Kaby Lake : l'iMac servi début 2017 en processeurs pas beaucoup plus performants

Stéphane Moussie |

Seulement une petite partie des processeurs Kaby Lake est disponible actuellement, c’est d’ailleurs pourquoi les nouveaux MacBook Pro sont sur Skylake. Intel a confirmé dans un billet de blog que la deuxième vague de processeurs de 7e génération arriverait début 2017, sans doute autour du CES. Ce seront les stations de travail ainsi que les portables et les desktops performants qui seront servis.

Tom’s Hardware s’est empressé de tester un de ces nouveaux processeurs reçu « par surprise » avant tout le monde. Et ce n’est pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit du plus puissant Core i7, le 7700K (4 cœurs) cadencé à 4,2 GHz de base et 4,5 GHz en Turbo Boost.

Par rapport à son prédécesseur, le Core i7–6700K disponible en option sur l’iMac Retina 5K (4GHz de base / 4,2 GHz en Turbo Boost), le Core i7–7700K « donne jusqu’à 7,2 % de performances en plus, et ses fréquences sont 7,2 % plus élevées. » Le gain de performances moyen est minime puisqu’il n’est que de 3,6 %, d’après le site. En résumé, le progrès est seulement dû à la hausse des fréquences (accompagnée par une hausse du TDP à 95 W au lieu de 91), et non à une optimisation d’architecture.

Tom’s Hardware ajoute que le gain d’efficacité le plus significatif devrait concerner le GPU et son décodeur HEVC et VP9 10 bits, qui devrait permettre d’économiser de l’énergie en lecture vidéo 4K.

Apple aura donc à sa disposition en début d’année prochaine des processeurs Kaby Lake qui auraient toute leur place dans les MacBook Pro et l’iMac. Reste à voir quand et comment elle va s’en emparer.

avatar VanZoo | 

Concernant l'Imac, j'attend principalement les nouvelles cartes Polaris ( et de la Ram DDR4 ! )

avatar frankm | 

Et sans oublier le célèbre disque dur à plateaux !

avatar C1rc3@0rc | 

Ben vu l'avance phenomenale de Nvidia avec les GPU de generation Pascal, si Apple veut faire des machines un peu credibles - et vendable a un tarif exorbitant - va surtout falloir passer a Nvidia...

Apres, pour ce qui est du processeur, vu les difficultés d'Intel a produire des processeurs qui soient au point, on va pas se plaindre du tout petit gain de puissance - sur un bench - (quand meme 7,2% en plus sur 12 generations ça fait quand meme pres de 100% de puissance en plus ;) )...
Mais bon il y a quand meme d'autres ameliorations, meme minimes, qui font de kaby lake une meilleure cuvée que les autres generations... depuis Haswell en fait!

Apres, Intel a aussi interet a faire mieux - et surement preparer une nouvelle architecture - par ce qu'avec l'enterrement de sa branche "wearable" et le fait qu'un hacker vient d'arriver a bloquer le systeme d'espionnage de bas niveau "cablé" dans les x86, 2016 se termine mal pour Intel!

avatar Filouping36 | 

@C1rc3@0rc

Plutôt 130%

avatar andr3 | 

“Les ordinateurs, plus on s'en sert moins, moins ça a de chance de mal marcher.”
(De Jacques Rouxel / Les Shadoks)

avatar HellTiger | 

Keuuuuuuwaaaaaah ? (voix de Brendaaaaah)
Nan mais c'est un scandale !!
En tant qu'actionnaire majoritaire de l'Applery Internachionol, je réclame une progression d'au moins 115%

avatar Niarlatop | 

Intel a ses raisons.

(Blague à part, on comprends mieux pourquoi quantité de constructeurs vendent encore du PC portable sous Haswell vu la faible progression de performances d'année en année ^^)

avatar HellTiger | 

Quel est la quantité de personne, à part les joueurs, qui a besoin d'une telle puissance ?
Je suis curieux de savoir combien de personnes ici utilisent leur MBP 2015 avec la puissance et la mémoire ras la gueule.

avatar Niarlatop | 

Mon commentaire c'était surtout pour relever ta référence que j'ai bien aimé ;)

Sinon personnellement mon 15" 2015 avec son Quad Core Haswell est "trop" puissant par rapport à mes besoins (développement web).
Si ça ne tenait qu'à moi j'aurais pris une version avec CPU 28W comme ce qui équipe le Retina 13, mais bon on n'a pas le choix chez Apple quand on vaut 16 Go de ram et un écran de 15".

Résultat j'ai installé Turbo Boost Switcher qui me permet de désactiver l'overclocking dynamique, il est figé à 2,2 GHz, ce qui fait qu'il chauffe moins et que l'autonomie est légèrement prolongée.

Pour la mémoire vive par contre, avec mon utilisation quotidienne je tourne entre 12 et 14 Go de ram utilisée sur 16, avec entre 2 et 3 Go en cache et 4 à 5 Go de fichier d'échange en moyenne en fin de journée.
J'ai beaucoup d'applis web dont j'ai besoin régulièrement dans la journée, résultat les navigateurs pompent pas mal (il me faut souvent Safari, FF et Chrome en //) et j'étais clairement à l'étroit sur les 8 Go de mon précédent Mac.

Seul intérêt de Kaby Lake, pour un usage loisir, c'est le décodage amélioré du H.265 qui augmente un poil l'autonomie en lecture de vidéos 4K.

avatar Hideyasu | 

Hausse de 7.2% pour une hausse de fée que ce de 7.2% avec une hausse de TDP, on peut clairement dire que :
- Intel stagne
- se fout de la gueule du monde avec les nouvelles architectures.

avatar HellTiger | 

C'est marrant, à chaque fois qu'un constructeur faire face à des limitations techniques dues aux limites physique, il se fout de la gueule du monde.
Comme si tout constructeur pouvait repousser les limites des esprits humains et des possibilités techniques justes parce que les clients ne veulent pas qu'ils se foutent de leur gueule.
J'ai toujours adoré le respect des clients pour le travail des ingénieurs.
Quelle montagne de respect !
J'en suis subjugué !

avatar C1rc3@0rc | 

Intel est victime a son tour de sa politique de domination monopolistique du marché a base de x86... c'est surtout ça qui est remarquable... Le x86 qui a permis a Intel de dominer (dans le mauvais sens) l'informatique durant 30 ans et d'empoisonner tout le secteur micro-informatique est en train de flinguer Intel!

avatar HellTiger | 

Je vois pas en quoi la politiques monopolistique d'intel influent sur les limite de la physique qui font plafonner les performances des processeurs en ce moment.

avatar C1rc3@0rc | 

@HellTiger

Le x86...

Regarde la progression de puissance des ARM durant les 5 dernieres annees tout en ameliorant leurs efficacité energetique. La stagnation d'Intel echope sur le probleme d'architecture qu'est le x86.

Certes on approche des limites du silicium, mais tu remarqueras que toutes les ameliorations qui sont faites ses dernieres annees viennent massivement du travail sur l'architecture et pas de la finesse de gravure. Le probleme est la le x86 est coincé a cause de son architecture, pas des limites de la physiques.
Ça fati 15 ans que les core x86 ne s'améliorent quasi pas, par contre Intel a reussi a ameliorer et pas qu'un peu tout ce qu'il y a autour...

La precedente generation chez Nvidia a doublé les performances en restant sur la gravure a 28 nm, si avec cette démonstration on comprend pas que la cle c'est l'architecture...

avatar harisson | 

@HellTiger

De toute façon, la tendance actuelle produit PC/Mac est à l'hybridation x86/ARM (merci iFixit d'avoir désosser le surface bidule \o/) et peut-être vers de l'hybridation x86/ARM/Neuroproc.

avatar byte_order | 

Et si le tarif du prochain iMac doté de cet i7 7700k augmente lui de plus de 7,2%, on pourra dire aussi que Apple se fout du monde ?

avatar HellTiger | 

Boarf.
Sur ce forum, quelque soit le sujet, en ce moment, c'est
"XXXX se fout du monde, c'est un scandale",
Donc au final, la news importe peu.
On connait déjà les commentaires avant meme de savoir quelle sera la news.

avatar wilfried50 | 

Apple est nettement plus performant avec ses processeurs !!! Ils vont bientôt rattrapé Intel avec les Ax :)

avatar HellTiger | 

Rattraper est une chose, dépasser est une autre paire de manche.
C'est comme en sport automobile.
Il est facile de tourner 1s moins vite que les meilleurs.
Ca la derniere seconde qui est difficile à trouver.

avatar noodles2a | 

Exactement les processeurs ARM ne pouvaient que progresser rapidement tellement ils partaient de loin.
Mais je veux bien croire que leur architecture à plus de potentiel que le x86. On verra ça d'ici peu !

avatar Dr. Kifelkloun | 

Tout ce que ça m'inspire c'est qu'il va falloir que Apple se creuse vachement la tête pour convaincre son petit peuple de changer de iMac.
Nous aurons donc au menu:
- un iMac 17% plus fin. Cette fois, si mon chat essaye de monter sur la tranche du iMac, il risque bien plus gros que de se casser la gueule: il se fera couper en 2 dans le sens de la longueur.
- un nouveau Magic TouchBar Keyboard. Si il est justifié de faire sauter une rangée de touche sur les laptops, autant se lâcher sur tous les claviers. Evidement, pour une raison technique obscure et magique, le Magic TouchBar keyboard ne fonctionnera que sur les iMac 2017.
- Touch ID, naturellement. Vous pourrez vous trimballer n'importe où avec votre iMac, sans risque. Bon OK, j'ai utilisé des iMacs depuis 15 ans sans pb dans un environnement "open", mais le Touch ID va augmenter votre productivité en gagnant 0.5 secondes sur l'entrée du password. Vous rigolez mais 0.5 s x 20 fois par jour x 300 jours x 30 ans, ça fera ~24 heures de gagnées sur l'ensemble de votre carrière.
- une nouvelle publicité avec Ive en lévitation sur fond blanc, des images au ralenti du iMac de profil, des photos de son intérieur que vous ne verrez jamais parce qu'il est noyé dans la colle, une musique vachement 2017 et un nouveau slogan tendance: We've Made the Computer Great Again.

On parie?

avatar iPop | 

@Dr. Kifelkloun

Tu m'as tué :-)

avatar reborn | 

@Dr. Kifelkloun

Pourquoi changer d'imac ? L'actuel est déjà très bien pour 3, 4 ans.

avatar iAnn | 

J'ai un malheureux iMac de fin 2012 avec proc de base 2,7 Ghz, fusion Drive, 16 petits GO de ram et je pense qu'il rendra l'âme avant que je ne sente la nécessité de le changer.

Il est constamment sous utilisé, et même lorsque parfois j'encode avec HandBrake (qui utilise le proc à fond), je peux continuer à utiliser normalement PS, Rapidweaver, iTunes, Safari (avec une dizaine d'onglets minimum), Mail...

Pour mon utilisation un peu plus que basique, mon ordi répond instantanément aux actions que je lui demande... on est quand même arrivé à un stade ou pour le commun des mortels la puissance et la rapidité ne créent plus de frustration ?

Pour moi, l'avancée pourrait venir d'une consommation moindre, certainement pas de la finesse (que changer à cet iMac sinon au mieux la bande d'alu basse pour n'avoir plus que l'écran), d'une fiabilité et durée de vie accrues et surtout réparable facilement...

avatar poulpe63 | 

Qui sait, les prochain iMac seront peut-être tout-AMD (Zen + Polaris) l'année prochaine... ce qui serait une bonne chose pour AMD, la concurrence (et un petit coup de pied au derrière d'Intel)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR