Tesla a gagné de l'argent au troisième trimestre 2018

Nicolas Furno |

Tesla a publié ses résultats trimestriels et le constructeur automobile spécialisé dans l’électrique a réalisé un troisième trimestre 2018 bénéficiaire. En soi, c’est déjà un exploit, puisque l’entreprise a accumulé les pertes depuis sa création et ce n’est que la troisième fois de sa courte histoire qu’elle affiche un bénéfice. Et c’est aussi un bénéfice record, avec 312 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 6,8 milliards de dollars, un autre record.

Graphique The Verge

Un record sur trois occurrences, ça n’est pas très impressionnant, mais les prévisions des analystes étaient bien inférieures. Ce beau succès est presque exclusivement lié à celui de la Model 3, qui n’est toujours disponible qu’en Amérique du Nord. Mais le constructeur a réussi à en livrer 56 056 exemplaires sur le trimestre, un record là encore. L’air de rien, ce véhicule est l’un des plus vendus aux États-Unis en volume, et c’est celui qui rapporte le plus, et de loin, en revenus. Tesla a réussi à augmenter la rentabilité de ce modèle, au-delà de ses propres pronostics d’ailleurs, puisque la firme affiche une marge de 20 % au troisième trimestre ; à comparer aux 5 % du deuxième trimestre.

Graphiques fournis par Tesla

Il faut dire que la Model 3 est une voiture premium, alors que ses volumes de vente correspondent aux modèles dans le cœur de gamme. Tesla doit toujours baisser le prix d’entrée pour atteindre les 35 000 $ promis initialement et le constructeur a réitéré que cela devrait être le cas en début d’année prochaine. Elon Musk a souligné qu’ils ne retenaient pas ce modèle pour le plaisir et qu’ils le proposeraient dès aujourd'hui s’ils pouvaient être rentables à ce prix. En attendant que ce soit le cas, l’entreprise a légèrement diminué le prix de base de la Model 3 la semaine dernière.

Si vous attendez une Model 3, sachez que Tesla a prévu d’ouvrir les précommandes en Europe (et en Chine) avant la fin de cette année. Les premières livraisons sont prévues pour fin février ou début mars 2019 et le constructeur a aussi prévu d’ouvrir une deuxième usine de production en Chine dans le courant de l’année prochaine. Cette production servira uniquement au marché chinois, pour éviter les taxes à l’import.

Pour le moment, Tesla concentre tous ses efforts sur la Model 3, mais le constructeur prévoit aussi ses futures voitures. En particulier, Elon Musk a indiqué que la Model Y, un crossover basé sur la même plateforme que la Model 3, était finalisé. Néanmoins, ce nouveau-venu n’entrera pas en production avant 2020. Tesla travaille aussi sur son camion électrique, un modèle sportif prévu aussi pour 2020 et un pick-up, qui est le type de véhicule le plus populaire aux États-Unis.

Model Y, teaser de Tesla.
avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Trumpenstein

"Mais c’est largement mieux que de brûler du jus de dinosaure pour avancer."

Et bien es lobbyistes ont bien fait leur boulot... un diesel consomme bien moins de ressources et pollue bien moins dans sa vie qu’un véhicule électrique... après, c’est certains que déplacer la pollution dans des endroits que vous ne voyez pas permet de plus facilement fermer les yeux...

Aujourd’hui l’énergie fossile est une des énergies les plus propres, surtout si l’on parle du gaz naturel qui serait bien plus écologique que la voiture électrique, et dont les réserves sont gigantesques...

avatar minounet | 

mais une future catastrophe écologique, quand il faudra recycler les batteries par millions de tonnes
on consomme beaucoup plus d'energie nuclaire avec tout nos joujou electronique et autre eclairage/chauffage industriel et particulier que les batteries des voitures électriques
Meme quand il y aura plusieurs millions de voitures

avatar esteban94220 | 

Je ne pense pas que la Tesla soit "bobo"...

Friqué oui, Bobo non.

Aujourd'hui, les "bobo" que tout le monde aime chambrer, ont plutôt dégainé l'abandon de la voiture et préfèrent le vélo.

avatar vince29 | 

Bien.
La mortalité à vélo est plus élevée.

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

@vince29

Ce sont des propos bobophobes, fais gaffe !

avatar Ramlec | 

@vince29

On est tous le bobo d’un autre, vous savez.

avatar esteban94220 | 

Oui, ça marche aussi avec les cons d'ailleurs :)

avatar anonx | 

@esteban94220

Non le bobo a bien une tesla mais avec chauffeur en plus du SUV de 500cv pour aller au magasin bio à 300m ?

avatar Paquito06 | 

@esteban94220

“Je ne pense pas que la Tesla soit "bobo"...

Friqué oui, Bobo non.”

Et encore. Une Toyota Camry ou une Honda Accord, c’est $25k (ce qui se vend le mieux en berline). Un pickup Ford/Ram1500 c’est $35k (les Americains en sont friand). Le Model 3 n’est pas plus onereux (la BMW i3 est à $45k). Et je ne parle meme pas des berlines allemandes. La pensee bobo-friquee c’etait valable avec le roadster Tesla ou le model S, plus avec le model 3.
J’ai troqué ma model S a New York pour une model 3 à San Francisco, faut vraiment avoir mis les pieds dedans et l’avoir utilisé pour changer les avis, sinon on ne sait pas de quoi on parle. Tesla a de l’avance et on attend encore la concurrence.

avatar malcolmZ07 | 

@Paquito06

Pourquoi ce downgrade ?

avatar Paquito06 | 

@malcolmZ07

J’ai opte pour le model S (que j’avais depuis 2 ans) a NY car le model 3 n’existait pas encore. J’ai prefere me separer de ma voiture a NY facilement au lieu de faire le necessaire pour la recuperer a SF sachant que je n’ai ps fait de NY -> SF directement mais en 3 semaines. Quand je suis arrive a SF j’ai recupere un model 3 (neuf, certes). Y a pas de grosses differences dans mon utilisation (on est qu’en couple), du coup je ne le vois pas comme un downgrade.

avatar Yves SG | 

C’est plutôt une bonne nouvelle pour l’avenir qu’ils aient fait des bénéfices. Au passage bénéfice et trésorerie n’ont rien à voir (même si le premier a un impact à terme sur le second).
Le problème de fond reste que ces voitures sont une catastrophe écologique à court, moyen et long terme...

avatar Paquito06 | 

@Yves SG

“Le problème de fond reste que ces voitures sont une catastrophe écologique à court, moyen et long terme...”

Faut arreter avec ces vieilles idees recues. A long terme, c’est juste faux (zero emission). A moyen terme, on peut debattre (mais avec du recyclage on s’en sort). A court terme, il faut et il suffit que l’energie produite afin de fabriquer les vehicules electriques (plus importante que les vehicules traditionnels) soit d’origine clean (100% renouvelable, propre) et on est bon.
Cf:
https://rctom.hbs.org/submission/tesla-and-the-environmental-impact-of-l...

Je viens de lire ce soir qu’en France, la part des vehicules au diesel reculaient, une premiere depuis 1990. Not bad.

avatar Matlouf | 

Sur le long terme, je ne vois pas, quantitativement, comment on pourra faire assez d'électricité à partir d'énergies renouvelables pour alimenter un parc automobile électrique conséquent. Peut-être faudra-t-il raser des forêts pour y installer des éoliennes ou des panneaux solaires ?

Mais d'un autre côté, je me dis qu'avec une population à 80% urbaine en 2050, comme l'annoncent les démographes, la voiture individuelle risque fort de devenir une chose du passé.

avatar Paquito06 | 

@Matlouf

Les forets, on les rase et on les replante aujourd’hui. On sait faire, on ne fait plus que detruire seulement. On n’est pas limite technologiquement parlant par exemple.

“Mais d'un autre côté, je me dis qu'avec une population à 80% urbaine en 2050, comme l'annoncent les démographes, la voiture individuelle risque fort de devenir une chose du passé.”

Je suis d’accord que la voiture personnelle devient ou va devenir un objet de luxe que des menages ne pourront pas ou plus s’offrir (pour des raisons de cout, congestion, etc). C’est deja le cas ne serait ce qu’aux US a NY ou a SF. On ne va pas pouvoir mettre dans les mains de chacun des 1.4 Mrd d’Indiens et 1.4 Mrds de Chinois une voiture quand ils auront rattrape le mode de vie occidental non plus. Impossible.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Matlouf

"Sur le long terme, je ne vois pas, quantitativement, comment on pourra faire assez d'électricité à partir d'énergies renouvelables"

Surtout sachant qu’une énergie renouvelable... ça n’existe pas... nulle part, et cela n’existera jamais (contrairement à ce que l’on essaie de faire croire à la population non scientifique pour gagner de l’argent sur leur dos)...

avatar Yves SG | 

@Paquito06

Dire que les voitures électriques polluent encore plus que les autres n’est pas une vielle idée reçu, c’est juste une idée qui n’est pas politiquement correcte chez les écolos politiques et/ou bobo.
Je suis, depuis ma plus tendre enfance et de plus en plus aujourd’hui pour le respect de l’environnement qui participe en grande partie à la qualité de notre vie et surtout de celle de nos descendants.
En revanche force est de constater que la récupération de cette sensibilité par les politiques d’une part et les lobbies commerciaux d’autre part à des effets désastreux, justement sur l’environnement.
Et dans ce cadre c’est à mon avis plus l’idée que les voitures électriques sont « cool et ecolo » qui est justement une vielle idée reçue.

« A court terme, il faut et il suffit que l’energie produite afin de fabriquer les vehicules electriques (plus importante que les vehicules traditionnels) soit d’origine clean (100% renouvelable, propre »
Je suis 100% d’accord avec toi ? !

Et c’est justement là qu’est le problème et que personne n’a aujourd’hui de solution pour le résoudre. Il faut savoir par exemple que quand on recharge sa voiture le soir en rentrant du boulot en hivers, ce sont des centrales thermiques qui rechargent les batteries de voitures « vertes ». Et les exemples comme ceux cis l’ont légions.
J’espère que cela sera très différent dans 10 ou même 5 ans, mais les voitures électriques aujourd’hui ne servent qu’à enrichir les producteurs, et permettre à leurs acheteurs de se sentir « cool », « moderne » voir « ecolo ».

C’est toujours ça ?, mais ça ne fait malheureusement rien du tout de bien pour le futur de notre planète ?...

avatar Paquito06 | 

@Yves SG

“Il faut savoir par exemple que quand on recharge sa voiture le soir en rentrant du boulot en hivers, ce sont des centrales thermiques qui rechargent les batteries de voitures « vertes ».“

Helas. Dans ce cas, on ne rend en effet pas tres ecolo l’utilisation d’un vehicule electrique. La encore, l’energie produite doit venir d’une source propre pour rendre tout le process ecolo (ca reste moins catastrophique que l’extraction du petrole, le raffinage, le remplissage des cuves aux stations services par camion, etc.). En Californie par exemple (et on est a la pointe de l’ecologie aux US), l’energie produite vient de source clean a 30% (on peut ajouter 10% de nucleaire, dont seuls les dechets sont un souci). Ca sera 50% d’energie clean d’ici 2050 (ou avant, les lois ne faisant qu’evoluer).
Maintenant, une fois encore, “on sait faire” pour rendre l’energie propre. C’est une question de moyen/volonte. On ne peut pas rendre un vehicule traditionnel clean (essence/diesel ne va pas devenir propre par miracle), mais un vehicule electrique, oui.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Paquito06

"Maintenant, une fois encore, “on sait faire” pour rendre l’energie propre. "

Je suis curieux de savoir à ton avis comment... l’énergie clean n’existe pas... toute consommation d’énergie vient à dégrader l’environnement (principe de l’entropie et de l’irréversibilité).

L’énergie clean est in jolie mythe pour se rassurer mais est aussi réelle que Dracula lu Frankenstein...

avatar Paquito06 | 

@Moumou92

“"Maintenant, une fois encore, “on sait faire” pour rendre l’energie propre. "

Je suis curieux de savoir à ton avis comment... l’énergie clean n’existe pas... toute consommation d’énergie vient à dégrader l’environnement (principe de l’entropie et de l’irréversibilité).

L’énergie clean est in jolie mythe pour se rassurer mais est aussi réelle que Dracula lu Frankenstein...”

On peut degrader l’environnement comme raser une foret mais replanter derriere. Tout n’est pas noir ou blanc. L’energie clean on sait la produire. L’irreversibilite est de detruire quelque chose qu’on ne peut remplacer, c’est une autre question (terre rare).
Un exemple que beaucoup detestent par manque de connaissance: le nucleaire, il n’y a aucune source d’energie a notre connaissance plus puissante, et nullement polluante, tu dois le savoir, et aucun parc solaire ou eolien n’equivaut cela, le seul element qui pose probleme est le recyclage des dechets a la fin du cycle, meme infime.
Les voitures electriques sont propre car elles ne degagent aucun element toxique ou degradant lors de leur fonctionnement comme le font les vehicules traditionnels. Si on maitrise la chaine de reyclage, et que l’energie pour fabriquer est autre que du charbon ou du fuel, on est plutot bon.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Paquito06

"Les voitures electriques sont propre car elles ne degagent aucun element toxique ou degradant lors de leur fonctionnement comme le font les vehicules traditionnels. Si on maitrise la chaine de reyclage, et que l’energie pour fabriquer est autre que du charbon ou du fuel, on est plutot bon."

Sauf que:

La production d’une voiture électrique utilise des matériaux qui ne sont pas recyclables (composites carbone / epoxy, alliage d’aluminium renforcé de fibre et / ou de minéraux, terres rares pour les aimants des moteur (samarium cobalt)), le fer-silicium isolé constituant les paquets de tôles des moteurs... une voiture électrique est infiniement moins recyclable qu’un véhicule traditionnel...

L’extraction des terres rares pollue fortement l’eau, mais effectivement ce n’est pas en bas de chez toi... du moment que cela tue des centaines de milliers de personnes mais que tu ne le voit pas, aucun soucis.

Aucune énergie n’est renouvelable: le solaire nécessite des panneaux qui sont inrecyclables et très polluant sur leur cycle de fabrication, les éoliennes ont des rendements très faibles et ont besoin d’année de fonctionnement sans pannes pour juste rembourser l’énergie de leur production / installation... même chose pour l’énergie hydraulique (sans compter l’irréversibilité du phenomene...). L’énergie renouvelable n’existe pas, il y a TOUJOURS un prix à payer, rien n’est gratuit dans notre univers...

De plus, aujourd’hui l’énergie électrique est principalement nucléaire (déchets important), est sa production est trop juste: en hiver, on redémarre les centrales à charbon pour palier à nos problèmes de consommation...

Bref, depuis le temps que je le dit, certains commencent à se réveiller...

Sans compter la dépendance économique: nos constructeurs maîtrisent les moteurs thermiques, optimisés et « propres ». Demain, nous seront dépendant de l’étrangers qui possède les réserves de terre rares exploitées (qui sont ok pour les exploiter sans préoccupation environnementale).

Une vidéo de vulgarisation pas trop mal faite par Le Nouvel Obs sur le sujet à voir ici:

https://www.dailymotion.com/video/x6epdsk

avatar Paquito06 | 

@Moumou92

“La production d’une voiture électrique utilise des matériaux qui ne sont pas recyclables (composites carbone / epoxy, alliage d’aluminium renforcé de fibre et / ou de minéraux, terres rares pour les aimants des moteur (samarium cobalt)), le fer-silicium isolé constituant les paquets de tôles des moteurs... une voiture électrique est infiniement moins recyclable qu’un véhicule traditionnel...”

Ceci n’est pas un probleme lié a la fabrication des EV mais a la fabrication de tout appareil technologique, Apple en tete.

“L’extraction des terres rares pollue fortement l’eau, mais effectivement ce n’est pas en bas de chez toi... du moment que cela tue des centaines de milliers de personnes mais que tu ne le voit pas, aucun soucis.”

La encore, l’extraction peut se faire de differentes facons, comme le forage petrolier avec la fracture hydrolique dont je ne suis pas fan par exemple.
Ce n’est pas en bas de chez moi non, si y avait des terres rares en centre ville de San Francisco ca se saurait, merci.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Paquito06

"Ceci n’est pas un probleme lié a la fabrication des EV mais a la fabrication de tout appareil technologique, Apple en tete."

Peut être, mais une voiure traditionnel consomme beaucoup moins de ressource, est beaucoup plus recyclable (matériaux traditionnels...) quinine voiture électrique...

Attention, j’adorerais rouler en voiture électrique, ne le faite pas dire le contraire... c’est une super techno... mais dire que c’est écologique, donner une prime écologique dessus, et faire croire au gens que c’est un geste pour la planète, c’est simplement la plus grosse supercherie jamais réalisée depuis toujours... et seuls de gens sans compréhension d’un minimum de science et de technologie devraient pouvoir se faire avoir par ce message...

avatar Paquito06 | 

@Moumou92

“Sans compter la dépendance économique: nos constructeurs maîtrisent les moteurs thermiques, optimisés et « propres ».”

On a vu ce qu’ont donné les moteurs diesel propres de tous les constructeurs mondiaux en effet.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Paquito06

Je roule en monospace diesel: 110 cv, 7 places. Je consomme 5,5L au 100km en moyenne avec ce monstre de métal...

Pour des raisons pratiques, je viens d’acheter une deuxième petite voiture, une citadine à essence, 90cv... consommation de 8l/100km (j n’ai pour l’instant qu’une semaine avec et 200km au compteur), malus écologique (128g/km de co2), et le simple faite de la rentrer dans mon garage, j’ai l’impression que je vais mourrir étouffer en sortant de la voiture (ça pue l’essence dans le garage). Autonomie diminuée de moitié avec la même valeur de plein...

Franchement nos diesels ultra optimisées sont loin d’être si polluant que l’on souhaite nous faire croire... Les FAP permettent de limiter fortement les NOX, et il est technologique moment possible de les améliorer encore plus (la réglementation va imposer des FAP plus performants en 2019...).

Ce n’est pas aussi tranché que certains voudraient nous faire croire...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR