Path Finder 10 prend en charge AirDrop, macOS Big Sur et les Mac Apple Silicon

Nicolas Furno |

Path Finder (30 €) est une app qui offre une alternative au Finder de macOS. Ce gestionnaire de fichiers a la particularité d’être nettement plus complet que celui proposé par Apple par défaut. Il dispose d’un plus grand nombre de fonctions et peut être utile si vous trouvez le Finder trop limité sur certains points.

Path Finder 10 sur macOS Big Sur.

Sa dernière mise à jour disponible depuis quelques jours ajoute encore des fonctions avec une prise en charge d’AirDrop, l’outil de transfert de fichiers sans fil d’Apple. Pour le coup, Path Finder était plutôt en retard sur le Finder, mais la version 10 corrige le tir avec la possibilité de voir les appareils Apple à proximité et de leur envoyer des fichiers par ce biais. L’app intègre aussi le menu de partage natif de macOS, avec des options pour envoyer des fichiers par message, mail, etc.

L’autre grosse nouveauté concerne macOS Big Sur, qui est parfaitement pris en charge avec cette mise à jour. L’interface a été retouchée pour mieux coller à l’esthétique du système dédié aux Mac et l’icône en particulier a été revue. Au-delà de l’interface, cette app doit être revue à chaque mise à jour majeure de macOS pour remplacer correctement le Finder. Au passage, son créateur l’a recompilée pour les Mac Apple M1 et c’est désormais un binaire universel, optimisé pour Intel et Apple Silicon, qui est proposé.

Signalons encore un mode sombre revu et la possibilité de naviguer sur un appareil iOS relié en USB au Mac, notamment pour accéder aux fichiers des apps. Path Finder 10 est une mise à jour gratuite pour tous ceux qui ont acheté l’app ou renouvelé leur licence dans l’année qui précède. L’app repose désormais sur un modèle à la Sketch, avec des licences annuelles et la possibilité de continuer à utiliser une ancienne version si vous ne voulez pas payer chaque année. Une démo de 60 jours est disponible pour les nouveaux utilisateurs.

Path Finder 10 nécessite macOS 10.12 au minimum et son interface est traduite en français.


avatar albert13 | 

Je ne suis pas copain avec l’anglais
je suis allé sur leur site et au niveau explication de la licence pas trop clair (avec mes peu de connaissance en British)
on a l’impression que l’on achète une appli et qu’il n’y pas d’abonnement que j’exècre au plus haut point !!!
Et ds l’article Macg on parle d’un abonnement à l’année...
je m’y perds un peu...

avatar TR3NT | 

@albert13

Ce n'est pas un abonnement. Tu achète l'application, et tu as droit à 1 an de mises à jour. Ensuite, tu peux continuer à l'utiliser pour toujours mais tu n'a plus de nouvelles mises à jour.

avatar albert13 | 

@TR3NT

thank’s 😉

avatar Monsieurmickael | 

Licence à vie mais tu as un discount chaque année si tu passes à la version suivante

avatar messager9 | 

c'est une très bonne version 10, sans bugs apparents dès le début ! La version 9 était catastrophique mais Cocoatech a su se reprendre, c'est heureux, car pour être honnête on travaille beaucoup plus vite avec PF qu'avec le Finder.

avatar marc_os | 

@ messager9

Pourriez-vous préciser svp grâce à quelles fonctions PF vous permet de « travailler beaucoup plus vite [...] qu'avec le Finder » ?

avatar TR3NT | 

@marc_os

Chacun y trouvera ce qui lui plaît, l'interface est composée de "modules" que tu place où tu veux, elle est très personnalisable. Les modules remplissent des fonctions parfois très étendues :
- Affichage d'un terminal dans l'interface de path finder qui nous suit quand on change de dossiers dans l'interface graphique.
- Coup d’œil du fichier en cours sans avoir à "ouvrir une nouvelle fenêtre", directement dans l'interface.
- Aperçu hexadécimal du fichier sélectionné.
- Calcul de taille des fichiers/dossiers sélectionnés ou du dossier en cours.
- Client GIT/SVN.
- Etc.

Mais l'interface n'est pas sa seule particularité, il y a aussi :
- La pile de dépôt : un dossier virtuel, toujours accessible dans l'interface où tu peux déposer des fichiers à copier / déplacer qui viennent de pleins d'endroits différents.
- L'accès facile à toutes tes corbeilles de façon distinctes (celles de tes clefs usb, celles locale du Mac, etc).
- La création graphique de liens symboliques.
- La possibilité de créer des archives dans pleins de formats différents et qui ne contiennent pas les fichiers/dossiers "cachés" de macOS (_MACOSX, ._Filename, .DS_Store, …)
- La synchronisation de deux répertoires entre eux (avec un disque de backup par exemple), avec de très nombreuses options de comparaison des contenus.
- Le “Navigateur par taille”, un outil très simple et pratique pour voir quels contenus prennent de l'espace de stockage.
- L’exploration des fichiers d'un appareil iOS.
- Etc.

avatar marc_os | 

@ TR3NT
Merci pour votre réponse.
C'est dommage, mais instructif, que celui à qui j'ai posé la question n'ait pas daigné répondre...

avatar Kin Sapalot | 

Difficile sur leur site de savoir réellement quels sont les avantages de ce logiciel par rapport au Finder de macOS… un lien ou une courte explication sur ses fonctionnalités pour justifier le prix ? Merci.

avatar andr3 | 

@Kin Sapalot

Peut-être pas la dernière version, mais via le lien tu auras un comparo entre les deux : https://www.slant.co/versus/1675/11643/~path-finder_vs_finder-app

(sorry c'est en British ;-) )

avatar Kin Sapalot | 

@andr3

Merci mais à part l’intégration de Git et SVN, je ne vois pas trop l’intérêt de payer pour la même chose…
- Dual finder panes allow seeing two folders side-by-side => suffit de mettre 2 finder côte à côte
- Tabs / File tagging / Batch renaming support / Powerful file search / Permissions => intégré au Finder
- Integrates useful utilities, protocols, viewers and editors => compte tenu de la vitesse d’ouverture des applications simples aujourd’hui, aucun intérêt, utile pour le FTP à la limite

avatar andr3 | 

@Kin Sapalot

Une alternative à alternative : Commander One (https://mac.eltima.com/file-manager.html)

avatar Le gabian | 

Perso j'exècre le finder ou l'explorateur de Windows et je ne comprends pas qu'ils n'aient pas évolué depuis toutes ces années. Je ne connais pas pathfinder mais j'utilise Commander one sur Mac ou Total commander sur Windows. Ils reprennent les principes de Norton commander pour ceux qui connaissent. Les 2 fenêtres sont cote à cote, F5 pour copier, F6 pour déplacer, décompression en interne, visualisation rapide, ftp, transfert Android, onglets, bref il faut essayer mais après on ne peut plus s'en passer :)
Dans les 30€ aussi avec mises à jour régulières.
Promis je n'ai pas d'actions chez eux 😅

avatar BeePotato | 

@ Le gabian : « Perso j'exècre le finder ou l'explorateur de Windows et je ne comprends pas qu'ils n'aient pas évolué depuis toutes ces années. »

Le Finder a bel et bien évolué durant toutes ses années d’existence.
Le fait qu’il n’intègre pas certains fonctions ne signifie pas qu’il n’a pas évolué — juste que cette évolution ne s’est pas faite dans la direction que souhaitent certains. ;-)

« Ils reprennent les principes de Norton commander pour ceux qui connaissent. Les 2 fenêtres sont cote à cote, F5 pour copier, F6 pour déplacer, décompression en interne, visualisation rapide, ftp, transfert Android, onglets, bref il faut essayer mais après on ne peut plus s'en passer :) »

Bien qu’ayant régulièrement essayé cette approche depuis longtemps, via divers logiciels, j’arrive toujours aussi bien à m’en passer. :-)
C’est bien que ça existe pour ceux qui aiment, mais non, ce n’est pas la solution rêvée pour tout le monde. Je préfère nettement le Finder, la navigation en colonnes, le multifenêtrage, le glisser-déposer, etc.

avatar Le gabian | 

@BeePotato

C’est clair on a tous nos petites habitudes 😊

avatar Nesus | 

@Kin Sapalot

Honnêtement, téléchargez le. C’est gratuit. Tester pendant un bon quart d’heure, vous aurez déjà une idée des avantages et limites. C’est plus simple que de lire un avis. C’est un logiciel qui est hautement personnalisable, donc les gains des uns ne sont pas forcément ceux des autres.

avatar TomCom | 

Je l'avais essayé il y a longtemps, mais Mac os supportait mal de fonctionner sans le Finder et le relancait toujours au bout d'un moment.

avatar hillel | 

Je l'utilise depuis macos 10.5 Leopard. C'est vrai qu'au début l'intégration n'était pas vraiment aboutie mais ils se sont bien rattrapé au fil des années

Il n'est devenu indispensable :
- dual pane: oui on peut mettre deux finder côte à côte mais allez faire ça sur un écran 4k quand les fenêtres ne sont pas en plein écran
- renommer des fichiers en batch, on peut même utiliser des expressions régulières
- gestionnaire d'opérations sur les fichiers : il y a un petit droplet qui affiche toutes les opérations en cours. En plus on peut demander à les faire en série plutôt qu'en parallèle
- drop zone pour copier des fichiers de plusieurs sources en une seule opération

Et je passe sur beaucoup d'autres fonctions que j'utilise plus rarement. Si le finder s'est un peu amélioré ces dernières années, il est loin de répondre à tous les besoin que Path Finder résout

Pour ce qui est du modèle économique, on achète une version majeure et ses mises à jour. C'est drôle de comparer ça à Sketch alors que Path Finder avait ce modèle avant même que Sketch n'existe 😬. Et puis au final c'est tout simplement le modèle que l'on connait depuis les années 90 et qui me convient tout à fait

avatar Nouvoul | 
avatar jerome74 | 

« Path Finder 10 est une mise à jour gratuite pour tous ceux qui ont acheté l’app ou renouvelé leur licence dans l’année qui précède. » : c'est un tout petit peu plus compliqué, en fait. Si on a acheté la version 9 il y a 8 mois, on peut utiliser la 10 gratuitement pendant 4 mois… et après il faut retourner à la version 9, ou passer à la caisse! C'est quand même un peu bancal! Perso, je n'installerai la version 10 que quand je serai prêt à payer la mise à jour.

CONNEXION UTILISATEUR