C’est officiel, le groupe Hyundai ne discute plus avec Apple

Nicolas Furno |

Bloomberg avait vu juste en signalant en fin de semaine dernière que les discussions entre Apple et le groupe Hyundai pour créer une voiture électrique étaient au point mort. L’entreprise coréenne a fini par réagir officiellement face aux spéculations qui bousculaient le cours de son action en bourse. Hyundai Motor comme sa filiale Kia Motors ont indiqué qu’elles n’étaient pas en discussion avec Apple.

Cette nouvelle communication ne confirme même pas que les deux entreprises l’ont été à un moment donné, mais c’est un fait connu depuis le début du mois de janvier, quand Hyundai avait confirmé par erreur qu’Apple négociait avec plusieurs grands constructeurs automobiles. On peut d’ailleurs penser que cette révélation n’a pas aidé le Coréen, Apple ne détestant rien de plus que la rupture du secret concernant ses projets.

Photo Greg Gjerdingen (CC BY 2.0).

Les discussions portaient sans doute sur une voiture électrique conçue sur la base de la plateforme E-GMP conçue par le groupe Hyundai et produite dans l’usine américaine de Kia en Géorgie. Outre la rupture du secret, les hésitations du groupe qui ne voulait pas se contenter de produire la voiture pour Apple ont certainement pesé dans la balance. Quoi qu’il en soit, cette annonce officielle de l’absence de négociations en cours a contribué à baisser les actions de Hyundai et Kia, sans revenir pour le moment à leurs niveaux de fin 2020, avant le début des rumeurs.

Que signifie cette annonce pour le projet Titan ? Aux dernières nouvelles, Apple serait passée à la suite et l’entreprise aurait discuté avec des constructeurs japonais, sans plus de précisions. Cette rumeur parue également en fin de semaine dernière prend désormais tout son sens. La firme de Cupertino a peut-être cherché à signer un accord avec Hyundai, mais entre les gaffes de communication et les hésitations du groupe, elle aurait décidé d’aller porter son projet ailleurs. Où ? La suite dans la prochaine rumeur !


avatar ech1965 | 

OK D'habitude je ne commente pas les rumeurs... Mais là, si la raison de l'arrêt des négociations est le fait que la chose se soit ébruitée. c'est une bien mauvaise raison. Si maintenant c'est un prétexte pour permettre à Apple de "s'échapper", c'est petit !

avatar fte | 

@ech1965

C’est peut-être Hyundai qui souhaitait s’échapper. ;)

avatar max351 | 

@fte

C'est même sûrement le cas. Apple essaie depuis 2018 de convaincre le groupe coréen.

avatar tempest | 

@ech1965

Vous ne semblez pas bien connaître Apple. Combien de société ont vu leurs « contrats » potentiels disparaître en une seconde car elles avaient lâchées leur deal ou une micro info sur Apple.
La société de Cupertino ne déteste rien moins que les sociétés ou les personnes qui dévoilent les moindres rumeurs ou accords avec elle. Certains et pas des moindres en ont déjà fait les frais.
Et je trouve justement que c’est une excellente méthode pour éviter justement les fausses rumeurs et les manipulations de cours de bourse et les spéculations.

avatar max351 | 

@tempest

Il y a déjà de multiples cas par le passé où des informations avaient fuité et cela n'avait pas empêché Apple de continuer avec le partenaire en question. Lorsqu'on investit des millions de dollars, ce n'est pas une fuite qui va changer quelque chose.

avatar DG33 | 

@max351

Si les fuites et déclarations (ne pas vouloir devenir le Foxconn de l’automobile pour Apple) ont voulu faire pression sur Apple à un moment clé, c’est largement suffisant pour qu’Apple arrête tout.

avatar byte_order | 

@tempest
> Certains et pas des moindres en ont déjà fait les frais.

Si vous pensez à NVidia, ce sont surtout les utilisateurs de Mac qui en ont fait les frais, la santé de NVidia elle va très bien, par contre des années avec des iMac avec une carte GPU à la traine, ça, ce sont les utilisateurs qui se le coltinent.

avatar debione | 

@Tempest:

Il y a sans arrêt des fuites chez Foxconn, pas pour autant qu'Apple les a envoyé chié du jour au lendemain... Peut-être parce que sans la force de frappe de Foxconn Apple ne produirait quasi plus rien...

On donne facilement un coup de pied à un chiwawa, c'est différent si tu as un Irishwolf en face de toi....

avatar fte | 

Des constructeurs japonais qui ne soient pas fortement liés à Toyota... je vois mal Toyota faire des compromis et négocier... Honda, Nissan, Mitsu. Isuzu je ne pense pas...

Qui aient une plateforme électrique versatile, en prof ou dev... Nissan ?

avatar Nicolas Furno | 

@fte

Nissan est dans un groupe avec Renault et Mitsubishi, et je ne sais pas s'ils seraient ouverts à ce type de discussion.

La frilosité de Toyota vis-à-vis de l'électrique aide clairement pas. Honda serait un bon candidat je pense, la bonne taille, une excellente réputation aux États-Unis… mais il est aussi à la traîne sur l'électrique, contrairement au groupe coréen.

La rumeur dit que des discussions sont en cours, mais ça ne veut pas dire que ça aboutirait.

avatar fte | 

@nicolasf

"Nissan est dans un groupe avec Renault et Mitsubishi, et je ne sais pas s'ils seraient ouverts à ce type de discussion."

Tiens, j’ignorais pour Mitsu.

Toyota n’est pas, je pense, en retard sur l’électrique. Ils sont au top de l’électrification, et pour autant que les semi-rumeurs semi-annonces soient correctes, leur R&D pour du 100% électrique pourrait bien révolutionner le domaine. Ce qui ressemble à du retard aujourd’hui est un choix délibéré du constructeur, arguments solides à l’appui.

C’est d’ailleurs, R&D, ce qui pourrait intéresser Apple au plus haut point, mais c’est possiblement aussi ce qui fait que Toyota ne négocie pas. Pures spéculations de ma part cependant, juste mon sentiment.

avatar Krysten2001 | 

@fte

« Toyota n’est pas, je pense, en retard sur l’électrique. Ils sont au top de l’électrification, »

Ça dépend. Comparer à Tesla, ils sont nul part. Faudrait voir 😎

avatar fte | 

@Krysten2001

"Ça dépend. Comparer à Tesla, ils sont nul part. Faudrait voir 😎"

Comparant quoi ? Quels critères ? Que signifie "nul part" ? As-tu inclus l’état de la R&D de ces constructeurs ? As-tu inclus leur capacité de production ?

avatar Krysten2001 | 

@fte

Comme on parle de batteries,... Ils ne sont pas aussi performants niveau batterie, autonomie, moteur,... D’autant plus que Tesla est full électrique. Pas eux.

avatar Nicolas Furno | 

@fte

On peut discuter sur leurs arguments en effet, mais il est indéniable qu’ils sont à la traîne. Volontairement ou non, ils n’ont pas de voiture 100 % électrique à l’heure actuelle. Ça va venir, je crois cette année d’ailleurs, mais c’est à contrecœur donc je ne vois pas Apple avec eux, surtout s’ils veulent aller vite.

https://www.automobile-propre.com/toyota-et-la-voiture-electrique-cest-toujours-pas-le-grand-amour/

avatar fte | 

@nicolasf

"mais il est indéniable qu’ils sont à la traîne"

Et bien je nie.

Imagine qu’ils sortent une version de la Corolla avec 800 km d’autonomie et une recharge complète en moins d’une heure.

C’est ce dont il est question : l’électrique sans le problème de l’autonomie (y compris pour les longues distances). Et sans les problèmes de qualité de certains autres constructeurs.

avatar Nicolas Furno | 

@fte

Ils ont aussi cassé la physique et découvert une technologie extraterrestre pour y arriver ? 🙃

Plus sérieusement, dans le monde de l’électrique pur, avec des batteries, il n’y a pas de surprise comme ça du jour au lendemain. Les futures batteries vont améliorer l’autonomie et la capacité de charge et peut être que Toyota sera en tête, mais leur première voiture électrique sera dans la norme actuelle, donc un SUV probablement avec 400 ou 500 km d’autonomie et une charge rapide qui passera de 20 à 80 % en 30 a 40 minutes.

Il me semble qu’ils évoquaient une nouvelle technologie de batterie (solide a priori) mais rien avant 2025. Et qui sait si cette date sera bonne ou s’il y aura du retard ?

avatar fte | 

@nicolasf

"Il me semble qu’ils évoquaient une nouvelle technologie de batterie (solide a priori) mais rien avant 2025. Et qui sait si cette date sera bonne ou s’il y aura du retard ?"

Ils n’ont pas de technologie extra-terrestre ni brisé la physique. Ils ont en effet développé une batterie à électrolyte solide permettant de se rapprocher sensiblement des limites physiques connues, avec une rumeur insistante de prototype fonctionnel cette année et d’une petite production (petite à l’échelle de Toyota) pour validation. Semi-rumeur / semi-annonce à ce stade.

Mais comme toujours, un tient vaut mieux que deux tu l’auras. Qu’est-ce qui tient de la communication stratégique peut-être pour dissimuler le fait qu’ils n’ont rien de rien et qu’ils vont faire faillite cette décennie... on verra.

avatar Nicolas Furno | 

@fte

Je ne pense pas qu’ils feront faillite, ils s’investissent enfin dans l’électrique, ils ont leur plateforme maintenant et ils vont avancer fort. Ils n’ont pas le choix de toute manière, s’ils ne veulent pas perdre des marchés en commençant par l’Union Européenne.

Mais ça n’enlève rien à leur retard. Quand les concurrents ont déjà commercialisé des voitures et ont des plans pour en sortir plusieurs dizaines d’autres dans les prochaines années, Toyota en est toujours à des promesses. Je ne vois pas comment on pourrait le nier, pour être franc. 🙂

avatar fte | 

@nicolasf

"Je ne vois pas comment on pourrait le nier, pour être franc. 🙂"

La notion de retard est, disons, multifacettée. Il ne suffit pas d’avoir une voiture électrique au catalogue pour être en avance. Ou de ne pas en avoir pour être en retard.

Si on ne considère qu’une facette, voiture électrique commerciale, Toyota est en retard, absolument. Quid des autres facettes ?

avatar Nicolas Furno | 

@fte

Nissan est sur le segment depuis dix ans, Toyota commence juste timidement… 🤔

Et ce n’est pas comme si Toyota travaillait en secret sur la technologie depuis tout ce temps. Au contraire, ils ont dit et répété qu’ils ne voulaient pas du 100 % électrique et c’est contraints et forcés par la législation (et sûrement en partie la demande) qu’ils s’y mettent.

J’ai une Yaris actuellement et j’adorerais passer à son équivalent électrique, mais force est de constater qu’ils n’ont rien à offrir. C’est le seul gros constructeur mondial dans cet état, il me semble. Donc si, ils sont en retard, alors même qu’ils avaient pris une avance considérable avec l’hybride, paradoxalement.

Après, peut-être qu’ils parviendront à le rattraper à partir de maintenant, mais ils ont tout à prouver dans ce domaine.

avatar fte | 

@nicolasf

"mais ils ont tout à prouver dans ce domaine."

Nous ne tomberons pas d’accord, et c’est OK.

Je pense qu’ils ont déjà prouvé énormément de choses en matière électrique, et avec des véhicules plus complexes que "seulement" électriques, et avec un niveau de qualité et de fiabilité sans équivoque. Ce n’est pas le cas de Nissan (batterie), ni de Tesla (finition et SAV), selon moi.

Ils n’ont je pense de retard que commercial, et éventuellement d’infrastructure de recharge, mais là il n’y a que Tesla qui soit quelque part véritablement.

avatar flux_capacitor | 

Pour l'élaboration de sa plateforme modulaire 100 % électrique e-TNGA (Electric Toyota New Global Architecture) présentée officiellement fin 2020, Toyota s'est associé sur le front des batteries avec les producteurs chinois CATL (Contemporary Amperex Technology Co. Limited, qui fournit déjà entre autres Nissan, Honda et Volvo) et BYD (qui faisaient des batteries avant des voitures), ainsi qu'avec les japonais Panasonic, Toshiba et GS Yuasa.

Toyota a par ailleurs une grande expérience des moteurs électriques adaptés à l'automobile avec les hybrides mais surtout avec la technologie Mirai (pile à combustible).

Pour la conception de la plateforme modulaire elle-même, Toyota a noué des accords avec les japonais Suzuki et Daihatsu concernant les citadines, et avec Subaru pour les SUV. Tous ces constructeurs vont bénéficier de la plateforme e-TNGA.

Ces partenariats ont permis à Toyota d'accélérer leur calendrier électrification de 5 ans, c'est pas mal du tout et je ne crois pas qu'il y ait une alliance aussi large dans le secteur. Leur premier SUV 100 % électrique va être présenté dès cette année. Pourquoi Apple ne pourrait-elle pas rejoindre elle aussi ce partenariat élargi, si elle y met les sous ? À moins que par pure xénophobie, Toyota refuse un partenariat avec un constructeur automobile non japonais (américain même, je dirais) ?

Sachant qu'en plus la plateforme eTNGA est capable de s'adapter aux différents segments. Chez les autres, c'est différent. Par exemple, Honda dispose déjà de sa plateforme électrique pour les segments A et B, mais celle des segments C/D est différente, toujours en développement et n'arrivera pas avant 2024. Même la plateforme e-GMP de Hyundai dont on a beaucoup entendu parler ces derniers temps n'est compatible "que" avec les segments C (compactes), D (berlines familiales), E (grandes routières) et SUV ; mais pas avec les segments A (mini-urbaines) et B (citadines polyvalentes). Ce qui était en soi déjà très bien et on comprend complètement qu'Apple s'y soit intéressé en priorité.

avatar Nicolas Furno | 

@flux_capacitor

C'est possible en effet, je ne sais pas. Je dirais juste que Toyota débute et a de gros besoins en interne, ne serait-ce que pour tenir fac aux exigences de l'UE. Donc auraient-ils vraiment de quoi produire pour un tiers ?

Ça semblait plus simple avec Hyundai qui fait de l'électrique depuis quelques années et qui avait probablement plus de ressources à accorder.

Mais sinon, en effet, le partage de ressources avec un tiers n'est pas gagné. C'était aussi le cas pour Hyundai d'ailleurs.

avatar Dimemas | 

A fte : c’est de la com....
Surtout que ça va être trop cher à produire et à vendre et sur un Corolla (un modèle pas forcément attirant, la gamme Toyota est franchement étrange)
Franchement Nicolas a raison, Toyota c’est un peu le Palm de l’automobile, ils étaient en avance, et ils ont laisse passer leur chance avec en plus de gros programmes de rappel etc...

Après je l’espère pour eux que c’est vrai, mais niveau batterie, seul le Na-ion a de l’avenir à ce jour et la pile à combustible

@ flux-capacitor : pas d’accord sur le fait qu’il n’y a pas d’alliance plus importante, en Europe, nous avons un groupe qui vient juste de se créer et qui est encore plus énorme ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR