Apple met à jour ses apps et contenus pour les enseignants

Florian Innocente |

Apple a rafraîchi ses applications et contenus destinés à la communauté enseignante qui utilise ses matériels et applications en classe.

D'abord, les enseignants disposent désormais d'un « Teacher Portfolio » que l'on peut traduire par « dossier d'enseignement ». Il s'agit d'un journal d'activités, de compte-rendus et de réflexions alimentés par l'enseignant sur ses cours, ses méthodes, les outils dont il s'est servi, les leçons et contenus qu'il a utilisés et les résultats qui en ont découlé avec les élèves. Toutes choses et expériences que ce portfolio électronique permettra également de partager avec des collègues.

Pour donner un coup de main, Apple fournit une série de 21 leçons type et de modèles à utiliser avec ses apps de création pour animer des cours. Ce fond est puisé au sein de ses guides gratuits réunis dans la collection « La créativité pour tous », à télécharger dans Livres.

Ces guides pédagogiques abordent la photo, la musique, le dessin, etc. Leur contenu a été actualisé aujourd'hui avec des exemples d'utilisation des dernières fonctions apparues dans les applications d'Apple. Cette dernière propose des traductions en français de ces ebooks, mais ils n'ont pas encore été rafraîchis et ça n'est peut-être pas à l'ordre du jour… les dernières révisions remontent à 2019.

Enfin, Apple a mis à jour ses deux apps En Classe et Pour l’école. Dans le second, la navigation dans l'app a été améliorée avec la barre latérale tandis que les travaux et activités donnés aux élèves peuvent être partagés entre enseignants. Pour le premier, Apple a ajouté une fonction de gestion et contrôle du travail à distance, pour les élèves qui assistent à la classe depuis la maison. L'app a été réécrite avec Catalyst pour fonctionner sur Mac et iPad, elle est aussi adaptée au M1.

En Classe

Le dossier d'enseignement est disponible via le portail Apple Teacher et les deux nouvelles apps sont encore réservées aux bêta-testeurs.


Source
avatar mat16963 | 

Dommage que les écoles privilégient plutôt cette horreur de Teams...

avatar Sindanárië | 

@mat16963

Certes. J’utilise teams. Mais teams est multiplateforme . Si seulement Apple développait pour toutes les plateformes...

Les applications pour l’enseignement devraient l’être.

En cette période de covid19 si je diffuse un contenu à distance pour enseigner je privilégie teams car il y’a des étudiants qui auront un pc de bureau, Notebook ou un iPad ou un MacBook Air...voir un smartphone Android, iPhone... tous pourront suivre...

avatar mat16963 | 

@Sindanárië

En effet... mais j’imagine que ces apps Apple ont quand même une version web pour justement le cas de figure où les élèves n’ont pas de Mac chez eux ? Ou je me trompe ?

avatar Sindanárië | 

@mat16963

Non je pense que tu ne te trompes pas.
Mais les fonctions des web app de la suite Apple sont limitées selon mes souvenirs. Et je pense que le portage web de ces applications ne favorisent pas une utilisation multiplateforme au niveau du partage. Ce partage est la base pour un enseignement à distance avec plusieurs personnes en ligne en même temps pour suivre cet enseignement.

Il faudrait le témoignage d’enseignants qui diffusent leur cours en réunion en ligne avec les apps Apple dédiées.

Est-ce que @igen aurait des retours ou une future enquête sur le sujet?

avatar Krysten2001 | 

@Sindanárië

C’est plus lier à l’écosystème non ? Que c’est pour ça que ce n’est pas multiplateforme 🤔

avatar Sindanárië | 

@Krysten2001

C’est possible.

Néanmoins il existe une forme d’écosystème entre les apps Microsoft et elles sont multiplateforme. Il me semble. 🤔🙂

avatar Krysten2001 | 

@Sindanárië

En quelques sortes mais pas d’airdrop, détection des iPad des élèves,…😉

avatar Oracle | 

Je me demande bien quel est le taux de pénétration de ces outils en France... Dans les actualités publiées ces derniers années que MacG, Apple donnait l’impression d’avoir perdu la bataille de l’éducation...

avatar occam | 

@Oracle

« Apple donnait l’impression d’avoir perdu la bataille de l’éducation... »

Encore faudrait-il qu’Apple eût engagé telle bataille.
C’est le marché de l’éducation, tout au plus, qu’Apple a délaissé au point de paraître l’avoir perdu, ces dernières années.

Le désintérêt actuel — je dirais : le dédain — d’Apple pour l’éducation est manifeste. Ce ne ne sont guère quelques récrés-joujou Swift qui changeront la donne.
Pourtant, le potentiel serait là. Il l’a toujours été.
Mais depuis qu’Apple ne conçoit plus son écosystème qu’en fonction du temps de cerveau humain disponible pour lui refiler, en spirale accélérée, bidules, apps et services, l’éducation n’a plus grand intérêt. Elle pourrait même s’avérer contreproductive.

avatar romainB84 | 

@Oracle

En tout cas dans notre école, il n’y en a aucun de ces outils 😅!!
On est au top de l’informatique chez nous :
Une super salle informatique avec .... 12 ordinateurs qui doivent dater de 2008-2010 environ 😁!!

avatar smog | 

Pour l'école élémentaire, le mieux devient le Raspberry Pi avec un système adapté, malheureusement. Pour le prix et la simplicité de maintenance.
Mais un autre moyen (qui fonctionne) est de faire le tour des entreprises du coin qui se séparent de leur matériel. Sur trois entreprises contactées vers chez moi, deux étaient contentes de donner du matériel (environ 6 ans) totalement remplacé, qui trainait dans un coin. Ma compagne (qui enseigne en CM2) revit avec ce matériel ! Et tout le monde était content !
À tester donc.

avatar Gwynpl@ine | 

Apple ne doit pas connaître l'Éducation nationale ^_^

CONNEXION UTILISATEUR