Linux « complètement utilisable » sur les Mac M1

Mickaël Bazoge |

2021 sera l'année de Linux… sur les Mac M1, du moins. Corellium a annoncé qu'il est désormais possible de démarrer un ordinateur Apple Silicon sur Ubuntu en USB. Les fonctions réseau sont prises en charge par un dongle USB-C. Les plus velus d'entre vous pourront se rendre sur le GitHub du projet (à cette adresse), les autres préféreront attendre le tuto qui sera posté dans la journée.

Si Corellium annonce un Linux « complètement utilisable », il faut tout de même avoir en tête que tout n'est pas encore parfaitement calé, comme l'accès réseau en externe ou encore le support de l'accélération matérielle GPU, le rendu est uniquement logiciel pour le moment. Néanmoins, c'est une avancée majeure sur ce chantier de portage de Linux sur les nouveaux Mac.

Si le nom de Corellium vous dit quelque chose, c'est que cette société a récemment remporté une bataille judiciaire contre Apple. Elle a mis au point une technologie de virtualisation d'appareils iOS à destination des développeurs et des chercheurs en sécurité, ce qui a beaucoup déplu au constructeur (lire : La justice américaine donne raison à Corellium et ses iPhone dans le cloud).

Sur leur temps libre, les ingénieurs de Corellium avaient lancé les travaux de portage de Linux sur les Mac M1 il y a quelques jours. Manifestement, le développement a été rapide ! Cette solution Ubuntu suit Asahi Linux, autre tentative pour faire tourner une distribution GNU/Linux sur les puces d'Apple, mais qui n'a pas encore abouti.


Tags
avatar CostaDelSol | 

Linus Torvald va être content, il pourra enfin utiliser un Air M1 😅

avatar oomu | 

@CostaDelSol

non.

justement non.

Le point de Linus, c'est qu'il est impossible d'avoir pleinement Linux (c'est à dire performant, agréable, etc) sur Macbook M1 à cause de la non documentation d'Apple.

Ainsi, cet article donne par-fai-te-ment raison au point de Torvalds:

LE GPU N'EST PAS GERE ! PAs d'accélération matérielle, QUE du rendu logiciel !

Cela rend impossiiiiiible une foule d'usage que l'on considère acquis sur intel ! voir même un mac d'avant le M1.

Parce que c'est totalement non documenté. Pire encore que NVidia.

ajout:

ha je remarque que l'article de MacG insiste sur le eGPU.

Mais non, il s'agit bien de la non accélération pour le gpu interne. Et c'est cela l'enjeu du propos de Torvalds.

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah mais ! Je vais revoir ça, je sais pas pourquoi j'avais vu eGPU.
avatar Gwynpl@ine | 
avatar Dark Phantom | 

@oomu

Oomu tu penses du bien des M1 ou tu continuerais à acheter des macs Intel ?

avatar raoolito | 

@Dark Phantom

Oomu pense du bien de toute avancée technologique mais reste fermement lié à son amiga de 1985
;)

avatar oomu | 

Le Oomu est profondément enthousiaste de toute avancée technologique mais reste fermement lié à son Oric Atmos 1984.

A cet époque les ordinateurs étaient cools et je pouvais courir sans cesse et manger n'importe quoi sans soucis, preuve que les temps étaient meilleurs :)

(j'ai jamais eu d'amiga, c'était bien trop cher, et l'amiga 500 est sorti en 87, avec ses scrollings différentiels, ses couleurs chatoyantes et son gemlock.. non mais est-ce que j'ai besoin d'un gemlock moi ? stupide amiga avec son shadowbeast.. non je suis pas aigri)

-
plus sérieusement, si je n'étais pas géné par les choix logiciels d'Apple, le tout soudé et que Linux ne sera pas viable avant looOOOOngtemps (voir peut être jamais) dessus, j'aurais déjà acheté un MacBook M1 et en mode

"zintel ? késéké ? y a du zintel à l'intérieur des zordis maintenant ? "

avatar raoolito | 

@oomu

Z spectrum, meme pas?

avatar Frodon | 

Linux Torvald aura tort au final, le GPU sera géré avec accélération matériel, ainsi que les autres fonctionnalités.

avatar byte_order | 

@Frodon
Si Apple ne documente pas son GPU dans le M1, bon courage pour le reverse engeering...
On parle d'un GPU, pas d'une interface réseau dont le périmètre fonctionnel est assez réduit et donc qu'on peut, même non documenté, supporté par observation style chambe blanche, car le nombre de cas d'usage a observer est limité.

Le nombre de cas d'usage d'un GPU, c'est une toute autre affaire.

avatar YetOneOtherGit | 

@byte_order

Comme tu dis ce ne sera pas une partie de plaisir 😉

avatar M-Rick | 

Apple s'est engagé à soutenir Blender et Qt pour gérer Metal ainsi que d'autres projet Open Source. Donc Linux aura l'accélération matérielle à un moment ou l'autre.
https://www.macg.co/macos/2020/06/arm-apple-facilite-la-transition-de-plusieurs-projets-open-source-114881

avatar byte_order | 

@M-Rick

Apple ne s'est pas engagé à soutenir Blender et Qt pour gérer Metal *sous Linux*, non.
Elle s'est engagé à soutenir l'usage de Metal par ces projets open source, mais sous macOS. En les aidant à utiliser l'API de Metal, une API qui n'est disponible que *sous* macOS et iOS.

Si vous avez une source disant que Apple s'est engagé à porté Metal et son API sous Linux, je suis tout ouïe.
Mais sans cela, Linux n'ayant pas de support de l'acceleration pour le GPU du M1, via l'API Metal ou via une autre d'ailleurs, non, y'aura pas d'accéleration matérielle dispo sous Linux sur un M1.

D'une manière ou d'une autre, il faut que *quelqu'un* code pour Linux le support de l'accès à cette accelération dispo dans le GPU proprio d'Apple. Soit c'est Apple qui le fait elle même (j'ai pas lu cela, mais si vous avez une source qui dit le contraire, share!), soit Apple rend publique comment utiliser le GPU et quelqu'un d'autre utilise cette doc pour coder le support dans Linux, soit y'a rien d'autre que le reverse engineering, et là bon courage et bonne patience.

Certaines cartes GPU de NVidia ou AMD n'ont *jamais* été supporté ainsi, il a fallu attendre que NVidia fournisse le pilote et que AMD fournisse la doc et un pilote open source pour que cela soit enfin supporté.

avatar M-Rick | 

Ça peut venir d'eux, mais il faut que Linux migre sur Wayland une bonne fois pour toute.
Vulkan Comes To Apple Silicon GPUs / M1 By Means Of MoltenVK 1.1.1
https://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Apple-Silicon-Vulkan-MoltenVK

avatar YetOneOtherGit | 

@M-Rick

"Vulkan Comes To Apple Silicon GPUs / M1 By Means Of MoltenVK 1.1.1"

Toujours rien à voir.

avatar byte_order | 

@M-Rick
> Vulkan Comes To Apple Silicon GPUs / M1 By Means Of MoltenVK 1.1.1

MoltenVK est une techno qui tourne sur macOS et iOS et qui implémente l'API Vulkan, absente sur ces OS, en agissant comme couche de traduction dynamique vers l'API Metal d'Apple.

Cela ne permet en aucun cas d'avoir du support accéléré du GPU d'Apple sous Linux. Cela permet seulement de faire tourner des apps utilisant Vulkan sous macOS.
Aucun information nécessaire pour ajouter dans Linux le support du GPU du SoC M1 n'est disponible dans MoltenVK, absolument zéro.

avatar YetOneOtherGit | 

@M-Rick

"Donc Linux aura l'accélération matérielle à un moment ou l'autre."

Strictement rien à voir 😉

avatar GilDev | 

Ce sont les tout premiers développements sur une architecture toute neuve, l’accélération graphique va venir, comment on peut dire que c’est nul parce que ça ne supporte pas encore ça ?
Et Apple n’a pas à documenter ce genre de choses, le Mac est une plateforme fermée à la base, ils font ce qu’ils veulent. Au moins ils n’empêchent pas (trop) les bricoleurs de bricoler, sinon on n’aurait plus de Hackintosh et ce genre de développements depuis un moment…

avatar YetOneOtherGit | 

@GilDev

"l’accélération graphique va venir"

A voir c’est un gros boulot de reverse engineering quand même et quand on voit comment cela a été délicat sans l’aide des fabricants de GPU dans le passé pour la communauté GNU\Linux on est en droit d’avoir quelques doutes.

Wait&See

avatar oomu | 

"Ce sont les tout premiers développements sur une architecture toute neuve, l’accélération graphique va venir, comment on peut dire que c’est nul parce que ça ne supporte pas encore ça ?"

parce que ça restreint très fortement les performance du système : vidéo, composition graphique, mise en veille, 3D, etc.

-
" Et Apple n’a pas à documenter ce genre de choses"

ben si, si on veut pouvoir faire plus avec sa machine. c'est très pratique.

", le Mac est une plateforme fermée à la base,"

historiquement, seule la ROM était propriétaire, pas le cpu ni la vidéo

les powermacs avaient un firmware connu, documenté (openfirmware), la vidéo était standard, documenté, etc.

avec les mac intel, c'étaient même des machines très ouvertes. EFI, gpu amd/nvidia. (nvidia ne sont pas les champions de l'ouverture et documentation mais largement bien mieux qu'Apple)

Cela a changé à partir de l'introduction de la puce T2. et avec l'avènement des macs arm et de l'intégration d'un gpu custom comme sur iphone, c'est l'apothéose...

"ils font ce qu’ils veulent."

heu oui. effectivement. Moi aussi. Par exemple ce matin j'ai mis une chemise verte. j'suis un ouf malade.

"Au moins ils n’empêchent pas (trop) les bricoleurs de bricoler"

hein ? vous plaisantez.

"sinon on n’aurait plus de Hackintosh"

Apple ne peut pas empècher ce qu'elle NE peut PAS empècher, certes.

Mais les hackintosh étaient déjà un défi de tous les instants, avec d'énormes manques pour être isofonctionnels avec MacOs ou le moindre PC standard.

Mais là c'est bien bien bien pire. et surtout on ne sait RIEN de ce qu'Apple a en tête.

ptet qu'elle documentera (bah .. ou pas)
ptet qu'elle va travailler avec microsoft et via la mise à disposition de Windows ARM au public, tout sera révélé (ou pas)
ptet que dans le cadre de partenariat avec IBM, Redhat développera tout ce qu'il faut pour le noyau linux/wayland (ou po)

On ne sait po.

Et du coup le Oomu ne sachant PO, il ne fait PO d'achat.

c'est aussi po que ça.

ni plus ni moins.

A part ça, super matos. et heu, ha oui, si on en doutait encore : Apple fournit et fait ce qu'elle veut comme offre Commerciale, et le Oomu est libre de faire ce qu'il veut avec ses sous (et ses cheveux) chez Apple ou un quelconque fabricant concurrent.

mais oui, le fait qu'il est peu probable qu'une distribution Linux puisse supporter totalement un macbook M1 est un crève coeur pour moi.

Mais le oomu ce n'est qu'un oomu.

avatar marc_os | 

@ oomu
> à cause de la non documentation d'Apple

Sources ?

avatar CogipTelematique | 

Chez Asahi Linux ils ont commencé à étudier le fonctionnement du GPU du M1.

avatar byte_order | 

Oui, et c'est bien pour le GPU du reverse engeering. Ce qui dans le cas d'un GPU qui est probablement de nos jours un composant dont l'interface est la plus complexe, est très compliqué sans la moindre documentation. Sans oublié qu'il y a probablement un firmware associé, un firmware dont la redistribution ne sera pas légale tant que Apple ne l'autorisera pas...

avatar YetOneOtherGit | 

@CogipTelematique

"Chez Asahi Linux ils ont commencé à étudier le fonctionnement du GPU du M1."

Et ils risquent de finir chauve, c’est une tache très ardue 😉

avatar MichelRico | 

Marrant ça, j’ai justement installé Ubuntu hier sur mon vieux MacBook Air... 2012! Incroyable la patate qu’il a récupéré, et c’est finalement très simple à tester avec une clé usb bootable puis à installer. J’ai juste un peu mis les mains dans cambouis pour lui donner une apparence plus « cupertinesque », d’autres distri sont plus simples mais moins personnalisables. Bon, j’avais commandé un MBA M1 la veille , lui va bien rester sur MacOS quelques années! 😉

avatar bunam | 

@MichelRico

https://elementary.io/fr/ ? (jamais essayé)

avatar MichelRico | 

@bunam

Ah bah justement je l’ai essayé juste avant! Beaucoup plus simple à mettre en place mais beaucoup moins personnalisable. Et c’est là qu’on voit le niveau de détail du design de MacOS: ça veut y ressembler mais pour moi ça reste une pâle copie et donc j’ai été voir vers quelque chose de plus « tunable ». Mais sur l’utilisation ça m’a laissé une très bonne impression! Juste une question de goût.

avatar bunam | 

@MichelRico

ok, pourtant ils font des efforts...

avatar Kounkountchek | 

@MichelRico

Le gros intérêt n’est pas tant dans le design d’elementary mais dans son appcenter ou tu retrouves vraiment ce qu’on a sur Mac OS a savoir des logiciels qui respectent les guidelines design d’elementary. Ces curated app sont vraiment sympa, par contre effectivement elementary n’est pas très personnalisable (même si tu as des app qui ajoute pas mal d’options) et on attend depuis quasi un an la version 6 basée sur Ubuntu 20.4 , qui va amener entre autre le dark mode
Je l’utilise en dual boot sur un nuc (Ubuntu/elementary) depuis environ un an et elle est efficace cette distribution (après j’ai pas une expérience de fou en linux) ;)

avatar GilDev | 

ElementaryOS est loin d’être une copie, encore moins « pâle » de macOS. Il y a une forte inspiration pour le design initial mais ils ont leur propre philosophie, leur propre interface… ils n’ont pas pour objectif de copier macOS.
C’est une distribution très adaptée à des gens qui ne sont pas des power users, peu sont ceux qui personnalisent vraiment leurs appareils.

avatar MichelRico | 

@GilDev

Ok mon expression n’était pas très heureuse. J’ai juste trouvé le design de l’interface un peu moins aboutie. Mais j’ai aussi été impressionné par la facilité d’utilisation: sur une clé bootable, tout mon MBA 2012 est reconnu directement (pas de drivers supp), tout fonctionne en un clic, c’est vraiment pas mal. Je suivrai son développement et j’y reviendrai sûrement quand j’en aurais marre de bidouiller dans Ubuntu! 😉

avatar marc_os | 

@ GilDev
Ah bon, il faut être « power users » pour utiliser un Mac ?

avatar occam | 

Bravo et well done, les gars 👍👍👍

Reste à sortir le SoC M1 de l’enclos et à lui faire faire quelque chose d’utile, dont on le sait capable.

avatar Linux Snob | 

Super nouvelle, j'utilise fedora sur mes imac depuis 10 ans et je me demandais ce que j'allais faire pour la suite. Ils disent que c'est ''completely usable'' mais j'imagine que tout n'est pas fonctionnel ça serait trop beau.

En tout cas, je vais quand même acheter un des derniers macs intel histoire d'être future proof...

avatar fredsoo | 

Bonne nouvelle 😃👍🏻

avatar YetOneOtherGit | 

Travail impressionnant de célérité 👍🙏

avatar IRONMAN65 | 

Ça sert à quoi Linux ?

avatar raoolito | 

@IRONMAN65

A des geeks et surtout des it et des dev
Bref, pas a monsieur et madame tout le monde...

avatar Calorifix | 

Pourquoi pas à monsieur et madame tout le monde ? Une Mint / Ubuntu sont par exemple stables et très simples d’utilisation.

avatar raoolito | 

@Calorifix

Oui une fois par mois la dame qui fait le ménage chez moi m’amène son téléphone et je lui sors toutes ces photos je les mets sur mon drive comme ça elle peut les récupérer sur son ubuntu maison parce que le système n’est pas capable de reconnaître son smartphone (un Samsung un petit peu vieux)
Dans le même genre d’idée j’ai mis facilement une semaine pour terminer finalement en partage d’écran avec TeamViewer pour qu’elle puisse installer son imprimante toute neuve il a fallu jouer de la ligne de code etc. malgré les drivers fournis par canon

j’ai aussi ubuntu, je n’ai aucun problème, pourquoi? d’abord il est sur une machine virtuelle et ensuite surtout je suis capable de faire tout un tas de manip machinalement sans vraiment y réfléchir ce n’est pas le cas d’une grosse partie de la population
Sous Linux il suffit souvent d’ouvrir un terminal de copier coller depuis Internet une petite ligne de code et c’est réglé
Beaucoup de gens sont totalement perdu à cette étape là et ça bloque tout le processus

avatar fredsoo | 

@raoolito

Ubuntu reconnaît n’importe quelle imprimante connectée a un réseau et en passapar cups s’affranchit de tout driver officiel.
Il en est de même pour la dernière version de Raspberry Pi OS....
j’ai moins de problème pour installer des imprimantes ou tout en un sans fil sur des Linux que sur Windows ou Mac OS....
Faut arrêter avec le mythe de la ligne de commande pour eteindre ou rebooter
😂

avatar raoolito | 

@fredsoo

«  Ubuntu reconnaît n’importe quelle imprimante connectée a un réseau et en passapar cups s’affranchit de tout driver officiel. »

achetée neuve et branchée en usb
non ubuntu ne la connaissait pas on a donc du installer les drivers.

Ce que je veux dire, c’est que vous menteriez si vous disiez ne jamais avoir ouvert une fois le terminal pour taper une commande ces 3 dernieres semaines sur votre ubuntu. C’est rapide, ca debloque, parfois faut chercher 10mn sur le net et tester deux ou trois trucs etc…

et sur mac aussi c’est plug and play, comme windows, et depuis bien avant ubuntu. Linux n’est et ne sera peut-être jamais au niveau d’un windows ou d’un mac niveau experience «  hyper-noob » et ca que vous le vouliez ou non

avatar GilDev | 

Ça s’est quand même graaandement amélioré dans les dernières années, et on ne peut qu’apprécier ! Rien qu’au niveau de l’installation il y a un assistant très simple à utiliser. Je connais plusieurs personnes (pas des power users) qui s’y sont mises et ils peuvent faire tout ce dont ils ont besoin de faire sans jamais passer par un terminal. Ça dépend du cas d’usage comme souvent… 🙂 ElementaryOS ou Ubuntu en ravieront plus d’un c’est certain, sans rencontrer trop de soucis que seuls les habitués sauront régler.

avatar raoolito | 

@GilDev

J’ai installé la dernière ubuntu facilement et sans soucis
Par contre j’ai ramé un moment pour changer le clavier, pour trouver les répertoires partages avec vmware ...

En tout cas j’aime bien et quand je dois tester les bannières animées maintenant c’est ubuntu que je lance

avatar oomu | 

il est impossible pour linux d'être autant "plougnplay" que macos ou windows, car aucune distribution linux n'a le support de TOUTE l'industrie.

Oui, typiquement, une imprimante "tombe en marche automatiquement" sur Linux. SI SON PILOTE EST FOURNI de BASE

classiquement, les distributions linux embarquent TOUT ce qui est connu. Cool.

Mais si la nouvelle imprimante sort APRES ?
ou si le fabricant a jamais voulu contribuer (voir à été activement un empècheur) à Cups ? (cups étant le sous système d'impression de linux et macos, mais macos bénéficie de pilotes propriétaires pour cups)

ben votre linux il a po, et il demande un "pilote".

et la vie est injuste comme ça.

-
enfin, perso, je n'achète pas d'imprimante non déjà géré par linux, macos et windows., question d'hygiène :)

avatar oomu | 

"Ce que je veux dire, c’est que vous menteriez si vous disiez ne jamais avoir ouvert une fois le terminal pour taper une commande ces 3 dernieres semaines sur votre ubuntu"

pour quoi faire la ligne de commande ? installer un module python pour son projet web via pip ?

s'il s'agit de se contenter de ce que fournit l'industrie (paquets d'install en .deb ou .rpm) genre Teamviewer, Steam, etc, ben l'UI suffit.

Mais je suppose qu'on veut pas se contenter de ce que l'industrie daigne fournir à Linux.

avatar raoolito | 

@oomu

Hello l’installation du drviver d’imprimante de canon nécessite quelques lignes de commande

avatar fredsoo | 

@raoolito

Au risque de passer pour un menteur 🤥
Je viens d’acheter un tout en hp pour ma belle mère sous Windows.
Connexion au réseau, impression et scan reconnu et pris en charge sous Ubuntu immédiatement.
Sur Windows.... j’ai failli me faire le portable a la hache 🪓...
Biensur pas reconnu il faut installer la suite hp, mais ls version grand public refuse de s’installer sans donner le motif. Il m’a fallu trouver dans les meandres du site Hp une version dédiée au pros 😱 et enfin apres avoir laissé le reste de cheveux qu’il md restait ca a fini par fonctionner.... c’est pas du plug n play!
Sur Mac je n’en sais rien je n’ai plus cet OS a la maison. Mais pour traîner régulièrement sur Macbidouille, les problèmes de reconnaissance d’imprimantes ou tout en un sont légions lors du passage a BigSur.
Concernant ton problème avec ton imprimante , quelle idée en 2021 d’acheter une imprimante ne gérant pas une connexion réseau.
Ca coute pas plus cher que 2 cartouches d’encre....

avatar fredsoo | 

@raoolito

Et concernant l’utilisation du terminal avec Ubuntu, mes filles qui n’y entendent absolument rien utilisent 2 MacBook pro sous Ubuntu, elles s’en sont servies pour la fin de leurs études, travaux collaboratif, visio etc etc etc jamais le moindre souci. Et le terminal elles ne savent pas ce que c’est. J’allais oublier Molotov, Netflix, Prime etc....
Je suis d’accord Ubuntu est bien moins sexy que Mac OS 😉

avatar raoolito | 

@fredsoo

Il y a toujours LE petit moment ou on devra faire un ou deux trucs bizarre
Vos filles ont deja un bg informatique de par leur génération et pi sûrement quelques connaissances qui peuvent dépanner sous linux
Je répète en boucle depuis le début de ce sujet: on oublie la minute où on a tapé une commande toute bête et on a eu un résultat tout bête et c’était fini
une personne qui a déjà du mal avec Windows ou Mac OS de base sera totalement perdue à ce moment-là

Pages

CONNEXION UTILISATEUR