Retest du MacBook Pro 13" 2016 avec Touch Bar

Stéphane Moussie |

Ai-je bien fait d’opter pour un MacBook Pro 13" avec Touch Bar ? Si j’en crois la note que j’ai attribuée à cette machine fin novembre, un 7/10, oui, mais une utilisation quotidienne prolongée est toujours utile pour vérifier l’adéquation, ou non, d’un nouvel ordinateur.

C’est donc après quatre mois d’une utilisation régulière que je dresse un nouveau bilan du MacBook Pro, plus personnel que les tests publiés fin 2016. À ce sujet, je vous conseille de lire l’appel à témoins paru en février si vous ne l’avez pas fait, il contient des témoignages intéressants et contradictoires.

Ce MacBook Pro 13“ Touch Bar (configuration à 2 199 € avec un Core i5 à 2,9 GHz, 8 Go de mémoire et 512 Go de stockage) est ma machine personnelle et professionnelle en remplacement d’un bon « vieux » MacBook Air 13” 2012.

Cliquer pour agrandir

Ce MacBook Air était encore vaillant — il a immédiatement trouvé un heureux propriétaire dans la famille après un changement de batterie —, mais ses 256 Go de stockage n’étaient plus suffisants pour moi et l’attrait de la nouveauté se faisait de plus en plus pressant (c’est ça de voir défiler à longueur de temps les derniers produits Apple à la rédaction…).

Léger comme l’Air

Un encombrement et un poids pas plus élevés que le MacBook Air, c’était une condition sine qua non pour que le nouveau MacBook Pro fasse partie de mon quotidien. Je transporte en effet tous les jours mon ordinateur et je ne voulais pas alourdir mon sac. Le MacBook Pro 13" 2016 remplit ce critère. Il a un poids identique à 20 grammes près (1,37 kg) et il est même plus compact.

Même si j’ai toujours un faible pour le design évasé du MacBook Air, force est de reconnaître que le MacBook Pro fait plus moderne avec ses bordures plus fines autour de l’écran, sa finition gris sidéral (il est aussi disponible en argent) et sa charnière en métal, notamment.

Cliquer pour agrandir

La fabrication est impeccable et respire la solidité. Je n’ai pas fait subir de chocs ni de chutes à ma nouvelle machine, mais si cela devait arriver un jour, je pense qu’elle ne s’en sortirait pas trop mal.

La qualité sonore qui m’avait bluffé au départ m’impressionne moins maintenant. Non pas qu’elle ait baissé entre temps, c’est seulement que je m’y suis habitué (j’utilise bien plus souvent les haut-parleurs du MacBook Pro que je ne le faisais avec le MacBook Air) et que je considère cela comme un nouveau standard.

Le clavier n’a pas été une surprise pour moi. J’avais déjà pu goûter à plusieurs occasions à celui du MacBook qui me plaisait beaucoup. Mon avis n’a pas changé, je trouve toujours ce clavier vraiment supérieur au précédent. J’apprécie toutes ses évolutions (touches plus grandes et plus stables, course plus courte, rétroéclairage plus discret), à l’exception des touches fléchées droite et gauche pleines moins pratiques à mon goût.

Cliquer pour agrandir

Le trackpad est également un régal à utiliser du fait de sa grande taille et de la technologie Force Touch (déjà présente dans les MacBook Pro précédents et le MacBook). J’affectionne tout particulièrement de pouvoir cliquer sur toute la surface du pavé et le retour haptique offert par certaines applications — trop peu malheureusement.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est l’écran Retina : parfaitement défini, lumineux, très bien calibré, angles de vision très larges… Venant d’un MacBook Air, c’est le jour et la nuit. Je redécouvre presque mes photos avec cet écran. Il me permet aussi d’avoir une plus grande surface d’affichage sur 13" (1 680 x 1 050 pixels, voire plus avec des utilitaires tiers).

Certes, la différence est moins criante pour les possesseurs d’anciens MacBook Pro Retina, mais l’amélioration continue de l’affichage, qui passe cette fois par l’adoption de l’espace colorimétrique DCI-P3 notamment, est un motif de satisfaction indéniable.

Une ID touchée du doigt

Nouveauté la plus visible des MacBook Pro 2016, la Touch Bar est-elle pour autant la nouveauté la plus importante ? Pour moi, la réponse est non.

Avec du recul, je peux dire que la Touch Bar est entrée dans mon quotidien, mais pas autant que je l’espérais. Ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant.

J’utilisais mon MacBook Air juché sur un socle à côté d’un moniteur externe et accompagné d’un Magic Keyboard et d’un Magic Trackpad.

Pour pouvoir utiliser la Touch Bar facilement, j’ai modifié cette disposition ; le MacBook Pro est posé sur le bureau, devant l’écran externe (qui est surélevé). Ainsi, la Touch Bar est toujours à portée de doigts et j’utilise le clavier et le trackpad intégrés que j’aime beaucoup.

Cliquer pour agrandir

En dépit de ma bonne volonté, je n’en fais pas beaucoup plus avec la Touch Bar qu’avec les touches de fonction classiques : quelques émojis de temps en temps, réglage de la taille du pinceau dans Pixelmator, prises d’appels téléphoniques (merci Continuité), et c’est à peu près tout ce que je fais de neuf.

Il y aurait peut-être moyen d’aller plus loin en utilisant BetterTouchTool qui permet de personnaliser la barre tactile pour chaque app, mais pour y mettre quoi ? (ma question est ouverte)

Par ailleurs, mon expérience de la Touch Bar a été contrariée par des bugs assez fréquents, se produisant surtout en sortie de veille de la barre. Les dernières bêtas de macOS 10.12.4 semblent enfin avoir corrigé ça.

Un bug de sortie de veille enfin corrigé avec macOS 10.12.4 ?

A contrario, Touch ID est beaucoup plus évident. Ce capteur biométrique a une fonction bien précise qui a démontré son intérêt sur les terminaux iOS : authentifier l’utilisateur facilement et rapidement. Comme sur iPhone, je me suis très vite habitué à déverrouiller mon Mac et 1Password en posant simplement un doigt sur le capteur (et à l’aveugle, le capteur étant judicieusement placé dans un coin).

Je trouve Touch ID moins crucial sur Mac que sur iPhone parce que je déverrouille moins souvent mon ordinateur que mon téléphone et que je tape plus rapidement mes mots de passe grâce au clavier physique. Mais cela n’enlève rien au caractère pratique de Touch ID sur Mac dont je ne voudrais pas me passer.

USB-C dans l’air

Mon avis sur le passage au tout USB-C n’a pas changé : la transition n’est pas tant difficile que coûteuse. Au bureau, il m’a suffi d’un adaptateur Thunderbolt 3 vers Thunderbolt 2 (35 €) pour brancher tous mes périphériques habituels ; j’utilise en effet un dock Thunderbolt sur lequel sont reliés tous mes appareils. Les docks Thunderbolt 3, qui ont comme avantage de pouvoir se passer de chargeur, vont bientôt se multiplier.

Pour la maison et les déplacements, mes besoins sont couverts avec un hub USB-C HooToo (HDMI, carte SD, 3x USB 3.0 ; 59 €) et un adaptateur USB-C vers Ethernet (29 €). Certes, ça fait transporter une ou deux babioles supplémentaires, mais ce n’est pas la mer à boire. Et puis l’USB-C est en train de se démocratiser dans tous les types de produits.

Cliquer pour agrandir

Finalement, c’est le port MagSafe que je regrette le plus. L’USB-C a beau être réversible, il n’est pas aussi pratique que la prise aimantée d’Apple ; il faut viser l’un des ports USB-C du MacBook pour brancher le câble, un coup de pied dans le câble est plus risqué pour la stabilité du portable et il n’y a pas d’indicateur de charge.

Cela dit, l’USB-C apporte aussi des bienfaits inconnus jusque-là. Rendez-vous compte, quand le câble livré avec le MacBook Pro cassera, on pourra le remplacer par n’importe quel autre câble USB-C (attention quand même à ceux de mauvaise qualité), pas la peine d’acheter un adaptateur secteur complet. C’est vrai aussi pour le bloc d’alimentation, qui peut être remplacé par un chargeur plus malin. Sans oublier la possibilité de charger le portable avec une (grosse) batterie externe.

Une autonomie polémique

De batterie, parlons-en. L’autonomie de mon MacBook Pro est largement inférieure aux 10 heures annoncées par Apple, mais mon utilisation habituelle est un peu plus poussée que le test de navigation web d’Apple (consultation sans fil de 25 sites web populaires, la luminosité de l’écran réglée à 75 %). En plus de Firefox (qui consomme sûrement déjà plus que Safari), j’ai Spotify, Reeder, Mail et Tweetbot presque toujours ouverts.

Avec tout ça, je tourne autour de 6 h 30 d’autonomie en général. C’est plus quand j’ai un usage plus léger, moins quand je lance Lightroom ou que je regarde plus de vidéos que la moyenne.

Au bout du compte, cette autonomie me convient. Je ne serai pas contre avoir quelques heures en plus évidemment, mais c’est suffisant pour mon activité. Je peux partir en reportage une journée complète sans chargeur.

Plusieurs logiciels permettent de rétablir l’estimation de l’autonomie restante dans la barre des menus.

Reste que je trouve assez mesquin de la part d’Apple d’avoir retiré l’estimation de l’autonomie restante de la barre des menus à la suite de la polémique sur la batterie. Il y avait sûrement une solution plus subtile à trouver, comme une explication supplémentaire, même succincte (« 7 heures restantes en se basant sur l’utilisation en cours », par exemple).

Des performances de bon aloi

Je n’ai pas à me plaindre des performances — mes besoins en la matière sont plutôt modérés. En utilisation courante, pas le moindre ralentissement à noter, y compris quand Firefox déborde d’onglets, ce qui est toujours le cas, et que Lightroom est lancé.

Au sujet de Lightroom, j’espérais une évolution plus radicale par rapport à mon MacBook Air 2012. Les imports, exports et créations d’aperçus sont sensiblement plus rapides, aucun doute là-dessus, mais le passage d’un module à un autre, ainsi que certains traitements ne sont toujours pas instantanés. Cela tient plus dans le manque d’optimisation du logiciel (l’API Metal qui pourrait aider n’est pas prise en charge) que dans les capacités du MacBook Pro, cela dit.

Autrement, mes encodages vidéo occasionnels avec HandBrake sont au moins deux fois plus rapides qu’avant. Question jeux, The Witness fraîchement sorti tourne comme une horloge, tout comme les jeux pas trop ambitieux graphiquement.

Le plus marquant sur le plan des performances, c’est peut-être le silence de fonctionnement. Il faut vraiment pousser la machine à fond pendant plusieurs minutes pour que les ventilateurs se fassent entendre.

Pour conclure

Cliquer pour agrandir

Globalement, je suis très satisfait de ce MacBook Pro 13" avec Touch Bar. Est-ce que je le recommande, alors ? C’est toujours un « oui, mais ». Oui, parce que c’est une superbe machine silencieuse, compacte et performante. Mais sa Touch Bar n’est pas « révolutionnaire », comme le promet Apple, et l’autonomie peut être jugée décevante.

Le prix, aussi, fait tiquer. 1 999 € le modèle avec seulement 256 Go de stockage, ouille ouille ouille. De quoi sérieusement se demander si le MacBook Pro sans Touch Bar à 1 699 € n’est pas préférable. Ses désavantages (processeur moins rapide, deux ports Thunderbolt 3 au lieu de quatre, pas de Touch Bar ni de Touch ID) sont rattrapés par une autonomie supérieure et un tarif plus raisonnable… d’autant qu’on le trouve maintenant sur le refurb à partir de 1 439 €.


avatar Niro | 

Excellent retest ! Finalement je m'attendais a pire côté autonomie. Juste une petite question a l'auteur de l'article : vous qui tapez beaucoup, vous n'avez pas des bruits de touches grinçantes ou bruyantes sur le clavier ?

avatar C1rc3@0rc | 

6h30 pour l'usage decrit c'est vraiment pas genial. Pour moi c'est dissuasif, parce que ça veut dire que cette machine ne tient pas la moitie d'un vol Paris-Seattle. En fait il s'agit d'un retour de 10 ans en arriere!

Et le probleme c'est que les constructeurs PC se mettent a faire des machines de plus en plus autonomes en vrai fonctionnement.

Quant au bruit des touches, c'est aussi un gros probleme si on veut pas se faire tuer par l'entourage, que ce soit en mobilité ou dans des lieux relativement calmes.
Apple doit sacrement redresser la barque, parce que la on a les problemes qu'on rencontrait sur les PC bas de gamme il y a 10 ans a un tarif ou dans le monde PC on a aujoud'hui des machines puissantes et fonctionnelles.

Restes plus a Microsoft a virer l'interface Metro et Apple va avoir un sacré probleme. Heureusement Microsoft a encore beaucoup de boulot pour faire un interface correcte, mais il y a aussi Linux qui offre une vraie alternative. Bref Apple a vraiment du boulot, une sacree remise en question et on espere que les principaux problemes des Macbook Pro seront resolus par la mise a jour KabyLake...

avatar Zara2stra | 

"6h30 pour l'usage decrit c'est vraiment pas genial. Pour moi c'est dissuasif, parce que ça veut dire que cette machine ne tient pas la moitie d'un vol Paris-Seattle."

C'est dingue comme la tectonique des plaques tranforme le monde rapide... Il y a 15 mois, je me suis rendu a Seattle (invite au hq de microsoft pour etre précis), et bien de memoire le vol durait un peu moins de 11h (ct en janvier). [6h30*2=13h]

Ou alors c'est alzeimher... et je dois consulter...

avatar toketapouet | 

@Zara

Bienvenue dans la réalité augmentée de Circée ?

Personnellement j'étais totalement réfractaire au retrait du magsafe (j'avais zappé le macbook pour cette seule et unique raison!), et au final je suis RAVI : je peux à présent brancher mon MBP 15" sur mon powerbank USB-C en 31W (ou sur n'importe quel autre en 12W) : je l'ai toujours sur moi dans ma besace, de toutes façons, où que j'aille.

L'autonomie de mon ordi passe de fait de 7-10h sur mon MBP 15" 2014 à... 20, 30, 40h sur mon MBP 15" 2016 (8-11h de base + powerbank 30000mAh + powerbank 26000mAh).

Quant à l'argument récurrent du "ouais mais faut se trimballer un powerbank", comment dire... Je ne sais pas si certains se baladent avec leur macbook sous le bras toute la journée dans la rue ou en voyage, mais personnellement j'ai découvert un truc révolutionnaire, en tissu, avec des coutures et une sangle, le nom n'est pas déposé, ils appellent cela un "sac". Figurez-vous qu'il comporte même d'astucieux stratagèmes qui, par de savants assemblages de tissu et de couture, forment des sortes de compartiments, dénommés "poches". Je doute que les ingénieurs qui ont eu cette idée brillante en soit y aient pensé, mais je me suis dit "pourquoi ne pas y mettre un powerbank, un câble USB-C et un adaptateur USB-C vers USB-A?".

Concernant le poids du powerbank, il correspond grosso modo au poids perdu par le MBP 2016, opération blanche donc. Et pour les longs séjours, il est aussi lourd que le transfo : un gain, donc, par rapport à l'ancien MBP + son chargeur.

La différence? L'autonomie a été multipliée par 3 je dirais, à la louche, et je n'ai plus jamais besoin de me coltiner l'adaptateur secteur, même pour de longs séjours : je recharge le powerbank pendant la nuit si besoin, et voilà.

avatar fransik | 

...merci!
Du coup, pour moi, le choix sera celui du modèle sans TouchBar en 16Go/ 1To, plus une AppleWatch pour le déverrouiller...

avatar Zefram | 

"...le MacBook Pro sans Touch Bar à 1 699 € n’est pas préférable. Ses désavantages (processeur moins rapide, deux ports Thunderbolt 3 au lieu de quatre, pas de Touch Bar ni de Touch ID)"... et WiFi moins rapide ! ?

avatar Stay hungry_Stay foolish (non vérifié) | 

Merci pour l'article. Très utile d'avoir un retour objectif après plusieurs mois d'utilisation. Peut-on espérer une révision des prix lors de la présentation des iPads ? Il arrive qu'Apple modifie discrètement les prix lors de ses événements.

De plus, je me tâte à acheter le modèle touch bar en 13 pouces ou le modèle sans Touch bar mais avec le processeur I7 pour le même prix. Que me conseillez vous ? Y a t-il une grande différence de performance entre les mémoires vives sachant qu'elles n'adoptent pas les mêmes fréquences ?

avatar pocketalex | 

@Stay hungry

Le modèle i7 n'est utile que si, et uniquement si, tu as vraiment des trucs lourds à gérer ... et régulièrement

Sinon c'est une option chère et il est franchement préférable d'investir dans la RAM et le SSD plutôt que le CPU

avatar mk3d | 

J'ai vraiment un problème avec le clavier (qui est vraiment un retour en arrière de 15ans) et avec cet USB-comme de misère. Je ne craquerai pas.

avatar JackOne | 

pour ma part j'ai des touches qui sonnent mal
la touche '5´

avatar Malouin | 

Le clavier !? Pour moi ça a été le principal motif de changement de mon ancien MacBook Pro ! Ce clavier est fantastique ! De mon côté (MacBook pro 15"), dans le cadre d'un usage bureautique et web assez intensif, l'autonomie tient ses promesses !

avatar pierrew | 

Un peu hors sujet mais le fond d'ecran du moniteur externe Est vraiment chouette :) oma peut avoir un Lien ? :)

avatar pocketalex | 

Perso je me balade avec un adaptateur USB-3-USB-C, vendu 7€ LA PAIRE ... donc 3€ l'unité.
J'en laisse un au bureau et un dans mon sac.

ça pèse ... 10 grammes, ça prends pas de place, et ça permet, si besoin (je précise qu'en 1 an ça ne m'est jamais arrivé), de brancher un périphérique USB sur le Macbook

Pas besoin de se trimballer le Hootoo qui est très bien, certes, mais qui a vocation à rester sur le bureau et non à être trimballé tout le temps

Voila, toute la polémique qui a failli se faire étrangler certains et qui a pourri la vie de nombreux autres se résout pour 3€, 10 grammes avec ce petit adaptateur dont, je le redis, je n'ai jamais eu l'utilité en 1 an d'utilisation

Juste pour dire qu'il y en a qui se noient dans un verre d'eau.

avatar Ios_What a joke | 

C'est juste qu'on est tellement habitué avec apple d'avoir des produits amazings et 100% prêt à leurs usages directement après leur sortie de leur boite que ça casse de plus en plus le mythe.

C'est vrai qu'il y a eu pas mal de foin sur ce site mais il y a eu aussi autant de fervents défenseurs sans arguments non plus.

avatar McDO | 

@Ios_What a joke

Pour moi Apple ça a toujours été "Adapters Party". Encore plus maintenant.

avatar supermars | 

Oui, bon, 6-7 heures d'autonomie c'est juste un retour en 2010.
No way pour moi, totalement rédhibitoire.

avatar Quéquette Blues | 

Rédhibitoire pourquoi? Juste pour le principe et l'idée que c'est inacceptable? Ou bien parce qu'effectivement vous avez utilité à vous trouver à plus de six heures d'une prise électrique?

Je ne trolle pas, ni n'attaque. Je me pose sincèrement la question tant j'entends de gens s'en plaindre alors qu'ils ne font en général que canapé/bureau/lit avec leur machine, et que celle-ci est constamment branchée.

avatar debione | 

Non mais 6-7 heures c'est en usage très modéré... Plus l'usage est lourd et plus la différence entre une batterie plus grosse des modèles d'avant est sensible...

Sinon, quand je regarde dans l'établissement dans lequel je travaille, ben c'est la galère l'autonomie (et ce quelque soit les marques, smartphones ou ordi)... Beaucoup de gens viennent travailler dans le restaurant ou je bosse, et c'est la guerre à qui occupera les tables proches des deux prises accessible... Par jour, nous devons avoir une dizaine de demande du genre." Vous avez un adaptateur iphone? ou mini usb? Vous avez d'autres prises?"... Et je travaille dans un restaurant hein!

Non définitivement, l'autonomie est le parent pauvre, mettre une plus petite batterie n'arrange en fait que les constructeur qui arrivent à faire plus de marge, et je ne connais personne qui ne se retrouve pas régulièrement en rade d'autonomie, simplement parce qu'aucun constructeur n'est capable d'assurer une véritable autonomie de 12-15heures en usage moyen... C'est tout juste si ils arrivent à assurer 1/3 de journée. Alors en plus quand on se retrouve face à des machines ultra-cher (car oui les dernier mbp sont ultra-cher) on aimerait au moins avoir 10 heures de véritable autonomie...

avatar mac_adam | 

@debione :
La batterie plus petite n'a rien à voir avec la marge constructeur, c'est juste que la tendance de fond est à des laptops moins encombrants et plus légers (comme en témoigne Stéphane Moussie).

avatar debione | 

Quand on pense niveau constructeur, bien sur que si que cela est pris en compte (sinon ils sont vraiment mauvais)
Tu penses que 30% de moins de batterie et 30% de moins de matériel multiplié par des millions, ça n'arrange pas la marge constructeur? Que les chiffres de cette économie ne se situe pas en millions de $? Et que de fait cela ne serait pas pris dans l'équation de rentabilité d'une machine?

avatar pocketalex | 

@debione

sort de ton carcan de hater, ça te permettra de réfléchir deux minutes

Faire des machines fines et légères coute cher, faire des machines épaisses et lourdes coute pas cher.
Si Apple fait des machines fines et légères, ce n'est pas pour économiser sur l'aluminium et la batterie, c'est juste totalement ridicule.
Plus de finesse, moins de poids, c'est un défi permanent visant à répondre à la demande de consommateurs en recherche de mobilité, si, si, ne t'en déplaise, et on est à l'opposé, à l'opposé, de la recherche d'économies sur les matériaux

Quel intérêt de proposer des bécanes avec un alliage alu créé sur mesure pour ensuite chercher à économiser en rognant dedans ? Autant proposer des chassis en plastique, ça ira plus vite et les économies seront gigantesques. Et puis tant qu'on y est, on épaissis la machine, on vire le retina P3 pour une dalle TN basse def, on change le trackpad par un modèle pourri, le clavier par un truc pourri, on remplace les TB3 par de l'USB-A
Et on a ... un PC Acer

avatar harisson | 

@pocketalex

"Si Apple fait des machines fines et légères, ce n'est pas pour économiser sur l'aluminium et la batterie, c'est juste totalement ridicule.

Ça permet de diminuer les coûts de production, tout comme le tout soudé et la suppression des connectiques différentes.

Et coup de bol pour eux, ça correspond aussi à l'attente de ses utilisateurs qui veulent du plus léger et du plus fin.

Pour moi, la batterie plus petite est une erreur de design interne et ils n'ont pas pu rattraper le coup (d'ou l'hésitation de Phil Schiller lors de la Keynote).

avatar pocketalex | 

@harisson

moins de matière, ça donne moins de matière première ... super

C'est sur qu'en faisant un boitier 1cm plus petit, ils vont consommer moins de matière et donc faire des économies.

Juste, relis moi avant de m'expliquer la vie, je n'ai jamais nié cet état de fait, juste que prendre ce détail pour expliquer la volonté d'apple de faire des machines plus petites, c'est totalement crétin. C'est une conséquence et non un objectif

L'objectif, c'est pas de gratter sur la matière première, l'objectif c'est de répondre à une demande des utilisateurs. La conséquence, c'est qu'on gratte sur la matière première, ce qui est une source d'économies, une source parmi des milliers d'autres.

Par ailleurs, quand les châssis sont usinés, ils récupèrent les copeaux pour recycler l'alu et s'en resservir. Je dis ça, je dis rien...

avatar harisson | 

@pocketalex

Ce serait sympa d'être un peu moins agressif, je ne suis pas là pour t'expliquer quoique ce soit ;)

J'indiquais juste que l'optimisation des coûts de production n'était pas disjoint du design et de l'attente des utilisateurs et permet à Apple d'augmenter sa marge (l'objectif actuel avec Timmy à la barre).

avatar pocketalex | 

@harisson

Je pense pas être agressif, mais j'insiste sur le fait que vous prenez un micro détail insignifiant pour le faire passer pour un argument majeur et fondamental

C'est comme expliquer que la pluie va faire économiser du budget d'eau à un agriculteur, ou comme expliquer que Rolex fait des économies en réduisant de 2mm la hauteur des boitiers OR de ses montres

si Rolex voulait faire des économies, plutôt que de réduire un boitier en OR, il ferait un boitier pas en OR ou juste plaqué OR. J'ai l'impression que vous ne comprenez pas ou que vous restez accrochés à vos propos

Si Tim cook économise 100 000$ de matière première en réduisant la taille bu boitier, mais qu'il a du dépenser 2 000 000$ en R&D pour y arriver ... oui, il a fait une économie sur les matières premières, oui vous avez raison, oui, mais au global hein... ben vous avez complètement tort.
Dans la réalité, on en sait rien car on ne sait rien des couts de matière première, de R&D, et de milliers d'autres paramètres qui entre en compte (nombre d'unités produites, variation des prix des matières premières, alliage utilisé, temps de R&D, etc, etc, etc)

Bref ça sert à rien d'isoler un micro détail pour le monter en épingle et démontrer une théorie, c'est tout

Et je dis ça le plus gentiment du monde

avatar debione | 

Excuse moi mais hahahaha...

Réussir à dégager les économies réalisée, comme si cela n'est ait pas pris en compte n'a rien d'une vision posée et juste... mais juste une vision de fanboy avec son joujou... ( tu vois en traitant sans arrêt les autres de haters, c'est à peu près ton seul argument, ben tu passes pour le fanboy de base).

Tu penses sérieusement que les économies réalisés ne sont pas prise en compte? Sérieusement? Que la marge ne dépend pas justement des économies d'échelle et de matériaux? Il te faut retourner sur un banc d'école, parce que dans le genre, réussir à nier les économies d'échelle, de matériaux et autres est juste absolument ridicule...

Alors selon pocketalex, qu'on se le dise, il n'y a strictement aucune réflexion chez Apple concernant les marges dégagée et les prix des matériaux... ils s'en foutent comme de l'an 40... Sissi Pocketalex tu as tout à fait raison, c'est pas prix en compte, c'est bon tu me lâches , je t'ai donné raison, chez Apple ils ne savent pas comment faire un maximum de marge... par contre pocketalex lui il SAIT....

En plus réussir à me traiter de hâter, alors que je suis chez Apple depuis 20 ans, que je possède 3 ordi, 2 iPad ... clair je suis un hâter qui n'aime pas Apple....

Tes arguments sont justes ridicules, ta rhétorique digne d'un gamin de 12 ans ( je dois pas être loin de ton âge, allez 16 à tout casser)

avatar pocketalex | 

Je suis également chez Apple depuis plus de 20 ans, avec des périodes PC/Windows, et pour autant je ne passe pas mon temps sur les forums, à chaque commentaire, à chaque sujet, à cracher sur le matos que j'ai utilisé et que j'utilise

Je ferais ça, j'irais de suite voir un psy

Ou je réglerais les non-dits avec ma mère

Ou je demanderais ENFIN à un pote comment on sort avec un fille

Bref ...

Je ne suis ni fanboy (je l'ai surement été, quand j'étais ado boutonneux), ni autre chose, juste utilisateur d'une plate forme qui évolue avec son époque, et qui me convient parfaitement, et le jour où elle me convient pas, je vais voir ailleurs, mais je rentre pas dans un systématisme de frustré où je dépense une énergie incommensurable à râler, cracher, dénigrer, tout le temps, à chaque commentaire, sur chaque post

Capiche ?

avatar debione | 

Qui ne dit mot consent, se taire dans la vie est la pire chose à faire...

Un jour tu comprendras que ta vision de la vie n'est pas forcément optimum, et en plus puisque tu aimes te taire, ben ne me répond pas... c'est plus simple... moi quand quelqu'un ou quelque chose me fait chier, je le dis, très directement... je laisse le silence aux lâches...

Par contre que l'on ne devrait pas dire au combien certains aspects ne nous convienne pas, alors que tu ne peux t'empêcher toi de répondre et on arrive au paradoxe de ce que tu avances....

Si tu estimes que l'on ne devrait pas se plaindre, alors arrête de te plaindre toi-même, montre l'exemple plutôt que de te comporter comme un rapace sur une pauvre marmotte....

avatar pocketalex | 

@debione

"je laisse le silence aux lâches"
"moi quand quelqu'un ou quelque chose me fait chier, je le dis, très directement"

Houla, tu serais donc un "mec courageux" face aux "laches" comme moi
D'apparence... mais les apparences, tu sais...

Sinon tu mélanges tout. Ou du moins tu n'as pas l'air de saisir la différence, pourtant pas subtile, entre le débat et la critique pertinente (que j'apprécie tellement), et le négativisme, la critique systématique de tout, tout le temps, à chaque sujet, chaque commentaire, qui saoule tout le monde et qui est contre-productive et fatigante, et qui n'a que pour seule conséquence de fédérer l'armée des haters qui fonctionne de même

Et Apple c'est de la merde, et les acheteur d'Apple c'est des cons friqués, etc, etc, etc, etc, etc... ça va quoi. On a compris.

Perso, je me plains pas, si ce n'est de lire des inepties sur le matériel que j'utilise (le Macbook c'est une merde, MacOs c'est nul, Le Macbook Pro est à la ramasse, ...) qui me font réagir

Apple n'est pourtant pas exempt de critiques que je suis le premier à mettre en avant : la lenteur de renouvellement des machines, la politique de prix, notamment sur les nouvelles gammes Pro, le coté rapia, etc

Les nouveaux macbook Pro sont cher, oui, hallucinament cher, oui. +1, +1000.
Mais je m'aventure pas à dire qu'ils sont pourris, lents, à la ramasse ou autre fake-affirmation que certains aiment à rabâcher à l'envi afin de flinguer la machine à tel point que ceux qui l'ont ne comprennent pas le décalage entre ce qu'ils lisent et ce qu'ils utilisent. Et idem pour le Macbook 12", et tout le reste en fait

avatar debione | 

"Les nouveaux macbook Pro sont cher, oui, hallucinament cher, oui. +1, +1000.
Mais je m'aventure pas à dire qu'ils sont pourris, lents, à la ramasse ou autre fake-affirmation que certains aiment à rabâcher à l'envi afin de flinguer la machine à tel point que ceux qui l'ont ne comprennent pas le décalage entre ce qu'ils lisent et ce qu'ils utilisent. Et idem pour le Macbook 12", et tout le reste en fait"

Tu me trouveras un seul post ou j'affirme que le nouveau mbp est pourri et à la ramasse, un seul... J'ai même affirmé que sans le prix, je lui donnait un 7/10 (3/10 en comptant le prix)... Les trois point manquants pour un 10/10 est justement la diminution de la batterie, qui a pour corollaire de rendre les nouveau mbp moins endurant en batterie et en usage moyen (en usage faible c'est kifkif) et usage poussé que les modèles sortis 2 ans avant... De même le proc est moins puissant (un chouia de rien du tout, mais moins puissant quand même) que le même portable sorti 2 ans auparavant... Je n'invente rien du tout, c'est des chiffres bien réels...

De même et de manière subjective cette fois-ci, il s'avère que pour un nombre très grand d'utilisateurs de ce nouveau mbp (tant ceux que j'ai dans mon entourage que ce que l'on lit sur les articles ou sur les forums) la TB n'apporte pas grand chose, touchID non plus... L'article ici même en parle. Alors tu peux dire que pour toi la touch bar a complètement changé ton approche, que touch ID t'es devenu indispensable, et que cela valait bien les 30-40% d'augmentation...
Mais même pas, tu le dis toi-même il est incroyablement cher... Mais incroyablement cher pour quoi? 3300.- pour un ordi, c'est pas forcément cher, ça dépend de ce que tu as, donc ce n'est pas une affirmation dans l'absolu, mais une affirmation que TOI tu fais, ce mac est hallucinament cher (c'est tes mots) pour ce que c'est! Donc ce n'est pas du tout une bonne affaire, sinon j'ai du louper un ou deux cours à l'école, mais je suis tout ouïe pour comprendre comment un produit hallucinament cher peut être dans l'absolu un bon produit, puisqu'un produit se juge aussi en rapport qualité/prix.

Après, il s'agit de comprendre ce qu'Apple a essayé de faire... Un portable plus fin avec moins de ports... Ce qui a pour corollaire:

-Moins de matière
-Moins de batterie
-Proc moins puissant
-Une seule sorte de port

A cela Apple a ajouté: plus de cable rallonge. ( et je peux me tromper mais il me semble que le cable livré avec l'appareil n'est pas TB3)

Cela a pour effet de faire une machine beaucoup plus économe à produire que si tu y ajoutes le cable magsafe, les royalties sur l'hdmi/sd-card +les composants, la rallonge, une batterie/case plus grosse... J'invente rien en disant cela (c'est des math et de technique de production/vente ), et vu les volumes de ventes, les gains $ sont absolument substantiel pour Apple...

Bref, pour tout dire, ce MBP me fait penser au dernier Mac Pro (zavez qu'à tout mettre en externe TB avec des adaptateurs), sauf qu'à sa sortie le MacPro avait pour lui un prix particulièrement attractif, le rapport qualité/prix était très bon...

avatar supermars | 

Besoin de mon ordi en mobilité parfois pendant 8 heures. Je peux avoir accès à une prise, mais parfois avec une rallonge. Or, dans mon métier j'ai besoin de m'installer le plus rapidement possible (vidéoprojecteur etc) et vraiment chaque seconde compte, plusieurs fois par jour. De plus, je suis amener à évoluer debout autour de la machine.
Donc, les câbles qui trainent, le temps de les sortir, ainsi que le fait de se trimballer 300 grammes de plus, c'est juste naze pour moi. Sans oublier que 6-7 aujourd'hui, c'est 5-6 l'année d'après et ainsi de suite. Je garde mon 2015 avec ses 10 heures effectives au début et 9 h aujourd'hui.

avatar marc_os | 

@ supermars
« 6-7 aujourd'hui, 5-6 l'année d'après et ainsi de suite »
Ce qui fait une baisse de 1/7ème à 1/6ème par an.
Donc ton ordi de 2015 devait tenir 8,3 à 8,6 heures en 2016 et en 2017 ce sera 7 à 7,4 heures, et en 2018 tu n'auras plus que 5,8 à 6,3 heures.
C'est bien ça ?

avatar Star System | 

J'ai un mbpro 15 avec Touch bar depuis quelques semaines et je suis mitigé sur la Touch bar .... en utilisation bureautique il m'arrive de l'effleurer ce qui me cause pas mal de soucis type echap un peu trop fréquent ....je trouve que la Touche ESC aurait dû rester physique !

avatar robrob | 

Apres avoir longuement hesite je suis repasse sur Windows avec un Dell XPS 13. Je m'attendais a un choc apres 11 ans sur Mac mais finalement la transition a ete vraiment facile.
J'ai vraiment du mal avec les prix et la gamme d'Apple actuellement. C'est soit du sous-dimensionne soit affreusement cher. Je suis sur que les machines sont tres bonnes mais avec les besoins des gens qui sont de plus en plus sur Internet et de moins en moins dependants de l'OS, passer a une autre plateforme est plutot aise maintenant.

avatar Quéquette Blues | 

Tout dépend où on a mis ses billes. J'ai misé sur Logic Pro il y a longtemps. Maintenant, je ne peux plus laisser si facilement le Mac, même si ça n'est pas l'envie qui manque au vu des prix actuels.

avatar debione | 

J'ai exactement le même problème, ou tout du moins si Logic avait été crossplateform, pas sur du tout que j'achète encore un seul mac (vu les prix et aussi vu vers quoi se dirige Macos, Siri et autres inutilité...)

avatar Mektoub | 

Au fait qu'elle est l'autonomie du MacBook Pro 13" sans touchbar? Une heure de plus? Ou bien plus ?

avatar xbill | 

Propriétaire d'un mbp non rétina de 2012 avec 16go de ram et 1 To SSD + 2 To DD, je désespère de lui trouver un successeur.

Pour retrouver la même dotation SSD et RAM c'est minimum 2600€ ...

5 ans ont passé et pas d'évolution sur ces deux points.

32 Go de RAM et 2 To de SSD n'est pas un luxe, surtout si l'on souhaite garder son Mac 3 ou 4 ans.

Bien entendu il y a eu de grands progrès sur l écran , la batterie , la vitesse du SSD. Mais c'est bien fini le temps où on avait du x2 sur tous les composants d'un ordi à chaque nouvel ordi.

avatar xbill | 

Je réfléchis de plus en plus au couple PC puissant sous Windows + MacBook.
Mais jongler entre deux OS me fait peur.

avatar LeGrosJeanLou | 

@xbill

Tout dépend de ce que tu fais avec tes machines. Il faut simplement vérifier la disponibilité de tes logiciels sur les OS. Même pour la synchro cloud c'est jouable avec un client tiers (mais on y perd la synchronisation du bureau et documents super pratiques)

Windows 10 est très abordable quand on vient de macOS. Il y a quelques réflexes à retrouver mais ça n'a rien de compliqué.

Et tu verras que ça ne rendra ton Mac que plus familier et agréable.

avatar debione | 

Ca va grandement dépendre en fait des logiciels que tu utilises... Perso je ne travaille pas avec Macos, il est juste le support des softs que j'utilise...

avatar adixya | 

Avec l'Apple watch, moins besoin de Touch ID. Je pense que je prendrais le modèle sans touch bar si je devais.

avatar Chanteloux | 

Très bon retest! Plus intéressant que des chiffres! Si on pousse un peu plus loin en lisant entre les lignes, est- ce que l''on peut déduire que le 13' sans touch bar est globalemenr plus interessant pour la majorité des gens?
J'ai un MB12', et il me parait nettement plus petit que le 13'... c'est dans la tête (vus les chiffres réels) mais c'est là!

avatar harisson | 

Le prix reste quand même bien élevé pour une configuration 13"/i5/8Go/Iris (2200€ /o\)...

avatar pocketalex | 

@harisson

Si l'on cantonne la comparaison entre 2 machines, un mac et un pc par exemple, juste sur le CPU et le GPU, le Mac sera toujours perdant

Mais un Mac n'est pas qu'un CPU et un GPU, sinon autant acheter du Acer ...

Cette petite aparté ne m'empêche pas de trouver les gammes actuelles tout de même trop cher, surtout, surtout les nouveau Macbook Pro. Apple a toujours été cher, mais là c'est juste n'importe quoi.

avatar harisson | 

@pocketalex

C'est une appréciation personnelle sans point de comparaison avec l'autre monde. Pour les ordinateurs portables, j'ai toujours pris du Apple pour des critères autres que des considérations techniques de performances pures CPU et/ou GPU (je trouve ces débats stériles voire parfois absurdes).

La config présentée dans cette news, pour ce prix, auraient méritée ou une cg dédiée ou un écran de 15".

avatar pocketalex | 

@harisson

C'est clair, sur les prix des MBP 2016, ils ont grave craqué le slip

avatar harisson | 

@pocketalex

Acer t'a bien traumatisé ^_^ (je n'ai jamais recommandé cette marque en ordinateur portable autour de moi à cause de la fiabilité du matos et du SAV, mais bon ça a été assez peu efficace, a priori, à cause de leur prix bas).

avatar pocketalex | 

@harisson

C'est l'exemple même de la marque qui fait du pas cher, moche, pas fiable

J'avais acheté un modèle haut de gamme il y a longtemps, un des tous premier PC "centrino"

Comme on peut s'y attendre d'un PC de ce genre, sur le papier, il déchire tout par rapport à la concurrence, pour un prix très attractif (de quasi 2000€ tout de même...)

Il marchait comme un avion à ses débuts, puis, au bout d'un moment, quelques mois il s'est gentiment mis à ramer. Et comme ça crescendo jusqu'a la fin où c'était un bousin qui se trainait lamentablement.
La peinture de la coque s'est mis à se barrer doucement, et comme le transfo avait une isolation pourrie, quand je bossais avec et que ma main caressait la coque, je me prenait des patates électriques
Le clavier s'effaçait avec le temps mais pire, une fois les lettres disparues, c'est le plastique des touches qui disparaissait, comme si je rejetais de l'acide... sympa. Jusqu'a ce qu'une touche n'ai plus de plastique et se détache
Sur ses derniers jours, soit entre 2 et 3 ans après achat, pour qu'il fonctionne je devais appuyer dessus comme un malade, et ça permettait à je ne sais quel faux contact sur la carte mère de disparaitre, et la machine de s'allumer mais cette blague n'a pas duré longtemps et il a fini pas ne plus jamais s'allumer du tout

C'était mon apparté PC du début des années 2000, je suis ensuite revenu à un Powerbook qui m'a duré bien plus longtemps, et qui a conservé de bonnes performances sur la durée

avatar Mike Mac | 

@debione

"...aucun constructeur n'est capable d'assurer une véritable autonomie de 12-15 heures en usage moyen"

Mais où est passé Toketapouet et ses 10 à 12 heures d'autonomie sur le nouveau MacBook ?

Le mieux que j'ai pu te trouver, mais en données constructeur, ce sont deux notebook hybrides (écran détachable et stylet):

L'Asus T302 qui annonce 15 heures d'autonomie

https://www.asus.com/fr/2-in-1-PCs/ASUS-Transformer-Book-T302CA/

et le must pour les gens qui ont un peu d'argent et aiment pétarader, parader pardon, le Porsche Design Book One qui revendique 14 heures :

http://www.porsche-design-computing.com/

Ces deux engins disposent d'une seconde batterie dans le clavier.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR