Apple v. Samsung : fin du premier épisode

Anthony Nelzin-Santos |

D'ici demain, la première partie du procès opposant Apple à Samsung sera terminée. Les deux sociétés sont parvenues au terme du temps qui leur était alloué pour interroger et contre-interroger leurs témoins respectifs et faire valoir leurs arguments. Après les plaidoiries qui auront lieu mardi, le jury se retirera et devra décider du sort de ce procès.



Comment Apple « résume » ce procès.



Après Apple, c'est Samsung qui a clos sa partie des débats avec une estimation des dommages encourus. Les avocats de la firme coréenne estiment à 22,8 millions de dollars le montant des dommages au titre de la violation de trois brevets sur des fonctions diverses. Au sujet de deux brevets sur la 3G, ils évaluent l'ardoise à une somme comprise entre 290 et 399 millions de dollars selon le taux de royalties choisi (2 à 2,75 %).



Mais ces brevets, qui couvrent un standard, devraient être ouverts à licence FRAND — les autorités américaines et européennes ont d'ailleurs ouvert une enquête contre Samsung et son utilisation présumée abusive de ce type de brevets dans le cadre d'affaires judiciaires. Dans un brouillon d'accord, Samsung proposait à Apple un taux de royalties à 2,4 %… pour 86 brevets sur la 3G. Une faille dans l'argumentation de Samsung que les avocats de la firme de Cupertino ont utilisé avec délectation.



Brevets, modèles, FRAND, ce procès est extrêmement complexe et particulièrement technique. « Pathologiquement optimiste », selon ses propres termes, la juge Koh a demandé à Apple et Samsung de faciliter la tâche du jury et d'abandonner certaines de leurs plaintes pour se concentrer sur un nombre limité d'éléments. Mais alors que les deux sociétés ne sont même pas capables de s'entendre sur la manière de synthétiser leurs plaintes sous la forme de schémas, elles n'ont pas pu réduire l'étendue de leur conflit.



Le jury aura donc la lourde tâche d'examiner des dizaines de cas à partir de mardi. Dépassé par l'ampleur de ce procès, il pourrait choisir de ne pas choisir : Apple et Samsung n'auraient alors d'autre choix que de revoir leur dossier et leurs prétentions à la baisse pour un nouveau procès… et la chronique judiciaire reprendrait alors de plus belle.


avatar madaniso | 
Pendant que certains font mumuse dans la cour de récré, d'autres se bougent pour dessiner le monde de demain (Nokia/Microsoft).
avatar Thefabulusfab | 
Ce sont les avocats qui s'amusent ! Après si chez Nokia/Microsoft, ils font bosser leurs avocats sur le monde de demain, je pense avoir trouver la source de leurs problèmes !!
avatar pms | 
On se perd en arguties technico-techniques stériles. On n'y comprends plus rien du coup. Y'a t'il eu un avant et après iPhone 1 ? Samsung a-t-il ou n'a-t-il pas copié le concept de l'iPhone ? (design général, interface, fonctionnement, etc.) Est-ce le débat ou pas ? Si oui, il me semble pouvoir être tranché aisément... Il suffit d'observer quelques photos pour comprendre qui a copié sur qui ! S'il s'agit de brevets, ils sont déposés et enregistrés à date. Qu'est-ce qui rend alors ce procès si compliqué ? Qu'il soit fourni et long à instruire vu le nombre de réclamations sur les brevets je le comprends mais il ne s'agit alors que de quantité, nombre = durée. Quelqu'un a-t-il une opinion synthétique sur ce sujet ?
avatar Mathias10 | 
""" Une faille dans l'argumentation de Samsung que les avocats de la firme de Cupertino ont utilisé avec délectation. """ Je ne comprend pas...
avatar pms | 
Nombre de brevets violés de part et d'autre, estimations de pertes réciproques, soustraction des unes sur les autres, résultats de la soustraction, condamnation et paiement du solde. Fin de la partie. Non ? Ça ne doit être si simple apparemment !
avatar lolodigital | 
Pendant qu'Apple se défend d'avoir inventé le rectangle courbe sur les bords, l'icône avec reflet et le glisser qui fait "boing" quant on va trop loin, Samsung pourrait éventuellement dire... Quelle gueule aurait tout ceci si on enlevait toute la technologie Samsung de l'iPhone 1 (écran, processeur, mémoire...)... Il me tarde de voir cet iPhone 5 entièrement fabriqué par Apple... Comme Sony fabrique les siens par exemple...
avatar Soner | 
@lolodigital : aucun rapport.
avatar Gueven | 
@lolodigital Encore un qui n'a rien compris. Décidément, ça impossible de ne pas lancer des gros trolls bien velus ici ...
avatar Wolf | 
@pms : Totalement d'accord. Apple paye un Dollar symbolique à SameSung et SameSung paye 2,5 milliardS de dollars à Apple ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@thefabulusfab : tu m'as bien fait rire ;-)
avatar fanboy365 | 
@lolodigital : Moi aussi j'ai hâte comme sa Apple prouvera qu'elle peut très bien se passer de samsung pour assembler son iphone et se sera beaucoup mieux ainsi !!!
avatar Zoupinou | 
Samsung savait très bien ce qu'ils faisaient en pompant l'iPhone sachant, contrairement aux sceptiques (Microsoft, Rim, Nokia & Co), qu'un nouveau paradigme de la mobilité s'ouvrait et que c'était une nouvelle ruée vers l'or dans l'informatique. Tant pis pour les procès, c'était la seule façon d'être au taquet avec Apple partie très en avance puisqu'étant la seule boîte a avoir pris tous les risques en bâtissant de toute pièce un univers avec de nouveaux usages. Et il n'y aura pas de retour en arrière. Cette mutation dans l'usage de l'informatique est primordiale. Samsung a eu au moins l'intelligence de le comprendre. Comme Bill Gates avait compris l'importance du Mac. Seule solution pour ne pas rester en rade, pomper là aussi... Alors tant pis pour les amendes. Dans ce marché, les places sont très chères pour être au sommet. Commercialement parlant, Samsung a très bien joué et les autres acteurs sont à la ramasse. Mais il est évident qu'ils ont triché. Et contrairement à leurs défenseurs ici, croyez-moi, eux ils le savent ! Tout le reste n'est que de l'enfumage juridique pour tenter de noyer le poisson et ne pas dégrader leur image de marque.
avatar oomu | 
@madaniso [20/08/2012 00:53] "Pendant que certains font mumuse dans la cour de récré, d'autres se bougent pour dessiner le monde de demain (Nokia/Microsoft)." l'industrie ne joue pas. Une cour de justice n'est pas une cour de récréé et Nokia et Microsoft ont leur propre procès.
avatar Designer_Drugs | 
@fanboy365 : Ton pseudo te va très bien. Je suis content pour toi jeune homme. Ou sinon on verra pour l'iPhone 5 je ne pense pas qu'il y ait d'énorme changement au fait que Apple soit plus indépendant... Enfin je n'ai pas trop suivi ( je l'avoue ) l'actu réelle de l'iPhone 5 avec les rumeurs patati & patata... Enfin...
avatar damien83 | 
@zoupinou Les autres acteur en dehors de samsung et apple , apple fait de bon chiffres quand même ! ;)
avatar bugman | 
@ damien83 : Il n'en doute pas. ;) (Matinal dis donc !)
avatar CBi | 
"les deux sociétés ne sont même pas capables de s'entendre sur la manière de synthétiser leurs plaintes sous la forme de schémas" Pas étonnant au vu de l'exemple illustrant l'article = Apple met des croix "X" dans toutes les cases où il y a "infringement", alors qu'il est bien connu que pour les Asiatiques, le signe X correspond plutôt à "non" ou "inexistant" ;-)
avatar Silverscreen | 
À peu près tout le monde s'accorde à dire qu'il y a eu un avant et un après iPhone. Seuls les gens d'extrême mauvaise foi vont brandir des modèles de smartphones soit disant équivalents à l'iPhone en fonctionalités et antérieurs â celui-ci pour en minimiser l'impact. Peu importe qu'il leur manque des caractéristiques primordiales de l'expérience iPhone.. Samsung fait pareil dans sa défense : prendre des modèles, des prototypes ou des ébauches de développement pour dire "on avait déjà tel ou tel élément caractéristique de l'iPhone développés par Samsung". Le problème c'est que ce qui caractérise l'iPhone et son trade-dress est un ensemble d'éléments en synergie. Se battre sur des seules icones aux coins arrondis ou sur les proportions d'un rectangle ne font rien à l'affaire : le Galaxy S 1 était effectivement un clone d'iPhone. Samsung utilise la même technique depuis des lustres avec ses partenaires commerciaux pour les enfumer : copier un produit phare, en améliorer un peu les caractéristiques sur une seconde itération, puis en différencier le design dans un 3e temps. Les Japonais ayant une culture moins procédurière, Sony a laissé filé... Apple non. Mais qu'Apple gagne ou perde son procès, et ce malgré le coût en termes d'image, ils auront envoyé un signal très clair à Samsung et à leurs autres concurrents : n'espérez pas surfer sur le succès de l'iPhone sans investir énormément en R & D pour vos propres solutions et propres designs. Message parfaitement reçu par Nokia et Microsoft ou encore par HP... Tôt ou tard, les fabriquants ayant choisi le raccourci Android devront réévaluer l'originalité de leurs produits à l'aune de ce procès-ci et c'était bien le but de la maneuvre : faire monter les coûts de développement pour ceux qui ont choisi la facilité... L'iPhone étant déja le produit le plus rentable parmi les téléphones, il était vital pour Apple d'éviter une guerre des prix avec des solutions trop low cost. MS a fait pareil avec ses redevances sur Android.
avatar Fabricio33 | 
Si j'aimais Apple sort un téléviseur , alors la une fois de plus on va rigoler , regarder bien l'interface actuelle des Tv Samsung , et on verra après ! Que c'est bizarre ou est le génie de Samsung , pour l'interface la ?, il n'y en a pas étonnent que cette comparaison n'est pas été faite !
avatar momo-fr | 
L'interface de la Smart TV Samsung est une vraie merde (testé et désaprouvé), et leur store est pathétique...
avatar en ballade | 
Oui mais les Tv Samsung sont belles et superbes écrans
avatar lmouillart | 
Je ne sais pas, je vois par exemple les Nokia type N95 : GPRS, EDGE, 3G, GPS, lecteur micro sd, wifi, APN 5mpix, webcam, haut-parleur stéréo, radio fm, bt, maj OTA, OpenGL ES 1.1 via puce PowerVR (tiens comme l'iPhone) Apps : skype, opera mini, mobipocket (pour les ebooks). Annonce fin 2006, sortie début 2007. Ma mémoire me joue des tours, à partir de quelle version l'iPhone à atteints à peu près ce niveau ? L'iphone est une avancé actuellement, mais à sa sortie en dehors du gros écran le reste était bien banal même le capacitif et les gyroscope avaient commencé à être intégrer dans les téléphones. Le gros plus à été de marketer ces produits pour la masse.
avatar Lamar | 
@lmouillart La différence se trouve dans la façon d'utiliser son téléphone, pas dans une suite d'éléments purement technique. Avant l'iPhone on n'utilisait pas son téléphone comme on le fait maintenant, on ne pensait même pas que ce serait possible un jour (pour aller sur le net on avait droit au wap).
avatar rick75 | 
Lorsqu'on commence à vouloir défendre l'héritage du passé (même si totalement légitime), c'est qu'on commence à être vide d'idée au lieu d'innover. A la vue de l'iPhone 5, on ne peut que s'inquiéter pour le futur
avatar Kelv | 
@madaniso : qu'elle est bien bonne... Comme si Microsoft ne jouait pas sur les brevets, tout comme Nokia qui a tout de suite cherché des noises à la Nexus 7...
avatar snakees2 | 
mdrr s'inquieter de koi? on a entendu pareil pour le 4s , resulats un carton ...chacun presse pour son eglise , et comparer un n95 a l'iphone? j'en ai eu des N95 dzl triste telephone un ramassi de techno beuguer ! ceux qui vienne critiquer apple devrait la remercier car je ne sais a quoi resemblerait les matos qu'ils ont dans leur sac ( ordi , smartphone , tablette , et meme soft... ) si apple n'a pas reinvente , et cree des marches pour ces produit ...
avatar Olydiver | 
@zoupinou @lamar Heureusement que vous êtes là pour essayer d'expliquer aux pôvres Trolls ce qui s'est passé quand l'iphone a été lancé !! Bien sûr l'inspiration est diverse et variée dans l'industrie mais certains ont encore du mal à comprendre ce que veut dire innovation ! Et si Apple n'est pas forcément la seule à innover ou à inventer, au moins il faut lui reconnaître que c'est le plus souvent elle qui ose prendre des risques et bousculer le marché 36 tout au moins à proposer de vraies révolutions de masse....
avatar Olydiver | 
@olydiver : 'marché 36 tout au moins à proposer de vraies révolutions de masse....' marché et tout au moins à proposer de vraies révolutions de masse....
avatar Mithrandir | 
@rick75 : ah parce que tu l'as vu ? MDR
avatar Mithrandir | 
@lmouillart : tu as une mémoire sélective
avatar nogui | 
@lmouillart "Ma mémoire me joue des tours, à partir de quelle version l'iPhone à atteints à peu près ce niveau ?" Ne fait pas mine de ne pas comprendre ... :-) On te parle utilisation et look (facilement observable dès le départ),toi tu parles caractéristiques (dont seuls les geeks se préoccupent) Est ce que la masse se préoccupe du processeur graphique de sa dernière TV LCD ? Non , je pense pas, juste du look des fonctions qu'elle propose ... Il faut que tu arrêtes de considérer, pour la majorité des gens , un téléphone comme un PC .. La "masse" s'en tape royalement .. "Le gros plus à été de marketer ces produits pour la masse. " Un peu réducteur non ? je dirais plutôt d'adapter le produit pour qu'il ne ressemble pas à une calculatrice programmable dernière génération de l'époque ... un truc sympa à utiliser quoi ... pas un gadget de technophile ... Qu'est ce qu'on aurait chez Nokia ou ailleurs maintenant sans l'iPhone, un pavé avec clavier dépliable ? :-D Ne pas oublier que c'est la masse qui a fait le succès du produit , pas les spécialistes (comme toi apparemment) , qui sont souvent à l'Ouest .. Et c'est l'essentiel dans un produit destiné au grand public non ?
avatar T-Dii | 
@Imouillart Parfois ton jugement me fait quand même bien rire: j'ai eu aussi un N95, oui il y avait bien toute cette technologie, et alors? Il me semble quand même qu'entre l'utilisation et le ressenti qui en découle de ce fameux N95 et d'un smartphone android de nos jours il y a bel et bien une sacrée différence (et je parle d'android APRÈS la présentation de l'iPhone). Et entre le N95 et tout autre mobile de l'époque et android on peut bien placer le premier iPhone ne serait-ce qu'en terme d'interface qui a apporter indéniablement son lot de convivialité; de la à ce que Samsung venant de faire parti du petit cercle d'android ose malgres sa prestigieuse renommée pomper honteusement la toute nouvelle concurrence il n'y avait qu'un pas... Le nier c'est quand même faire preuve de mauvaise fois
avatar fanboy365 | 
@designer_drugs : Il n'y aura pas de gros changement du fait que apple soit indépendant mais après tous les conflits entre ce dernier et samsung c'est logique que Apple prend ses distances et sa n'a rien à voir avec mon pseudo ;)
avatar lmouillart | 
@nogui "Qu'est ce qu'on aurait chez Nokia ou ailleurs maintenant sans l'iPhone, un pavé avec clavier dépliable ? :-D" Bof si tu regarde bien, tu as eu des smartphones/pda avec clavier, clamshell, sans clavier, puis de nouveau avec. Idem pour le stylet tant décrié, Samsung est entrain de le réintroduire (en tout bien tout honneur), avec succès. Je te retourne la question, à quoi ressemblerait l'iphone sans les autres smartphones ? Et notamment le fameux IBM Simon avec son interface mi skeuomorphique. En technologie comme ailleurs, il n'y a pas vraiment de vérité absolue.
avatar timontimmi | 
Je trouve que ces procès sont presque complètement inutiles et nous on paie la justice par les impôts et pour juger des criminels et non des affaires de "c'est lui qui a copié!". !!! M'emfin!
avatar nogui | 
@lmouillart "Je te retourne la question, à quoi ressemblerait l'iphone sans les autres smartphones ? Et notamment le fameux IBM Simon avec son interface mi skeuomorphique." Tu n'as répondu qu'à ma question trollesque ... j'aurai pas du la rajouter ... :-) J'aurai préféré que tu répondes aux autres ...
avatar lolodigital | 
On ne remet pas en cause l'évidente créativité d'Apple qui a su magnifiquement valoriser le hardware en révolutionnant l'interface! Il y a eu, c'est une évidence, un avant et un après iPhone .... Mais.... "pomper" de la part de la concurrence fait partie du jeu, et c'est ainsi que la concurrence reste la concurrence... Copier, améliorer. Cela fait partie de la vie et tout le monde le fait sans se voir affubler d'un procès au cul! Sans concurrence, le monde ressemblerait à windows, et ça, personne ne le désire. Ensuite, le rôle des juges sera d'établir ce qui relève de la plaisanterie et ce qui relève d'une réelle avancée technologique brevetable... Apple a selon moi franchi la ligne jaune. Microsoft a fait la même il y a 15 ans. C'est à ce moment là que j'ai switché chez Apple. Apple a pour moi toujours été le perturbateur le créateur. Aujourd'hui, Apple à trop de succès et ne peux plus se permettre de perturber un marché qu'il domine. Apple a pris le rôle de Microsoft et fait fonctionner la machine justicière. C'est ainsi. Ça me gonfle.
avatar joneskind | 
@mathias10 : Samsung demande 2,4% par brevet FRAND pour 86 brevets. Le total est supérieur à 100% donc impossible à honorer.
avatar lmouillart | 
@nogui les autres j'y ai déjà répondu maintes fois. Tout le monde s'inspire de tout le monde sur les éléments différenciateurs qui fonctionnent bien. Par exemple les écrans sont de plus en plus grand, aucune idée de qui à lancé cette mode mais tout le monde la suivi et visiblement Apple va aussi y passer. Idem sur les écrans glossy ou les plastiques souvent glossy des produits asiatiques C'est valable pour les interfaces utilisateurs Windows, OS X, Android, iOS, Gnome, KDE suivent les mêmes tendances. Apple peut avoir influencé le marché, ou avoir mieux perçu la tendance cela n'en fait pas la propriétaire de ce marché, depuis qu'Apple existe elle à toujours eu de grosses difficulté pour accepter une concurrence.
avatar joneskind | 
@lmouillart : Comme d'habitude tu te fourvoies en comparant la technique alors qu'on s'en fout royalement. Qu'est-ce qui différencie une chaise de Franck Lloyd Wright d'une chaise de Renzo Piano ? Techniquement c'est toujours 4 pieds , un plateau, un dossier. Techniquement on l'utilise toujours de la même manière. Techniquement elles sont faites de structures tubulaires en acier et de cuir (si on compare les 2 bonnes chaises) et pourtant elles ne se ressemblent pas et on y est pas assis de la même manière. C'est de ça qu'il est question ici: à quoi ressemble l'interface et quelle en est l'ergonomie. C'est la différence entre l'ingénieur et l'artiste.
avatar T-Dii | 
@joneskind parfait exemple !
avatar lmouillart | 
@joneskind Très bon exemple ! Dans ton brevet tu va décrire des procéder techniques, des mécanismes de fonctionnement, des technologies, méthodes, formules, ... utilisés. Pas un élément artistique, ça c'est le droit d'auteur. Donc peu importe que l'implémentation du procéder ne fonctionne pas, ou fonctionne mal, ou ne soit pas ergonomique.
avatar T-Dii | 
@imouillart je tente de comprendre ta démarche et pourtant je bute sur certains points: dans l'idéal l'élan concurrentiel voudrait qu'on ait droit de la part de Samsung à du "mince, ils ont réussit a faire ça, il faut qu'on fasse encore mieux avec nos propres ressources!" (et l'exemple de ton IBM Simon va dans ce sens), or avec les produits de samsung incriminés dans ce procès les documents apportés par Apple montrent que Samsung a plutôt fait dans le "mince ils ont réussit à faire ça, il faut qu'on fasse pareil pour ne pas se faire distancer, et on pensera à la R&D plus tard". d'ailleurs il y a quelques jours Samsung a annoncé dépenser des centaines de millions pour la future création d'un pole R&D, comme ça, alors qu'ils sont en plein procès. Et honnêtement, je ne pense pas qu'il y aurait eu un meilleur moment pour faire cette annonce que pendant les tentatives de négociations avec apple. Là c'est juste une faute grave, et le faire après le procès l'aurait été encore plus!
avatar en ballade | 
En quoi nous consommateurs ce procès nous concerne t il?
avatar aldry | 
@T-Dii Il faut aussi que tu prennes en compte ce que Samsung à apporter au procès et pas seulement ce que MacGé a relaté et de temps en temps oublier de relater ou transformer. Samsung a apporté au procès que le design de l'iPhone qu'Apple revendique comme propriétaire est un tissu de conneries, cf le smartphone LG Prada qui est sorti en 2004 soit 2 ans avant l'iphone et dont Apple a repris le design. Les gestes tactiles dont Apple revendique la paternité appartiennent en faite à Misubitshi présentation faite à Apple en 2003. Ensuite Apple a raison sur un point pour moi, Samsung a "calé" son cycle d'évolution sur celui d'Apple et sur ce point Samsung doit être reconnu coupable(l'interface) mais par contre sur le design et geste tactile les jurys devraient statué sur un non lieu.
avatar Marc-Alouettes | 
@en ballade :"En quoi nous consommateurs ce procès nous concerne t il?" Tout consommateur devrait se sentir concerné pour l'avenir des produits qu'il consomme. Selon le résultat de ce procès, l'avenir sera différent car : a) Si Samsung gagne, l'avenir sera sombre car cela encouragera les contrefaçons au détriment de la R&D. b) Si Apple gagne, l'avenir sera meilleur car cela découragera les contrefacteurs au profit de la R&D.
avatar lmouillart | 
@en ballade Si Apple gagne, tu paie, si Apple perd ... bah tu paie aussi.
avatar T-Dii | 
@aldry Mitsubishi à développer une table à reconnaissance tactile sur laquelle est projetée l'écran du système par dessus et qui pour fonctionner à besoin que chaque utilisateur soit assis sur un banc spécifique avec un récepteur par personne.... on est pas tout à fait rendu au même procéder de fonctionnement que l'écran de l'iPhone la...
avatar lmouillart | 
@T-Dii ils ont pas annoncé la création d'un pole R&D, ils en ont déjà un colossal. Le nombre de salariés en R&D c'est plus de 50 000 personne. Le budgets R&D de Samsung Elc c'est plus de 10Md$, et prévu pour cette année c'est 40Md$. http://www.reuters.com/article/2012/01/17/us-samsung-investment-idUSTRE80G00W20120117?irpc=932 Je n'ai pas l'impression que Samsung Elec soit à la ramasse niveau R&D. J'ai plutôt l'impression que c'est un rouleau compresseur.
avatar T-Dii | 
@en balade Si Apple perd, tu paiera pour des appareils qui se ressemble tous, ils seront moins chère, mais aussi moins qualitatifs et créatifs, et ton choix sera aussi limiter que de choisir entre différentes marque de coton tige Si Samsung perd, ça mettra fin à l'inspiration abusive, ça stimulera a long terme les fabricants à nourrir plus leur pôle R&D plutôt que leur avocat, et en bout de chaîne quand tu ira en magasin tu auras le choix entre des appareils tous aussi différents et inventif les uns que les autres au même titre que lorsque que tu vas acheter une voiture où tu a la choix entre la tronche d'une Renault, Mercedes ou encore Honda...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR