Psystar perd un gros match face à Apple

Florian Innocente |
Un jugement était attendu cette semaine dans l'affaire entre Apple et Psystar, et c'est la Pomme qui tire de manière écrasante son épingle du jeu. Le juge William Alsup a estimé que le cloneur de Floride avait violé les lois sur le copyright et le Digital Millennium Copyright Act en proposant des PC capables de faire fonctionner une version non autorisée de Mac OS X.

Par la modification de la séquence de démarrage et les extensions du kernel, Psystar a violé le droit d'Apple à choisir où et comment Mac OS X doit fonctionner. Le juge a également rejeté un référé de Psystar où le cloneur estimait qu'Apple abusait de son copyright et créait une situation de monopole avec Mac OS X.

Le juge estime ensuite que la licence utilisateur de Mac OS X n'affecte que ce logiciel et ne permet pas à Apple d'exercer un contrôle sur d'autres sociétés. Un procès reste prévu en janvier prochain mais la défense de Psystar n'a marqué aucun point sur ces décisions clefs et les suites de cette affaire se présentent sous le plus mauvais jour pour le cloneur.

Sur le même sujet :
Apple et Psystar : manoeuvres autour du procès
avatar Mac1978 | 
C'est étonnant l'entêtement de certains à penser qu'à travers OS X Apple exerce un monopole. Au passage, on rappellera que le monopole n'est interdit dans aucun état de l'OCDE, ce qui est interdit, c'est l'abus de position dominante, qu'elle soit de type monopole ou simplement de type prépondérante. Et une des caractéristiques de cet abus est d'exercer un certain contrôle sur d'autres sociétés par le biais de la position dominante. Apple développe OS X pour une gamme de produits qu'elle est la seule à fabriquer et alors ? BMW ne fabrique des moteurs que pour BMW et personne ne crie au scandale. Dans le domaine des OS, Microsoft fût en son temps à la limite d'être condamnée même aux USA par l'administration Clinton, non parce qu'elle avait 98% de part de marché des OS sur PC, mais parce qu'elle exerçait des pressions sur les fabricants de PC qui voulaient offrir le choix à leurs clients entre Linux et Windows. Idem pour Internet Explorer qui lui a valu des condamnations par la commission européenne. La position d'Apple autour de OS X est sans doute inattaquable, ou pour le moins très forte parce économiquement tout à fait défendable. Aucune société ne subit de pression parce qu'Apple ne veut pas licencier OS X. Et les consommateurs n'ont pas un droit à acheter des ordinateurs avec OS X moins chers que les Macs, parce qu'ils le veulent. Tout comme les consommateurs n'ont pas un droit à acheter des Logans à moteur BMW parce qu'ils voudraient des moteurs BMW sans le reste qu'ils trouvent trop chers. Là où la position d'Apple est beaucoup moins défendable, c'est autour de l'AppStore, que ce soit pour iTunes et l'iPod, et surtout pour le monopole sur le canal de distribution des applications pour iPhone avec taxe de 30% et le contrôle des logiciels proposés avec approbation ou non.
avatar iZorg | 
C'est rigolo, j'ai beau ne pas aimer Psystar dont je trouve les agissements malhonnêtes (pas tant légalement que sur le principe), je suis pas le seul apparemment... Il n'empêche qu'il y a pas si longtemps Apple battait pavillon pirate... Le fait d'être soi même pillé, ça doit faire changer d'avis ;) Attention, sortez pas vos fusil pour abattre le troll, je compare pas du tout les deux situations, très différentes au demeurant, je faisais juste une réflexion sur les temps qui changent...
avatar storme | 
La grande question est, (pour l'instant), qui ce cache derrière Psystar ?
avatar Eurylaime | 
@iZorg : pas très différents des Hippies qui sont devenus de respectables notables à San Francisco ;-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je trouve toute cette histoire autour de Psystar assez gonflante. Pour moi il ne font qu'essayer de s'approprier le travail de quelqu'un d'autre, d'en retirer des bénéfices et ça sa me dérange. Maintenant que certains (dont moi) s'amusent à installer OS X sur un PC pourquoi pas du moment qu'il n'en font pas commerce. Et n'allez pas dire que je crache sur les machines Apple, j'ai des macs depuis plus de 10 ans et j'adore tant l'OS que la conception des machines (quoique certaines n'étaient pas top).
avatar MachX | 
Boot Camp a été un argument fort d'Apple pour faire schwitcher les pcistes sous Windows Encore aujourd'hui beaucoup n'achèteraient pas de macs s'ils n'avaient l'assurance de pouvoir le transformer en PC sous Windows Si on veut l'exclusivité de Mac Os sur ordinateurs Apple, pourquoi aller piocher chez les concurrents un autre système d'exploitation Légalement c'est possible, mais Moralement ? Om me dira que la morale et les affaires… Le passage aux processeurs Intel n'était pas si innocent que cela. Si la plate forme Mac s'écroulait, Apple devenait un fabricant d'ordinateurs faisant tourner Windows
avatar arnaud007-30a | 
@iaorana [quote]Pourquoi diable vouloir faire fonctionner un PC sous Mac OS, quand Windows Seven est est nettement supérieur ?[/quote] Mort de rire... Certainement que Windows 7 est pas mal (j'ai un peu testé, et j'avoue, oui, j'avoue, j'aime bien...) Mais n'arrive-t-il pas trop tard ? En tout cas, je ne suis pas le seul à le penser. Faites un tour [url=http://www.youtube.com/watch?v=t3h6kOLYGtI] là [/url] sur Youtube...
avatar ichris75 | 
ça devient pénible de lire sur n'importe quelle news des commentaires défendant Mac face à PC. Si on est sur ce site c'est qu'on a un minimum d'intérêt pour l'OS et le matériel Apple. Après si troll il y a, on ignore. Et là en l'occurrence le 2nd degré m'a fait sourire. Ou alors, peut-on avoir un forum réservé au plus de 15 ans (à cet âge là j'avoue que j'avais tendance à défendre mon Amiga 500 face au PC 1512) ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@iaorana Pourquoi diable dire des idiotie pareille? Dur le réveil le dimanche
avatar shenmue | 
@Guiguys:"Le risque pour Apple s'ils ouvre leur OS aux PC c'est de voir chuter considérablement la vente de ses produits et notamment ses portables (le Macbook pour ne citer que lui) aux marges délirantes." Tiens un CLONE de Divoli. On reste dans le tond de la news. @Guiguys:"Le monopole ça commence comme ça, quel que soit le % de pdm." ça ne veut rien dire. Désolé. C'est tout de même le côté absolument trollesque de tes propos depuis que tu es arrivé sur MAcgé qui se trouve résumé dans cette intervention.
avatar Yohmi | 
Bien que prévisible, cela reste rassurant. Le business model d’Apple mis à mal, on se retrouverait avec un Apple Inc. sans computers. Et sans innovation. Comme à côté ^^
avatar shenmue | 
@MAc1978:"Là où la position d'Apple est beaucoup moins défendable, c'est autour de l'AppStore, que ce soit pour iTunes et l'iPod, et surtout pour le monopole sur le canal de distribution des applications pour iPhone avec taxe de 30% et le contrôle des logiciels proposés avec approbation ou non." Pas sûr que ce soit moins défendable, tu as le market place sur ta Xbox et il n'y a pas d'autres moyens d'installer des jeux à télécharger sur ton bouzin. Apple fourni le SDK, il verrouille juste le store aux applis proposées. Je ne vois pas quelle loi pourrait faire tomber ça. Si il y en a une, je serais curieux de la connaître. Il y a même de plus en plus de matos qui ne proposent q'un seul canal de dsitribution de ventes de biens et services (box du cable, consoles de jeux, Mobiles etc). C'est bien que cela ne tombe en rien sous le coup de la loi. Ce qui serait sans doute beaucoup plus dangereux, c'est qu'une société détenant la plus grosse part d'un marché donné au travers de son seul canal de distrib limite la concurrence en faisant pression par exemple sur les devs pour qu'ils ne travaillent que pour elle. Mais avec Apple ça ne risque pas d'arriver, ils n'ont pas vraiment l'habitude de choyer leurs devs. C'ets plus le genre "allez vous faire foutre si vous n'êtes pas contents" que "je vous graisse la patte à coups de dollars pour que vous bossiez pour moi". On peut même dire que c'est encore ce qui distingue largement cette société de Microsoft par exemple (corruption généralisée pour la validation du standard OXML, pression sur les fabricants etc...).
avatar hillson | 
De pire en pire ici. au motif que c'est un site spécialisé Mac, on ne devrait pas avoir le droit de dire du mal ? et ben, entre la libre information, une information neutre et la liberté d'expression mises à mal par les acharnés de la pomme, vous faites une belle société tiens.
avatar Nesus | 
Zarvox à tout à fait raison. Ce qui était inadmissible chez psystar c'est qu'ils vendent quelque chose qui existe déjà gratuitement pour se faire du beurre sur le dos des autres. Et ça c'est dégeux. Après qu'Apple gagne ou perde perso je continuerai a n'acheter que mac (surout en voyant l'iMac). Donc que m'importe qu'on le trouve mac os x dans un pc. Si ça fait plaisir à l'utilisateur c'est tout aussi bien. (bon temps que l'on demande pas à apple de devenir compatible avec le hackintosh parce que le poids léger de l'os me convient parfaitement, mais n'empêchons pas la bidouille !).
avatar LeLaid | 
[quote=chwarzer Stern]Quel rapport entre Boot Camp et un hackintosh ? :-s (peut-être que c'est limpide mais je ne suis pas réveillé)[/quote] Il n'y a rien dans la licence Windows qui empêche l'installation du système sur certaines machines. Et pour cause, MS ne produit pas d'ordinateur.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Qu'ils crèvent ... bis. Sales morpions.
avatar hillson | 
@Wallalai : on cerveau tu l'as posé à quel moment ?
avatar shenmue | 
@Hilsson:"De pire en pire ici. au motif que c'est un site spécialisé Mac, on ne devrait pas avoir le droit de dire du mal ?" Sous prétexte d'avoir le droit de dire du mal, ces dernières années sur les forums macs on a surtout lu de vraies insultes adressées aux utilisateurs macs dans leur ensemble, sous prétexte d'une critique de l'esprit fan-boy il faut se farçir des VRPS extrémistes pro-windows, sous prétexte de critiques constructives on a en fait des propos totalement orientés et qui n'ont pour seul but que le bashing perpétuel de la marque. C'est même une catastrophe de ce point de vue sur les forums macs par rapport aux forums Pcs. Quand on voit la censure qui règne sur un site comme PCI ou le site est tenu d'une main de fer contre quiconque viendrait pondre son caca contre Microsoft, ici sur MAcg où pendant des années Spleen a pu tranquillement traiter ses congénénères mac users de cons et de types sans cervelles, le GAP est violent. Que Macgé en ait marre de cela et recadre les choses, forçant à ce que chacun argumente au lieu de jeter des invectives, c'est tout à leur honneur et cela garantira la pérennité du site. Sans ça, c'est la mort certaine à terme, on ne vient pas sur un site pour se faire traiter à demi-mots de con ou de fanatique d'une marque juste parce qu'on a eu le malheur de se dire satisfait par elle ou pire, parce qu'on aurait une passion quelconque pour certains produits de le dite marque. Si certains n'arrivent plus à respecter à ce point le bonheur et le plaisir des autres, il est normal qu'ils dégagent à terme.
avatar lukasmars | 
"Par la modification de la séquence de démarrage" Et pourquoi le juge considére que c'est illegal ? Quand on installe un double boot sur un pc, le demarreur de Windows est effacé et remplaçé par grub qui permet de demarrer n'importe quel os dont Windows ; c'est une modification de la sequence de demarrage non ? Donc Linux est hors la loi ! Idiot ce juge ... Pour les extentions du kernel, si celui ci est open source, c'est tout à fait legal de le modifier; c'est même une des raisons d'être de l"open source.
avatar jfuntel | 
Ce n'est pas une histoire du bon et du mauvais avec leurs partisans qui se battent sur les gradins. Laissons ça au foot avec ces bagarres inadmissibles et indignes (et parfois meurtrières). Laissons les loups se battre entre eux ! Après tout, c'est davantage une histoire de gros sous.
avatar Cekter | 
Je comprend la décision du juge, je ne vois pas bien où est le monopole. Apple installe son Os sur ses machines. Et d'ailleurs il n'interdit même pas qu'on installe d'autres Os sur ses machines (linux, windows etc...). Encore une fois si le "hackintosh" est fait par un passionné pour le "défi " que ça représente, c'est pas très grave. Le soucis ici c'est que Psystar en a fait un commerce...
avatar Benlop | 
"Idiot ce juge ..." Ah bah voilà, il fallait bien que ça arrive. Après "de toute façon Psystar va forcément gagner, c'est des gentils", voici le nouveau chapitre "Monde de merde, le juge est un con". C'est un mauvais feuilleton, ma parole. La décision a été rendue. Vous qui étiez les rois du "on en dit rien tant qu'il n'y a pas de décision rendue", du genre amoureux de la justice... vous l'êtes vraiment quand ça vous arrange.
avatar shenmue | 
@Benlop:"vous l'êtes vraiment quand ça vous arrange." C'est exactement ça. Pas de face. Ils voulaient tellement la victoire de Psystar que toute critique était renvoyée à la décision du juge, le reste on s'en "branlait" selon leurs termes. Maintenant qu'elle tombe, le juge est un con selon eux ou alors il faut attendre d'autres décisions de justice (celle qui leur donnera ENFIN raison ?) dans d'autres pays. Logique tout cela. Le troll accepte mal la défaite.
avatar Benlop | 
De plus ; ""Par la modification de la séquence de démarrage" Et pourquoi le juge considére que c'est illegal ?" Sauf que c'est gentil de citer un bout de phrase pour ensuite faire une démonstration par l'absurde qui le devient elle-même, mais voilà la suite de la phrase, tadaaaa : "et les extensions du kernel, Psystar a violé le droit d'Apple à choisir où et comment Mac OS X doit fonctionner." Les extensions du kernel, ce n'est déjà plus open source. Et ce qui est reproché à Psystar, c'est d'être, pour résumer un parasite : Apple a son modèle économique et personne ne peut s'arroger le droit de le remettre en cause. C'est la finalité qui est condamnable ; le moyen technique n'est qu'un détail. Le jugement est rendu en ce sens.
avatar lukasmars | 
Depuis quand la modification de la sequence de boot est elle constitutive d'une violation de la propriété intellectuelle ? Ca se fait tous les jours sur d'autres OS . Quand aux élements open source de OS X, c'est, de par leur licence, leur nature même d'etre modifiées par qui le souhaite. J'ai du mal a comprendre les arguments du juge, c'est tout. " C'est la finalité qui est condamnable" A ce moment là, si Apple voulais avoir une propriété intellectuelle inattaquable, elle n'avais pas à puiser dans l'open source... Apple ne peux pas interdire des modifications de kernel dans la mesure ou des bouts du kernel ne sont pas la propriété de Apple .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR