Intel : des résultats moins bons que prévu, en partie à cause d’Apple

Mickaël Bazoge |

Comme d’autres mastodontes du secteur, Intel ressent les difficultés macroéconomiques dues au ralentissement économique en Chine, dans un environnement très incertain. Le géant des micro-processeurs a annoncé ses résultats pour le quatrième trimestre fiscal, durant lequel il a engrangé un chiffre d’affaires de 18,66 milliards de dollars — c’est moins que les 19,01 milliards du consensus des analystes. Mais c’est 9% de plus qu’au même trimestre l’année précédente, rétorque Intel.

L’entreprise explique que la cible manquée est le résultat du ralentissement en Chine donc, mais aussi de l’appétit dévorant de ses clients cloud qui absorbe toutes les capacités de production du fondeur, ainsi qu’une demande faible en mémoires NAND et… en puces réseau. Apple représentant le plus gros client de modems Intel (ils sont intégrés dans la totalité des derniers iPhone), nul doute que le coup de mou dans les ventes d’iPhone annoncé par Tim Cook a eu un effet négatif sur les comptes de la firme de Santa Clara.

Weston Twigg, un analyste pour KeyBanc Capital Markets, s’attend à un premier trimestre difficile également pour Intel, avec là encore une demande d’Apple dans les chaussettes pour les puces réseau du fondeur. Dans ce domaine, Intel est dans le même bain que les autres sous-traitants d’Apple (lire : Quand l’iPhone boit la tasse, les fournisseurs se noient).

L’entreprise est toujours à la recherche de son nouveau CEO, Brian Krzanich ayant dû quitter son poste il y a sept mois en raison d’une relation sentimentale consentie avec une employée du groupe. Depuis, c’est le directeur financier Bob Swan qui assure l’intérim. Johny Srouji, le vice-président d’Apple qui est notamment en charge des puces Ax, intéresserait d’ailleurs Intel (lire : Le patron des processeurs d'Apple intéresserait Intel pour le poste de CEO)…

Tags
avatar deltiox | 

C’est la faute d’Apple
C’est la faute de la Chine

Ne serait ce pas plutôt pour ces composants type « modem » qu’Intel a prix du retard technologique sur Qualcomm ?

Ce serait plutôt merci Apple de leur commander encore des modems pour ne plus dépendre de Qualcomm
Sans cette volonté que je qualifie de « non technique » (et qu’en tant qu’utilisateur je regrette), Intel serait peut être en train de simplement tirer un trait sur cette activité

avatar bonnepoire | 

Faudrait pas arrêter avec la croissance infinie? Que les acteurs reprennent une taille normale? Ce monde va vraiment mal...

avatar Emmanuel ROBERT | 

@bonnepoire

+1000

avatar frascorpion | 

@bonnepoire

+1

avatar oomu | 

le Oomu a une faim infinie.

-
ne prenons pas tout ça trop au sérieux.

Quand la "croaAAAasssance" cesse, l'investisseur se fend d'une petite émotion de bon aloi "c'est le DRAAAme" dans les journaux et les zanalystes

car après tout le Drama, ça vend bien au près du Oomu, toujours friands de larmes et de souffrances (chez autrui, hein, chez autrui...)

Puis l'investisseur, le banquier et le zanalyste passent à autre chose comme si de rien n'était.

En somme : c'est de la comédie sur-jouée. Ce n'est pas grave.

Si Apple ou Intel n'ont plus de croissance à deux chiffres, elles vont pas supprimer l'iphon et le xeon et rentrer chez eux cultiver des tulipes. Elles ajusteront peut être leur commerce, mais sans plus.

Intel a traversé maintes périodes de ralentissements (voir baisse franche) et continuer de vendre des machins en silice avec des broches pour que je puisse continuer de lancer mon wing commander.

Bref, tout ça est du cinéma.

Plus grave est quand ce baratin est utilisé pour écraser les employés et attaquer la masse salariale.

avatar oomu | 

"Que les acteurs reprennent une taille normale? "
y a déjà une fin de bulle en cours, avec la baisse du Nasdaq.

"Ce monde va vraiment mal..."

certes, mais c'est pas tant parce qu'on s'amuse à sur-coter des sociétés de trucs qui font bip (c'est à l'image de la ferveur autour)

Mais d'avantage parce qu'il existe des pays en guerre, bombardés, gangrénés par la cupidité de quelques classes dirigeantes, à coups de religions, de fascisme, de racisme de l'autre gars d'en face et qui nourrit autant de déprécier les ressources locales que de faire le business de marchand de sommeil et travail au noir sur le dos de l'immigration économique.

Et dans le même temps, le Oomu est encouragé à suivre les Vers vers un discours nationaliste, fasciste, moraliste, isolationniste (le Oomuxite, le intelxite, on ne sait plus inventer des néologisme en français) à coup de cynisme et de "décomplexion" pour faciliter à la fois l'exploitation de l'homme par l'homme, que l'accélération de la concentration des ressources par des bien nés et la destruction concrète de l'environnement.

C'est à dire, que non seulement des gens sont assassinés au Yemen, Syrie, etc, que le bien-portant au frigo bien garni Oomu est encouragé de voter pour des gens qui perpétuent cette mécanique exploitation de la médiocre situation d'autrui.

(exemple : le projet de mine d'or en guyane, il est po en débat dans l'Accord De Paris sur l'écocolo lui...)

C'est tout cela le "monde va mal", bien plus que de s'offusquer sur un forum orange de la valorisation de sociétés informatiques, qui effectivement sont au cœur des outils modernes d'une foule d'activité.

avatar bonnepoire | 

@ oomu
Sauf que ce sont ces mêmes intérêts économiques qui décident des guerres, de qui il faut armer, de quel ennemi il faut favoriser. L'argent c'est ce qui fait tourner le monde. Peu importe de quel côté tu te trouves, tu es toujours l'outil d'un puissant.

avatar Dimemas | 

tout à fait ...

avatar Pobla Picossa | 

La première étape de la décroissance est la décroissance démographique.

avatar VanZoo | 

Tout à fait !
Y en a marre d'être les esclaves de quelques psychopathes à Wall Street !!!

avatar Salmon7456 | 

De toute façon, cette année sera de tous les dangers parce qu'il y a potentiellement un conflit militaire qui pourrait éclater entre la Chine et les Etats-Unis, parce que ces deux-là continuent toujours de se cherches des noises en mere de chine, demain il peut aussi y avoir une faillite de la Deutsche Bank, ou que l'Italie décide de sortire de la zone Euro, se qui provoquerait la faillite des banques françaises sans le oublier le Brexit qui approche, ça va être très très chaud cette année.

avatar fte | 

@Salmon7456

"cette année sera de tous les dangers"

Même celui d’une disparition inexpliquée de l’emoji ? brocoli ?

Ca craindrait.

avatar bonnepoire | 

@ Salmon7456
Tu es gilet jaune et vous en avez discuté entre vous hier? Avoue...

avatar roccoyop | 

Je trouve ça tellement nul que quelqu’un doive quitter une boîte sous prétexte qu’il a une relation amoureuse.

Cela pénalise tout le groupe. Les conséquences d’une relation amoureuse dans une entreprise sont-elles vraiment plus négatives en comparaison des talents du dirigeant ?

Il n’y a pas un rapport des conséquences trop disproportionné ?

avatar alexis83 | 

@roccoyop

De ce que j’ai compris ça fait partie du règlement d’intel donc à partir du moment où tu acceptes le règlement il faut en subir les conséquences si tu ne le respecte pas...
Mais sinon je suis d’accord avec ce que tu dis ?‍♂️

avatar oomu | 

"Je trouve ça tellement nul que quelqu’un doive quitter une boîte sous prétexte qu’il a une relation amoureuse. "

ce n'est pas l'Amour qui le fait virer (dans un tel monde, les bisounours viendraient nous sauver).

C'est l'évident et problématique potentiel CONFLIT d'intérêt, par pas moins que le CEO que cela pose.

Alors je sais, en France, c'est un concept quasi alien : on place à des commissions sur l'industrie un gendre d'un grand patron de la même industrie, on nomme ministre d'un bidule, un mari d'une grande propriétaire d'un acteur principal de la DITE industrie (!) , on nomme patron d'une boite le beau-frère d'un membre du conseil d'administration d'un concurrent direct.
etc etc

et après on s'étonne que "dites moi.. la décision dans le cadre de la loi du 24 juin 2008 auraient pas été légèrement biaisée et permettant la mise en place d'une escroquerie en 2009 hmmm... ? PROCES !!!! "

Le potentiel conflit d'intérêt est source :
- de perte de temps
- d'arnaque
- d’irrationalité dans la prise de décision.

Pour s'éviter donc de perdre du temps et de TENTER (parce que ce ne sont que des humains) de rester efficace et froid, le plus simple est d’empêcher de laisser se perpétuer ce genre de situation. La politique d'Intel, dans un groupe aussi implacable, fait sens.

Notons que le CEO en était bien conscient, puisqu'ils cachaient leur relation.

avatar Ghjfkk | 

C'est la règle et c'est la même pour tout le monde.
Cela n'empêche pas d'avoir une relation avec quelqu'un de la boite, mais il faut le déclarer et Intel fait du mieux pour arranger la situation (changement de poste).

Tout comme les couples qui y travaillent tout les deux, chacun dans une division séparée.

Sauf qu'en étant CEO, BK était supérieur hiérarchique de n'importe qui, sauf du chef du board.
Et puis BK, c'est pas une grande perte non plus !
Peut être Diane Bryant va revenir !

Bref, je trouve que c'est une bonne règle.

avatar Bigdidou | 

@roccoyop

« Il n’y a pas un rapport des conséquences trop disproportionné ? »

Disons que si c’était réellement appliqué partout, y compris chez Intel, ça viderait littéralement les entreprises et ça effondrerait notre natalité...

avatar oomu | 

"non seulement il fout rien mais en plus il est contagieux ! Rogntudju"

avatar mimolette51 | 

Pensez a pérparer une brouette de popcorn pour l'annoncedes résultats d'apple le 29!

avatar rikki finefleur | 

En tout cas pour nous le prix des processeurs intel a explosé cette dernière année.. Bref on va acheter de l'amd et encore plus de l'amd qui d'ailleurs sortent de très bons processeurs.. et laisser intel avec sa tarification devenue complètement délirante , à l'image de deux autres boites.

avatar Ghjfkk | 

Et les bonus aussi !!

avatar VanZoo | 

Quand Apple passera sur ARM, que fera Intel ?

avatar chriscombs | 

Merci à AMD / Jim Keller (ingénieur mythique, ancien d'AMD parti chez Intel) et Lisa Su.

AMD a eu l'intelligence de sous-traiter la fabrication de ses puces aux fondeurs asiatiques en pointe. Résultat : AMD lance des puces 7nm, alors qu'Intel galère depuis des années pour proposer du 10nm.

La concurrence a du bon, dans 2/3 ans, les puces 16 threads / 32 cœurs seront démocratisées. Le Ryzen 2600x est déjà excellent actuellement (6 coeurs / 12 threads).

Pour ma part, j'attends des processeurs capables de décoder en hardware le AV1, futur standard de la vidéo (vu qu'Apple fait aussi parti du consortium pour développer ce futur standard).

avatar davideneco | 

Pendant ce temps

Intel qui sort le premier cpu 10nm

Résultat ? : décevant sur tout les point , consomme plus que l'équivalent en 14nm++

Seul point positif , l'avx 512
Qui permet a ce premier i3 10nm 2c4t d'etre au niveau d'un 9900k sur les bench avx

CONNEXION UTILISATEUR