akerloof | 
@mr. thz Comme quoi le ridicule ne tue pas encore ?
avatar Akerloof | 
@grimick Il s agit d'un bug de l'application pour ma part
avatar fritz67 | 
@akerloof : '@grimick Il s agit d'un bug de l'application pour ma part' Moi aussi ça arrive de temps en temps ;-)
avatar Jean-Jacques Cortes | 
Certains crache sur cette bidouille, mais on réaliserait la même bidouille avec Mountain Lion au lieu de Rhapsody, et l'on verrait des milliers de fan de la Pomme hurler de joie.
avatar hogs | 
Bel exploit :-) Au contraire, il ne faut pas voir l’intérêt de mettre en accord un vieil OS avec un hardware récent comme étant l'aboutissement, c'est au contraire la démarche qui est l'élément intéressant et l'ingéniosité a mettre en oeuvre pour solutionner les divers problèmes. C'est comme dire à un coureur de marathon que cela ne sert a rien qu'en bagnole c'est plus rapide d'atteindre le point d'arrivée ;)
avatar henpat | 
Dire qu'en fin je pourrai exécuter mes anciens logiciels pour Mac! Je l'achète! Ou puis-je trouver le DVD ou disquettes d'installation?
avatar mbpmbpmbp | 
sacré dose de rabat-joie ici... +1000 Hogs :)
avatar Bigdidou | 
@Jean-Jacques Cortes "mais on réaliserait la même bidouille avec Mountain Lion au lieu de Rhapsody, et l'on verrait des milliers de fan de la Pomme hurler de joie." Ben, oui, mais c'est pas le cas. Avec des si...
avatar ziggyspider | 
@ akerloof : Pourquoi cette arlésienne ? Elle existe cette tablette …
avatar BouffonDuRoi | 
Bel exploit Perso j'trouve pas plus inutile que nettoyer ses jantes pendant 4 heures , regarder de la F1 ou autre... Chacun ses passions..
avatar i-han | 
Un beau pied de nez a MS en tout cas
avatar en ballade | 
Faut féliciter l'exploit ! Et ça rappelle MS qui a cette époque est venu sauvé la Pomme agonisant
avatar Ibidul57 | 
Pour autant que je m'en souvienne, Rhapsody fut présenté comme le successeur de Mac OS, mais finalement il a été abandonné au profit de la solution Next de Steve Jobs. Mais sans doute y a-t-il eu un peu des deux dans le nouveau système OS X.
avatar nogui | 
@en ballade "Faut féliciter l'exploit ! Et ça rappelle MS qui a cette époque est venu sauvé la Pomme agonisant" Ça lui a surtout beaucoup rapporté par la suite ... Ça rappelle aussi les débuts de windows qui a été inspiré par le 1er Mac pour faire une interface graphique en surcouche du DOS ...
avatar rikki finefleur | 
tas bien raison akerloof, C'est pour cela que je ne vais jamais dans les musées pour voir de veilles peinture.Je prefere voir des toiles de 1 ou 2 jours.
avatar Cowboy Funcky | 
@mr. thz : 'Mai 1998 ? J'avais 4 mois ;)' Ce qui a le mérite de reconnaître qu'il y a pleins de geeks boutonneux sur ce site... Et que je suis un vieux....
avatar jipeca | 
..."Ça lui a surtout beaucoup rapporté par la suite ..."... Pour ce que ça lui a rapporté, ce sera surtout d'éviter des problèmes de "position dominante"... C'est presque uniquement la raison du "renflouement" de Apple par M$, et de l'accord SJ/BG à l'époque. Le reste était, c'est connu, purement anecdotique. Mais bo, les contes de fées ont toujours fait rêver.
avatar iYogi | 
Enfin une bonne raison d'acheter la surface de Microsoft !
avatar en ballade | 
@nogui : Oui l'interface prise chez Xerox tu as vu que le nouveau dir financier a été débauche par Apple du même rank
avatar Obidjoule | 
@en ballade : Entre une interface et un système d'exploitation, il y a un monde...
avatar LN123 | 
@ ziggyspider La particularité de l'Arlésienne, c'est qu'on en parle mais qu'on ne la voit jamais...
avatar thauron | 
Rhapsody est le micro noyau Mach 2 plus BSD plus la yellow box (Cocoa) plus display PostScript plus blue box (classic) avec le Look platinium dérivé du projet Copland. Il manquait Carbon. Mac OS X est Rhapsody + carbon + Quartz (display pdf) - display PostScript Ibidule57 fait une confusion avec Copland (OS 8 raté et avorté)
avatar nogui | 
@en ballade "Oui l'interface prise chez Xerox tu as vu que le nouveau dir financier a été débauche par Apple du même rank" Oui , Xerox, Bill Gates l'avant gardiste croyait qu'ils ne faisaient que des photocopieurs ...
avatar nicolas | 
Quelqu'un a fait tourné Ubuntu ARM sur une surface jailbroken?
avatar BeePotato | 
@ en ballade : « L'interface prise chez Xerox », c'est à peu près aussi proche de la vérité que Microsoft « sauvant la Pomme » en 97. C'est-à-dire pas si proche que ça… :-P
avatar jipeca | 
BeePotato: '@ en ballade : « L'interface prise chez Xerox », c'est à peu près aussi proche de la vérité que Microsoft « sauvant la Pomme » en 97. C'est-à-dire pas si proche que ça… :-P ' C'est bien de continuer à croire au père noël... mais en l'occurence en 97,  était réellement agonisant, et c'est bien SJ qui a fait sollicité M$...
avatar en ballade | 
@nogui : Tu confonds Bill Gates c est un super homme d'affaires celui qui a rendu les Pc compatibles dans la jungle des os d'époque
avatar en ballade | 
@BeePotato : Tu la connais la vérité t y étais!
avatar jipeca | 
& thauron... Dommage, on ne saura jamais à quel point en était Copland ni ce que ca aurait pu donner. Simple curiosité. Il y a tout de même pas mal de boulot qui avait été produit la dessus. Mais dans mon souvenir, Copland devait être os9.xx et pas 8 , non ? Je me goure ? Je me souviens des mec en mal de copie qui n'arrêtaient pas de baver sur les premiers jets de Rhapsody, ou ols n'arrêtaient pas de se plaindre que Linux transpirait abominablement sous l'interface... Marrant !
avatar Average Joe | 
Surtout qu'il y avait une contrepartie pour Microsoft à injecter du cash dans Apple : elle impliquait l'adoption par  de IE. En fait la volonté de Bill Gates était de faire en sorte que IE devienne le seul et unique navigateur quelle que soit la marque d'ordinateur, ayant Netscape dans son collimateur. Il est en effet parvenu à dézinguer cette boîte, sauf à considérer que Firefox est le nouveau Netscape. Pour le coup il s'agissait bien d'un abus de position dominante comme dirait la Commission Européenne. Cela a duré jusqu'à ce que  avec Safari, des projets open source et Google ouvrent enfin le choix du consommateur (Opera, Chrome etc.).
avatar nogui | 
@en ballade "@BeePotato : Tu la connais la vérité t y étais!" Le genre de réflexion sans réflexion justement .. Donc si je te comprend ? Toi ? Tu y étais ? "Tu confonds Bill Gates c est un super homme d'affaires celui qui a rendu les Pc compatibles dans la jungle des os d'époque" En fait je crois que tu n'a rien compris, rien , à l'histoire du PC .. Donc personne n'y étais mais contrairement à toi on se renseigne plus qu'en lisant "PC magazine" ... De quels PC compatibles parles tu ? De quelle jungle d'OS parles tu ? T'es dans le brouillard la ... Les OS de cette époque ne tournaient pas sur les PC .. Je te résume rapidement: Les PC au départ n'avaient justement pas d'OS et Billou a fait un marché avec IBM pour fournir un OS, sur un grand coup de bluf car il n'avait rien dans les cartons , il a donc racheté le QDOS (pour Quick and Dirty Operating System ! Ça en dit long) pour que dalle et l'a fait améliorer pour donner le PC-DOS puis MS DOS ... Ensuite s'en est suivi une longue démarche d'exclusivité et de vente forcée qui ont permis à MS d'être sur tous les PC , pas parce c'était comptable avec tous les PC mais parce qu'il n'y avait que ça ... Après si tu confonds PC avec ordinateur , la je ou rien pour toi... Tiens , un peu de lecture sur ton cher Billou : http://www.ai.univ-paris8.fr/~ga/pdf/News/edj.pdf
avatar Ibidul57 | 
@thauron Ah oui. Autant pour moi.
avatar BeePotato | 
@ jipeca : « C'est bien de continuer à croire au père noël... mais en l'occurence en 97,  était réellement agonisant, et c'est bien SJ qui a fait sollicité M$... » Rien à voir avec le Père Noël — juste avec une connaissance de ce qui s'est passé à cette époque. Oui, à cette époque Apple était au plus mal. Mais ce qui l'a sauvée, c'est une sévère réorganisation, un violent coup de sabre dans la gamme de produits, une remise à plat de la gestion des stocks pour la faire passer de catastrophique à excellente, puis, surtout, la sortie d'un produit marquant et innovant : le premier iMac. Et, bien sûr, le fait que ce dernier n'était que le premier d'une longue série. L'accord avec Microsoft ? Il était là pour rassurer les boursicoteurs le temps de faire tout ça, ainsi que pour changer l'image d'Apple, en se débarrassant de l'image de boîte en guerre permanente contre Microsoft (ce qui permettait de faire de la place pour se créer une nouvelle image, moins sur la défensive). Bref, un accord utile. Mais si tu crois vraiment que c'est Microsoft qui a sauvé Apple à cette occasion, c'est que tu n'as rien suivi de ce qui s'est passé à cette époque.
avatar aldomoco | 
Pour ceux qui sont curieux il existe un OS tournant sur toutes les bécanes : Haïku Beos ! C'est gratuit c'est beau et c'est l'OS de Jean Louis Gasset qui a faillit être choisi par Apple à la place du Next de Steve Jobs !
avatar thauron | 
@jipeca À l'origine Mac OS 8 devait être Copland. La version de Mac OS 8 commercialisée par Jobs fut un Système 7 modernisé reprenant que quelques morceaux de feu Copland : interface platinium, gardian angels (protection partielle de la mémoire dans les basses couches du système, une version plus aboutie d'OpenTransport et un Finder un peu plus multitâche avec la copie des fichiers et leur effacement.) Copland devait être un système de transition menant à Mac OS 9 avec une réécriture de la toolbox pour la gestion du multitâche premptif. Le nom de code de ce Mac OS 9 réellement multitâche était Gershwin... C'était l'époque pré féline avec des noms de code basés sur des compositeurs américains. Les travaux préparatoires de Gershwin sur la toolbox ont en partie conduit sur Carbon... Qui sera réutilisé dans Mac OS X.
avatar thauron | 
J'ai eu le plaisir à l'époque de faire fonctionner Rhapsody sur un PowerBook G3 3400c et j'étais bluffé. On pouvais faire fonctionner Mac OS 8 dans un émulateur démarrant à partir d une image disque. La bleu box pour Rhapsody n'était qu'un émulateur fonctionnant façon virtualbox sur Rhapsody. Je garde des bons souvenirs de Rhapsody. Mais il est vrai que la convergence Rhapsody vers Mac OS X fut révolutionnaire (déjà que NextStep l'était !)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Ce truc va peut-être devenir utile, finalement.
avatar nogui | 
@BeePotato "Rien à voir avec le Père Noël — juste avec une connaissance de ce qui s'est passé à cette époque." Voilà ! 8-] C'est toujours marrant à voir : les défenseurs de MS , juste pour être systématiquement contre Apple qui réagissent toujours avec une affirmation de 1 ou 2 phases , pas plus, sans aucune explications supplémentaires , sans aucunes véritables réflexions ni connaissances sur le sujet ... quand , au contraire, les autres donnent de vraies explications avec des faits historiques et facilement vérifiables . J'attends toujours l'explication ultime , incontestable, qui justifie les actions de MS ainsi que sa supériorité sur Apple ..
avatar nogui | 
@BeePotato "L'accord avec Microsoft ? Il était là pour rassurer les boursicoteurs le temps de faire tout ça, ainsi que pour changer l'image d'Apple, en se débarrassant de l'image de boîte en guerre permanente contre Microsoft (ce qui permettait de faire de la place pour se créer une nouvelle image, moins sur la défensive)." Et ça a aussi permis à BG de faire enterrer la hache de guerre par SJ au sujet de leur différent sur la copie de macOS sur windows .. Bill était débarrassé par la même de cette sale épine dans on pied ...
avatar jipeca | 
@ thauron Merçi, tu me remet les choses en mémoire. au fur et à mesure que je te lisais, tout ça s'est remis en place dans les tiroirs. Et oui... Gerschwin... Nom 'un chien, les épisodes de test-match en parrallele versus "ceux d'en face", sur les softs marquants d'alors... et leurs déclarations contre os7.x, disant que ce n'était pas un véritable multitâche... Woouaw. (Faut reconnaître que pour le coup ce n'était pas tout à fait faux...) Mais qu'est ce qu'on a perdu comme temps à tenter de faire un os retro-compatible sans artifice logiciel. Ceci dit ça aura pas mal marché par la suite. Presque la préhistoire si on regarde avec un certain recul, et pourtant il n'y a qu'une dizaine d'années...
avatar jipeca | 
@ BeePatatoe ..."Mais ce qui l'a sauvée, c'est une sévère réorganisation,..." Pour réorganiser, il faut avoir les moyens de le faire. Je présume que tu n'imagines pas qu'une réorganisation à catte échelle est gratuite ? Et les borsicoteurs représen,tent eux aussi un ou dux échelons... On en revient donc au postulat premier : M$ est bien l'échelon sur lequel  s'est appuyé pour convaincre lesdits boursicoteurs de ne pas enlever le leurs et pemettre à  de grimper l'échelle. Si un échelon manque, c'est risqué, s'il y en a plusieurs, tu te casse la G.. figure. C'est simple ! Et il n'y a la aucune prise de position vis à vis de Win$, alors, je ne sais pas s'il s'agit du père Noêl, mais c'est certainement un conte de fée qui se serait transformé en cauchemar. Un peu de réalisme ne fais jamais de tort.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR