Microsoft : le vague à l'ARM

Christophe Laporte |

La puce M1 pose un véritable problème à l’ensemble de l’industrie. Elle offre un avantage compétitif à Apple en termes de performances brutes et d'autonomie, que ses concurrents ne sont pas près de rattraper. Toutefois, cela va pousser la concurrence à prendre des risques et relancer l'innovation dans ce domaine. Qualcomm avait jugé récemment que la puce Apple M1 valide la stratégie Snapdragon pour PC. Reste que ses puces sont en retrait sur le plan des performances. De son côté, AMD développerait sa propre puce ARM.

image : Microsoft

De son côté, Microsoft semble également vouloir réagir. Selon Bloomberg, Redmond souhaiterait à son tour devenir moins dépendant d’Intel. Pour ce faire, le géant du logiciel souhaite à son tour produire ses propres puces ARM. Dans un premier temps, à la manière d’Amazon, Microsoft voudrait développer des processeurs pour ses centres de données.

Un domaine lucratif qui jusque-là était la chasse gardée d’Intel, mais dans lequel la concurrence est de plus en plus vive. D’un côté, des acteurs traditionnels, notamment AMD, commencent à grignoter des parts de marché. De l’autre, les poids lourds de l’internet n'hésitent pas à concevoir des puces sur mesure. Cette rumeur a en tout cas été très mal accueillie par les marchés financiers. L'action Intel a chuté hier de plus de 6% à 47,46 $. De manière générale, 2020 est une année à oublier pour Intel, dont le titre a perdu plus de 15 % depuis le 1er janvier. Pendant ce temps, le Nasdaq s’est adjugé plus de 40 %.

Pour en revenir à Microsoft, ses efforts ne concerneraient pas que ses serveurs. En effet, Microsoft développerait également de nouvelles puces ARM pour certaines de ses Surface. Rappelons que la Surface Pro X embarque déjà une puce ARM maison, mais celle-ci repose sur la plateforme Snapdragon 8cx de Qualcomm. Malheureusement, cette solution ne donne pas complètement satisfaction : Mais pourquoi Windows 10 pour ARM existe-t-il encore ?

Reste à savoir si Microsoft va vraiment faire évoluer sa stratégie et prendre son avenir en main ou si elle va continuer à améliorer l’existant comme elle le fait déjà. Quoi qu’il en soit, Microsoft n’a pas démenti cette rumeur. L'éditeur de Windows a fait savoir à la presse que le silicium était un élément essentiel dans les nouvelles technologies et qu’il allait continuer à beaucoup investir dans ce domaine. Cet appétit pour la technologie ARM démontre à quel point Nvidia occupera une position stratégique si l'entreprise parvient à boucler l’acquisition d’ARM.


avatar DrStax | 

« Toutefois, cela va pousser la concurrence à prendre des risques et relancer l'innovation dans ce domaine. »

Et c’est ça qui est bon 👌

avatar radeon | 

Plus ça va plus mon mac Intel ressemble à un dinosaure 🦕

avatar occam | 

@radeon

Chaque fois que je lis ce genre de comparaison, je suis forcé de rappeler que les dinosaures ont régné sur la planète pendant près de 165 millions d’années, et qu’ils continueraient probablement à le faire sans l’incident malencontreux de Chicxulub.
Nous, à peine 1 million d’années ; 6 à 7 en comptant nos plus lointains ancêtres. Et rien que par notre activité de tous les jours, nous sommes en train de forcer une extinction de masse de la taille d’une catastrophe naturelle.

C’est dire que si le Mac Intel était véritablement un dinosaure, il aurait vraisemblablement encore de beaux jours devant lui. Alors que le M1 irait droit à sa perte, en détruisant tout son écosystème.

Il est de comparaisons dont il vaut mieux se garder, une fois pour toutes.

avatar YetOneOtherGit | 

@occam

"Il est de comparaisons dont il vaut mieux se garder, une fois pour toutes."

Une nécessaire réhabilitation 😜👍

avatar radeon | 

@occam

Comme quoi on peut être condescendant et confondre comparaison et expression

avatar YetOneOtherGit | 

@radeon

"Comme quoi on peut être condescendant"

Occam condescendant? 😳😳😳😳

L’humour raffiné et élégant de son propos ici et de son érudition gourmande t’ont visiblement échappé 😉

avatar radeon | 

@YetOneOtherGit

Ok au temps pour moi j’ai prit la mouche trop vite.

@occam : je m’excuse je n’ai pas saisi l’humour au premier abord

avatar yasuo87 | 

@occam

La Terre a eu 5 grandes extinctions et la vie est toujours là pas d'inquiétudes

avatar pixelmaniac | 
avatar Adodane | 

Un article inutile juste pour une rumeur 🤦‍♂️

avatar raoolito | 

@Adodane

oui mais parfaitement credible, avec ARM, il suffit d’acheter le proc clef en main, ou avec option pour apporter des modifs et c’en est joué, meme pas besoin d ele fabriquer. et puis M$ l’a vert quand meme avec ce qu’apple a reussi à faire. C’est quand meme windows qui est arm en premier et pourtant, il ne decolle absolument pas (office développé pour M1 et seulement du coup pour windows ARM, on touche l’absurdité apres 3 ans d’existence)

avatar marenostrum | 

et pourtant c'est simple comprendre la différence entre Microsoft et Apple. le ARM ne décolle pas parce que Microsoft vend des logiciels et pas des machines. le contraire chez Apple, pour ça que tout décolle, parce que on s'en fout d'un composant de machine (si c'est un Intel ou ARM, ou le Diable en personne dedans) si ça fonctionne. on l'achète comme avant. ça permet à Apple, vendeur de machines informatiques de faire la "révolution" qu'elle veut à n'importe quel moment. il suffit que sa machine marche.
Microsoft est conditionné par d'autres, il est jamais sûr que ça va marcher leur truc. ils peuvent rien lancer surtout en hardware.

et ceux qui pensent qu'il s'agit d'une révolution, ce passage en ARM, ils se trompent. ça va rien changer du tout. on va écrire les même conneries sur ce site et lire les même articles insignifiants et inutiles. on passe juste le temps qu'on va avoir de plus en plus quand on voit ce qui se passe en ce moment.

avatar morpheusz63 | 

@marenostrum

Laisse le temps juger sur qui aura raison ou tord, c'est une vision d'un utilisateur que tu donne là. En tant que dev je trouve cela, passionnant intéressant cette guerre que se livre ces industriel car,ils ont entrain de se battre pour imposer leurs visions, et à la-fin c'est la communauté de dev, qui déclare le gagnant.

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

« et à la-fin c'est la communauté de dev, qui déclare le gagnant. »

Tu plaisantes ?

Depuis quand une communauté de dev, qu’il reste à définir, a une quelconque prise sur le marché et le business ?

avatar morpheusz63 | 

@YetOneOtherGit

Tes applications ne ce font pas tout seul meme si c'est les gros éditeurs qui les vendent. Demande à Microsoft avec ses windows phone ou son store.

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

"Tes applications ne ce font pas tout seul meme si c'est les gros éditeurs qui les vendent. Demande à Microsoft avec ses windows phone ou son store."

Donc strictement rien à voir avec la communauté des dev 😉

Et pour l’échec de windows phone tu es dans une vision très réductrice d’une situation bien plus complexe. 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

« En tant que dev »

Par curiosité du fait quoi comme type de développement ?

Le terme est aujourd’hui tellement fourre-tout ?

avatar morpheusz63 | 

@YetOneOtherGit

Dev web en ce moment. Mais je m'intéresse à la cybersécu, en ce moment.

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

"Dev web en ce moment. "

Intéressant , car les technologies issues du web et de l’internet sont parmi celles qui ont eu le plus gros impact sur le secteur dans les dernières décennies et sont celles où l’indépendance au matériel est la plus prégnante (Quasiment tout y repose sur des reposant sur une exécution sur VM, l’exécution native y attend plus que marginale même côté back-end)

Pour le reste j’espère que tu muscles ton jeu, le secteur du dev web étant hélas un plus approximatif en tant que maîtrise réelle des fondements de la programmation de qualité. 😉👍

Pour avoir envie de vomir il me suffit de discuter développement avec un dev in name only “spécialiste” du Quick & Dirty produits dans un JS approximatif. J’espère que tu ne fais pas partie de cette engeance 😉🖖

Mais tu vas me dire que je suis élitiste 🤓😉🖖

avatar morpheusz63 | 

@YetOneOtherGit

🤓, tu m'as bien analysés…Non je ne suis pas ce genre de dev web comme certains.
Je ne suis pas arrogant, je n'ai pas de langage de prog pour religions, je ne me prend pas pour un dev star, j'aime apprendre voir d'autre domaine de compétence. Et je pars du principe que la base du dev, c'est le maîtrise du langage C voir assembleur pour comprendre la machine, et la maitriser. Je pense que l'argent est un bon serviteur mais un mauvais maître

avatar YetOneOtherGit | 

@morpheusz63

👍🖖

avatar YAZombie | 

@marenostrum, "ça va rien changer du tout. on va écrire les même conneries sur ce site": c'est sûr que quoi qu'il arrive tant que tu seras là on y aura droit, sous la forme de commentaires à la syntaxe et l'orthographe de semi-analphabète, sans parler d'une ponctuation de midinette amoureuse. Il ne manque que les petits cœurs sur les i. Si seulement de temps en temps te cessais de péter plus haut que te rêves pouvoir… et à chaque fois, bouche bée, on voit et on se demande au nom de quoi.

avatar marenostrum | 

connais toi toi-même disait Socrate. c'est mieux de savoir que tu n'es pas parfait que le contraire.

avatar YAZombie | 

@marenostrum, "connais toi toi-même disait Socrate. c'est mieux de savoir que tu n'es pas parfait que le contraire": et donc tu as cette philosophie mais tu n'as jamais pensé à te l'appliquer? Comme pour le reste, on se demande vraiment à quoi ça te sert. En tout cas ici la seule chose que tu fais c'est péter plus haut que tu peux te permettre, constamment.
Allez, je t'envoie une licorne, tu pourras la mettre dans ton journal parfumé 🦄

avatar YetOneOtherGit | 

@YAZombie

Le pauvre bougre s’imagine que les vidéo et les sites conspirationistes lui font une culture et une pensée 😫

avatar Adodane | 

@raoolito

Pourquoi Microsoft l’aurait vert ? Ils font des macs bas de gamme ? 💁‍♀️

avatar raoolito | 

@Adodane

Parce que comme cela a été dit dans un précédent article Microsoft a une tablette et un système sous ARM depuis au moins trois ans et ils n’avaient toujours pas développé Microsoft office pour fonctionner dessus et lorsque les Apple Silicon sortent tout est tout de suite à jour

avatar Adodane | 

@raoolito

Bien sur que office fonctionne sur Windows 10 ARM ! 🤦‍♂️

avatar raoolito | 

@Adodane

Oui
En version intel figurez-vous :)
Je vous invite a relire l’article de macG là dessus

avatar Adodane | 

@raoolito

Non c’est un mode hybride, avec du code natif ARM.
C’est destiné à la compatibilité avec les macros et le visual basic.
Il n’y aura peut être jamais de version totalement ARM de office à cause de ça.

avatar raoolito | 

@Adodane

Expliquez vous avec le rédacteur de l’article du coup

« Une autre façon de présenter les choses, c'est que la Surface Pro X arrive avec Microsoft Office préinstallé en x86. Ne rigolez pas : la suite de Microsoft, dès maintenant adaptée à l'architecture Apple Silicon , passe encore par du code 32 bits émulé sur l'appareil ARM de Microsoft »

avatar Adodane | 

@raoolito

Le rédacteur ne sait peut être pas que Microsoft a lancé office pour plateforme ARM native en 2012, donc il y a 8 ans !
Ça s’appelait à l’époque Windows RT et office 2013 pour Windows RT. Ça n’existe plus.

avatar raoolito | 

@Adodane

Il le dit plus haut le problème c’est que Microsoft a arrêté le développement apparemment ou alors n’a pas daigné l’installer sur les surfaces

avatar Adodane | 

@raoolito

Faudrait peut être demander à Microsoft la raison de cette solution au lieu de faire des suppositions de bas niveau.

avatar raoolito | 

@Adodane

Ben écoutez je vous propose de le faire et si vous avez finalement raison envoyer un e-mail rectificatif à la rédaction de MacG
Dans tous les cas office sur surface est x86 et donc meme Microsoft ne joue pas son propre jeu
Sur ce bonne journée

avatar Adodane | 

@raoolito

Non c’est un mode hybride avec du code natif ARM vu comme une application x86 pour cause compatibilité plugins.

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

" Ils font des macs bas de gamme ? "

Ce que tu appels “bas de gamme” représente la part écrasante des types ordinateurs personnels vendus toutes plateresque confondues: nous sommes au cœur du business.

Après il est ridicule d’imaginer que MS soit “vert” évidemment, ils ont conscience des limites actuelles de la symbiose avec intel qui fit la fortune des deux entreprises.

MS n’est plus aussi Intel centric que par le passé dans sa vision et ce qu’à fait Apple renforce clairement cela : le x64 n’est plus l’alpha et l’omega de l’informatique à moyen terme.

avatar morpheusz63 | 

@Adodane
Tu as la critique facile, donne des liens qui contre dise cette article au lieu de te la raconter, si tu pense avoir des meilleur sources.

avatar YetOneOtherGit | 

@Adodane

"Un article inutile juste pour une rumeur 🤦‍♂️"

Nope nous ne sommes nullement sur de la rumeur mais sur de l’analyse prospective.

Absolument tous ceux qui s’intéressent au futur du business de façon professionnelle analysent ces questions.

Comme je l’ai déjà écrit Apple a été le premier acteur à valider la faisabilité d’un changement de paradigme sortant d’une très longue domination de l’héritage d’Intel qui est dans l’ère du temps depuis longtemps chez les analystes et les prospectivistes.

Bref nous sommes bien au delà de la rumeur, mais dans l’analyse de la tectonique des plaques entre les acteurs majeurs de l’industrie.

Intel, MS, AMD, NVidia, Qualcomm ... continuent et vont sans doute accélérer le déploiement de leur stratégie et de leur tactique.

C’est une période passionnante après une longue période d’un relatif statu quo depuis la victoire d’Intel sur les enjeux d’architecture sur les serveurs, les stations de travail et les ordinateurs individuels au tournant du siècle.

avatar morpheusz63 | 

@YetOneOtherGit

Rien à dire là je valide 😎

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Comme je l’ai déjà écrit Apple a été le premier acteur à valider la faisabilité d’un changement de paradigme sortant d’une très longue domination de l’héritage d’Intel qui est dans l’ère du temps depuis longtemps chez les analystes et les prospectivistes."

Côté informatique personnelle, oui.

Mais il y a longtemps déjà que d’autres acteurs sont actifs et ont validé des solutions alternatives côté informatique ultramobile, embarquée, serveur...

Apple est le premier acteur visible à en faire grand marketing.

"C’est une période passionnante après une longue période d’un relatif statu quo depuis la victoire d’Intel sur les enjeux d’architecture sur les serveurs, les stations de travail et les ordinateurs individuels au tournant du siècle."

Enlève serveurs et je serai OK avec cette phrase. ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Enlève serveurs et je serai OK avec cette phrase. ;)"

Sur les serveurs la domination d’Intel est du même acabit et même si un peu plus d’offres marginale on réussit à survivre sur ce secteur cela ne change pas grand chose à la donne les PDM du « reste du monde » étant marginale.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Sur les serveurs la domination d’Intel est du même acabit et même si un peu plus d’offres marginale on réussit à survivre sur ce secteur cela ne change pas grand chose à la donne les PDM du « reste du monde » étant marginale."

La question n’était pas des parts de marché - je n’en suis pas étonné que tu m’en parles cependant, très prévisible - mais du secouage de l’establishment Intel.

Ce n’est pas le M1 qui va beaucoup secouer les parts de marché d’Intel d’ailleurs, si tu souhaites rester sur ce sujet. AMD secoue Intel. Si Microsoft se secoue, l’industrie pourrait vaciller.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Côté informatique personnelle, oui."

Je ne partage pas cet avis, économiquement parlant c’est la première démonstration de la possibilité de changement de paradigme.

Les approches ARM sur serveurs ont effectivement commencées il y a plusieurs années mais aucune n’a connu un succès économique respectable.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Les approches ARM sur serveurs ont effectivement commencées il y a plusieurs années mais aucune n’a connu un succès économique respectable."

Va voir ce qui se passe dans les datacenter des plus gros propriétaires de datacenters. Il n’y a pas que les offres commerciales d’Intel, il y a ce qui se passe dans les datacenters privés sur des matériels custom.

Tout ne se mesure pas sur une échelle de succès commercial.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Va voir ce qui se passe dans les datacenter des plus gros propriétaires de datacenters"

Je sais assez bien ce qui se passe mais cela reste absolument marginal en PDM la vague ARM côté serveur que beaucoup espéraient (moi le premier) n’a pas encore eu lieu même si elle monte lentement en puissance 😉

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Je sais assez bien ce qui se passe mais cela reste absolument marginal en PDM la vague ARM côté serveur que beaucoup espéraient (moi le premier) n’a pas encore eu lieu même si elle monte lentement en puissance 😉"

Il n’y a pas qu’arm. Il y a arm, il y a AMD, il y a Nvidia, il y a pas mal de puces propriétaires, il y a FPGA... Intel a des PDM que sur le matériel chiant qui n’intéresse personne. Toute « l’audace informatique » est à 0% Intel.

Intel est la facilité. Intel va rester la facilité encore longtemps.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Les approches ARM sur serveurs ont effectivement commencées il y a plusieurs années mais aucune n’a connu un succès économique respectable."

(Succès énergétique indéniable cependant.)

Parce que le matériel arm est propriétaire. Il n’y a pas de plateforme commune, on est dans le domaine des SOC et de l’informatique embarquée.

C’est la force de l’écosystème x86 : une plateforme commune. C’est interoperable et facile.

Microsoft a le pouvoir - la capacité d’influence - de créer une plateforme commune arm. Et l’incroyable capacité à foirer également. 😱

Apple a toujours fait du matériel propriétaire. Même avec de l’Intel dedans.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Apple est le premier acteur visible à en faire grand marketing."

C’est là où nous divergeons.

Apple est le premier acteur majeur du marché à prendre le risque se faire d’une transition ARM le cœur de sa vision stratégique et tactique du marché de l’ordinateur individuel.

Le marketing n’est qu’une conséquence minime et logique de cette vision de haut niveau.

Ce que vient de faire Apple est une véritable prise de risque d’autant plus qu’ils ont fait le choix d’initier la transition avec deux machines qui sont au cœur des ventes du Mac.

Je suis toujours surpris par le fait que tu considères comme quasiment trivial le choix audacieux de cette transition fait par Apple et réussit.

C’était tout sauf évident à réaliser et c’est clairement une démonstration de faisabilité qui interroge l’ensemble de l’industrie.

Il y a là une audace stratégique que tu nies systématiquement ce qui me surprend.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Apple est le premier acteur majeur du marché à prendre le risque se faire d’une transition ARM le cœur de sa vision stratégique et tactique du marché de l’ordinateur individuel."

L’ordinateur en question n’est qu’une petite part des profits d’Apple, et qu’une petite part du marché d’informatique personnelle.

C’est donc mécaniquement qu’un petit risque pour Apple, et une belle opération marketing.

"Le marketing n’est qu’une conséquence minime et logique de cette vision de haut niveau."

Nous divergeons aussi sur ce point. Il y a des raisons techniques et logistiques et R&D, évidemment, ça reste de la technologie, mais le marketing n’est nullement une conséquence minime, il est j’en suis convaincu une partie essentielle de la stratégie d’Apple et un facteur de décision crucial.

"Ce que vient de faire Apple est une véritable prise de risque d’autant plus qu’ils ont fait le choix d’initier la transition avec deux machines qui sont au cœur des ventes du Mac."

Je ne pense pas. Ils ont largement assez de recul et d’expérience avec les iTrucs, ils ont un excellent hardware développé depuis des lustres, sur des appareils représentant une très large majorité de leur chiffre d’affaires, et une base de clientèle captive. Le risque est minime. Pas inexistant, mais minime. Encore réduit car les machines Intel sont toujours au catalogue...

"Je suis toujours surpris par le fait que tu considères comme quasiment trivial le choix audacieux de cette transition fait par Apple et réussit."

Pas trivial. Pas audacieux. Etudié, maitrisé, soigneusement markété, et risques absolument réduits au minimum.

"C’était tout sauf évident à réaliser et c’est clairement une démonstration de faisabilité qui interroge l’ensemble de l’industrie."

Je n’ai jamais dit que c’était évident et facile. Je ne considère pas qu’Apple est peuplé de gros nullos. Ce sont de grands professionnels qui savent leur métier. Ça ne signifie pas qu’ils ne font pas d’erreurs. Je ne dis pas que ce sont tous les meilleurs en tout et tout le temps.

Mais c’est un travail bien fait, sur des années, avec de lourds moyens pour développer et tester avant commercialisation, avec marketing et gestion de risques bien menés.

"Il y a là une audace stratégique que tu nies systématiquement ce qui me surprend."

Je suis surpris que tu imagines qu’une entreprise de ce genre fonctionne à l’audace. Ils développent et testent et déploient leur stratégie matérielle depuis les premiers jours de l’entreprise. Apple a toujours été un concepteur de hardware propriétaire. La phase Intel est une anomalie dans l’histoire de l’entreprise.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR