Surface Pro 9 : Microsoft fait le grand écart entre Intel et ARM

Florian Innocente |

Microsoft a fait sa rentrée en renouvelant la plupart de ses PC et portables deux-en-un. Parmi eux, la Surface Pro 9 — cette tablette à clavier détachable — qui fête ses 10 ans en se déclinant en deux versions Intel et ARM. Pas forcément simple pour le client.

La Surface Pro X en 2019 s'était appuyée sur les processeurs ARM "Microsoft SQ1" et "SQ2" développés par Qualcomm. Cette année c'est la Surface Pro 9 qui récupère le bébé, passé en version SQ3. Sous la même dénomination, Microsoft offre en réalité deux Surface Pro assez différentes.

Il y a la "Surface Pro 9" basée sur des processeurs Intel de 12e génération et la "Surface Pro 9 avec 5G" qui utilise de l'ARM avec la puce SQ3. La seconde n'est donc pas qu'une variante de l'autre, qui n'aurait qu'une connexion cellulaire en plus à faire valoir, cela va plus loin et c'est par conséquent plus complexe.

Comme la Surface Pro X avant elle, la Pro 9 sur ARM ne fera pas fonctionner toutes les apps Windows x86 classiques, ou alors au travers d'une émulation pour les moutures 32 bits. Les 64 bits resteront à quai, il faudra piocher dans le catalogue des apps que leurs éditeurs auront bien voulu compiler pour Windows 11 sur ARM.

Ensuite, la connexion 5G est réservée au modèle ARM. Sa connectique diffère aussi de celle de la Surface Pro Intel. La première a deux ports USB-C 3.2, la seconde préfère deux USB-C 4.0/Thunderbolt 4. L'ARM peut avoir de 128 à 512 Go de stockage et 16 Go maximum de RAM LPDDR4, l'Intel pousse jusque vers 1 To de SSD et 32 Go de RAM LPDDR5.

Sur l'autonomie c'est l'ARM qui reprend l'avantage avec 19h selon Microsoft contre 15,5h pour l'Intel. En outre, le processeur SQ3 est doté d'un moteur neuronal qui assistera par exemple au cadrage sur les yeux du sujet lors d'une visio, à l'annulation du bruit de fond ou au floutage de l'arrière-plan. Sur les autres caractéristiques comme l'écran — 13" en 2880 × 1920 — les deux modèles sont identiques, ainsi que leur design.

Cette gamme 2022 s'habille pour la première fois d'une palette de couleurs de gris, de noir, vert et bleu ainsi qu'un motif Liberty, du nom du célèbre imprimé textile. Les tarifs vont démarrer à 1 299 € pour une Surface Pro 9 Core i5, 1 859 € pour une Core i7 et 1 549 € pour la première SQ3, avec une sortie le 8 novembre. Il ne reste plus qu'à choisir son camp.


avatar LambdaBoss | 

Décidément les PC resterons toujours de PC, esthétiquement parlant ils n'arrivent pas à décoller ... même les couleurs sont fades ... Vive Apple 🤣

avatar koko256 | 

@LambdaBoss

Exactement les mêmes que les ipads.

avatar LambdaBoss | 

@ koko256

Si se sont celles de l’iPad, alors ce n’est pas glorieux pour PC de n’être capable que de faire de ( pâles ) copies … désolé, mais Apple a donc toujours un train d’avance … !

avatar koko256 | 

@LambdaBoss

D'un autre côté la surface est comme un ipad (une tablette à laquelle on peut coller un clavier), système inventé pour une fois par MS et repris par Apple et pour les couleurs... bah c'est des couleurs quoi... pastels pour ne pas être trop criard. Je critique assez facilement MS mais là ils sont assez normaux.

avatar pocketalex | 

@koko256

microsoft a "inventé" le clavier que l'on peut relier à un ordinateur ???? non mais LOL

Déja, la surface Pro n'est PAS comparable à un iPad. Ce sont deux produits extrêmement différents.

L'iPad est une tablette tactile, avec un OS tactile et des apps tactiles

La surface Pro est un laptop PC sous Windows "point & click", et le clavier en cover n'est pas une "invention", c'est une "nécessité" car bon courage pour utiliser Windows sans clavier ni souris. L'interface tactile est une vaste blagounette et qui plus est, l'app store des apps "tactiles" est désespérément vide.
Bref c'est un PC sous Windows on ne peut plus classique, juste qu'il est déguisé en tablette

Si l'on peut féliciter MS quelque part, c'est sur sa force d'innovation et d'idées, et la Surface RT, puis la Surface Pro par la suite, est une excellente idée
Sur le papier l'objet est désirable, la béquille, la cover clavier/trackpad c'est très malin, sauf que comme la plupart de leurs produits, cela ne reste que de l'apparat.
A l'usage il aura fallu 10 ans pour régler les nombreux soucis et plantages (et encore), et le seul usage viable avec cette "tablette" est celle d'un laptop classique.

Apple, avec la Magic Cover, a foutu un sacré coup de vieux à la Surface Pro (niveau manipulation / ergonomie) : dépliage en une opération au lieu de deux, profondeur ultra réduite une fois l'appareil déplié, facilité de détacher la tablette et la remettre

avatar Ghaleon111 | 

@LambdaBoss

Quand l’iPad aura une béquille et plus de ports et un os aussi évoluer que Windows, la on pourra dire que ajouter aux avantages connus de l’iPad, Apple sera en avance
Le design de la surface pro n’est pas du tout le même que celui de l’iPad non plus
L’avantage de l’iPad c’est une autonomie encore meilleure et plus légère mais sur le reste il n’est pas en avance.

J’adore mon iPad Pro m1 mais moi je ne dis pas n’importe quoi, faut se renseigner quand même avant de juger des produits qu’on ne connaît pas.

avatar pocketalex | 

"Quand l’iPad aura une béquille et plus de ports et un os aussi évoluer que Windows, la on pourra dire que ajouter aux avantages connus de l’iPad"

Mais ça existe : ça s'appelle le Macbook Air

Tu fais partie de ceux, 15 ans après leur sortie, qui n'ont toujours pas compris ce qu'était une tablette, et qui ne les comprends que si tu rajoutes un clavier, une souris et, surtout, un OS point & Click...

... ce qui s'appelle un laptop

Bref pour toi l'avenir du laptop c'est juste de pouvoir détacher le clavier ... quelle vision étriquée

avatar Ghaleon111 | 

@pocketalex

Un MacBook Air n’a ni un écran tactile ni une interface qui peut s’adapter au tactile comme Windows 11 aussi bien dans l’os que dans les logiciels stylet compris, ta comparaison est très mauvaise, tu n’a pas suivis les évolutions logiciels.
Sur un Mac tu peux signer et remplir un pdf ou utiliser le vrai Photoshop au stylet et interface adapté ?
Il y a beaucoup de possibilités d’usage tactile sur Windows aujourd’hui y compris à venir et sans parler des apps android

L’iPad a malheureusement un os qui n’est pas adapté à la hauteur de son hardware. On a droit qu’à des versions de logiciels très bridées par rapport aux originaux et aussi des interdictions d’usages qui sont dus aux limitations logiciels de l’os que Apple ne corrige pas alors qu’on a le même cpu qu’un Mac, ce n’est pas cohérent.
C’est plus cohérent aussi qu’un Mac OS avec des apps iOS qu’on doit utiliser clavier souris ^^
Apple n’a plus le même souci du détail qu’à une époque et c’est vraiment dommage vu la qualité des produits.

avatar mat16963 | 

@Ghaleon111

+++++ je partage entièrement ton point de vue…
Apple s’évertue à en pas rendre le Mac compatible avec le stylet mais dans le même temps les apps Mac ont de plus en plus un air de tactile…

avatar pocketalex | 

@Ghaleon111

MacOS n'est absolument pas prévu pour une utilisation tactile, il faudrait TOUT revoir de fond en comble, ainsi que TOUTES les applications ... alors qu'il existe iPadOS/iOS qui fait ça très bien

Il y a des "innovations" qui ne sont pas des innovations ... ce n'est pas parceque les Macs ne sont pas tactiles que c'est "pas bien", ou que c'est un "manque".

Encore une fois, je me répète, mais vouloir mettre un OS "point&Clic" sur une tablette tactile, c'est le désidératas d'une ultra-minorité qui n'a juste pas compris l'intérêt d'iPadOS/iOS et qui se rabat sur le seul truc qu'elle connait et comprend : MacOS (ou Windows)

Et donc de prendre la tablette, lui adjoindre un clavier, une souris, et un OS "Point & Clic", et là tout d'un coup ça leur convient ... sauf que ça existe déja, ça s'appelle un laptop, et ça n'a plus rien d'une tablette avec une expérience "tablette" comme l'a définit l'iPad

MacOS en tactile, je l'ai hein, avec mon iPad. C'est juste inutilisable. Le moindre usage basique devient un enfer de complexité

Apple a été malin avec la Magic Cover qui ajoute un clavier et un trackpad à l'iPad : on retrouve au besoin un curseur et un clavier, ce qui améliore significativement la productivité sur certaines applications, mais n'est en RIEN un indispensable à l'iPad : on peut s'en passer, tout est prévu pour s'en passer

Retire la cover clavier/trackpad d'une surface pro ... il faut pas 5 minutes pour avoir une très forte envie de la jeter violement contre un mur (testé et approuvé)

avatar Ghaleon111 | 

@pocketalex

Ce que tu as décris de Mac OS, c’est justement le gros avantage de w11 qui a des pans entiers qui s’adaptent au tactile que ce soit au niveau de l’os ou des logiciels pro, grand public et apps mobiles ce dont est incapable Mac OS car Apple veut vendre les iPad.
La surface pro va même plus loin que l’iPad en tactile sur plusieurs usages pro et c’est là que MS a fait fort en réussissant à donner une expérience tactile assez complète à un os point and clic, même le clavier tactile de w11 est plus avancé que celui de iPad os car il a tout les raccourcis d’un clavier physique à disposition.
Et tout ça avec un seul appareil au lieu de deux à gérer ce qui est tout de même moins coûteux et plus pratique pour géré nos données.

Sur la durée, la vision de MS devient de plus en plus la bonne car ce qu’on a la en 2022, c’est la preuve que combiner os desktop avec le tactile est une réussite puisque la majorité des usages de l’iPad peuvent sans soucis se transposer sur w11 en tactile simplement.

L’iPad est très bien, je l’aime beaucoup mais faut que apple se rend compte que w11 en tactile le rattrape a grand pas.

avatar mat16963 | 

@pocketalex

C’est toi qui a une vision étriquée matrixée par l’héritage de Jobs… Oui de son temps, il était totalement ridicule de se lancer dans un laptop tactile puisqu’on avait l’iPad, positionnée horizontalement et adapté au doigt, là où le Mac était adapté au trackpad qui permettait de faire les mêmes gestes que sur iPad mais aussi à l’horizontale…
Depuis l’arrivée de l’Apple Pencil et du clavier et trackpad sur iPad, la question se pose quand même de savoir pourquoi l’Apple Pencil n’est pas dispo sur Mac ?
Perso j’aurais besoin d’un MacBook Air (non tactile, c’est suffisant pour moi) mais j’aurais quand même besoin d’un stylet pour prendre des rapides annotations en cours. Microsoft m’offre exactement ce que je souhaite (avec un écran entièrement tactile en plus, qui m’est que peu utile) là où ce n’est pas le cas d’Apple.

Ils auraient tout à gagner à proposer le support de l’Apple Pencil sur Mac (que ça soit par le biais du grand trackpad, voire de l’écran) sans forcément rendre le Mac tactile. Mais ils s’obstinent dans cette vision de l’ordinateur non tactile alors que dans le même temps ils rapprochent de plus en plus l’iPad du Mac… et macOS de l’iPad en y portant les apps créées pour iPad…

avatar pocketalex | 

@mat16963

ah mais le pencil c'est autre chose !

Je vais même te répondre : 400% d'accord avec toi

j'ai un pencil avec mon iPad pro, et je l'utilise trop rarement, et pourtant je serais ravis de retoucher mes PSD avec un pencil aussi réactif et précis que l'est celui de l'iPad

Bref désolé si je me suis pas exprimé ou si j'ai mal compris un commentaire, mais je reste oppposé à un Mac Tactile, ou un iPad qui ferait tourner MacOS, en revanche si mon stylet Apple pouvait marcher sur mon Mac pourquoi pas, enfin il faudrait un Mac spécial, je me vois pas utiliser un stylet sur l'écran de mon MBP, et encore moins sur mon Pro Display XDR (déja que je pète un plomb dès que quelqu'un approche son doigt à moins de 15cm de la surface de l'écran)

avatar mat16963 | 

@pocketalex

Si Apple voulait ils sauraient trouver une solution pratique et élégante, mais Tim Cook doit avoir tellement peut que ça freine les ventes d’iPad au profit du seul Mac qu’ils ne vont pas dans cette direction… alors qu’ils pourraient proposer un produit qui coûte le prix d’un iPad + clavier + MacBook Air, voire un peu moins cher (enfin j’espère CLAIREMENT moins cher, mais c’est Apple…) et que ça se vendrait, sans réduire leur marge (qui serait même probablement augmentée) ou bénéfice…

avatar LambdaBoss | 

@ Ghaleon111

Quand on fait une réponse à un commentaire, le minimum c'est de respecter le sujet et ne pas répondre n'importe quoi ... j'étais sur l'esthétisme, en particulier les couleurs ...
On peut se demander tout de même, que n'ayant pas de béquille, pas assez de ports, et OS pas assez évolué, pourquoi diable n'avez-vous pas un Surface Pro que sous-entendez être en avance ... voyez je réponds au sujet de votre commentaire !

avatar Ghaleon111 | 

@LambdaBoss

J’ai déjà un pc et un Mac mais ce genre de machine très polyvalente pour tous usages est intéressante.
La le problème c’est que tu parle de copie alors que les deux produits n’ont aucun rapport entre eux que ce soit en terme de design ou d’usages.
C’est deux visions de l’informatique très opposé.

avatar karl59 | 

@LambdaBoss

Je n'aime pas Windows mais forcé de constater que tu peux pas dire que la surface 9 est moche.
Est la version 5G est encore plus intéressante avec du wifi 6E contrairement à mon iPad pro 5G .
Si cette tablette était sous Mac OS je signe de suite personnellement

avatar PommePommePidou | 

@LambdaBoss

Pff.. grandit un peu 🚶‍♂️

avatar mat16963 | 

@LambdaBoss

Oui c’est vrai que c’est tellement mieux de se trimballer un iPad avec un iPadOS fermé qui ne permet toujours pas d’ajouter 2 signatures dans l’app Mail ET un Mac avec un macOS qui contient des apps iPadOS grossièrement portées, quand on pourrait avoir un seul produit complet qui fait tout, pour 2 fois moins d’encombrement 😍
Vive Apple ! À la pointe de l’innovation avec ses iPhone 14, iPad et derniers MacBook Air à la pointe de l’innovation et de l’audace (ou du courage comme dirait Schiller) !

avatar zearno | 

Comme la fameuse couleur Minuit des Macbook Air M2 qui n'est pas franchement une réussite à l'usage vis-à-vis des traces de doigts, sans oublier la couleur qui s'étiole autour des connecteurs, ça fait pas très "Apple" :)

avatar rolmeyer | 

La Surface Arm c’est 1549 euros PLUS un clavier à 150 ou 180 euros, on est donc à 1700 ou 1800 euros pour un ordi tablette avec 128 de SSD. Ils ne vont pas en vendre beaucoup au grand public, c’est un ordi buizness pour des boites sous Office et Teams et qui ont besoin de la 5G.
C’est un truc de niche, je pense que ce seront des acheteurs qui sauront exactement quelles apps fonctionnent et ne fonctionnent pas.

avatar macista | 

Émulation pour les appli en 32 bits… on parle bien d’une des entreprises les plus riches du monde ?
Ce qu’Apple a su faire avec Rosetta 2 pour les appli x86-64, Microsoft ne peux pas le reproduire ?! Sauf à en rester à émuler des applis de 2010 ?

avatar raoolito | 

@macista

elle fait comme apple: elle le reproduit pour le 64bit uniquement
kif kif là

avatar sc10u | 

Bizarre car Windows 11 ARM (et les dernières build de Windows 10 ARM aussi à l’époque) prend en charge l’émulation x64. En tout cas toutes les appli win32 64 bits que j’ai installé sous win 11 ARM sous parallels sur mac M1 on été parfaitement exécutées en émulation. Ça serait quand même un comble que la surface ne puisse le faire

avatar FredMac92 | 

@sc10u

A propos de Win avec Parallels Destop sur M1, toujours content, ça marche toujours bien ?

avatar djgreg13 | 

@FredMac92

L'upgrade c'est un peu chiadé mais le reste marche

avatar FredMac92 | 

@djgreg13

Merci de la réponse. C’est à dire que la manip d’install de Win ARM est délicate ou plante ?
Ensuite c’est aussi rapide que sur du Intel récent ?

avatar vicento | 

@FredMac92

C’est extrêmement simple à installer avec parallels. Question performance c’est vraiment très réactif. Pas eu de problème d’incompatibilité pour l’instant, mais j’ai pas testé grand chose à part diablo immortal et le navigateur edge.

avatar sc10u | 

Franchement oui, l’émulation Intel fonctionne bien et est très rapide (sou M1 et plus 😌) j’ai juste eu un souci avec un client pour installer EBP gestion commerciale, bizarrement SQL server express 2019 n’a jamais voulu s’installer correctement . Finalement ça a marché sur Windows 10 ARM. Mais il n’lest plus disponible, j’ai du trouver une Build sur un site alternatif

avatar rolmeyer | 

@sc10u

Oui. Mais c’est pas garanti 100 %. C’est au cas par cas. De mes lectures ce qui ne marche pas trop ce sont les app émulées qui dépendent de materiel tiers comme les drivers d’imprimante ou si tu as un driver de webcam par exemple.

avatar sc10u | 

Possible et pas étonnant. La majorité des clients chez qui j’ai recours à cette solution , c’est pour installer une solution bureautique donc dans la majorité des cas aucun problème. Et les problèmes s’amélioreront
Expérience : SQL server express 2019 (nécessaire pour EBP) ne fonctionne pas sous win 11 arm. Il faut l’installer puis win 10 et éventuellement faire la maj.

avatar Adodane | 

Ça veut dire quoi "les 64 bits resteront a quai" ? 🤔

avatar rolmeyer | 

@Adodane

L’émulation n’est pas garantie, c’est au cas par cas.

avatar Adodane | 

@rolmeyer

"Rester a quai" ça laisse entendre dire que aucune application x64 ne fonctionne, ce qui n'est absolument pas le cas sur Windows 11 ARM.

Donc méconnaissance du sujet ou troll ? 🤔

avatar rolmeyer | 

@Adodane

Je ne fais aucun jugement. L’emulation X64 fonctionne sur W11 ARM, mais au cas par cas.
Dans W10 Arm c’est abandonné.

MS n’en fait pas la pub car MS traine la rétro compatibilité comme une force mais aussi un boulet.
S’ils fournissent un émulation capable, aucune app ne sera écrite nativement pour Arm. Par contre ils promeuvent des outils qu’ils fournissent afin que les développeurs migrent leur apps X64 en Arm natif.

avatar djgreg13 | 

Sur la faq Microsoft les x64 fonctionnent sur Windows 11 mais pas windows 10

avatar Glop0606 | 

C’est un peu la force et la faiblesse de MS: on impose rien, on laisse le choix. Certains diront c’est une forme de liberté d’autres qu’ils ne savent pas où ils vont. En tout cas cette conférence est très très riche en annonce software.

avatar Maitre muqueux | 

Je rêve d’un iPad qui une fois le clavier connecté deviennent un MacBook Air sous macOS.

avatar pocketalex | 

@Maitre muqueux

J'ai ça sur mon IPad Pro ... et c'est loin d'être le laptop du siècle. Le clavier est un peu petit, et le trackpad vraiment riquiqui, mais c'est surtout l'écran de 11" qui pèche, c'est vraiment très petit

Moi ça me sert en dépanage : je glisse mon iPad Pro dans ma sacoche et il m'accompagne partout, et si j'ai une "urgence client", j'ouvre l'iPad, j'appuie sur un bouton, et j'ai mon MBP 14" M1Max devant moi, et je règle l'urgence

Bref pour du dépannage boulot ça fonctionne, mais en usage classique c'est un petit écran, un petit clavier, un petit trackpad... pas super intéressant

Ce serait mieux avec l'iPad 12", mais il est plus gros et plus lourd à transporter, surtout avec le Magic Keyboard, et du coup il ferait surement un meilleur laptop, mais une tablette moins mobile

avatar raoolito | 

présenté comme ça, c’est juste un fouillis et pour 4h d’autonomie en moins l’intel est plus intéressant

avatar Ghaleon111 | 

@raoolito

Oui, au moins pas de problème de compatibilité avec quoi que ce soit.

avatar raoolito | 

@Ghaleon111

voilà 👍🏽

avatar pocketalex | 

encore plus intéressant que la Surface Pro 9 : pour 1700€ il existe des laptops aussi fins, aussi légers, et infiniment mieux dotés en RAM, SSD, CPU, GPU, donc infiniment plus capables, et ils proposent un vrai clavier et pas un truc en mousse, et un vrai trackpad et pas un timbre poste

Alors vous allez me dire "mais c'est pas une tablette", ce à quoi je répondrai "oui, vous avez raison, mais la Surface Pro ne l'est pas non plus"

avatar Ghaleon111 | 

@pocketalex

La surface pro n’est pas une tablette alors qu’une partie de l’os s’adapte au tactile, que de nombreux réglages y sont adaptés, un certains nombres de logiciels pro, beaucoup d’apps tactiles, la navigation web et gestion mail, prises de notes, dessins, suite office, des jeux steam, gestion fichiers etc… ?
Tous les usages que j’ai décris ne sont pas tous meilleurs sur iPad
Tu a donc une vision très biaisée du produit et tu n’a pas analysé les usages possibles

avatar zearno | 

Effectivement, pour utiliser une Surface 7, ce que j'adore avec ce matériel c'est son extrême versatilité, une qualité que j'apprécie de plus en plus dans la tech et qui devient, en ce qui me concerne, un critère d'achat de plus en plus important.
C'est le genre de matériel qui s'adapte à un très large panel de situations, allant de l'utilisation en mode Desktop en branchant deux écrans (petit tacle amical au Air ;) ) à une utilisation en mobilité convaincante en passant par tous les aspects tactiles, créatif ou business.

La versatilité, cette qualité Apple nous la refuse selon un dogme de l'ancien temps, probablement pertinent à l'époque de Jobs, que l'avancé des technologies rend de plus en plus obsolète.

Ce que montre MS avec ce genre de produits, comme Asus avec le Zenbook fold, devrait faire réagir Apple qui, si elle est aussi innovante qu'elle veut bien nous le marteler à longueur de keynotes, devrait aussi nous proposer un de ces produits de rupture qu'elle a le temps de préparer depuis plus de 10 ans qu'on nous propose la même chose.

En ce qui me concerne, tirer le meilleur parti des deux mondes semble être une option intéressante à considérer, la Surface Pro peut parfaitement s'intégrer dans cette logique.

avatar Mike Mac | 

@pocketalex @Ghaleon111

J'ai un iPad et ma compagne une Surface Go 2 M3, et je m'en sors en tactile avec son appareil sans souffrir aucunement.

Moins bien que l'iPad certes, mais pour visionner des vidéos, naviguer sur le web ou prendre des notes au clavier ou stylet, c'est parfaitement utilisable.

Les Surfaces avec clavier offrent les usages d'un laptop et sont ouvert aux usages tablettes.

Sur mon Macbbok Air M1, j'aimerais qu'Apple ait au moins rendu le trackpad adapté aux stylets actifs. Usage signatures, et prises de notes avec Nebo présent sur tous mes appareils. Mais non, c'est trop demander.

Et sur mon iPad privé de Stage Manager, un mode Dex comme chez Samsung qui ne demande pas de ressources de ouf pour fonctionner sur écran externe m'aurait amplement suffit. C'est encore trop demander.

La Surface Go cohabite harmoniseusement avec les écrans externes. Mon iPad, à la peine, ne sait que dupliquer l'écran de celui-ci sur moniteur avec les grosses barres noires d'un autre âge, et une boule de flipper en guise de pointeur.

CONNEXION UTILISATEUR