Quel MacBook/MacBook Pro 13” acheter ?

Christophe Laporte |

Allez savoir pourquoi, les fêtes de fin d'année font que l'on retrouve souvent un ordinateur portable Apple au pied du sapin. Une drôle de tradition. Alors, peut-être que vous aussi, vous hésitez à l'achat d'un ordinateur Apple 12”/13”. Voici quelques éléments destinés à alimenter votre réflexion.

iPad ou Mac ?

La question revient souvent et mérite d'être posée. Autant l'évacuer rapidement. Peut-on travailler de manière pro avec une tablette ? La réponse est oui. Dans bien des cas, la grande tablette d'Apple, dont le prix démarre à 909 €, est capable de remplacer un ordinateur traditionnel.

C'est une question de confort, d'habitude et de choix tout bêtement. La tablette d'Apple est légère, puissante, polyvalente et dispose de formidables outils de créativité, notamment avec le Pencil. Seulement voilà, si vous comptez avec votre nouvel outil, utiliser le clavier toute la journée, alors dans ce cas, le Mac garde une longueur d'avance. On ne va pas refaire le débat, mais voici quelques liens pour vous aider à vous faire une opinion :

MacBook Air : la vieille école

Si l'on met de côté le MacBook Pro 2012 avec SuperDrive qui erre de temps à autre sur le refurb, le MacBook Air est l'ordinateur portable d'Apple le plus ancien de la gamme. Le design de cette machine commence sérieusement à dater, il date de 2010. Sept ans en informatique, c'est une éternité.

Sur certains points, cela se ressent très nettement : l'écran de cette machine est dépassé, à des années-lumière de ce que proposent les modèles Retina.

Une machine d'un autre temps, mais qui d'une certaine manière possède ses avantages, car en ce qui concerne le processeur et la carte graphique, elle n'est pas larguée.

L'USB-C lui est inconnu, ce qui est un avantage pour certains (pas besoin de changer d'équipements) et un inconvénient pour d'autres.

Son grand avantage, c'est bien évidemment son prix : 1099 € la première configuration sur l'Apple Store. Mais MacBook et MacBook Pro affichent des tarifs pas si éloignés de cela sur le refurb !

Pour aller plus loin :

MacBook : léger, trop léger ?

Chez Apple, on aime torturer les utilisateurs. Avouez que c'est curieux : le MacBook et le MacBook Pro démarrent tous les deux au même prix : 1499 €.

Le MacBook, c'est l'avenir de l'informatique, mais l'avenir, ce n'est pas tout à fait maintenant. On a fait mille fois le procès de cette machine. On loue sa légèreté, son élégance, la qualité de son écran, mais on a beaucoup de mal avec son port unique et l'absence de Thunderbolt 3. On a également souvent critiqué le processeur, mais il faut reconnaître également que celui-ci a fait des progrès pas tout à fait négligeables au fil des révisions.

Le MacBook est une excellente machine de complément. Vous avez déjà un iMac au bureau et/ou à la maison. Le portable de moins d'un kilogramme d'Apple s'avérera un formidable compagnon si vous n'avez pas des besoins excessifs en termes de puissance brute.

Si vos besoins sont légers, que la connectique est quelque chose de secondaire pour vous, que la connexion à un écran externe est pour vous un sujet anecdotique, alors dans ce cas, le MacBook peut faire l'affaire.

Pour aller plus loin :

MacBook Pro sans Touch Bar : le nouveau MacBook Air

C'est un avis tout à fait personnel, mais Apple a sans doute fait une bêtise de ne pas avoir franchement plus différencié le MacBook Pro sans Touch Bar du MacBook Pro avec Touch Bar. Un nom ou bien même une couleur différente aurait suffi à beaucoup mieux les distinguer.

Ce MacBook sans Touch Bar, Apple l'a présenté à juste titre comme le successeur du MacBook Air. De notre point de vue, c'est certainement la machine la plus équilibrée de la gamme.

Elle est suffisamment puissante pour le commun des mortels, son autonomie est excellente, sa connectique est moins minimaliste que celle du MacBook, et les mauvaises langues diront qu'en plus, elle est dépourvue de cette vilaine Touch Bar.

Si la Touch Bar ne fait pas l'unanimité, on regrettera toutefois l'absence de Touch ID. Les autres différences sont beaucoup moins gênantes.

Cette machine en a suffisamment sous la pédale pour en faire une machine principale. Et son écran est splendide. Le meilleur de tous selon nous !

Pour aller plus loin :

MacBook Pro Touch Bar : la Rolls-Royce qui ne fait pas l'unanimité

C'est la machine de tous les superlatifs. C'est la plus puissante, mais c'est aussi la plus chère : 1999 € pour la première configuration.

Le MacBook Pro avec Touch Bar est sur bien des points une machine séduisante, mais son autonomie est un ton en dessous du MacBook Pro sans Touch Bar. La faute à cette dernière notamment, mais également au processeur Core i7 qui est plus gourmand. Le revers de la médaille !

Cette machine intéressera ceux qui ont besoin de puissance, mais sur ce point, elle affiche aussi d'une certaine manière ses limites. Contrairement à ses grands frères 15 pouces, elle ne dispose pas d'une puce graphique dédiée.

Pour aller plus loin :

Des conseils avant de passer à l'acte

Un achat de nos jours, c'est au grand minimum pour 3 ans. C'est aussi ce qui permet de faire passer un peu plus facilement le prix des ordinateurs Apple. Un MacBook Air ou un MacBook Pro Retina 13” acheté en 2014 est toujours dans le coup aujourd'hui.

La différence avec une époque pas si lointaine, c'est que les machines ne progressent plus autant en performances. Et que les différentes mises à jour de macOS n'ont pas ou peu d'impact sur les performances. C'est même le contraire parfois. L'ajout de Metal 2 par exemple a rendu les Mac plus réactifs.

La seule différence se fera sans doute au niveau des fonctionnalités. Certains Mac anciens aujourd'hui n'ont pas accès par exemple au déverrouillage du Mac par l'Apple Watch.

Si l'on prend en compte tous ces points, voici ce qu'il nous paraît bon de faire :

  • En ce qui concerne la mémoire vive, 8 Go, c'est largement suffisant pour l'immense majorité des utilisateurs. Les tests de performance ne montrent pas de véritables différences entre les configurations avec 8 et 16 Go. Bien entendu, il y a des exceptions. Si vous avez par exemple de gros besoins en virtualisation, 16 Go dans ce cas, ce n'est pas du luxe. Mais si c'est pour faire de la bureautique et du web…
  • Apple propose encore certains Mac avec 128 Go de stockage. Paradoxalement, il est plus facile aujourd'hui de vivre avec un Mac avec 128 Go de stockage qu'il y a quelques années. Apple a mis en place toute une série de mécanismes pour limiter les besoins en stockage notamment en jouant au maximum les synergies avec le cloud. Mais si vous voulez être tranquille, 256 Go est le strict minimum. Après comme toujours, tout dépend de vos besoins, si vous comptez stocker des vidéos ou faire des montages, on est très très rapidement à l'étroit avec 256 Go de stockage.
  • Prenez un contrat Apple Care ! Un ordinateur portable, ça se trimballe à gauche à droite, ce n'est pas toujours utilisé sur un bureau… De plus, les MacBook et MacBook Pro sont des machines relativement jeunes. On ignore comment elles vieillissent, mais certaines fragilités ont déjà été repérées notamment au niveau du clavier. Bref, c'est un moyen de pérenniser votre investissement à long terme !

Si vous avez encore des doutes, n'hésitez pas à consulter notre section Switch et conseils d'achat Mac sur nos forums !

avatar lepoulpebaleine | 

Pour moi la réponse est :
- soit MB 12" (ultra portable 900g, écran superbe, clavier très agréable) ;
- soit MBP 15" avec TouchBar (ultra puissant, écran magnifique ET grand : du 15" Retina c’est génial).

Un MBP 13" ne se justifie que pour des raisons financières. C’est une machine de compromis. Ce qui est un argument évidemment compréhensible.

avatar BenLem_ | 

Pour moi qui trimballe mon Mac toute la journée dans mon sac et qui ai besoin de puissance, le 12" n'est évidemment pas une option, mais le 15" est trop grand.

Certes si c'est juste pour faire un aller-retour maison-boulot, il va très bien, mais dans le sac toute la journée, les 500g et l'encombrement en moins du 13" sont un vrai plus.

Donc le 13" reste pour moi le portable idéal.

avatar Dodo8 | 

@BenLem_

Si 500g font une différence faut aller faire un tour à la salle papi parce que c’est grotesque ??

avatar BenLem_ | 

C'est vrai que c'est drôle et en même temps tellement grotesque les problèmes de dos ?? … Mais on fait ce qu'on peut, et 500g par ci 500g par là, ça s'additionne vite.

avatar Kensei68 | 

Non, je suis d'accord. Je me trimbale encore un MBP de 2012 et les 2kg de la bête tu les sens bien dans le sac. Je ne cracherais pas sur 500g de moins.

...et je vais à la salle plusieurs fois pas semaine ;)

avatar pocketalex | 

4 ans

4 ans que je l'ai porté ce putain de MBP mi-2012 de 2Kg, tous les jours pour aller au taf, et revenir, en vacances, etc

Pffffff

avatar C1rc3@0rc | 

@BenLem_

Comme pour beaucoup le 13" est un choix de repli, un pis-aller car la gamme Apple actuelle de portable est un non-sens absolu et
Vouloir aujourd'hui acheter un portable est un choix impossible, car aucune machine ne repond a un besoin reel, ou du moins n'y repond plus...

En premier lieu il faut prendre conscience d'une chose: les processeurs des portables actuels d'Apple sont obsoletes et le GPU -quand il existe - est loin d'etre adapté et de ce qui se fait de mieux...

Sous la pression d'AMD avec ses Ryzen, Intel vient de faire la plus grosse evolution de ses processeurs depuis 10 ans.
Acheter un ordinateur que ne dispose pas de cette gamme c'est etre certain de regretter son achat.

En second lieu, Microsoft en lançant Windows sur ARM vient d'ouvrir une nouvelle ere d'ultrabook a tres importante autonomie. Et si Apple n'avait pas prevue de faire du Mac ARM, ce choix va etre difficilement tenable maintenant.

Comme le rappelle l'article Apple a présenté officiellement le Macbook Pro 13" sans Touch Bar comme le nouveau candidat a la succession de l'increvable Macbook Air.
Il ne l'est pas, tout comme le précédent candidat lancé en 2015, dont l'echec est patent, le Macbook Retina, était incapable de succéder a cette machine de référence.

La raison est tres simple: le Macbook Air etait une machine avant-gardiste qui definissait une nouvelle gamme de PC, les ultrabook, sur des criteres d'autonomie, le legereté et de fonctionnalités... en 2008!
On passera sur le Macbook Retina disqualifié par Apple.
Le Macbook Pro 13" peut effectivement remplacer le Macbook air, si on considere les criteres de 2008...

En 2018, sans etre aussi révolutionnaire, le successeur du Macbook Air doit au moins placer la barre aussi haut. Et pour placer la barre aussi haut, aujourd'hui, faut se mesurer en terme d'autonomie et de puissance a l'iPad Pro, aux PC ARM et au moins embarquer un processeur a 4 core... parce que les Macbook Pro 13", ce sont des 2 core!!!!

Et puis, il faut aussi que la machine soit plus polyvalente qu'un iPad et que son prix soit compétitif.
Or, le Macbook Pro 13" a moins de connectiques que le Macbook Air et son prix est injustifiable.

En somme les 2 seules machines aujourd'hui qu'il est acceptable d'acheter chez Apple, c'est le Macbook Air (en refurb store, certainement pas au plein tarif Apple) ou le tout haut de gamme du Macbook Pro 15" (et en Refurb store, faudrait etre fou de l'acheter plein tarif).

Dans tous les autres cas, faut attendre la mise a jour qui va embarquer les nouveaux processeurs 4 et 6 core d'Intel ou attendre encore un peu plus qu'Apple présente un concurrent aux PC ARM Windows...

avatar BlackMilk | 

C'est vrai que la gamme portable d'Apple est devenue totalement illisible. Personnellement, je n'ai pas compris les choix "castrateurs" qui ont été faits sur le MB12 (CPU anémique, connectique famélique) alors qu'il aurait été plus simple (et moins coûteux) de ravaler la façade du MBA avec un nouvel écran Retina et de le doter de deux ports TB3. Du coup, on se retrouve avec un MB12 qui reste cantonné à un marché de niche et un MBA désormais anachronique... qui se fait piétiner par un MBP13 "cheap" à 128 Go de stockage... Apple a littéralement sabordé sa gamme portable "grand public".

avatar pocketalex | 

@BlackMilk

Ce qui est illisible, c'est la présence du MBA avec ses caractéristiques d'un autre temps (CPU ventilé, écran non retina, connectique USB-A et TB2)

Le Macbook, si tu ne l'as pas remarqué, redéfinit complètement les canons de l'ultra portable en proposant un ordinateur vraiment ultraportable (testé et approuvé, j'ai un MB12", ma chérie à un MBA 13"), fanless, et ultra confortable à utiliser (grand trackpad, écran retina, etc, etc)

Quant aux performances, moi je l'ai et je le trouve ultra rapide à l'usage. Toi, visiblement, tu ne l'as pas, et tu nous démontres que c'est un veau. J'ai envie de te dire ... écoute ceux qui l'ont

Il est ultra rapide, ultra fluide pour de l'utilisation bureautique, et affiche ses limites dans un cadre plus lourd type utilisation station de travail. Quoi de plus normal qu'un ultra-portable de 900 grammes ne soit pas la meilleure machine pour des compo 3D, de la post-prod vidéo, des compo vfx et du montage 4K ???

Je vais même aller plus loin, j'ouvre parfois dessus mes projets pro (After, Photoshop retouches de RAW 20 MPx, créa sites web, newsletter et cie, bref des bons fichiers photoshop de plus de 1Go, montage Première Pro, compos After Effect, etc, et il s'en sort ... plutôt bien

Du coup hors MBA, la gamme n'est pas si illisible que cela :

Segment FAMILIAL/ETUDIANT/PRO LEGER :
> MBP13" sans touch bar (remplaçant du MBA)

Segment STATION DE TRAVAIL PORTABLE
> MBP 13" avec touch bar
> MBP 15" avec touch bar avec CG dédiée

Segment ULTRAPORTABLE
> MB 12"

Enfin, tu prends le MB12", tu lui rajoutes plus de connectique, un CPU ventilé, donc un boitier plus épais, plus de poids et tu obtiens quoi ? une machine qui existe déjà et qui s'appelle le MBP 13"

avatar BlackMilk | 

Manque de bol pour votre explication, je possède le MB12 (édition 2016) donc je parle en connaissance de cause : c'est une machine magnifique (écran superbe, légèreté, finesse) mais castrée côté CPU et connectique. Apple a parfaitement les moyens de combler ces défauts mais refuse de le faire pour des raisons marketing. En passant le MB12 à l'ARM A10X (ou supérieur) et en le dotant de deux ports TB3, il ne serait ni plus lourd ni plus bruyant.

D'accord avec vous sur le fait que le MBA soit totalement anachronique mais, pour celui qui veut un Mac polyvalent au meilleur prix, il est incontournable malgré son design et son écran d'un autre âge.

avatar pocketalex | 

castré niveau connectique... c'est le concept de la machine

C'est une machine mobile, prévue pour voyager, pour les déplacements, pour être toujours avec toi et utilisée un peu partout, pas pour être cloitrée sur un bureau avec une tour RAID, 2 DD, 3 clé USB, un clavier, une souris, une palette graphique et deux écrans 27"

Je le répète, je pense que tu as fait une erreur de casting, la machine qu'il te faut s'appelle un MBP 13"

Au lieu de poser des critiques qui démontrent, et démontrent bien, à quel point tu n'as RIEN compris au concept de mobilité du MB12", achète la machine qui te convient, ça évitera les reproches nuls et non avenus

Moi, j'ai besoin d'une machine, fine, légère, mobile, qui rentre dans mon sac sans que je sente qu'elle est dans mon sac, qui soit assez rapide pour une utilisation normale et qui tienne la route si elle doit me seconder sur mes projets lourds alors que je suis en déplacement

J'ai longuement hésité entre le MB 12" et l'iMac 27", mais l'iMac 27", il pèse lourd, pour bosser dans le train ou sur une table de bar ce n'est pas très pratique, il faut trimballer avec le clavier,la souris et une rallonge électrique car il n'est pas équipé de batterie, bref, après mures réflexions mon choix s'est orienté vers le MB 12" plus approprié à un usage mobile

Tu vois, c'est pas compliqué

avatar pocketalex | 

"En passant le MB12 à l'ARM A10X (ou supérieur) et en le dotant de deux ports TB3, il ne serait ni plus lourd ni plus bruyant."

Non, mais il serait 2 à 3 fois plus lent, et doté d'un port 40Gb/s qui lui serait parfaitement inutile

Ce serait aussi malin que de monter une tour avec un celeron entrée de gamme, et une GTX 1080 ti sur le PCI votre histoire. Un truc de dingue quoi.

Edit : et comme aucune app n'est compilée pour ARM, en plus d'être ultra-lent, il serait encore plus lent à cause de l'émulation.
Un conseil, achetez vous un Mac de 2002, vous aurez des perfs similaires, c'est dispo tout de suite, pas besoin d'attendre Apple, et d'occasion ça coute que dalle.

avatar BlackMilk | 

La discussion pourrait être intéressante mais vous êtes d'une agressivité et d'une condescendance telles qu'il est désagréable de débattre avec vous. C'est dommage.

J'ai acheté ce MB12 pour être ma deuxième machine (je possède aussi un iMac 5K) et je voulais une bécane très légère, peu encombrante et dotée d'un écran Retina, pour des tâches essentiellement bureautiques. Ce MB12 répond parfaitement à mes besoins et j'en suis très satisfait.

Je vis dans le Sud où il fait parfois chaud en été. Et j'ai déjà vu ce MB12 "laguer" juste pour passer d'un bureau à un autre ou d'une appli à une autre... ce qui me fait dire que son CPU est "limite". C'est d'ailleurs la remarque qu'ont fait tous les sites spécialisés (y compris MacG) qui l'ont testé.

J'accepte ses "défauts" justement parce que j'ai bien compris le concept d'ultramobilité. Mais quand on met 1500 balles dans un portable, on s'attend à ce que l'interface de son OS soit fluide en toutes circonstances, ce qui n'est pas le cas (en tout cas sur le modèle 2016).

Respectueusement.

avatar pocketalex | 

@BlackMilk

Aucune agressivité de ma part, mais j'ai tellement lu tout et n'importe quoi ici sur cette machine que je suis sensible au sujet

Le souci que vous avez constaté, en 2 ans d'utilisation je ne l'ai constaté qu'une seule fois, et c'était ... dans le sud

Le Macbook était resté en plein soleil, il était chaud, il faisait chaud, et il s'est mis en mode "escargot" me demandant "de le refroidir". J'ai tout vu dans les ordinateurs, mais jamais ça ?

Bon, c'est les inconvénients de ses avantages, si il est trop chaud, ou poussé à fond longtemps (ce qui est une usage bizarre pour un ultra-portable), il tourne de l'oeil, mais franchement ... impossible pour moi de retourner maintenant à un laptop avec soufflerie, quand on a gouté à l'iPad et au Macbook 12", on ne veut plus y revenir

Par contre, pour parler de vitesse, j'avais prévu en descendant dans le sud, c'était au Festival de Cannes, un Mac Mini pour travailler sur les Photos RAW que l'on mitraillait toute la journée et sur les animations post-prod réalisées sous After Effect

Le mac mini est resté dans la valise tout le Festival, car le Macbook a enquillé tout le taf sans broncher. J'ai été très impressionné par ce que je pouvais tirer de cette machine. J'avais bien sur à différents moments et différents usages des ralentissement par rapport à ma station de travail desktop à Paris, mais rien de bien méchant non plus, et mince quoi, c'est un ultra portable de 1cm d'épaisseur, je vais pas non plus attendre de lui qu'il fuse autant que ma grosse tour

Bref, pour ma part, il tourne vraiment bien, et vraiment vite, du coup quand je lis qu'il a un CPU anémique et qu'il se traine, oui, ça me fait sortir de mes gonds, mais votre second commentaire est plus mesuré, plus argumenté, je vous en remercie ??

avatar pocketalex | 

"Pour moi qui trimballe mon Mac toute la journée dans mon sac et qui ai besoin de puissance, le 12" n'est évidemment pas une option"

C'est l'option que j'ai choisie, et je dispose de

- core i7 desktop @3.5GHz
- 16Mo DDR3
- 2x SSD 512Go + 2x DD 2To + NAS 8To
- Geforce GTX 970

Tout ça dans 900 grammes, même le MBP 15" 2017 reste dans le rétroviseur

Le petit secret qui permet ça s'appelle "jump desktop"

avatar BenLem_ | 

J'avoue que ça doit pouvoir être quelque chose d'intéressant !
Le seul problème c'est qu'autour de chez moi, on est pas vraiment gâtés niveau internet … mais ça peut valoir le coup d'y jeter un œil.

avatar pocketalex | 

malheureusement, il faut une bonne connexion

fibre ou 4G, c'est top

en dessous, ça marche pas, enfin pas confortablement

Edit : mais fort heureusement, le Macbook 12" est une machine fort capable de manière autonome.

avatar Kensei68 | 

Idem pour moi:

Le 12" est un poil petit et le connecteur unique est franchement rebutant. Même si la config ultra-méga-portable est franchement attirante pour qui balade son laptop partout toute la journée.

Le 13" sans TB est pour moi le meilleur choix (meilleure config que le MacBook et meilleure autonomie que son grand frère).

avatar iOx2 | 

@lepoulpebaleine

Dire que le 13 pouces est juste un compromis c’est un peu exagéré... c’est le format de prédilection de beaucoup de boites et de professionnels et je pense que c’est le format qui se vend le plus en magasin.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est bien un mauvais compromis.
Si tu parles de la taille d'ecran, aujourd'hui on peut faire quasi du 15" dans l'encombrement d'un Macbook Air. Et meme un 14" offre une surface d'affichage bien plus interressante qu'un 13".

Si tu parles de portables Apple, le 13" c'est soit le macbook Air, soit le Macbook Pro. D'un cote on a un machine ancienne, mais qui reste une reference sans remplaçant, de l'autre on a une machine recente mais sous-dimensionnée et tres chere pour ce qu'elle est.

Pour ceux qui veulent de l'ultra-mobilité, l'ideal c'est l'iPad Pro. Mais si on ne peut pas s'en satisfaire, parce qu'on doit faire tourner un soft qui n'a pas d'equivalent, y a pas d'autre choix que le Macbook Pro 13"...

Et puis le choix du 13" reste aussi celui du tarif possible la ou le 15" est de plus en plus dissuasif.

Donc le 13" est un compromis, qui ne satisfait aucun critere en particulier, mais qui est pour la majorité le seul choix dans l'offre Apple.

avatar adixya | 

Clavier « tres agréable » pour le 12 », je n’aurais pas ete jusque la...

avatar pocketalex | 

+1

Le clavier du MB 12" n'est pas une catastrophe, mais il est loin d'être exceptionnel

Certains lui reprochent sa faible course, moi pas du tout, mais c'est le bruit des touches qui pose un vrai problème

avatar melaure | 

Merci pour ce petit récap. Par contre aucune machine n'est en mesure de remplacer mon MBP 2012 15" (et ses 16 Go de RAM + 2 To de SSD ajouté par mes soins). J'aurais du mal à gaspiller 5000 euros dans une config équivalente qui ne sera pas évolutive ... et donc pas perenne ...

avatar romain_bdrt | 

@melaure

Je suis du même avis que toi. Mon MacBook Pro 13 mi-2012 a de beaux jours devant lui avec ses 16 Go et ses 2 To.

J’ai dépensé jusqu’à ce jour 1709€ pour ce dernier. Ce n’est même pas la moitié du prix d’un model actuel à configuration identique.

L’écran et la carte graphique sont certes un peu faiblards mais bon, il faut s’adapter.

avatar Espcustom | 

@romain_bdrt

L’écran et la cg sont faiblards. T’as tout dit. Voilà où tu les mets tes sous dans les nouveaux.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR