Fermer le menu
 

Corellium entend simuler des iPhone sur ses serveurs

Nicolas Furno | | 18:30 |  3

Les développeurs d’apps iOS doivent tester leurs créations avant de les envoyer à Apple, pour publication sur l’App Store. Cette étape se fait sur des appareils iOS physiques, mais cela ne suffit pas en général, il y a trop de modèles à prendre en compte. C’est pour cela que Xcode, l’outil de développement fourni par Apple, intègre un simulateur capable de faire tourner iOS et une app en simulant le matériel.

C’est très bien, mais cela ne fonctionne que sur un Mac et même si Xcode 9, disponible depuis cette année, permet enfin d’afficher plusieurs simulateurs à la fois, les performances vont vite poser problème. Acheter un iMac Pro est la solution évidente proposée par Apple, mais Corellium propose plus simple et (probablement) moins cher : un simulateur accessible depuis un navigateur web.

Voici à quoi ressemblera le service : un simulateur iOS exécuté dans le navigateur, ici avec la console ouverte sur la droite pour que le développeur analyse ce qui se passe en même temps. Cliquer pour agrandir

Le service n’est pas encore ouvert, mais ses concepteurs promettent un lancement au mois de mars. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur le site officiel et demander un accès en avance. En attendant, on n’a que très peu d’infos, si ce n’est que Corellium promet des simulateurs pour tous les appareils iOS et surtout n’importe quelle version d’iOS. Y compris, on suppose, celles qui ne sont plus distribuées par Apple.

Ce simulateur accessible avec un simple navigateur va plus loin que celui d’Apple, puisque les développeurs pourront utiliser des variantes avec jailbreak. Cela pourrait être utile pour lutter contre le piratage, par exemple. Il semble que Corellium exploite Cycript pour créer son simulateur, un outil développé par Saurik, l’un des pères du jailbreak d’iOS. Ceci expliquerait sans doute cela, mais on ne sait quasiment rien à ce stade.

Il faudra vérifier si Corellium parvient à tenir ses promesses. Et si c’est le cas, il faudra aussi avoir quelques détails, notamment tarifaires, pour savoir ce que vaut cette solution exactement. Il n’empêche que, sur le papier au moins, cela pourrait être une innovation majeure pour le développement iOS.

Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


3 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ovea 11/01/2018 - 19:02 via iGeneration pour iOS

Comme quoi le développement iOS commence tout juste à sortir de l'âge des dinosaures

Mais on pouvait n'avoir de cesse de le répéter encore et encore : aucune trace de véritables outils de déploiement de la part d'Apple.

avatar Rictusi 12/01/2018 - 08:59

Pas sûr de l'utilité pour moi, à moins qu'on puisse tester sur une version spécifique d'iOS et pas nécessairement les dernières version, et encore. En tout cas les performances pour le simulateur avec Xcode sont loin d'être degeux chez moi, donc j'avoue avoir du mal à voir l'intérêt, à moins d'avoir raté quelque chose.

avatar RedMak 12/01/2018 - 09:10 via iGeneration pour iOS

@Rictusi

Moi aussi je trouve le concept intéressant mais sans plus, le seul truc c’est les anciennes versions hard/soft, mais cela ne servira qu’a detecter s’il y a un probleme ou pas, et s’il y en a, beh il nous faut xcode pour debuger ..