Le Surface Laptop 3 ressemble à un rêve de réparateur

Mickaël Bazoge |

Imaginez : un ordinateur portable facile à ouvrir dans lequel les composants peuvent être aisément remplacés. Quelle folie ! On se pince pour y croire, mais c'est pourtant la promesse faite par Microsoft lors de la présentation de la troisième génération du Surface Laptop. Et l'engagement du constructeur est en grande partie tenu, d'après le démontage d'iFixit.

Cet ordinateur portable de 15 pouces cache sous les patins de son châssis des vis Torx Plus, relativement simples à retirer avec le bon outil. Pas de colle en vue, le capot s'ouvre comme dans un rêve. Des aimants sont présents dans la carcasse qui maintiennent en place certains modules, au lieu de clips de fixation qui cassent facilement.

Le SSD est fixé avec une simple vis, ce qui permettra de le remplacer en deux coups de cuillère à pot. La carte-mère et l'écran se déposent eux aussi sans soucis particuliers ― et sans rien casser pour peu que l'on soit soigneux. En revanche, la batterie est solidement collée et le trackpad se révèle plus ardu à retirer. Malgré tout, le remplacement du clavier et du boîtier arrière seront bien plus simples à réaliser que sur les MacBook Pro.

Ce n'est pas chez Apple que l'on verrait ça, la Pomme ayant décidé de tout coller tout souder à l'intérieur de ses Mac, et pas uniquement pour de mauvaises raisons (lire : Le tout soudé, c’est fantastique !). Microsoft a choisi une voie tout à fait singulière pour ce Surface Laptop 3, dont la conception est très différente des précédentes générations qui étaient aussi pénibles à démonter qu'un Mac. Le tout en conservant une grande compacité et une épaisseur maîtrisée. Comme quoi c'est possible.

Malgré tout, ce nouveau représentant de la famille Surface écope d'un score de réparabilité de 5 sur 10 : l'ouverture est aisée, le SSD facile à remplacer, mais plusieurs des composants secondaires sont difficiles d'accès et la batterie sera bien compliquée à remplacer.

avatar Dark Phantom | 

Quel est le prix ?

avatar iphone5stiti | 

1149 je crois prix entrée de gamme

avatar misterbrown | 

Voilà, on parle d’écologie la.

Et pas juste d’un emballage plus petit comme chez Apple.

avatar jackhal | 

"Voilà, on parle d’écologie la."
Non, TOI tu en parles.

avatar stefhan | 

@misterbrown

"Voilà, on parle d’écologie la."

😳😂

avatar areayoko | 

Humm, de ce que l'on voit sur les photos, à part le ssd amovible, il ne semble pas y avoir de différence majeure avec le démontage d'un mbp ...

avatar occam | 

@areayoko

"à part le ssd amovible"

« À part cela, Mme Kennedy, c’était comment, Dallas ? »

avatar areayoko | 

Je ne faisais que écho à la teneur de l'article : "un rêve de réparateur".
Pour quelqu'un d'habitué à démonter ses mac. Je ne trouve pas la différence stupéfiante.
En soi, les mac sont faciles à ouvrir, à démonter. Pas de clips cassants, bien moins que sur les précédentes versions. Le démontage du macbook pro actuel est un jeu d'enfant.

Si le tarif des options n'était pas aussi prohibitif, cela éviterait peut être à l'acheteur de choisir du 256 go de ssd de base pour décider de le foutre à la beine un an plus tard et d'acheter un de 512 ou un 1go par ces propres moyens.

Disons que sur les photos ont voit un ssd qui semble être en nvme, d'une taille assez ridicule. Et vu que ça ne tombe pas en panne, un remplacement ne se ferait que par un stockage supérieur, dont je doute que les dimensions conviennent au boitier. Alors oui, on peut remplacer. Mais au final par quoi ? (crosoft dit qu'on peut monter à 512)

Bien sur c'est un début, surtout si c'est la CM (le plus probable) qui tombe en panne d'abord.

J'aurai préféré un proc amovible. Un écran démontable. Ou des ports usb/externes détachés par une carte annexe avec une nappe, en cas de court circuit ou de surchauffe. (truc pas rare vu que l'usb-c c'est un peu moisi)

Le reste c'est kiff, kiff, faut changer soit le top case, soit l'écran complet, soit la CM.

avatar flux_capacitor | 

@areayoko
Comme sur un MacBook Pro 2015 en somme, où la barrette SSD amovible est tenue aussi par une simple vis ! Et où tout est retirable par des vis ou des connecteurs-clapets, hormis la batterie qui est la seule pièce collée…

Ce qui diffère aujourd'hui chez Apple par rapport au modèle 2015 c'est le SSD et la carte Airport incorporés dans la carte-mère (c'était déjà le cas de la RAM depuis un peu plus longtemps).

avatar Flyingbike | 

Faut bien que ça soit réparable vu que ça tombe en rade pour un oui ou pour un non... sur un iPad c’est différent

avatar Cro_Arthur | 

@Flyingbike

Personne ne l’a comparé avec un iPad.
Et c’est vrai que les MBP avec leur clavier ne tombent jamais en rade hein 😁

avatar en chanson | 

@Flyingbike

Tu confonds avec le clavier papillon

avatar huexley | 

Tiens la liste des programmes d'extension de réparation par Apple :
https://support.apple.com/exchange_repair

Cela ne prends pas en compte les pannes toujours en cours pour les possesseurs de Mac mais qui ne sont plus prit en charge par Apple (SSD qui lachent, délamination des écrans etc), cela ne prends pas en compte non plus les problèmes non reconnus comme les GPU des MacPro qui lachent (crament), ou les carte-mères briquées par Catalina ;-) Mais c'est vrai ces surface laptop c'est vraiment de la merde.

avatar marenostrum | 

pour des raisons de couts ils peuvent pas faire des trucs mobiles avec des composants remplaçables par l'utilisateur. pour deux bricoleurs en plus, parce que personne d'autre ne va acheter des outils pour démonter ces choses.

la plupart des gens ne connaissent pas le système déjà et n'utilisent que basiquement leur PC. alors l'ouvrir...

avatar en chanson | 

@marenostrum

Tu te bases sur quoi pour sortir ces énormités ?

avatar marenostrum | 

je me base sur mon oeil. souder ou les coller coute moins cher que de mettre des connecteurs partout. c'est plus compacte aussi. en plus tu ne peux pas trouver dans le commerce des composants faite sur mesure. à quoi sert alors de te donner l'accès aux pièces ?

avatar macfredx | 

@marenostrum

Sans compter la fiabilité. Un connecteur est toujours un point de faiblesse.

avatar byte_order | 

@macfredx
> Sans compter la fiabilité. Un connecteur est toujours un point de faiblesse.

On parle d'un connecteur externe, accessible en permanence et potentiellement utilisé régulièrement.
On parle de connecteur interne.

Dans les ordinateurs portables, y'a bien plus de problèmes avec les nappes qui doivent subir les mouvements d'ouverture / fermeture de l'écran, avec les mécanismes des claviers (hello papillons...), de dissipation thermique, de dalle écran qui se dégrade qu'il n'y a de problème avec les éventuels connecteurs des barrettes RAM ou SSD NVMe M.2.

Sans oublier que les soudures aussi, cela se dégrade. En particulier quand le form factor est pas bon côté enveloppe thermique. Les GPUs des Mac Pro 2013 peuvent en parler, des fameux bienfaits "théoriques" du tout soudé...

De l'autre côté, on a des PC "tour" à l'architecture, évolutive, massivement basé sur des connecteurs. Et étrangement, les problèmes de fiabilité de ce type de machine ne sont clairement pas dû aux connecteurs, alors qu'ils sont très nombreux.

avatar Dimemas | 

ouh le troll magnifique !
Apple l'aurait fait tu leur aurais adressé tes louanges et vanter la réparabilité des machines !
Allez avoue, mais ça t'écorche de reconnaitre que microsoft l'ait fait et pas apple!

Quand aux soi-disants problème de fiabilité des connecteurs non soudés, c'est du flan !
j'ai un MBP de 2007 qui marche toujours !
la seule réparation qu'il a eu c'est la 8600m gt de l'époque qui avait cramé à cause du manque de pate thermique.

les mac actuels ne sont pas aussi fiables, mon MBP 2015 a déjà subi 4 réparations qui était assez conséquentes et mon iMac 2013 a eu son disque flingué, il a fallu tout une série de manip pour le changer et on en parle de la série de MBP actuels qui est inutilisable à cause du clavier ? et des SSD ?

Rendre un appareil réparable ce n'est pas pour l'utilisateur mais pour le réparateur !!!!
ça coute moins cher, c'est plus simple !
comment oses-tu dire le contraire !

Parce que le fait qu'apple ait tout soudé c'est ABSOLUMENT pas pour la fiabilité, mais pour faire passer les gens à la caisse en pratiquant des tarifs scandaleux sur les options, tu peux dire ce que tu veux sur le sujet mais c'est la vérité !

avatar p@t72 | 

@marenostrum
Hummm....
Ça coûte moins ça c'est à voir.
As tu des liens dessus?
Mon avis si ça coûte moins c'est surtout pour une histoire de marge !!!

avatar pocketalex | 

@marenostrum

"la plupart des gens ne connaissent pas le système déjà et n'utilisent que basiquement leur PC. alors l'ouvrir..."

C'est malheureusement vrai, très vrai, et c'est une des raisons qui a poussé Apple à souder ses composants. Cela ne change rien pour une énorme partie des consommateurs, et transforme l'utilisation des machines en véritable enfer pour la (petite) partie restante : impossible de changer la RAM, impossible d'augmenter le stockage

avatar pagaupa | 

@pocketalex

« et c'est une des raisons qui a poussé Apple à souder ses composants »
🤔😂😂😂😂😂

avatar Ghaleon111 | 

@pocketalex
Pas du tout, Apple a juste fait ça pour faire payer un Max les réparations, le client voudra acheter une nouvelle machine plutôt que réparer et marger à mort sur les options.

avatar SyMich | 

Mais même les gens qui n'ouvrent pas eux-mêmes leur laptop, peuvent apprécier qu'il soit conçu de façon à pouvoir être réparé avec des pièces faciles et moins coûteuses à remplacer (quand bien même il faille passer par un atelier).

Et "accessoirement", la planète s'en portera mieux

avatar kazede | 

@marenostrum

Je ne suis pas certain que le coeur de cible de ce type de PC à 1150€ en entrée de gamme soit Monsieur et Madame tout le monde.

Dire que la plupart des gens ne « connaissent » pas le système est fort. Personne ne connaît OS X non plus dans ce cas et donc aucun système d’exploitation de manière générale.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR