Intel : une baisse des commandes inédite en 10 ans

Florian Innocente |

« Ces résultats sont en deçà des standards que nous avons fixés pour l'entreprise et nos actionnaires. Nous devons faire mieux, et nous le ferons ». La déclaration hier soir de Pat Gelsinger, le patron d'Intel, était sans équivoque : ça va mal en attendant d'aller mieux.

Deux sources principales de problèmes ont été identifiées. D'une part un marché du PC qui connait un reflux vif et marqué après les bons mois du Covid où la demande en équipement informatique a explosé. D'autre part des problèmes internes à Intel.

Pat Gelsinger. Image : Intel.

« Certains de nos clients parmi les plus importants réduisent leur inventaire à une allure inédite depuis 10 ans » constate Gelsinger. Il y a quelques jours, IDC et Gartner décrivaient un second trimestre marqué par un recul de 12 à 15 % des ventes mondiales de PC.

Le fondeur s'engageait avec confiance dans ce trimestre lorsque ses gros clients ont soudainement revu leurs commandes à la baisse. Le fondeur a été pris au dépourvu au point de n'avoir pu anticiper la publication d'un avertissement sur les mauvais résultats à venir.

Cet ajustement surprise dans les commandes devrait avoir des répercussions négatives sur le troisième trimestre aussi, a prévenu le directeur financier David Zinsner. Mais ce pourrait n'être qu'un choc à court terme, la fin de l'année pouvant amener un rétablissement de la situation.

Apple, hier, a également annoncé une baisse trimestrielle des ventes de Mac, mais, comme pour le recul des ventes d'iPad, il s'agirait moins d'un problème de demande que de capacité à obtenir suffisamment de composants pour assembler ces produits dans les volumes adéquats. Tim Cook ajoutait toutefois que, ne pouvant produire suffisamment, il lui était tout de même difficile de savoir à quel niveau se situait exactement la demande.

Ensuite, ces résultats témoignent de difficultés inhérentes à Intel, reconnaît Gelsinger, arrivé en janvier 2021 pour redresser le navire. Comme des retards pris dans le lancement de certains processeurs pour serveurs et le mauvais accueil commercial fait à ses derniers processeurs graphiques.

Sur ce trimestre, Intel a donc annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 22 % à 15,3 milliards de dollars et une perte de 500 millions de dollars, à comparer aux 5,1 milliards de bénéfices engrangés sur la même période de 2021, c'est un effondrement de 109%.

Pour le trimestre à venir, Intel table sur un chiffre d'affaires compris entre 15 et 16 milliards, en deçà des 18,6 milliards espérés par les analystes.

Tout n'est pas noir cependant, le fondeur devrait être l'un des principaux bénéficiaires d'un plan de 52 milliards de dollars voté par le gouvernement américain pour encourager la production de semi-conducteurs sur le sol national. Il a en outre signé un accord de fabrication avec MediaTek pour certaines de ses puces.

Intel veut plus de logiciel et de services autour de ses matériels

Intel veut plus de logiciel et de services autour de ses matériels


Tags
avatar mbee | 

J’avais pas suivi mais le PDG d’Intel c’est le frère caché de Jean-Pierre Pernaut?! 🤓

avatar ValentBay | 

@mbee

Haha excellent

avatar pilipe | 

@mbee

Bien vu. C’est vrai en plus, ils se ressemblent beaucoup.

avatar iphone5stiti | 

@mbee

J’y ai pensé directement 😂

avatar TrollMan06 | 

@mbee

C’est sa sœur

avatar iPop | 

@mbee

Je me suis dis la même chose 😂

avatar raoolito | 

"Le fondeur devrait être l'un des principaux bénéficiaires d'un plan de 52 milliards de dollars voté par le gouvernement américain pour encourager la production de semi-conducteurs sur le sol national. "

et en europe aussi il me semble

avatar armandgz123 | 

@raoolito

Oui il me semble aussi. Une énorme usine en Allemagne et de la recherche en France

avatar Glop0606 | 

C'est clair que la situation actuelle n'est pas la plus facile pour vendre plein de processeurs. Cependant AMD, ARM, APPLE, sont des concurrents qu'on ne peut sous estimer et ils sont aussi une part de l'explication de ces mauvais résultats. Perso, j'aimerai aussi une petite révolution au niveau des x86 comme l'a été le M1.

avatar Dimemas | 

elle existe déjà pourtant avec l'architecture bigLITTLE qui est une prouesse en soit (mais avec une conso... dingue)
ce qui est drôle d'ailleurs, c'est cette surmultiplication de coeurs pour dépasser AMD là où il reste sur une architecture plus classique, même pas peur AMD lol

à mon avis il faudra surveiller la 13e et surtout la 14e génération qui serait plus proche de ce qu'apple et Qualcomm proposent

avatar Saussau083 | 

@Dimemas

Ils arriveront à concurrencer la M1 qu’ils en seront à la M4.. 🥴

avatar Glop0606 | 

C'est justement ça le problème, tout le monde voit que les augmentations de performances sont en rapport presque direct avec la consommation d'énergie. En ces temps de pénurie d'énergie, tout sauf bien. Oui l'avenir semble prometteur mais avec Intel je me méfie. Personnellement je reste chez AMD, pas forcément pour les performances (quoique) mais pour un bon rapport qualité/prix et surtout ils essaient de faire perdurer leur plateforme. Ma carte mère de 4 ans est toujours compatible avec les derniers processeurs!

avatar Dimemas | 

et tu as mille raison, amd est à l'heure actuelle mille fois plus intéressant, ne serait ce que par leur constance, leur prix et leur capacité à proposer des chipset qui tiennent 3 générations voire 4 !!!
Ce qu'intel ne sait pas faire du temps, ce sont des pros de la pompe à fric ...

avatar Dimemas | 

ahlalala, patou et son optimisme à tout épreuve !
C'est un vrai pro de la langue de bois, mais ça commence à décliner tout ça.

Même si les revenus d'intel sont liés au serveurs en grandes parties et à l'OEM, c'est un sacré camouflet qu'ils se prend !
La 12e génération n'a pas permis à intel de reprendre les PDM perdus sur le desktop et le laptop (comme c'est bizarre ! :p) et ils ont perdus beaucoup de leurs soutiens/partenaires mais en plus ils sont obligé de déléguer une partie de leur production à tsmc car ils ne sont plus capable de suivre les gravures que les fondeurs proposent

Hate de voir la suite

avatar dgaultie | 

Malheureusement pour Intel Windows ARM est désormais opérationnel et fonctionne extrêmement bien (testé sur MAC ARM sous Parallels), et les logiciels x386 fonctionnent très bien pour la plupart
Dès que Microsoft lancera officiellement Windows ARM et les constructeurs les PC qui vont avec Intel va vivre des temps difficiles avec des puces jusqu’à 5 fois plus energivores qu’ARM !

avatar Adodane | 

@dgaultie

Windows c'est vraiment le summum pour un apple fan 🤣🤣🤣

avatar oomu | 

@Adodane

c'est quoi un "apple fan" ? une saleté d'abrutis ? ayez le courage de vos opinions s'il vous plait.

Ici il part du principe que Windows est fondamental au marché PC, et que si Windows ARM est viable, alors intel peut s'inquiéter de voir toujours plus de machines basculer au ARM, c'est à dire un processeur non intel.

avatar Insomnia | 

@oomu

Sauf que Intel travaille déjà sur l’architecture ARM donc ils sont toujours dans la course.

avatar Dimemas | 

qu'ils sortiront en 2024... enfin s'ils y arrivent hein, ils n'arrivaient pas à sortir le 10nm, maintenant les GPU ...

avatar Insomnia | 

@Dimemas

Qu’est ce que tu en sais ? Intel même si ils se sont reposé sur leurs lauriers, ils se bougent maintenant, en attendant Apple en dehors d’augmenter ces prix et développer un processeur maison, ils pensent être au dessus de tous….

avatar Dimemas | 

oh je dis ça je ne dis rien, comme ils sont obligés d'externaliser leur production et qu'il n'arrivent pas à sortir des gpu alors qu'ils se vantaient d'avoir battu les TX3070 et RTX3080 (alors que c'est faux ...).

Après on verra ;)

Mais tu me semble un peu aveugle et absolument au courant qu'intel vient de confirmer HIER qu'ils augmentaient leur prix sur les prochaine puce (déjà que les cartes-mères avaient fait un bon ...), on parle d'une augmentation de 30% du prix... si si

c'est ça de voir autre chose que macg ;)

avatar Insomnia | 

@Dimemas

En terme de GPU se sont des mauvais c’est certains tenter de rattraper AMD c’est pas demain la veille mais j’attends tout de même leur carte graphique externe car les boîtiers externes aujourd’hui sont assez gros

avatar Insomnia | 

@Dimemas

Sauf que je ne suis pas que macg pour ne travailler que sur pc. Il y a une augmentation certaines mais on est très loin de l’excuse de l’inflation mais c’est surtout les mauvais choix qui les ont amené à ça

avatar Insomnia | 

@Dimemas

En même temps l’architecture des processeurs est différent. Celle de ARM permet sûrement de la diminuer mais l’architecture ARM va finir par arriver à ces limites….

avatar Dimemas | 

Comme celle du x86 qui atteint déjà ses limites !
On parle de 6ghz au prix d’une consommation et d’une chauffe considérable !
Les PC vont bientôt faire office de chauffage d’appoint à ce rythme.

Mais tu as raison sur un point, ARM va vite arriver à ses limites, c’est quelque chose qui m’inquiète depuis la gamme M1

avatar marc_os | 

@ Dimemas

> ARM va vite arriver à ses limites

Quelles limites ?
Si vous parlez de la finesse de gravure, les contraintes physiques sont les mêmes quelque soit le type de puce, processeur CISC (x86) / RISC (ARM), ou ASIC ou n'importe quoi d'autre.

avatar Dimemas | 

Non les limites en performances par rapport aux watts !
Je spécule hein attention, mais pour l’instant ça ne se voit pas trop parce qu’on a des puces hyper véloces et peu gourmandes.

Sauf qu’aujourd’hui j’ai vu les bench des nouvelles puces ryzen… si c’est vrai (tu notera le si), amd va démonter intel et son archi bigLITTLE cet automne ( et Apple pour le desktop…)

On parle d’un ryzen 7600X (donc un moyen de gamme) légèrement au dessus (3%) d’un 12900K en puissance avec une puce en 6/12 coeurs/thread qui montent jusque 5,7GHz !!! Et tdp soit de 65 soit de 95W.
C’est juste dingue.

C’est ARM et ses puces à cadence plus basse pour l’instant qui vont y arriver :)

avatar Furious Angel | 

@dgaultie

Le problème c’est qu’ils ont un coté oeuf et poule.

Tant qu’il y a peu d’utilisateurs Windows ARM, les développeurs n’iront pas sur ce front. Et tant qu’il n’y aura pas beaucoup d’apps ARM, peu de clients franchiront le pas.

Le problème pourrait être réglé avec des puces super efficaces et une émulation super bonne, mais on n’a aucun des deux… donc c’est pas près de bouger.

avatar v1nce29 | 

Combien de temps qu'ils n'ont rien fait, croyant le marché captif et misant sur l'absence de concurrence pour se remplir les poches ?
Va falloir revenir sur terre et bosser le rapport performance/prix.

avatar Furious Angel | 

@v1nce29

Leur « chance » c’est l’inertie du monde PC et le fait que les gamers ne peuvent pas vraiment se permettre de switcher.

avatar calotype | 

@v1nce29

Merci de m’éviter de l’écrire. C’est exactement ça .
Et c’est pas comme si Apple n’avait pas annoncé la couleur sans le vouloir quand ils sont entré dans le marché de la téléphonie.
Apple sur le plan ordi, c’est lentement mais sûrement.

avatar dgaultie | 

@furious Angel Les logiciels x386 marchent très bien sur la version actuelle de Windows ARM, qui elle-même marche très bien sur les puces Apple. Donc le ver est déjà dans le fruit (si vous me pardonnez l’expression) !
Pas besoin de portage, l’émulation x386 de Windows est aussi bluffante que Rosetta 2 d’Apple.
Ça fonctionne aujourd’hui, et la mèche est déjà allumée. La où je vous rejoins c’est savoir combien de temps cava prendre, un an ? Deux ?
Mais ça va arriver !

avatar oomu | 

@dgaultie

que donne Doom Eternal ?

avatar Dimemas | 

tient juste pour vous donner un peu de grain à moudre.
En fait Intel (et patou en l'occurence) devrait vraiment s'inquiéter et arrêter de nous prendre pour des abrutis avec leur communication marketing plus qu'affligeante.

Pourquoi ?
Parce qu'en fait, ce n'est pas coté CPU qu'intel risque de se faire une sale réputation mais coté GPU. ils se sont lancés du jour au lendemain à faire des GPU sans aucune expérience (mais probablement en espérant vendre de la CG à tout va aux mineurs sauf que ... l'éthereum et le bitcoin se sont carrément effondrés)
Vous avez surement entendu parler des GPU alchemist qui était censé être au même niveau que les RTX de Nvidia.
Bah oubliez... le lancement est raté, les revendeurs et les intégrateurs ne savent rien, apparemment, toute la gamme serait bloquée et intel aurait purement et simplement gaspillé de la silice pour ... que dalle !

je vous laisse regarder ;)
https://youtu.be/DH2s5HeZzs8

avatar Fredouille14 | 

boite archi dominante à une époque, donc plus trop besoin d’innover, le financier et le lobbyiste prennent le dessus, les ingénieurs partent ou s’ennuient. 15 ans après il faut rebâtir

avatar marc_os | 

A tout ceux qui disent que Intel est fini, je dirais, "peut-être pas" :

Cf. https://www.usine-digitale.fr/article/intel-investit-dans-l-architecture-open-source-risc-v.N1781812

avatar Dimemas | 

Oui … en 2024 encore ^^

CONNEXION UTILISATEUR