MacBook Pro : l'éternel cycle de la critique

Florian Innocente |

Depuis l’annonce des nouveaux MacBook Pro, c’est tout juste si la Terre n’a pas légèrement dévié de son axe sous la force des hurlements émis par des clients d’Apple. Il n’y a pas une unanimité pleine et entière pour se plaindre de ces machines, mais tout de même. Beaucoup souhaitent un aller simple en Enfer à Tim Cook et Jony Ive pour avoir commis ces portables.

crédit : image

Phil Schiller, il y a quelques jours, parlait cependant de niveaux de commandes records. Quelques éléments donnent à penser que cela ne se passe pas si mal. Sauf nouvelle communication officielle sur le sujet, il faudra attendre fin janvier et les résultats financiers pour savoir si les appréciations formulées depuis 15 jours et les volumes de ventes enregistrés ont emprunté des chemins opposés ou non.

Les débats suscités par ces machines sont soutenus (euphémisme). Il suffit de voir les volumes de commentaires qui accompagnent la plupart des articles qui y ont été consacrés sur MacG, on dépasse la ou les centaine(s) presque à chaque fois. Mais par un remarquable effet de miroir, ces discussions rappellent quelques-unes de celles qui avaient accompagné la sortie des MacBook Pro 15" Retina en juin 2012, la précédente refonte de cette gamme.

L’avènement des MacBook Pro Retina

Côté plus, ces premiers Retina avaient reçu un écran à la qualité inédite, la dernière génération Ivy Bridge des puces d’Intel, un port HDMI, un second port Thunderbolt (en renfort des ports USB 3 et du lecteur de cartes SDXC déjà présents) ainsi qu’une finesse nettement accrue du châssis. La configuration de base en 15" débutait à 2 279 € avec 8 Go de RAM et 256 Go de SSD. C’est 2 669 € aujourd’hui avec le double de RAM, une connectique passée au lance-flammes et la Touch Bar.

Côté moins, le plateau de la balance était quand même bien chargé : suppression, excusez du peu, du port Ethernet (adaptateur en option) et du lecteur/graveur CD/DVD. Extinction du FireWire 800 (adapteur en option). Apparition soudaine d'un MagSafe 2 à la prise incompatible avec la précédente (adaptateur à acheter si l’on avait plusieurs blocs secteurs du précédent MagSafe). RAM désormais soudée (16 Go maximum déjà) et batterie difficile à changer soi-même.

Ultime désagrément pour une frange d’utilisateurs, l’annonce entraînait la disparition du format 17“ dans les portables d’Apple. Par contre, sur les anciens 15” relégués au fond de la classe, Apple avait mis le nouveau processeur et de l’USB 3. Des attentions dont ont été privés les deux 13" et 15" de précédente génération encore au catalogue, qui ne connaîtront jamais l'USB-C.

Comment avaient réagi les lecteurs ce soir-là face à l’arrivée de la génération Retina ? Pas toujours très bien. Plusieurs avaient rué dans les brancards, avec des arguments à nouveau entendus ces derniers jours (détail amusant avec le recul, Windows 8 était cité comme une destination bien tentante).

Corven : « MBP Retina… l’avenir des MBP… Une machine professionnelle dans laquelle on ne peut plus accéder à la RAM ni à l’unité de stockage, y’a pas comme un problème là ? Va falloir penser à dégager cette mention “Pro”… »

Mac’Abann : « J’ai loupé un truc où tous les portables n’offrent plus de lecteur DVD !!! Personne ne le mentionne. C’était à ce point acquis d’avance ??? »

PPbis : « L’après Steve commence à se faire sentir, que des conneries, beaucoup d’incohérences et de l’inadmissible !!! Certaines choses n’auraient pas été là si Steve… Apple dans 5 ans n’est plus Apple »

notasa : « Il serait temps que tous les amoureux d’Apple retirent leurs œillères, ouvrent les yeux et testent vraiment les produits concurrents. Comme certains j’ai mis Windows 8 sur mon MBA et franchement, versus Lion, l’approche est différente mais le système est excellent. J’ai tenté Android, même constat. Apple s’assoupit, et je ne suis qu’un consommateur qui fait le chèque après tout. »

manurk112 : Franchement, quand on voit d’un côté le nouveau MacBook Air avec une résolution qui ne bouge pas, les MacBook Pro 13 et 15 qui traînent des écrans avec des résolutions obsolètes et de l’USB 2. Et que de l’autre côté, pour moins cher, on peut avoir un Asus Zenbook avec de l’Ivy Bridge, une dalle Full HD en IPS, et Windows 8 qui file un sacré coup de vieux à OS X, j’en arrive à me demander si :

  • 1. Apple ne nous prend pas pour des ânes
  • 2. Si une fois mon Air fatigué, il ne va pas être temps de refaire la bascule sur un PC. Dans tous les cas de figure, je pense qu’avec Windows 8 qui arrive à la fin de l’année, et qui pousse le concept d’intégration PC/tablette/téléphone plus loin, il est urgent de remplacer les actions Apple par des actions Microsoft. »
Trois mois après les 15“ Retina, Schiller dévoilait la version 13”, accélérant la disparition du SuperDrive et de l'Ethernet dans la gamme.

Voix interieur : « Super, on a 2 Thunderbolt… mais pour l’instant on ne sait pas trop que faire avec 1 seul !!! Pas de lecteur DVD (faudra l’acheter et le trimbaler mais on ne fera pas Blu-ray non plus). Pas de RJ–45 pour les écolo anti Wi-Fi. RAM soudée. Écran Retina : est ce que vos yeux arrivent à faire la différence entre 1440 et 2880 sur la plupart des applis ? Batterie non amovible (depuis 2011). Disparition des LED d’indicateur de niveau de charge (impossible de le vérifier avant une réunion pro improvisée). 3 800 € le modèle le plus cher mais toujours avec la même carte graphique que l’entrée de gamme et un disque à peine plus grand. Je fais de la vidéo et de la photo mais je les mets où mes fichiers ? Sur le cloud ? 1 To sur le cloud ? Vous rigolez ?!? »

breizhrider : « On dit que le luxe ne connaît pas la crise… On voit donc vers quel secteur se dirige Apple. Pourvu que mon très vieux MacBook noir tienne encore le coup, moi qui voulait changer pour un nouveau MacBook Pro new design selon tous les prévisionnistes; je suis très déçu. Je me demande si l’affaire ne sera pas le déstockage des MacBook Pro 2011… »

dway : « Ah tiens Apple veut redevenir la société qui vendait des machines deux fois plus cher que ce qu’elles coûtent. Complètement stupide ces écrans Retina, c’est juste une technique marketing, aucun intérêt réel pour bosser. Pas mécontent d’être retourné sous Linux avec une machine de guerre 2 fois moins cher et 2 fois plus puissante qu’un Mac. »

Hurrican : « HD4000 sur les MBP. Sur des machines de ce prix, c’est du foutage de gueule. :-/ Mon MacBook Pro actuel est le dernier que j’aurai. Et c’est pas un écran Retina avec une machine hors de prix qui me fera changer d’avis. Apple semble se mettre des caches devant les yeux. Et ça va leur retomber dessus. »

Jean_Bombeur : « Apple fait encore des ordinateurs ou est juste devenu un vendeur d’accessoires ? »

L’autre motif de mécontentement faisait écho à celui de cette année : une gamme qui stagne (les Mac Pro noirs n'arriveront qu'un an plus tard) :

xMayaku : « Surtout qu’ils ont pas touché aux iMac… quelle honte ! USB 2 ! Sandy Bridge !!! »

jeremy : « On dirait qu’Apple n’a pas envie de renouveler ses gammes d’ordinateurs de bureau, les Mac Pro ont été à peine revus, l’iMac rien et le Mac mini n’en parlons pas ?!?!?!? Inquiétant non :/ »

Ritournelle

Cette comparaison de commentaires espacés de quatre ans a d’abord valeur de clin d’œil. À chaque lancement ou presque d’une gamme revue de zéro, on retombe dans le même cycle : les produits sont critiqués avec véhémence (cette année les décibels sont certainement plus élevés) puis ils commencent à arriver entre les mains des gens et les critiques s’atténuent ou s'effacent.

Ce qui était anormal devient la norme. Bien sûr, il arrive qu'il faille utiliser un chausse-pied les premiers temps (des adaptateurs). Et puis quelques-uns des choix radicaux d'Apple restent problématiques sur la durée, comme l'absence de prise Ethernet intégrée pour une connexion au réseau dans certaines entreprises. Mais quatre ans plus tard, malgré quelques problèmes ces portables sont largement appréciés.

Il y a eu des exceptions récentes à cette ritournelle qui voit les flammes monter haut pour s'éteindre ensuite assez vite. On peut dire que la première Apple Watch a été critiquée tout au long de son existence, au moins jusqu'à ce qu'arrivent la troisième version de watchOS et les Series 2. Les MacBook Retina apparus au printemps 2015 essuient toujours des critiques, tantôt sur leurs clavier, tantôt sur leurs performances modestes ou encore sur leur connectique spartiate (voire les trois à la fois !). Mais là encore, il faudrait faire la distinction entre les critiques émises de loin et celles venant de personnes qui ont acheté, bien utilisé et gardé (ou retourné) la machine.

Il est encore trop tôt pour savoir ce qu’il restera des critiques émises à l’encontre de ces MacBook Pro 2016. Ceux qui voyaient dans le premier écran Retina un artifice marketing sont peut-être les mêmes qui se plaignent aujourd'hui de son absence dans les MacBook Air. Demain, est-ce que l'on s'époumonera parce que la Touch Bar n'est pas présente partout dans la gamme ?

Il y a une différence entre un produit qui déçoit avant même d’avoir été pris en main et celui qui reste un mal aimé après avoir été mis à l’épreuve. Dans ce second cas, la pente est plus dure à remonter pour Apple (Plans et Apple Music en sont de bons exemples). Pour ces MacBook Pro, hormis quelques tests, on ne sait tout simplement pas ce qu'en pensent les premiers concernés : les clients. Et pour cause, les modèles Touch Bar ne sont pas arrivés. Quant au modèle qui en est dépourvu, il n'est livré que depuis quelques jours et n'a été testé que par une poignée de médias. Beaucoup se sont déjà fait une opinion marquée sur ces produits, mais peu sinon aucun n'a pu la confronter avec la réalité de son utilisation.

S’il y avait eu du neuf d’annoncé dans les ordinateurs de bureau. Si l'on savait ce qu'Apple compte enfin faire de ses Mac mini et Mac Pro, peut-être la déflagration qui a touché ces portables eut-elle été davantage contenue. À défaut de communication ou de confidences de la part d'Apple, alors que ces machines de bureau maintenant anciennes continuent d'être vendues au prix de la nouveauté, ces portables flambant de nouvelle génération ont concentré tous les tirs et les ressentiments.

Est-ce que ces MacBook Pro marqueront un vrai divorce avec une bonne partie de la clientèle Apple ? Est-ce qu’une ligne rouge a été franchie par Ive, Schiller et Cook ? Est-ce que cette fois, pour de bon, quelque chose s'est cassé ? Ou est-ce que les propos tenus jusque-là prendront à nouveau une orientation plus modérée une fois ces machines touchées par le plus grand nombre ? Ce sont pour le moment des questions sans réponses.


Tags
avatar Waterfront | 

S’il y avait eu du neuf d’annoncé dans les ordinateurs de bureau. Si l'on savait ce qu'Apple compte enfin faire de ses Mac mini et Mac Pro, peut-être la déflagration qui a touché ces portables eut-elle été davantage contenue.

Outre l’argument du prix, je pense que la source des mécontentements se trouve principalement dans ce flou lié aux machines de bureau. Parce que les utilisateurs de modèles Desktop sont nombreux et que cette sortie de portables donne l’impression qu’Apple impulse une évolution qu’on imagine pas adaptée aux machines de bureau. La Touch Bar, symbole de cette évolution nouvelle, illustre cette idée => soit le concept est adapté aux claviers indépendants, soit… ben difficile de l’envisager sur un Mini, un iMac ou un MacPro et du coup on prend « peur » si on ne veut pas de portable.

Je n’ai aucune envie de ces nouveaux MacBook Pro, ni de n’importe quel autre Mac Mobile. Pour faire mon lourdingue : je voudrais un MacPro up-to-date ! Ouaip… Mais ça ne m’empêche pas de trouver sympathique et intéressant qu’Apple amorce une fois de plus un changement radical, tant avec sa Touch Bar qu’avec la présence unique de ports USB-C. Je veux bien qu’ils me fassent un MacPro avec que de l’USB-C ! :-) Et pour la Touch Truc, qu’ils l’intègrent dans un clavier qu’ils vendront 3 bras et 2 yeux…

avatar awk | 

@Waterfront

Si c'est ça Apple n'a pas beaucoup de soucis à se faire : les desktop c'est de plus en plus marginal sur l'ensemble du marché toute plateforme confondue ?

avatar Pato49 | 

Personnellement, je ne pense pas que le tout USB-C soit une mauvaise chose, les adaptateurs n'ont pas vocation à rester pour toujours. En revanche le truc que je déteste, c'est la disparition du Magsafe, c'était un super argument en faveur du mac.
Idem pour les MacBook Pro Retina à leurs sorties, j'adorais la finesse, cet écran, la sortie HDMI et la puissance. Je comprenais la disparition du Superdrive. Par contre le fait que tout soit soudé et la disparition de l'Ethernet m'a beaucoup gêné.

Suite au remplacement de mon Macbook Pro unibody late-2009 par un MacBook Pro Unibody 2014, j'ai effectivement constaté que mes craintes étaient avérées, mais mes espoirs aussi !

Sur cette base, je n'aurais aucune hésitation à renouveler mon Mac lorsque l'occasion se présentera. Sauf que je ne supporte plus cette hausse continuelle des prix. Le mac a toujours été cher, et j'acceptais de faire l'effort. Mais j'ai sincèrement l'impression qu'Apple en ai rien à faire qu'une partie de ses clients ne puisse plus s'offrir de Mac du tout et soient obligés d'abandonner ce merveilleux écosystème ! J'ai cru qu'avec la version sans touchbar, Apple avait pensé à ses clients les plus modestes... Quelle déception !

J'ai en plus la crainte de perdre en terme de sécurité de nos données suite aux élections américaines. Je me dis de + en + qu'il que je sorte de cet écosystème. Autant je peux installer ce que je veux sur mon mac, autant sur mon iPhone...

Bref j'ai l'impression d'être pris au piège dans un écosystème de plus en plus inaccessible et de moins en moins conforme à mes aspirations.

avatar kellric | 

C'est en repensant à cette époque du debut du MBP retina puis au plaisir que j'ai eu à l'utiliser ensuite, que je me suis dit que les défauts des nouveaux MBP seront compensés par leurs avantages. J'ai un MBP 2013, je vais gagner la touch bar (que j'espérais depuis longtemps), un écran P3 superbe, un trackpad force touch, un GPU 2x plus puissant, des SSD de la mort, une couleur Space Grey magnifique... Je me ferai très bien à l'usage de l'adaptateur USB, de toute façon un seul suffit pour y brancher le disque externe, lecteur SD, clé usb et iPhone, puisque en pratique je ne branche jamais tout ça ensemble. Reste le prix, mais ce fut toujours le cas depuis que je suis passé sur Mac, et comme les Macs gardent une bonne valeur de revente, ça m'aide à faire passer la pilule...
Tout ça pour dire que malgré tout le scepticisme ambiant, que j'ai partagé un temps, j'ai finalement commandé un MBP 15", et je suis convaincu que j'aurai beaucoup de plaisir à utiliser cette machine qui reste pour moi sans rival sur la combinaison du look, de la puissance, de l'autonomie et de la fluidité d'utilisation.
Excellent article qui dit tout cela bien mieux que moi !

avatar fondoeil | 

Tant mieux pour Apple si les chiffres sont bons et si de nouveaux clients sont convaincus... Dommage q'Apple ne cherche pas à garder les anciens...
Juste pour relativiser : j'ai acheté un MacBook Pro Retina sans grande conviction pour toutes les raisons que vous donnez. Je l'ai utilisé quelques mois et je suis revenu à mon précédent (pas Retina, mais avec déjà le port SD et avec le lecteur DVD). J'ai donné le Retina à une copine dans aucun regret... Là, j'attendais les nouveaux et je vais passer mon tour, car pas envie des adaptateurs et d'une connectique minimaliste... J'ai aussi fait l'impasse sur l'iPhone 6s alors que je n'avais pas fait d'impasse jusque-là... Toujours plus fin, jamais plus d'autonomie, moins de connectique... J'ai acheté le 7, mais pas possible d'utiliser le casque tout en rechargeant le téléphone. Pour le reste, pas une grosse différence avec le 6, donc bof... Par contre, vraiment content de l'Apple watch 2 pour le côté étanche. Sans Mac OS et iOS, je serais déjà parti...

avatar awk | 

@fondoeil

"Dommage q'Apple ne cherche pas à garder les anciens..."

Deux questions simples :

- garder les anciens à quel prix ?
- garder les anciens pour gagner quoi ?

La seul chose qui compte pour Apple c'est le volume de vente qui est mangés la baisse de cet exercice le 3° plus beau résulte de l'histoire du Mac et de faire des profits.

Certains semblent regretter l'époque où Apple faisait 2% de PDM ?

avatar Paquito06 | 

J'ai achete un MBP 13' hier (pas pour moi j'attends le 15' ?) non touch bar car il n'est ps encore dispo, en space grey. C'est plutot une bombe so far. Deux adaptateurs, un usb - usb c (qui est je pense l'adaptateur le plus demande, la ruine wow $8) et un usb c - lightning ($29). Faut vraiment avoir envie de raler pour rien en fait quand on n'a pas eu la machine entre les mains ?

avatar awk | 

@Paquito06

Grand fou va ??

avatar pumac | 

En fait le Macbook Pro, entre 2006 et 2016 est techniquement de plus en plus évolué et dans la pratique de plus en plus largué.

avatar awk | 

@pumac

Tu peux expliciter ton propos ? ?

avatar titiyoyo | 

Je suis venu chez Apple en 2006, au temps des macbook blancs et noirs, pour sortir de windows, et éviter linux qui était trop bulky à mon gout.
A l'époque j'adorais la simplicité d'OSX sa solidité (en comparaison avec windows qui plantait quand on ouvrait le menu démarrer) et j'étais prêt à payer pour avoir un ordinateur qui fonctionnait, bien équipé (tous les macs avaient un bon wifi, intégraient le bluetooth de base, et incluaient même une télécommande pour servir de lecteur DVD) tout simplement.

Mais maintenant c'est plus la même histoire.
Apple ne cesse d'investir dans de nouveaux écrans mais bon, moi je m'en fous, la définition des anciens est plus que bonne encore aujourd'hui.
Apple intègre de l'USB-C mais bon, moi je m'en fous, parce qu'il n'y a que deux ports sur la machine 13" (la plus abordable et transportable) et qu'avec tous les adaptateurs dont on va avoir besoin on pourra se faire une guirlande de noel toute l'année. En plus il parait qu'il va falloir acheter les accessoires Apple parce que certains peuvent te cramer ton ordi. Je vois d'ici venir une vague de carcasses de macbook assassinés par leur adaptateur (ou cable) USB-C.

Pour moi le progrès se fait autant dans la roublardise que dans la mauvaise direction, et j'aimerais vraiment qu'Apple pense aux gens qui veulent TRAVAILLER avec leurs machines plutôt qu'au potentiel de show off de leurs derniers gadgets technophiles...

avatar awk | 

@titiyoyo

" j'aimerais vraiment qu'Apple pense aux gens qui veulent TRAVAILLER avec leurs machines"

Et étrangement il n'y a jamais eu autant de gens travaillant sur des Mac qu'aujourd'hui ?

avatar pumac | 

Ça fait belle lurette qu'Apple ne pense plus aux gens qui travaillent. L'abandon de l'écran mat il y a quelques temps a donné le ton. L'extension "Pro" de certains de leurs produits me fait de plus en plus rire.

avatar awk | 

@pumac

Étrange il n'y a jamais eu autant de Mac en entreprise qu'aujourd'hui.

Mais je suppose sue ce ne faisant pas le même type de métier sue toi ne travaillent pas vraiment ?????

avatar gel_hydroalcoolique | 

Les Mac avaient un avantage concurrentiel qui n'existe plus maintenant :
- sécurité > à l'autre monde honni
- look/design
- plus cher certes, mais pas tant que cela

Les Mac en entreprise ont aussi été favorisé par la vague BYOD conjointe avec la vague iphone et ses switchers. Il y avait une forme de "achat de silence", du genre "bon tu viens avec ton Mac mais tu fais pas chier"...

avatar toketapouet | 

@gel_hydroalcoolique

"Les Mac avaient un avantage concurrentiel qui n'existe plus maintenant :
- sécurité > à l'autre monde honni
- look/design
- plus cher certes, mais pas tant que cela"

La sécurité est toujours très largement supérieure, que ce soit du fait de macos ou de la faible attractivité d'une plus faible PDM.

Le look est une affaire subjective.

Les mac sont plus chers (A L'ACHAT +++ sur le long terme, c'est faux), et cela a toujours été le cas, te souviens tu du prix des Macs dans les années 80?

Surtout, tu oublies je penses quelques avantages, pour reprendre tes mots :

- la longévité.

- qui découle d'une qualité de conception et d'assemblage supérieures.

- et donc la rentabilité sur le long terme, qui effacé l'argument du prix pour qui a les moyens d'aligner les sous au début.

- le confort (pas de temps de démarrage, silence, contact du métal, trackpad sans égal, mise en veille et réveil transparents, fiables, instantanés)

- l'efficience. Dans ma profession, entre un bureau sous macos et un bureau sous Windows 7 dans le même cabinet, avec la même patientele et les mêmes horaires, nous parlons de 17000 à 23000€ de CA brut par an générés grâce à la réactivité de macos (temps gagné sans les démarrages, extinctions, plantages occasionnels).

- la stabilité.

- l'ergonomie.

Les deux derniers points tendront à être rattrapés, inévitablement, par la concurrence.

avatar awk | 

@gel_hydroalcoolique

Le Mac a bien d'autres avantage concurrentiels que ceux que tu annonces.

C'est sans doute ce qui permet à Apple de livrer le tiers du volume de machine vendu par le leader de l'industrie qu'est Lenovo avec une offre très réduite et d'être le dernier acteur majeur de l'industrie à faire des profits sérieux avec son activité ordinateur personnel.

On n'obtient pas ce type de résultat sans avantage concurrentiels même si ces avantages ne sont pas ceux que tu peux identifier ?

avatar Ptimouss | 

Macg n'a pas bien supporté les commentaires du précédent article... ;-) Ces MBP 2016 sont trop chers, les options sont trop chères et les adaptateurs/accessoires usb-c sont trop chers. Ces derniers ont baissés en urgence pour contrer la grogne, preuve quand même qu'Apple a peur du badbuzz.

Un exemple: 240€ pour 8Go de ram supplémentaire (ce sont bien 8Go qui sont ajoutés aux 8Go de base), ne me dites pas que c'est de la mémoire "à crépitement moléculaire" issue de la technologie extra-terrestre développée dans la Zone 51 ! Apple a toujours fait sa marge, on le sait, ce n'est pas nouveaux, mais là, il abuse.

Ce MBP 2016 est une machine de rupture:
_ connectique (usb-c only, exit tous les autres connecteurs) qui impose la présence d'adaptateurs et docks. Ce MBP 2016 est en avance d'un an pour la connectique, c'est là tout le problème pour les acheteurs d'aujourd'hui. L'acheteur d'aujourd'hui veut l'utiliser aujourd'hui avec le matos qu'il a, pas celui qu'il aura peut-être dans un an.
_ ergonomique avec cette TouchBar qui appelle de nouvelles habitudes et dont la seule réelle nouveauté est le TouchID, le reste n'étant qu'un déport de l'affichage de boutons/menus/emoji/contrôles... de l'écran vers cette TouchBar.

Honnêtement, mettre 1 ou 2 adaptateurs essentiels (usb-c > a et usb-c > lightning) dans la boite pour le même prix permettait d'accompagner cette transition, comme l'adaptateur lightning > jack l'a fait pour l'iPhone 7. Ça aurait déjà un peu moins râlé.

Et le Phil qui vient nous expliquer très sérieusement qu'ils ont supprimés le lecteur SD interne parce que la carte SD qui dépasse n'est pas esthétique. Vous validez un "argument" pareil ? vraiment ? C'est clair qu'un lecteur externe qui pendouille au bout de son câble est vachement plus design !Il aurait pu assumer totalement en disant que c'est un choix délibéré pour forcer la transition vers l'usb-c, ça aurait été bien plus honnête, crédible et bien moins insultant pour nous les clients.

avatar awk | 

@Ptimouss

Tu ne projèterais pas un peu tes schémas sûr autrui? "MacGe n'a pas supporté ..," ???

Il est clair qu'ils passent des journées à ressasser et ourdir de terribles plans pour se venger ?

avatar Aoutch | 

1/ je n'ai pas l'impression que beaucoup des commentateurs négatifs cités soient encore actifs à ce jour. Auraient-ils réellement franchis le cap ?

2/ j'ai connu et eu pas mal de Mac depuis 86, mais là mon iMac tourne maintenant à 100% sous Win10 (une seconde jeunesse pour cette machine). Ma prochaine machine ne sera pas un Mac. En tout cas pas tant qu'Apple s'enfoncera toujours plus loin dans le gadgeto-bobo-mono neurone de OsX et Mac.
Mais je continue de suivre l'actu Mac, pas encore totalement sevré malgré tout... Une drogue dure.

avatar awk | 

@Aoutch

Il y a de remarquable machine Wintel et W10 est très mature ?

avatar dazz | 

depuis 20 ans que je suis l'actu macs, on est bien d'accord qu'il y a une belle bande d'abruti conservateur passif-agressif qui braille "putain il est ou mon port ADB ?? quel scandale pour les PROS"

on est bien d'accord que les abrutis sont des abrutis.

ce macbook serait parfait sinon >>>>> LE PRIX BORDEL <<<<

c'est juste pas admissible de la part d'apple qui se permet d'augmenter l'enrée de gamme du 15' alors qu'il font des MILLIARDS de bénéfices.

point final.

le reste c'est du bavardage d'école primaire

avatar awk | 

@dazz

La marge d'Apple est dans une fourchette quasi constante depuis 10 ans.

Et les prix US HT n'ont absolument pas flambé

Nous ne sommes par contre plus dans les temps de l'euro fort, pour l'instant ?

avatar Laurent S from Nancy | 

@dazz

"quel scandale pour les PROS"

Sur Macg d'après ce que j'ai constaté ceux qui se définissent comme "pros" sont des infographistes/monteurs/photographes à la cinquantaine bien tassée (certains affirment être sur Mac depuis plus de 30 ans ! ), bref un public spécifique loin de représenter le "milieu professionnel" dans son ensemble....

avatar awk | 

@Laurent S from Nancy

Une grande partie est issue des secteurs anciennement star et aujourd'hui au mieux en grande perte de vitesse au pire sinistrés ?

avatar brunitou | 

Quand va-t-on écouter le peuple-client silencieux? À quand un "make Apple great again" ? ?

avatar titiyoyo | 

@brunitou

Arrête dis pas ca si ca se trouve on aurait Steve Balmer en CEO avec un slogan pareil :)

avatar macfredx | 

? ? ? ?

avatar Dimitri28 | 

Je comprend tout à fait la position d'Apple, privilégier le grand public par rapport aux pro et aux "anciens" qui rapportent beaucoup moins de cash.
Ce que je ne comprends pas c'est qu'un public amateur se rue sur ce type de produits pour un usage ultra limité. Dans ce public Bobo bcbg beaucoup pourrais utiliser un ipad pro qui comblerait strictement les mêmes fonctions utilisées (lire les mail et mettre 6 chiffres dans numbers...)
Cette clientèle qui rapporte autant de chiffre n'utilisera probablement jamais de scripts automator, de sauvegarde time machine, le cryptage firevalt et j'en passe.
La stratégie d'Apple se brisera sur la gamme mac si les évolutions tarifaires perdurent dans ces augmentations incessantes. Soit dit en passant, j'aurais acheter le 13' avec touch bar s'il avait été tarifé à 1600€. Mais la barre des 2000 c'est comme la barre des 1000 pour l'iphone, une barre infranchissable psychologiquement...

avatar awk | 

@Dimitri28

Ils ne privilégient nullement le B2C au dépend du B2B sur cette offre.

Apple n'a jamais été aussi présente en entreprise et la part de particuliers aisés se faisant plaisir avec un MacBook Pro n'est nullement en augmentation ?

Il faudra un jour accepter qu'il n'est pas de professionnel que ceux exerçant une activité du même type que la sienne ?

avatar gel_hydroalcoolique | 

Les acheteurs des MBP 2016 sont principalement (je pense) des gens convaincus :
- ils possèdent déjà un Mac
- ils sont "enfermés" dans un écosystème
- même si ils ont été déçus par des broutilles (Superdrive), cela restait au final superfétatoire
- ils possèdent les sous

Le risque pour Apple n'est pas en 2016 mais plus tard lorsque les early adopters changeront...

Perso, et pro in fine, ce qui me gêne le plus c'est que je n'ai AUCUN argument valide pour empêcher mon patron de me dire "Fuck avec ton MBPro 2016" :
- en 13" je suis 600€ trop cher
- en 15" je suis 1000€ trop cher

En gestion de changement, il y a deux méthodes :
- la méthode bourrine "J'impose le changement, et je paie des "coach" pour bourrer le mou et expliquer que non 1+1=3 car c'est cela le changement"
- la méthode "élégante" où le changement se doit OBLIGATOIREMENT d'offrir plus d'agréments que l'ancienne méthode, le changement n'est donc pas imposé mais suggéré et accepté de facto

Alors awk va dire que Apple accompagne le changement avec les adaptateurs, mais non car juste avant on nous a bassiné avec "Le futur est sans fil". Il y a quand même un bug dans la matrice de 1 infinite Loop :
- parler de finesse et poids quand pour compenser cela on ajoute adaptateurs à l'élégance douteuse
- parler de SD card qui sort à moitié quand ton MBPro 2016 ressemble à la cathédrale de Beauvais
- mensonge de Phil... (chip mémoire, bah oui Ducon, tu soudes pas ta barrette, tu soudes des chips mémoire...)

Le MBPro 2016 c'est une machine transitoire, entre deux gués, une transition imposée brutalement sans vraiment de compensation (au minimum financière) le temps que l'USB-C s'impose.

La grande force d'Apple c'est de de plus assumer le risque industriel et elle excelle là-dedans.

avatar ipascm | 

Voilà... C'est exactement ça... 100% d'accord...

avatar awk | 

@gel_hydroalcoolique

Et donc en quoi Apple ferait ici erreur ? Là je ne vois pas ?

avatar Bigdidou | 

@gel_hydroalcoolique
"- ils sont "enfermés" dans un écosystème"

C'est quoi cet écosystème dans lequel on est enfermé ???

Pour les iDevices, je veux bi n entendre l'argument, mais pour le Mac ?
C'est certain, on est sous macOS, c'est pas une nouveauté.
Changer d'environnement c'est changer tous ses logiciels, mais c'est pas spécifique à macOS.
Où est la,spécificité de "l'écosystème qui nous enferme" ?

avatar edmini | 

Après 10 ans de loyauté à la marque, ces nouveaux Macbook pro, c'est la goutte qui fait déborder le vase. Je passe à Samsung pour mon prochain téléphone (S7) et mon nouvel ordinateur de table sera un Hackintosh.

avatar toketapouet | 

@edmini

"Après 10 ans de loyauté à la marque, ces nouveaux Macbook pro, c'est la goutte qui fait déborder le vase. Je passe à Samsung pour mon prochain téléphone (S7) et mon nouvel ordinateur de table sera un Hackintosh."

Le champ lexical que tu utilises est intéressant. Tu parles de loyauté, comme si le moteur de tes achats avait été non pas tes besoins ou tes envies, mais une loyauté (à qui ? Pourquoi ?) l'emportant sur des sacrifices.

Si c'est le cas, tu étais clairement dans l'erreur, et tu fais bien de changer de crémerie.

Mais je pense que tu as acheté ces produits parce qu'ils te convenaient et/ou te plaisaient, et qu'aujourd'hui ce n'est plus le cas.

La loyauté n'a rien à voir là dedans, enfin je l'espère pour toi (je dis cela sans ironie ou animosité aucune)

avatar awk | 

@toketapouet

Beaucoup sont bien plus victimes qu'ils ne le penses du marketing et de la communication.

avatar gel_hydroalcoolique | 

Essaie W10 :p

Moi je suis sous MBPro pour la matos pas pour l'OS que je trouve (et ce depuis 2010) bof-bof (avis perso).

avatar PouletDu14 | 

J'étais déçu d'Apple mais je le suis encore plus vis à vis de MacG.

Vous déterrez des vieux commentaires de quatre ans pour les balancer à la tête de vos lecteurs mécontents ? Qu'est-ce que vous espérer en faisant ça ?
A croire que si l'on n'aime pas ces nouvelles machines nous sommes forcément stupides et conservateurs.

Il y a quatre ans j'étais très fan des MacBook Retina. J'avais déjà viré le superdrive de mon MacBook Pro 13 pouces pour mettre un second HDD, donc oui, j'étais heureux de voir apparaitre ces machines.

Et aujourd'hui je trouve que les MacBook Pro ne sont que des MBA survitaminés. Et je condamne Apple d'être si radin. (Pas d'adapteurs fournis pour faire passer la pilule de transition, on enlève la rallonge qui m'empêche de prendre des coups de jus, on retire le port de carte SD car on a bien compris que certains s'en servaient comme stockage supplémentaires).

Je ne dis pas que je détiens la vérité sur ces nouvelles machines, mais chez Mac4ever, on respecte le fait que je sois mécontent. Ici on me fait passer pour un râleur jamais satisfait.

C'est dommage mais oui je continuerai à râler quand je le jugerai nécessaire, après tout, c'est bien pour cette raison qu'Apple a soldé ses accessoires USB-C.

Pour conclure, je vous dis merci pour ces belles années sur ce site mais trop c'est trop. Je suis sûr qu'Apple ne vous donne pas d'argent, mais c'est difficile pour vous de critiquer des produits qui sont votre fond de commerce.
Je ne me reconnais plus dans cette marque, et vous attendez de vos lecteurs qu'ils disent amen à tout.

Je n'aime plus les MBP, je ne veux pas d'Apple Watch et mon prochain téléphone n'aura pas de pomme. Donc comme vous me l'avez bien fait comprendre dans votre dernier article, libre à moi d'aller voir ailleurs et de partir.
Ce que je fais dès maintenant.
Merci.

avatar awk | 

@PouletDu14

Les gens qui ne te déçoivent pas sont ceux qui te caresse dans le sens du poil c'est ça ?

C’est stérile de ne s'entourer que de ce type de confortation, c'est le meilleur moyen de stagner,

avatar PouletDu14 | 

Le problème n'est pas que MacG ne va pas dans mon sens. Mais c'est qu'ils partent en croisade contre les nombreux lecteurs qui critiquent le dernier MBP, oui ça me déçoit.

Aller chercher des vieux commentaires pour nous prouver par A+B qu'on est tous des râleurs jamais contents, oui ça m'énerve.

D'habitude MacGé se montre plus neutre. Ils écoutent ce que chacun a à dire. Ils sont dans la nuance, la subtilité.

Là si t'es déçu des derniers MBP, on t'invite à changer de crémerie (CF : le fameux article qui a tant fait réagir).

avatar awk | 

@PouletDu14

Te caresser dans le sens du poil ou caresser ceux qui te ressemblent dans le sens du poil ne change rien.

Ce qu'à produit MacGe mérite l'attention et le respect, c'est un vrai travail de mise en perspective, de prise de recul, d'analyse...

Mais tu préfères sans doute te vautrer dans les plaisirs primaires de l'esprit grégaire partageant ses petites rancoeur sans voir plus loin que le bout de son nez ?

avatar titiyoyo | 

@Poulet
Malheureux fais attention répondant a awk il a la verve d'un fanboy de 14 ans et spécialiste du hors sujet fade. Et en plus il sort ses commentaires en volumes industriels. Je crois qu'il a une équipe

avatar awk | 

@titiyoyo

Ton acuité et ta vista sont d'un niveau qu'on ne rencontre plus guère de nos jours ? ????

avatar toketapouet | 

@PouletDu14

"Aller chercher des vieux commentaires pour nous prouver par A+B qu'on est tous des râleurs jamais contents, oui ça m'énerve. "

En même temps :

- cest juste vrai : ils ont démontré par A+B qu'il y avait et aurait toujours des râleurs jamais contents, comme tu dis. Et mieux, qu'ils ressortaient mot pour mot les mêmes critiques, chaque fois.

- ptet que macGé en a eu assez d'entendre les mêmes arguments ressassés des centaines de fois par jour... Sans aucune tolérance pour les avis contraires, surtout : je pense être relativement mesuré et courtois, je ne flood ni ne trolle, et je me suis pourtant fait traiter de fanboy, de bobo, de fils à papa, et de menteur, pèle mêle...

- ou qu'ils ont été irrités de se voir proprement pourrir comme jamais quand ils ont eu le malheur de tenir un discours plus mesuré sur ces nouvelles machines (Genre, personne ne les a encore testées, elles ont l'air pas mal quand même, quelle proportion des users ont vraiment besoin de 32 Go de ram, la puissance des procs n'augmente plus vraiment depuis quatre ans, le prix n'est pas si surprenant quand on tient compte que ce sont des refontes et que le cours du dollar est défavorable... Autant d'arguments franchement audibles...)

avatar Bigdidou | 

@toketapouet
"Sans aucune tolérance pour les avis contraires, surtout : je pense être relativement mesuré et courtois, je ne flood ni ne trolle, et je me suis pourtant fait traiter de fanboy, de bobo, de fils à papa, et de menteur, pèle mêle..."

C'est tout à fait ça.

avatar Laurent S from Nancy | 

@Toketapouet

" quelle proportion des users ont vraiment besoin de 32 Go de ram"

Bah les Pros ;)

avatar toketapouet | 

@Laurent S from Nancy

"@Toketapouet

" quelle proportion des users ont vraiment besoin de 32 Go de ram"

Bah les Pros ;)"

De fait, c'est une généralisation. Et comme toute généralisation, elle est fausse (car elle n'est que partiellement vraie) ?

Je suis un "pro", puisque j'utilise mon ordi dans le cadre de mon travail. Et je pourrais le faire avec un ipad doté de 2go de ram.

Par ailleurs, je suis un GROS utilisateur de photoshop, avec des raws de 5d mk2, et 16go sont plus que très largement suffisants.

Tu as raison pour une frange extrêmement limitée de professionnels (la vidéo, notamment).

Et donc, tu te trompes quand tu generalises.

avatar awk | 

@Laurent S from Nancy

"Bah les Pros ;)"

Non pas les professionnelles, une toute petite partie des professionnelles.

Et encore certains ont de tels besoins parce qu'ils travaillent avec des workflow et des méthodologie banales.

avatar muscaphile | 

Une phrase 100% honnête, maintenant avec ce MB Pro 2016 j'ai enfin compris que j'étais pauvre.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR