Apple accuse Corellium de virtualiser iOS illégalement

Florian Innocente |

Apple a porté plainte contre Corellium, une société méconnue du grand public mais astucieuse. Elle a mis au point depuis le début 2018 un service de virtualisation d'iOS depuis des serveurs ARM.

Concrètement, moyennant finances, on peut faire fonctionner à distance, et au travers d'un navigateur web, n'importe quelle version d'iOS sur un profil d'iPhone de son choix. Corellium offre même la possibilité d'utiliser des versions jailbreakées d'iOS.

Ce principe de virtualisation n'est pas inédit, il est commun de faire la même chose avec les différents OS de bureau du marché. Il peut servir pour un éditeur d'applications qui compilera et testera ses logiciels sur plus de machines et de systèmes qu'il ne peut en avoir, mais aussi pour des chercheurs en quête de failles de sécurité. C'est sur ce dernier aspect qu'Apple porte une bonne part de ses accusations.

Avant toute chose, Apple n'a pas accordé de licence pour virtualiser iOS, rappelle la plainte déposée le 15 août. Corellium s'affranchit du copyright d'Apple sur iOS, sur iTunes et sur leurs éléments d'interface qu'elle utilise, en outre, abondamment dans sa communication. La plainte cite également une prestation où, pour un million de dollars par an, Corellium propose une installation dédiée et privée à ses clients de son système.

L'autre reproche fait à cette startup est de vendre son service à qui le veut, sans se préoccuper des intentions de ces clients (actuellement ce ne sont que des entreprises, pas des indépendants qui peuvent souscrire à une formule). Apple cite le cas d'un de ces clients qui fait commerce des failles de sécurité qu'il a dénichées plutôt que de les signaler à leurs auteurs. Corellium n'encadre pas l'exploitation qui est faite de son service, reproche Apple, elle n'agit que par pure volonté de profit.

Apple entend faire cesser toute utilisation de ses logiciels par Corellium et obtenir une réparation financière. Cette plainte s'inscrit dans la foulée de l'annonce d'une nouvelle version du programme de recherche de failles de sécurité au sein des systèmes d'Apple. La Pomme offre davantage et elle met maintenant à disposition, auprès d'un cercle de chercheurs triés sur le volet, des exemplaires d'iPhone où iOS a certaines de ses protections abaissées.

Tags
avatar dimitri_b237 | 

Tu veux iOS t’achètes une iPhone, voilà tout !
Bonne décision d’Apple

avatar thierry37 | 

@dimitri_b237

Tu as sûrement lu en diagonale....

La virtualization peut être utile pour tester rapidement sur iOS 10, 11, 12.
Et pourquoi pas sur 12.1 12.2 12.3 etc.

Comment cette boîte a pu croire que Apple leur tomberait pas dessus ??
J'espère qu'ils ont fait assez d'argent pour rembourser leur condamnation... ça va être chaud.

avatar marc_os | 

@thierry37
« Comment cette boîte a pu croire que Apple leur tomberait pas dessus »

Ils ne l'ont pas cru, mais ils ont joué au poker et on gagné beaucoup d'argent avec leur solution le temps qu'Apple réagisse.
S'ils avaient proposé leur solution gratuitement, il en aurait été peut-être autrement. Mais de toute façon leur but n'a jamais été celui ci, mais d'exploiter un filon.

avatar oomu | 

Je me demande souvent si nombre de startup se lance avec l'entrepreneur(s) et les investisseurs parfaitement au courant des risques pris et que l'entreprise n'a aucun avenir au delà de X année (sauf à être rachetée), et une fois lancée, embauchent à tour de bras des gens sans leur dire que tout peut s'effondrer un beau matin quand le Marché/Gouvernement/Industrie aura remarqué leur manège.

D'ici là l'entrepreneur aura siphonné une partie de l'argent investi, les investisseurs auront récupéré un capital à revendre (une équipe d'employés, des fichiers clients, des données brutes revendu à un data broker quelconque, etc) ou une quelconque expérience d'une industrie qu'ils recycleront ailleurs.

Bref: je pense que personne n'est dupe sauf les employés.

avatar Link1993 | 

@oomu

Je pense que leur coup de poker était de se faire acheter...

avatar raoolito | 

@dimitri_b237

Certes, on peut dire simplement aussi : iOs appartient à Apple qui ne veut pas le voir virtualise par des organisations officielles ( 1million de $ l'année quand même)

avatar madaniso | 

@dimitri_b237

Et si tu es développeur t’es deja obligé d’avoir un mac...

avatar DVP | 

Apple leur reproche d'agir par pure volonté de profit...
C'est sur qu'Apple connait bien le sujet.

avatar Iphoneur | 

@DVP

Bien dit 👍🏼

avatar armandgz123 | 

@DVP

C’est le but de 99% des entreprises 🤗

avatar Arpee | 

@armandgz123

Faux. C’est 100%.

avatar naarin | 

@Arpee

Oui et pour une entreprise cotée en bourse c’est même une obligation légale envers ses investisseurs 💵

avatar Arpee | 

@naarin

Et c’est même illégal de vendre à perte.

avatar marc_os | 

@Arpee
C'est illégal pour un revendeur, pas pour un producteur.
Un producteur qui vend à perte, normalement il est sanctionné par une faillite.
Sauf dans le monde merveilleux des Startup américaines et autres Tesla ou Amazon qui sont maintenus sous perfusion le temps "nécessaire".

avatar oomu | 

" autres Tesla ou Amazon qui sont maintenus sous perfusion le temps "nécessaire"."

Le Marché sait combien Amazon a été maintenu le temps "nécessaire". (le temps d'étouffer tous les business n'ayant pas un flux infini de business angels en prenant à perte toutes les charges du client, tel le transport, le coût du stockage et j'en passe)

avatar marc_os | 

@oomu

On est d’accord.

avatar A884126 | 

@marc_os

Tesla ne vend pas à perte. Ils ne font tout simplement aucun bénéfice.

https://ir.tesla.com/financial-information/quarterly-results

avatar marc_os | 

@A884126

Ce n’est pas ce que je disais.
D’abord l’expression ne s’applique pas à un producteur qui lui peut « faire des pertes », nuance.
Bien mais j’ai pas envie de me coltiner tous les documents financiers de Tesla un par un pour savoir si ils font des BÉNÉFICES.
Est-ce donc le cas, et si oui depuis quand ? Je parle des bénéfices, pas du ÇA alias « revenue »en US.

avatar A884126 | 

@marc_os

Je travaille dans le secteur financier, je connais donc les définitions, merci 😉

Je trouvais simplement votre raccourci sur les fallites quelque peu simpliste. Une entreprise sans bénéfice n'est pas synonyme de faillite. Tout dépend du business plan, du business model et des accords avec ses partenaires financiers. Enfin, ici n'est pas le lieu pour échanger sur ce type de sujet.

À défaut de lire leur bilan il suffit de regarder leurs résultats Q2. Les pertes ont diminuées de 22%.

avatar Marco787 | 

@ A884126

"Tesla ne vend pas à perte. Ils ne font tout simplement aucun bénéfice."

Si bien sur, Tesla perd de l'argent. Il suffit de consulter leurs états financiers ou les articles de presse.

D'ailleurs, vous même ajoutez (de manière contradictoire) : "Les pertes ont diminuées de 22%." Donc ils font bien des pertes, non ?

"Je travaille dans le secteur financier, je connais donc les définitions, merci "
Vraiment ? Il n'y a pas de quoi se vanter, car vos propos sont très erronés et vous ne maitrisez pas du tout les notions de base (pertes, bénéfices etc.)...

avatar A884126 | 

@Marco787

Merci de relire mes propos car il semble que vous ne les aillez pas compris.
Aussi, évitez les raccourcis car le cas de Tesla est financièrement complexe.

avatar Marco787 | 

@ A884126

Vos propos sont vagues...

Les résultats financiers de Tesla ne sont pas plus complexes que d'autres !

Ils perdent de l'argent : c'est de notoriété publique. Les comptes montrent une perte de plus de 1 milliard de dollar pour le premier semestre 2019. Si vous ne pouvez pas le voir, surtout pour une personne qui se considère et se vante d'être dans la finance...

Vous ne savez pas de quoi vous parlez, et vous refusez de l'admettre, c'est aussi simple. Alors n'essayez pas de détourner le sujet...

avatar A884126 | 

@Marco787

Je vous confirme que vous n'avez rien compris à mes propos et êtes hors sujet dans un échange qui ne vous concernait pas.
Case closed.

avatar Marco787 | 

@ A884126

Votre argumentaire est à nouveau totalement absurde. Vous ne répondez pas du tout sur le sujet : les pertes de Telsa, comme par hasard ! J'ai donné des chiffres, vous, aucun, seulement des inepties et contradictions.

Et maintenant, vous prenez la fuite de manière pathétique et enfantine...

"dans un échange qui ne vous concernait pas."
Votre argumentaire est profondément inintelligent et hypocrite. Vous même vous êtes "immiscé" dans une conversation qui ne vous concernait pas. De plus, vous avez répondu à mes commentaires et maintenant il ne faudrait plus parler... Par ailleurs, il s'agit d'un forum public et le sujet abordé est Tesla ; il ne s'agit pas d'une discussion personnelle, non ?

Et quand un individu comme vous, qui n'y connait pas grand chose à Tesla ou autre, sort des inepties, et se permet en plus de critiquer et de se vanter d'être dans la finance, alors heureusement que certains interviennent...

avatar Thanat0s | 

@Marco787

Ce qu’il dit à la base c’est que Tesla ne vend pas à perte mais fait des pertes. Rien à voir.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR