Prise en main du MacBook Air 2018 : un air de fête

Stéphane Moussie |

Le MacBook Air est de retour ! Il n’a jamais vraiment quitté les étals d’Apple, mais sans amélioration depuis des années, il n’était plus que l’ombre de lui-même, juste destiné à proposer une entrée de gamme proche des 1 000 €.

Le MacBook Air dans le nouveau coloris or qui remplace l’or rose et l’ancien or. La finition est un mélange des deux. La teinte varie en fonction de la lumière : de rose pâle, elle passe parfois au cuivré.

Le MacBook Air 2018 n’a plus rien à voir avec le MacBook Air 2015… dont le design remonte à 2010. Décrire la nouvelle génération est simple : c’est la fusion du MacBook et du MacBook Pro.

Le MacBook Air a la même largeur et la même profondeur que le MacBook Pro (30,41 x 21,24 cm), mais reprend le même profil fuselé que le MacBook (1,56 cm d’épaisseur au maximum, jusqu’à 0,41). Il pèse 1,25 kg, soit 330 g de plus que le MacBook et 120 g de moins que le Pro. C’est sensible en main, ça l’est moins dans un sac.

Par rapport à l’ancien MacBook Air 13" (32,5 x 22,7 cm pour 1,35 kg), le nouveau est un peu plus compact et plus léger… et tellement plus moderne. Fini le vieil écran 1 440 x 900 pixels, place à un bel écran Retina 2 560 x 1 600 pixels. Non seulement le confort de lisibilité est incomparable, mais en plus on gagne la possibilité d’avoir une surface d’affichage plus large (et toujours bien définie).

Je trouve le clavier papillon de troisième génération très agréable à utiliser — mais certains n’apprécient pas sa frappe très courte. Il est plus silencieux que le clavier de deuxième génération qui équipe toujours le MacBook et le MacBook Pro 13" sans Touch Bar… et moins sensible à la poussière a priori — il faudra attendre un démontage pour être sûr qu’il comporte la membrane protégeant des débris.

Deux ports Thunderbolt 3. Prends ça, MacBook !

Le MacBook Air est le premier Mac à avoir un bouton Touch ID sans Touch Bar. J’ai beau utiliser au quotidien un MacBook Pro Touch depuis fin 2016, la Touch Bar ne m’a pas manqué durant ces premières heures d’essai, et je doute qu’elle me manque par la suite. Elle ne s’est jamais vraiment insérée dans mes habitudes.

Au contraire, la présence du bouton Touch ID est vraiment appréciable, même si ce capteur d’empreintes est moins crucial que sur un iPhone où l’on est amené à déverrouiller son appareil et des apps plus souvent.

Le capteur Touch ID.
À côté d’un MacBook Pro 13" Touch Bar.

Je n’ai pas encore évalué les performances de la machine. En tout cas, en utilisation courante, il n’y a aucun problème : avec une dizaine d’apps ouvertes en même temps et plusieurs bureaux virtuels, aucun ralentissement, tout est fluide, et le ventilateur (puisqu’il y en a un) ne se fait pas entendre.

Quant à la connectique, on perd certes des ports USB-A toujours largement utilisés (coucou le câble Lightning fourni avec l’iPhone) et un lecteur de carte SD que les photographes regretteront, mais on a deux ports Thunderbolt 3 polyvalents et puissants. J’ai pu brancher le MacBook Air au dock Thunderbolt 3 que j’utilise habituellement avec mon MacBook Pro, chose impossible avec le MacBook seulement USB-C.

Comparaison avec un MacBook Pro 13" Touch Bar.

En bref, la première impression est enthousiasmante. Enfin à la page, le nouveau MacBook Air est raffiné et très agréable à utiliser. Reste à voir ce qu’il a sous le capot et comment il se positionne dans une gamme qui offre plus de choix que jamais.

Papy fait de la résistance

L’ancien MacBook Air n’a pas disparu. C’est toujours lui qui joue le rôle de portable le plus abordable, à 1 099 €. Pour avoir la nouvelle génération, il faut dépenser au minimum 1 349 €.

avatar BLM | 

«Il n’a jamais vraiment quitté les étales d’Apple»
Les "étal_s". La mer est étalE quand elle n’est ni montante ni descendante.

avatar ludodu02 | 

@BLM

Un étal ... des étaux ? 😇

avatar Stéphane Moussie | 
Corrigé, merci (c'est ça de ne pas avoir encore installé Antidote sur le MacBook Air).
avatar dorninem | 

@stephmouss

C'est quelle config que vous testez ? 8 ou 16 go ram par ex ?
J'ai un vieux MBP late 2011 que j'ai booste avec ssd et 16go ram et comme j'utilise de temps en temps Parallel Destop pour des vm windows et Linux je me demande si besoin 16go ou pas... Vu vitesse ssd peut être que non ?

avatar Stéphane Moussie | 

@dorninem

8 Go de RAM, 256 Go. On a aussi un 128 Go (toujours 8 Go de RAM).

avatar dorninem | 

@stephmouss

Merci
Je serais curieux de voir s'il y a des diff de perf entre les tailles de ssd comme il y a sur d'autres config de macbook. Je vise plutôt le 512 go
Vivement le test complet 😁😜

avatar Stéphane Moussie | 

On va regarder ça.

avatar macabor | 

Et si vous arrivez à trouver / vous procurer les perfs du 512Go à titre de comparaison, pour être complet, c'est royal ! Merci beaucoup !

avatar macabor | 

Je viens de trouver les chiffres ici (on voit au début de la vidéo qu'est testé un 512Go) :
https://youtu.be/8nlH3N3Lv70?t=343
Cela donne donc 1730 / 2060 (Mo/s, write / read).
Voilà de quoi faire un beau tableau comparatif :)

avatar Malouin | 

@stephmouss

+10 ! Merci

avatar fousfous | 

Il est quand même plus épais que le MBP... C'est dommage pour un MBA...

avatar MacGyver | 

surtout quasi aussi lourd. Pas vraiment "air".

Sinon, il a l'air sympa, si ce n'est le stockage infime pour le prix

avatar fousfous | 

@MacGyver

Il aurait juste fallu inverser le nom du MB et du MBA et ça passerai.

avatar SIMOMAX1512 | 

@MacGyver

Plus léger que l’ancien MacBook Air. Tu voulais quoi de plus ? Après le pro a bien maigri c’est surtout ça a noter.

avatar kinon | 

@fousfous
Plus épais, légèrement et d'un seul coté quand même; Il reste bien plus fin que le macbook de l'autre coté

avatar fousfous | 

@kinon

Oui mais au final ça reste plus épais.

avatar kinon | 

@fousfous
oui et?

avatar fousfous | 

@kinon

Bah du coup le nom ne colle pas

avatar kinon | 

oui, mais dans ce cas c'est surtout le poids plus que l'épaisseur. Mais à condition que le futur macbook ne prenne pas un peu de poids aussi, ce qui ne serait pas étonnant :-)
Et comme plusieurs l'ont déja évoqué le Macbook risque fort de disparaitre et le pro d'augmenter en perf et prix, ce qui rendra la gamme plus lisible

avatar 0lf | 

@kinon
Seulement 120g de gagné par rapport au MBP...

avatar 0lf | 

@fousfous
L’encombrement et le poids du MBP, la puissance du MB... heureusement qu’il est un peu moins cher.

avatar fousfous | 

@0lf

C'est ce que je m'étais dit pendant la Keynote, il est bof mais le prix va été bas donc ça va, en fait pas du tout...
J'ai un peu peur pour les futurs MBP du coup.

avatar Kokuto | 

Vivement le test complet :-)

avatar BLM | 

@stephmouss ;-)
@lududu02: non étalS. C’est bizarre en effet.

avatar pocketalex | 

@BLM @@stephmouss @luludu02

pffff le mec qu'étal sa science....

Pages

CONNEXION UTILISATEUR