Phil Schiller : pas de Mac tactile, pas de fusion entre Mac et iPad

Mickaël Bazoge |

Même si les deux plateformes ont tendance à se rapprocher, il n'est toujours pas question de fusionner le Mac avec l'iPad. « Ce n'est pas notre point de vue », explique Phil Schiller dans sa décidément très prolifique interview à Cnet. Le vice-président du marketing ne veut pas de compromis qui ne seront jamais aussi bons que les « appareils individuels ». « Nous pensons que le meilleur ordinateur personnel est le Mac, et nous allons poursuivre dans cette voie. Et nous pensons que la meilleure tablette est l'iPad, et nous allons continuer sur ce chemin ».

Pas question donc de compromettre l'expérience tactile d'un iPad, ni l'expérience « de bureau » d'un Mac « où tout est fait avec un clavier et une souris ». Schiller prend exemple sur les autres produits qui ont le séant entre deux chaises, et sur lesquels l'expérience aboutit à un compromis, « ce n'est pas bon ».

Pas question donc d'intégrer un écran tactile dans le Mac : « nos efforts d'ingénierie sont mieux utilisés pour développer la meilleure expérience clavier-trackpad possible. C'est ce dans quoi nos clients veulent que nous investissions ». Dans ces conditions, il revient à l'utilisateur de décider sur quelle plateforme il veut passer le plus de temps ; beaucoup d'entre eux se servent de l'iPad, « tout spécialement avec le Pencil », comme d'un outil de création ou comme appareil mobile.

Ce qui n'empêche pas Apple de continuer à travailler sur le rapprochement entre le Mac et l'iPad, sur la manière dont les deux appareils peuvent fonctionner de concert. « Nous créons des technologies comme Sidecar [dans macOS Catalina] qui permet à l'iPad de travailler à côté du Mac, en utilisant le Pencil dans des apps pour le Mac. L'idée d'un moniteur externe mobile, suffisamment flexible lorsqu'on voyage, est une solution très cool pour les utilisateurs professionnels. Ça répond à un besoin, ce que personne n'avait fait jusqu'à présent ». Phil Schiller glisse quand même sous le tapis les solutions comme Astropad ou Duet Display qu'Apple a « sherlockées »…

avatar mars_who | 

Parfait !

avatar macfredx | 

@mars_who

+100

avatar leo3d | 

On en reparle dans 3 ans. Quand il faudra créer des nouveaux besoins.

avatar pim | 

@ leo3d :

Ça fait sept ans que Microsoft a présenté sa Surface. Si Apple voulait aller dans cette direction, ils auraient largement eut le temps de le faire.

Pour les nouveaux besoins, faut pas s'inquiéter, il y en a sans cesse en informatique, et ça fait quarante ans que ça dure. À force d'être 20, 50 ou 80 % plus rapides, nos machines auraient déjà dû franchir le mur du son, ou aller plus vite que la lumière, depuis un sacré bout de temps. Et rien n'indique que la miniaturisation et l'intégration ne va pas continuer. Toujours plus petit et plus puissant.

avatar debione | 

@pim
Apple ira dans cette direction le jour où ils seront sur de faire plus d’argent avec un mac tactile qu’avec un couple iPad+ordi... un objet un usage un utilisateur.... il n’y a pas mieux pour Apple pour vendre un Max...

avatar occam | 

@leo3d

Philou avait déjà mis le grapin sur le prix Egon Krenz.
Voici qu’il empoche le prix Walter Ulbricht du faux-cul en béton — « nul n’a l’intention d’ériger un Mur ».

Venant de lui, ce déni est une confirmation fracassante.

Mention spéciale pour sa façon exquise de noyer le poisson, sachant pertinemment que le problème n’est pas l’écran tactile, mais bien le concept de la surface de travail en général.

Ainsi, quand Apple lancera sa version, Philou nous fera le numéro de l’inouï, de l’inimaginé, de l’only Apple.
Bon. On a compris. Pourvu que ça ponde.

avatar benette170497 | 

@leo3d

Les mêmes personnes disaient déjà ça il y a 3 ans
Et le besoin n’a toujours pas été créé
On a des hybrides qui existent en masse depuis 2012 et ça a toujours pas pris en terme de succès ...
Peut-être qu’il faut envisager que ce n’est pas la bonne solution non ?

avatar JonasL | 

Pour moi c’est clair : l’iPad va se développer et en grande partie replacer le Mac, qui va de plus de plus devenir une machine pour des usages très spécifiques. Je dis ça suite à plusieurs jours passés avec un iPad Pro, plus de 10 heures d’utilisation par jours sur des tâches bien plus complexe que „répondre à des e-mails et surfer“.

(Déso pour ceux qui ont déjà lu mes commentaires dans ce sens sur d’autres articles 😇)

avatar armandgz123 | 

@JonasL

Sauf que juste « répondre à des mails » devient déjà chiant sans clavier et souris........ alors le reste, laisse moi rire

avatar klouk1 | 

@armandgz123

"
Sauf que juste « répondre à des mails » devient déjà chiant sans clavier et souris........ alors le reste, laisse moi rire"

Développe parceque sur ce point je ne vois pas la difficulté

avatar armandgz123 | 

@klouk1

Écrire plusieurs heures par jour est une plaie sans clavier et souris. C’est tout.

avatar klouk1 | 

@armandgz123

Oui oui, sur un smartphone c’est encore pire...non sans deconner tu confonds pas taille d’écran et fonctionnalité?
Je rédige pléthore de compte rendus plus mails incluant plans et notes sans problème particulier sur iPad

avatar JonasL | 

@armandgz123

Sauf qu’il y a un clavier pour l’iPad et un super pointeur qu’est le Pencil ! Impossible de revenir à la souris pour ma part après l’expérience du Pencil.

avatar JonasL | 

@armandgz123

J’ai une idée il faudrait inventer un clavier adapté à l’iPad ! Et un stylet qui serait en fait beaucoup plus intuitif qu’un trackpad ou une souris...

avatar armandgz123 | 

@JonasL

Un souris plus intuitif qu’un trackpad ou une souris ?
Mais fait de la bureautique un peu et arrête de dire de la merde stp

avatar JonasL | 

@armandgz123

De la bureautique? J’en fais 12h ou plus par jour 😅

avatar iBaby | 

@JonasL

Et grâce à l’iPad Pro tu as pu oublier ton « bureau » et tes « tiques » ?

🤣

avatar JonasL | 

@armandgz123

J’ai recompté, c’est plutôt 10h par jour que 12. Mais quand même c’est pas mal je pense... non ?

Ou bien toute expérience contredisant vos représentations est nécessairement fausse ?

avatar debione | 

Non, par contre cela ne concerne que vous... J’ai testé en mise en page, avec correction et ajout de photo, le stylet est une plaie, la mise du curseur exactement entre deux lettres pour corriger affreux, le copier coller on en parle pas, sans compter que je devais à chaque fois tuer l’application et réouvrir affinity pour modifier des photos...

Perso, et dans l’itilisation Bureautique que je fais, l’ipad est certes utilisable, mais je mets 50% de temps en plus pour faire exactement la même chose. Ce qu’il manque le plus à l’ipad, c’est vraiment la souris ou un clavier avec le trackpad des mbp, et le multitâche.

avatar modx1 | 

Un iPhone et un mac 2 en 1, j’ai essayé un ideapad C340 c’est vraiment pas mal.
Y en a marre de l’hésitation entre un ipad et un macbook air.

avatar rolmeyer | 

@modx1

Pareil. Essayé avec une Surface Pro 5 et avec ensuite un iPad pro 12.9.
Ben du coup, de mes expériences Schiller a raison. J’ai abandonné l’iPad pro 12.9, car iOs 13 n’a rien résolu. Glisser déposer au doigt n’ est pas aisé, copier coller ben faut attendre 2 plombes sur iOs que le menu contextuel veuille bien se dérouler, bof.
Je ne suis pas convaincu, et je reviens vers un mac laptop et je redonne à l’iPad sa fonction de tablette en passant à un 10.5 pouces.

Pour la Surface, c’est spécial. Si Microsoft a complètement abandonné l’interface tablette pure, ils ont néanmoins adapté Windows au doigt. Si je déplie un menu contextuel au doigt sur la Surface, les lignes sont largement espacées pour permettre le tactile, si déplie un menu contextuel à la souris ou au stylet, les lignes sont rapprochées.
Firefox windows propose désormais une interface espacée, adapté au tactile. Bref je vois des efforts d’adaptation du Windows desktop (non tablette) au tactile.
Le nouvel explorateur de fichier en préparation semble aussi plus adapté au tactile. Une interface qui s’adapte à la volée au périphérique d’entrée (doigt souris stylet) semble être la meilleure voie que 2 interfaces complètement séparées.

avatar damien.thg | 

De toute façon que ça arrive ou pas, rapidement ou dans longtemps, ils ne le diront jamais avant le lancement. 🤷🏻‍♂️

avatar rolmeyer | 

@damien.thg

Euh si quand même faut un peu montrer la direction, parce que l’Os en soit suffit pas, faut que les softs soient prêt.
Regarde Windows on Arm, Microsoft a essayé une première fois, les softs étaient pas prêt et le hardware carrément mauvais. (surface RT)
Ils recommencent, cette fois ci le hardware est enfin à la hauteur et prometteur (surface X) , mais les softs ne sont pas prêts. Du coup qui va l’acheter ? Personne et si personne l’achète, personne ne va faire des softs....
Ces guignols n’ont même pas réussi à la sortir avec Edge Chromuim, et l’Edge Chromium en janvier ne sera pas arm natif. 🤨
Avec Edge Chromuim, et Office, cette Surface X aurait fait une Pixel Slate de Microsoft parfaite.

avatar Ghaleon111 | 

@rolmeyer

Mais on sait très bien qu’ils vont le faire, le Pro x est surtout sortie trop tôt mais ça va venir.

avatar marenostrum | 

ils ont pour le moment l'intérêt de vendre les deux, les Mac et les iPad. quand un va plus se vendre, sera le moment de lancer le hybride. ou le Mac va prendre en charge le tactile et le Pencil, ou l'iPad (et iPhone) va devenir un macOS portable (en prenant en charge les écrans externes par ex) et remplacer pour de bon le Mac que on connait aujourd'hui, qui ne va plus se vendre en masse.

ils ont aucun intérêt expérimenter comme le fait Microsoft.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR