Justin Long revient comparer Mac et PC… mais à l'envers 🆕

Florian Innocente |

Mise à jour 18/03 — Nouvelle salve en forme de clin d'œil pour Intel, qui partage sur Twitter l'image d'un Justin Long désemparé, tenant dans la main un gros paquet d'adaptateurs. De tous les arguments du fondeur jusqu'à présent, c'est peut-être celui qui est le plus pertinent, avec le support limité des moniteurs externes.

La rumeur veut cependant que les futurs Mac réintègreront des ports disparus depuis trop longtemps, comme le MagSafe, le slot micro SD, voire un HDMI (!).


Article original, 17/03 —Dans la nouvelle petite guéguerre entre Apple et Intel à propos de leurs processeurs respectifs, Justin Long a été mobilisé. Mais celui qui a donné son visage au personnage du Mac dans les fameuses publicités moquant Windows a cette fois pris le parti du camp adverse.

Dans une première série de cinq clips baptisée « Justin Gets Real », l'acteur fait la promotion de qualités présentes sur des portables PC Intel mais absentes des premiers Mac portables M1.

En vrac : pas de format 2-en-1 chez les M1 d'Apple, pas d'appétence pour les jeux vidéo, pas d'écran tactile, pas de reconnaissance du visage pour déverrouiller sa session, pas de prise en charge de plus d'un seul moniteur ou pas de fantaisie dans les couleurs ni de variété dans les designs.

Ça n'entre pas dans les détails, ça ne reflète pas forcément la réalité des besoins ou des envies des utilisateurs (l'énorme écran tactile ajouté au clavier sur l'un des modèles) mais ça tombe juste à propos du nombre restreint de moniteurs externes pris en charge de base par cette nouvelle génération de Mac.

C'est de bonne guerre, comme l'étaient les pub Mac vs PC d'alors mais sans peut-être l'approche burlesque que l'on a connue. Reste le côté cocasse de voir Justin Long rempiler pour une équipe adverse (lire Justin Long, le « monsieur Mac », devient le visage de Huawei). Le scénario joue à fond sur ce point, dès les introductions où le personnage se présente, et par d'autres petits clins d'œil dans ses propos.

Une campagne qui se prolonge sur le site d'Intel où chacune des thématiques abordées est plus détaillée.

Quant à son ancien acolyte, John Hodgman, qui interprétait le PC dans ce couple, il avait repris du service l'année dernière en conclusion de la présentation des Mac M1. Fidèle à son rôle, il demandait à Apple à quoi diable rimaient toutes ces améliorations sur la puissance ou l'autonomie apportées par ces nouvelles machines…


avatar v_kowal | 

Franchement pas mal, j’ai ri, il joue bien 🤩

avatar pocketalex | 

carrément

C'est de la guéguerre à balle deux, mais c'est bien écrit, bien réalisé, dans le fond les arguments mis en avant sont pas faux (même si avoir 3 écrans sur une gamme grand public ou la possibilité du "touch screen" n'est pas ce que l'on peut appeler un réel bénéfice, quand au PC qui se replie pour faire une tablette.... mouhahaha)

Du coup ça se regarde et ça s'apprécie

Bravo Intel

avatar armandgz123 | 

@pocketalex

Bah perso... l’écran tactile me manque beaucoup surtout en ce moment avec zoom et le tableau blanc,
Et le convertible pareil, car c’était sympa pour regarder un truc dans le lit.

Mais bon, chacun ses avantages

avatar Crunch Crunch | 

Perso, je suis très déçu de ma voiture. Pourquoi ne se plie-t-elle pas, pour devenir une moto !!! Dingue, enfin, que les constructeurs n'aient pas compris le besoins vital de ce genre de chose (cf: Le PC qui se plie pour devenir tablette) !!!

BREF: Le genre de truc qui ne sert à rien ! Un PC "plié" n'offre en aucun cas l'expérience d'un tablette. Un "PC plié" n'offre rien d'autre que l'expérience d'un "PC plié". Au final, je pense que c'est tellement mal foutu (lourd; épais; etc…), que la personne qui achète ça (le "PC plié"), va finalement se rendre compte du problème et acheter une vraie tablette.

Et ça se trouve il va faire le "chemin" commercial suivant:
1) Achat du "PC plié" -> Se rend compte que c'est pas pratique
2) Achète une tablette Androïd (ne veut pas pas payer trop cher) -> Se rend compte de tout les problèmes inhérent à cette plateforme.
3) Achète un iPad -> Est heureux, car résout tous les problème précédemment rencontré (une tablette, qui fonctionne comme une tablette (pas comme un "PC plié" qui fait semblant d'être une "Tablette/PC/Notepad etc…" ! -> Devient "Apple Addict" et défends ces choix, car a effectué un "parcourt" ;-)

Par déboire sur les autres plateforme on devient fan d'Apple ! Comme le disait qqn dont j'ai perdu le nom: La meilleure pub pour Apple, c'est la mauvaise qualité des autres plateformes.

avatar Eratic | 

@v_kowal

J’avoue que ça m’a fait rire aussi.
Par contre, ça ne m’a pas convaincu pour autant...

avatar v_kowal | 

@Eratic

Pas le moins du monde de mon côté aussi. C’est plus à prendre du côté dérision. Par contre, ce qu’on voit, c’est qu’Intel force beaucoup en ce moment pour faire la promotion de ses puces, ça prouve qu’Apple a frapper vraiment fort avec la sienne.

avatar newiphone76 | 

C’est de bonne guerre effectivement. À voir les prochaines puces M.

avatar frascorpion | 

Tout à fait logique puisqu’il est corrompu par Intel... 🤭😂

avatar f-factor | 

Je voudrais aussi voir les démos où a l’instant où il branche son moniteur sur son PC, un driver est installé et renvoie un « error #s123748 - ok ? Cancel ? » ;-)
(Du vécu cette semaine)
C’est de bonne guerre et bien fait en tous cas !

avatar raoolito | 

«  En vrac : pas de format 2-en-1 chez les M1 d'Apple, pas d'appétence pour les jeux vidéo, pas d'écran tactile, pas de reconnaissance du visage pour déverrouiller sa session, pas de prise en charge de plus d'un seul moniteur ou pas de fantaisie dans les couleurs ni de variété dans les designs. »

wé, c’est vrai que comparer toute l’industrie des portables PC à 2 modèles en M1 c’est osé !

gageons que d’ici la fin de l’année la reco de visage, les couleurs, la variété de designs et meme les ecrans externes seront des questions obsolètes...

avatar byte_order | 

@raoolito
> wé, c’est vrai que comparer toute l’industrie des portables PC à 2 modèles en M1 c’est osé !

En même temps, la réalité c'est que seul Apple propose des portables à base de M1, et donc un choix limité de modèles, alors que l'offre à base de Intel est elle proposée par pleins de marques et donc un choix de modèles bien plus large. Cela me semble légitime de souligner que le gamme de modèles distincts à base de M1 est moins large, c'est factuel et en plus cela le restera très probablement.

Je ne pense pas que la variété des couleurs et designs explose réellement, je vois mal Apple propose des macbook avec clavier rgb ou un modèle couleur Ferrari, hein.
On peut discuter de l'intérêt d'avoir ce type de modèle, mais le fait que l'offre est plus réduite est bel et bien factuel.

avatar raoolito | 

@byte_order

Elle doit quand même leur faire bien peur ces trois pauvres modèles comparés à l’océan de machine qui tourne sur leurs processeurs

Parce que finalement quand il compare il compare tout sauf la seule véritable nouveauté ( on est vraiment dans le Mac contre PC le plus bourrin et le plus basique possible)

avatar quentinf33 | 

@raoolito

Oui c’est vrai que pour vanter leurs puces, Intel joue sur les couleurs, l’écran tactile ou autres, qui n’ont rien à voir avec le processeur… mais effectivement c’est de bonne guerre !

avatar mat16963 | 

@raoolito

Surtout que bon, c’est intel, pas un constructeur de PC directement ! Donc la comparaison est à côté... le mérite revient aux constructeurs de PC, mais les Macs M1 pourraient aussi très bien supporter un écran tactile, ils sont capables pour les jeux, il faut juste les optimiser, etc
La seule réelle restriction que je vois et qui j’espère sera corrigée avec les modèles suivants de puces Apple Silicon c’est un seul écran externe... et ça ça peut assez rapidement être rédhibitoire ! Il faudrait au moins 2 écrans en plus de l’interne pour les machines entrées de gamme et plus sur les plus haut de gamme...

avatar byte_order | 

@raoolito
Evidement que Intel a une crainte que le ratio performance / consommation du M1 vienne bouffer ses parts de marché, sinon ils ne dépenseraient pas du fric pour une pub vantant les avantages spécifiques à son architecture et les inconvénients de l'architecture M1.

> on est vraiment dans le Mac contre PC le plus bourrin et le plus basique possible

Tout comme de dire que sur PC c'est "compliqué", sans évoquer la plus grande polyvalence de l'archi PC, une logithèque, tous OS compatibles confondus, plus important, la rétro-compatibilité, etc.

C'est *toujours* assez bourrin, toute pub pseudo-comparative.
C'est le principe même de ce type de pub.

avatar oomu | 

oui, c'est un truc qui a toujours été fait, je me rappelle pester contre déjà dans les années 90s:

Apple est mis en opposition à TOUS les autres constructeurs/fournisseurs/boutiques de pc montés derrière la boulangerie _fusionné_ en un "Pc Corp,le concurrent d'Appleuh" !

Ce qui est un peu fort, car on met Apple face à une entreprise cosmique qui fait plein de produits, variés et couvrant tous les usages de l'Humanité...

Alors que bien sur, dés qu'on éclate en apple vs dell, apple vs lenovo, apple vs ma grand mère, ça devient plus évident les qualités et faiblesses de chaque et qu'en réalité on peut pas nécessairement avoir l'équivalent de ce que fournit Apple sans perdre ou sacrifier autre chose.

Mais c'est aussi comme cela que le public a tendance à le vivre : "hmm... je prends un Apple ou un produits par l'Ensemble Du Reste de l'Humanité ? ... cornélien choix entre l'un ou l'autre.. lançons une pièce.."

avatar occam | 

@oomu

"apple vs ma grand mère"

La vôtre, je ne sais pas, mais la mienne était la plus farouche adversaire de la Pomme, qu’elle réduisait impitoyablement en tarte Tatin.
Ca-ra-mé-li-sée, la Pomme, je vous dis !

avatar oomu | 

aucune compagnie fruitière ne résiste à une grand mère

avatar armandgz123 | 

@occam

😂😂😂

avatar byte_order | 

@oomu
> Ce qui est un peu fort, car on met Apple face à une entreprise cosmique
> qui fait plein de produits, variés et couvrant tous les usages de l'Humanité...

C'est comme opposé "je prends une Tesla" ou un hybride rechargeagle.
D'un côté une marque avec un produit très spécifique, très exclusif, vs plusieurs marques proposant grosso merdo des produits assez similaires un peu moins spécifiques, nettement moins exclusifs mais aux fonctionnalités pas si éloignées de celles possibles avec une Tesla.

Et la réalité c'est bien que le consommateur potentiel choisira ainsi.
Il choisira pas entre la marque Tesla et la marque Toyota, il choisira entre Tesla et les différentes marques de véhicules hybrides rechargeables.

Une pub comparative vise les consommateurs potentiels, pas les actionnaires d'une marque.

avatar Furious Angel | 

Ca sent quand meme le désespoir chez Intel, surtout d’aller le chercher lui… Et les choses dont ils parlent ne sont pas spécialement liées aux processeurs en plus.

En marketing, taper sur un concurrent est un truc d’outsider. C’est pour ça que Burger King taquine tout le temps McDo, et que McDo se plante souvent quand ils répondent. C’est pour ça que Pepsi s’est toujours comparé à Coca et que Coca s’est raté avec le « new Coke » dans les années 80. C’est pour ça qu’Apple se moquait du PC mais ne le fait plus, puisqu’ils sont plus gros que Microsoft (même si le PC domine toujours, mais ce marché est devenu secondaire). En faisant ça, Intel acte son changement de statut.

avatar Avenger | 

@ Furious Angel

Peux-tu développer ce que tu as voulu dire par "même si le PC domine toujours, mais ce marché est devenu secondaire"?

avatar Furious Angel | 

@Avenger

Apple a toujours environ 10% du marché (on en voit plus que ça parce que les gens les « montrent » et les gardent plus) mais alors que c’était le cœur de métier d’Apple il y a 15 ou 20 ans, maintenant les revenus viennent surtout de l’iPhone, et de tout ce qui l’entoure (Apple Watch, AirPods..). Donc le Mac n’est plus aussi vital pour Apple (ce qui ne veut pas dire pour autant qu’ils s’en foutent).

avatar oomu | 

"Ca sent quand meme le désespoir chez Intel, surtout d’aller le chercher lui… Et les choses dont ils parlent ne sont pas spécialement liées aux processeurs en plus."

"business as usual" comme disent les californiens du nord décentrés vers l'ouest...

on avait déjà de telles réthoriques dans les décennies précédentes, et parfois, c'est Apple qui faisait de même pour rappeler combien le pc c'était naze, hahahaha... :)

bah on se marre bien. c'est tout ce qui compte.

avatar Furious Angel | 

@oomu

Justement c’est ce que je dis. C’est une technique de com d’outsider, pas de leader, et c’est ça qui est dramatique pour Intel.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR