Tesla a gagné de l'argent au troisième trimestre 2018

Nicolas Furno |

Tesla a publié ses résultats trimestriels et le constructeur automobile spécialisé dans l’électrique a réalisé un troisième trimestre 2018 bénéficiaire. En soi, c’est déjà un exploit, puisque l’entreprise a accumulé les pertes depuis sa création et ce n’est que la troisième fois de sa courte histoire qu’elle affiche un bénéfice. Et c’est aussi un bénéfice record, avec 312 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 6,8 milliards de dollars, un autre record.

Graphique The Verge

Un record sur trois occurrences, ça n’est pas très impressionnant, mais les prévisions des analystes étaient bien inférieures. Ce beau succès est presque exclusivement lié à celui de la Model 3, qui n’est toujours disponible qu’en Amérique du Nord. Mais le constructeur a réussi à en livrer 56 056 exemplaires sur le trimestre, un record là encore. L’air de rien, ce véhicule est l’un des plus vendus aux États-Unis en volume, et c’est celui qui rapporte le plus, et de loin, en revenus. Tesla a réussi à augmenter la rentabilité de ce modèle, au-delà de ses propres pronostics d’ailleurs, puisque la firme affiche une marge de 20 % au troisième trimestre ; à comparer aux 5 % du deuxième trimestre.

Graphiques fournis par Tesla

Il faut dire que la Model 3 est une voiture premium, alors que ses volumes de vente correspondent aux modèles dans le cœur de gamme. Tesla doit toujours baisser le prix d’entrée pour atteindre les 35 000 $ promis initialement et le constructeur a réitéré que cela devrait être le cas en début d’année prochaine. Elon Musk a souligné qu’ils ne retenaient pas ce modèle pour le plaisir et qu’ils le proposeraient dès aujourd'hui s’ils pouvaient être rentables à ce prix. En attendant que ce soit le cas, l’entreprise a légèrement diminué le prix de base de la Model 3 la semaine dernière.

Si vous attendez une Model 3, sachez que Tesla a prévu d’ouvrir les précommandes en Europe (et en Chine) avant la fin de cette année. Les premières livraisons sont prévues pour fin février ou début mars 2019 et le constructeur a aussi prévu d’ouvrir une deuxième usine de production en Chine dans le courant de l’année prochaine. Cette production servira uniquement au marché chinois, pour éviter les taxes à l’import.

Pour le moment, Tesla concentre tous ses efforts sur la Model 3, mais le constructeur prévoit aussi ses futures voitures. En particulier, Elon Musk a indiqué que la Model Y, un crossover basé sur la même plateforme que la Model 3, était finalisé. Néanmoins, ce nouveau-venu n’entrera pas en production avant 2020. Tesla travaille aussi sur son camion électrique, un modèle sportif prévu aussi pour 2020 et un pick-up, qui est le type de véhicule le plus populaire aux États-Unis.

Model Y, teaser de Tesla.
avatar pecos | 

Un jour il faudra qu'on m'explique clairement le rapport entre le mac et ses voitures pour bobos-geeks-friqués sans cervelle.

Cette fascination pour des personnes/sociétés qui participent grandement à l'aliénation générale est pour le moins stupide, pour rester poli.

avatar stefhan | 

@pecos

L’état d’esprit.

avatar Mamdadou | 

@pecos

Il me semble que vous n'êtes pas abonné. Si les produits Tesla ou les voitures électriques vous déplaisent pourquoi lire l'article et ensuite poste un commentaire ?

avatar jerome74 | 

@pecos, le rapport n'est pas évident c'est certain, mais n'as-tu pas trouvé la réponse en formulant ainsi la question?

avatar anonx | 

@pecos

« bobos-geeks-friqués sans cervelle »

Bizarre mais c’est exactement le type de réflexion que j’aurais en tête s’il m’advenait d’acheter un mac aujourd’hui...

Sans la fiabilité ni la réelle utilité ?

avatar simnico971 | 

@pecos

Il y a bien des rapports.

1) Apple développerait un véhicule électrique autonome, Tesla en tant que pionnier de ces technologies serait son concurrent principal. (aspect commercial)

2) Tesla travaille activement sur l'intelligence artificielle appliquée à la conduite, tout comme Apple, Google, Facebook et Amazon. (aspect recherche)

3) Tesla en tant que modèle d'entreprise mené par Elon Musk a beaucoup de points communs avec l'Apple des débuts menée par Steve Jobs : modèle startup horizontal, peu de produits, attention au détail, expérience utilisateur avant tout, vision à long terme... (aspect entreprise et personnalité Musk/Jobs)

P.S. : Je rajouterai qu'on parle aussi de Nintendo ici, et c'est également pour sa proximité "philosophique" avec Apple.

avatar minounet | 

C'est les mêmes bobos-geeks-friqués sans cervelle qui achetent des mac/iphones :)
Je rigole, c'est juste pour dire, qu'est ce que ca peux te foutre

avatar françois bayrou | 

les bobos-geeks-friqués sans cervelle

avatar ancampolo | 

@pecos

Tu devrais changer de pseudo pour pecnos ?

avatar françois bayrou | 

Ca va on peut rigoler un peu !
Mais reconnais qu'on peut faire de nombreux parallèles sur ce sujet
Les deux marques sont pour les geeks. c'est pas donné, c'est plutôt tendance ou en tout cas, dans l'air du temps.
En termes plus péjoratifs, c'est pour des bobos-geeks-friqués.
Sans cervelle, ça par contre, pas forcément.

avatar Aimstar95C | 

@pecos

Et pour finir.. tu ne connais même pas le sens des mots que tu emploies..

Un bobo est forcément friqué vi que c’est un bourgeois bohème..

avatar shaba | 

Loin de moi l’envie de faire le rabat-joie mais faire des bénéfices quand on commence à encaisser pour un produit qu’on livrera dans six mois pour certains ce n’est pas un grand exploit. Ils se font de la trésorerie gratis en attendant d’acheter matières premières et ressources humaines pour construire effectivement les voitures.

avatar JonasL | 

@shaba

C’est clair... je fais aussi bien mieux depuis mon salon !!

avatar Paquito06 | 

@shaba

“Loin de moi l’envie de faire le rabat-joie mais faire des bénéfices quand on commence à encaisser pour un produit qu’on livrera dans six mois pour certains ce n’est pas un grand exploit. Ils se fond de la trésorerie gratis en attendant d’acheter matières premières et ressources humaines pour construire effectivement les voitures.”

?
L’accompte demandé est de $1,000 pour le model 3 qui en vaut $46,000. Ils encaissent rien du tout. Tesla pourrait demander $1 ça serait pareil pour la firme niveau tresorerie. Ils depensent en milliards, sans compter, et c’est le premier trimestre positif pour Tesla en 2 ans sur les 10 annees d’existence de la firme.
_

MacGé, revenue (US) donne Chiffre d’Affaires (FR).

avatar Minileul | 

@Paquito06

Pas tout à fait dans la même gamme de prix, mais si tu commandes une classe S Maybach à 250 000€ qui est produite exclusivement pour ton achat... tu es obligé de payer le véhicule à la commande. Et pourtant tu le reçois environ un an après ;)
Et même pour d’autres véhicules, généralement l’acompte est de 10 % du prix et bien sûr non remboursable à part geste commerciale de la concession.
Si tu fais ton acompte sur Internet (vente à distance) comme avec tesla, à ce moment là ton acompte est bien remboursable

avatar Paquito06 | 

@Minileul

C’est tres juste, pour differentes raisons cependant.
Tesla aurait pu demander $10k ou $20k, auquel cas ca aurait pu leur servir. C’est davantage pour prendre la temperature ici des futures commandes, en evitant d’avoir une info biaisee en mettant un acompte moins elevé. Curieux je serais de connaitre le taux d’annulation (je pense à <10%).

avatar 0lf | 

@shaba
Petit calcul approché vite fait :
Prix de vente moyen d’une model 3 : 60000$
Marge : 20%
-> coût de prod : 48000$
Dépôt de réservation : 1000$
480000 réservations
-> les réservations ont payé pour 10000 model 3
Tesla a produit 100000 model 3
-> les réservations n’ont financé la production qu’à hauteur de 10%.
C’est un calcul sur un coin de table, juste pour se donner une idée.

avatar TomCom | 

Tesla n'est pas sauvée d'affaires. Consumers Report vient de déconseiller l'achat des modèles S et X, pour cause de fiabilité catastrophique, et si vous vous intéressez au coût des réparations hors garantie, vous irez illico acheter une Toyota/Lexus.
Comme Apple, c'est une marque dont la mode est assez irrationnelle, liée au charisme d'Elon Musk relayé par des médias énamourés. En dehors de la Californie, à la pointe en matière d'environnement, la production US d'électricité est encore très polluante, avec beaucoup de centrales à charbon, mazout et gaz de schiste.
Les voitures 100% électriques ne sont pas l'avenir, mais une future catastrophe écologique, quand il faudra recycler les batteries par millions de tonnes. Comme d'hab, les Occidentaux enverront leur merde dans un pays du tiers-monde, comme c'est déjà le cas des déchets électroniques qui empoisonnent les pauvres en Afrique et en Asie.

avatar alfatech | 

@TomCom

"Les voitures 100% électriques ne sont pas l'avenir, mais une future catastrophe écologique, quand il faudra recycler les batteries par millions de tonnes. Comme d'hab, les Occidentaux enverront leur merde dans un pays du tiers-monde, comme c'est déjà le cas des déchets électroniques qui empoisonnent les pauvres en Afrique et en Asie."

Je suis d'accord.......Mais la "merde" que l'on envoi dans les pays pauvres font vivre un paquet de gens, sans cela ils mouraient de faim.
Sacré paradoxe le monde dans lequel nous vivons.

avatar anonx | 

@TomCom

« Les voitures 100% électriques ne sont pas l'avenir, mais une future catastrophe écologique »

Encore faut il que les gens puissent s’équiper et ça c’est loin d’être le cas...

Honnêtement j’ai plus le sentiment que nos gouvernants souhaitent nous restreindre dans nos libertés et qu’on passe tous en vélo et en trottinettes.

La vrai catastrophe ce sont les pailles... ça sert à rien et ça pullulent le monde surtout marins... honteux ?

avatar 0lf | 

@anonx
Le principal problème avec les pailles, c’est quand elles cachent les poutres.

avatar anonx | 

@0lf

Vous parlez de la vôtre? ?

avatar 0lf | 

@TomCom
Il y a bien deux camps avec une vision de Tesla totalement opposée. Et chacun traite l’autre d’irrationnel. Pour trancher, il suffit de regarder les chiffres. Et ils sont plutôt à l’avantage des soutiens que des sceptiques.

Quand à la future « catastrophe écologique », avez vous une source sérieuse ?

avatar vince29 | 

Ou bien le contraire.
L'argent qu'on consacre à dépolluer (plus ou moins bien) au niveau de chaque voiture (pot catalytique) on le reporte sur la dépollution des centrales où on peut travailler à l'échelle industrielle et/ou panacher les solutions nucléaire/renouvelable/charbon...
En connectant les voitures sur un grid tu peux lisser les pics de consommation/production d'électricité.

avatar Trumpenstein | 

@TomCom

« Les voitures 100% électriques ne sont pas l'avenir, mais une future catastrophe écologique, quand il faudra recycler les batteries par millions de tonnes. »

On en reparle dans 30 ans. Évidemment qu’elles sont l’avenir, et plus le temps passe plus ça devient clair. Et évidemment que ça pollue de fabriquer des voitures, surtout avec des batteries au lithium. Mais c’est largement mieux que de brûler du jus de dinosaure pour avancer.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR