Apple recherche beaucoup de spécialistes de l'intelligence artificielle générative

Mickaël Bazoge |

L'engouement autour de l'intelligence artificielle générative basée sur les grands modèles de langage n'a pas échappé à Apple, même si pour le moment l'entreprise semble plutôt méfiante. Tim Cook a eu quelques mots prudents sur le sujet à l'occasion des derniers résultats trimestriels. Et on a appris que l'utilisation de ChatGPT et de GitHub Copilot étaient désormais restreints pour les ingénieurs, le constructeur ayant peur des fuites de code. Il parait même que ça fait des mois que c'est le cas, et Apple n'est pas la seule à avoir pris ce genre de mesures, c'est le cas aussi chez Amazon, Samsung, et d'autres.

Malgré tout, il semble impossible de passer outre l'IA générative. Des dizaines d'offres d'emploi pour des spécialistes du genre sont récemment apparues sur le site d'Apple, depuis fin avril en fait selon TechCrunch. Certains de ces jobs font référence à « la transformation des plateformes d'informatique mobile d'Apple » par l'IA générative.

Ce matin, le Wall Street Journal laissait entendre qu'Apple travaillait sur ses propres technologies d'IA génératives. Les perles rares embauchées par le constructeur pourraient aussi travailler à l'amélioration de l'existant (n'est-ce pas Siri). Alors peut-être que des annonces seront faites durant la WWDC, ne serait-ce que pour rassurer les utilisateurs qui voient se creuser le gouffre entre l'IA actuelle d'Apple et ce qui se passe chez OpenAI et ailleurs.

Machine learning : Apple travaille en silence

Machine learning : Apple travaille en silence


Tags
avatar Yoshi_1 | 

Je pense qu’ils sont quand même sur le coup depuis quelques temps déjà quand même. Ils veulent peut-être accélérer la chose.

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

J’émets des doutes qu’ils y travaillent réellement depuis des mois ou années, vu ce que donne Siri 🫥

avatar Fabricius | 

@Insomnia

Oh c'est peut-être pour montrer à quel point l'évolution est importante entre siri et la future version de siri 😅

Vu que nous sommes unanime, Siri est largué, autant le garder pour montrer son évolution.

avatar Insomnia | 

@Fabricius

Pas besoin d IA pour montrer que Siri a évolué une simple mise à jour apporterait un plus 😅

avatar Insomnia | 

@Fabricius

Je suis pas certains que cela change beaucoup la donne et les IA n’intéresse qu’une minorité pour ma part et encore j’ai beau rester je vois pas à ce jour une réelle plus value malgré mes essais dans le quotidien standard je précise

avatar abalem | 

@Insomnia

Je ne suis pas d’accord avec votre assertion selon laquelle l'IA ne concerne qu'une minorité. C’est une minorité qui croît de façon exponentielle et rapide. ChatGPT a été lancé le 30 novembre 2022 et compte déjà plus de 100 millions d'utilisateurs quotidiens.

Les technologies d'IA comme ChatGPT sont amenées à être de plus en plus présentes dans notre quotidien. Elles permettent d'améliorer l'efficacité et l'automatisation de nombreuses tâches. Bien qu’imparfaites, elles s’améliorent à un rythme soutenu et offrent de réels bénéfices à un nombre croissant d’utilisateurs.

Plutôt que de douter des capacités actuelles des IA, je pense qu’il vaut mieux s’intéresser aux progrès fulgurants dans ce domaine et aux opportunités qu’ils présentent. Les IA sont là pour rester et sont amenées à transformer en profondeur nos façons de vivre et de travailler. Pour le meilleur et pour le pire.

avatar Insomnia | 

@abalem

100 millions de personne journalière pour demander quoi ? C’est bien beau d’annoncer 100 millions hebdomadaire sima grande majorité ne demande rien d’exceptionnel on verra cet IA tomber dans l’oubli comme les assistants vocaux qui étaient censés être une révolution et on voit le résultat…. Faut arrêter de crier à la révolution, les IA ne sont en rien une révolution mais en partie une régression pour le genre humain qui au lieu d’essayer d’évoluer intellectuellement par eux même utiliseront peut être cette IA a leur place, même OpenAI a osé dire quel emploi une IA ne pourrait pas remplacer. Ça restera mon avis propre mais les IA doivent être strictement encadrés et limité sur leurs utilisations.

avatar Yoshi_1 | 

@Insomnia

Oui mais Siri n’a jamais été vendu comme un logiciel d’IA générative. J’espère que ça sera travaillé. De mon côté il est pas si largué puisque je l’utilise pour des requêtes ultra simples (je pense que d’ailleurs sa vocation a toujours été de faire ça finalement).
On verra bien…

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

Pas ultra largué. Siri est mega ultra larguée comparé à Google ou Alexa, Siri n’est pas capable de faire certaines choses de base, a du mal à comprendre certaines phrases simples. Je vais pas te le provoquer il y a assez de personnes ici pour à chaque fois notifier que Siri est vraiment à la ramasse. J’espère qu’ils vont travailler dessus mais l’histoire des assistants est devenu un peu je m’en fou prévue en ai Apple à pas réellement travailler dessus depuis des années, Google n’annonce rien de probant et Amazon a annoncé réduire ses dépenses dedans

avatar marenostrum | 

tu l'utilises en quel langue ? en français il faut pas le comparer, ils s'en foutent peut-être de la France. c'est commercial le but il faut pas l'oublier. et puis comme je l'ai dit plus bas, c'est impossible pour Apple de faire mieux que Google et Amazon dans ces domaines qui est leur coeur d'activité pour les 2 derniers. Apple fait des appareils.

avatar Insomnia | 

@marenostrum

En effet en français, dois je me taper de l’anglais pour avoir un meilleur chat GPT, ça le fait pas quand on parle d’une IA qui s’adapte donc on est encore très loin d’une vrai IA si elle n’est capable d’évoluer réellement qu’en anglais 😜

avatar Boboss29 | 

@marenostrum

Apple font des appareils ? Heu ils ont surtout leurs propres OS propriétaires... Amazon lui utilise Android par exemple, et le cœur de métier d'amazone c'est avant tout de vendre des livres et des cd (pour caricaturer), donc, Apple à largement les moyens de les concurrencer voire les dépasser si ils s'en donné les moyens et surtout l'objectif !

avatar Yoshi_1 | 

@Insomnia

Donnez des exemples alors ! A chaque fois plein de personnes disent « non il est à la ramasse il sait répondre a rien », mais on n’a jamais d’exemple. Quand on en demande on a droit à un « là comme ça j’ai pas d’exemple en tête » mais puisque ça fonctionne jamais, vous devriez pas manquer d’exemples…

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

Pardon, tu passe suffisamment sur macg pour voir que beaucoup trouve Siri vraiment à la ramasse et tu demandes des liens 🤣 un peu de sérieux, tu cherches une excuse pour justifier que Siri est très bien ce qui est totalement faux.

avatar Yoshi_1 | 

@Insomnia

Non, j’ai juste pas d’exemple parce que je demande pas les trucs les plus précis du monde à un assistant vocal, car je sais que c’est pas prévu pour…

avatar Insomnia | 

@Yoshi_1

Je comprends tout à fait mais Siri n’est pas capable de faire de simple chose parfois et pour nous avoir vendu du rêve lol

avatar mat16963 | 

@Yoshi_1

Dans chaque article mentionnant de près ou de loin Siri, il y a des commentateurs qui donnent des dizaines d’exemples. Tu en trouveras aussi par une simple recherche Google, sur Reddit sur les forums Apple,… alors faut arrêter la mauvaise fois.

Siri est nul pour tout, un jour il comprend une requête et le lendemain il ne la comprend plus. Il ne garde pas le contexte, même pour des éléments ultra basiques,…

avatar mat16963 | 

@Yoshi_1

Même les tâches simples, Siri est instable. Un jour ça fonctionne et le lendemain c’est cassé…
Dernier exemple en date: hier j’écoutais la musique via mon Apple Watch et impossible de faire passer Siri au morceau suivant (en disant « morceau suivant »/« musique suivante »/« suivant »): Siri s’active puis se désactive sans rien faire après avoir énoncé la requête…

avatar Lax | 

@mat16963

Je confirme. Siri est une bouse.

avatar RonDex | 

@Insomnia

+1
ChatGPT a pris tout Le monde de court. Sans parler de Siri à l’heure actuelle !

avatar marenostrum | 

ça ne peut plus venir d'eux ce genre de choses. c'est fini. ils peuvent investir, embaucher, etc, mais ils vont rien faire. ils sont pas dans le besoin.

avatar Yoshi_1 | 

@marenostrum

Alors qu’ils achètent. Comme ils l’ont fait avec Siri. Ça me pose aucun problème.

avatar oomu | 

ha bon ?!

c'est pas un peu... has been comme sujet ? C'est tellement janvier 2023... (et d'ailleurs, c'est pas un peu ringard de dire has been ?)

avatar occam | 

Tim Cook : « We’ll continue weaving AI into our products on a very thoughtful basis. »
Elaine : « By the way – is there anyone on board who knows how to fly a plane? »

avatar ratz | 

Ikr lmao

avatar Paquito06 | 

Où se positionne “l'intelligence artificielle générative” par rapport au machine learning? Je fais du machine learning, je sais pas si c’est tres eloigné de l’IA generative, qui doit etre assez recente (y a des masters/phd qui forment a ca?)🤔

avatar sebasto72 | 

@Paquito06

Commence par BERT

avatar Paquito06 | 

@sebasto72

“Commence par BERT”

Mais c’est pas utilisé par google pour ameliorer les requetes humaines ce langage?

avatar Ensearque | 

@Paquito06

Les IA génératives sont un sous pan des algo d’IA.

Les IA génératives sont des modèles de ML et DL qui sont entrainé à générer la suite d’une séquence en fonction de l’entrée (image, son, texte, matrice).

Pour répondre à la question, je ne connais pas de master qui forme spécifiquement aux IA génératives, mais connaître déjà la base de comment créer un bon modèle et bien le tune est nécessaire pour ensuite élargir ses compétences. Il doit y avoir des formations et des tutos pour programmer et entraîner ce genre de modèle.

La difficulté dans l’entraînement des IA génératives, est que l’entraînement est non supervisé, et les boucles complexes. Peut être des sujets de thèse se focalisent dessus, mais mieux vaut avoir un bon master type MVA ou école d’ingénieur

avatar Paquito06 | 

@Ensearque

Merci 👌🏼

avatar Nord | 

J’ai l’impression que cette fois Apple est complètement à la bourre.

avatar helmut | 

Voici la réponse de chat GPT à la lecture de cet article 🤔 assez surprenante et un peu robot :

« La méfiance d'Apple à l'égard des modèles d'IA générative comme ChatGPT et GitHub Copilot est tout à fait justifiée. Les fuites de code peuvent être extrêmement dommageables pour une entreprise, en particulier pour une entreprise technologique comme Apple qui dépend fortement de ses propriétés intellectuelles. En même temps, restreindre l'utilisation de ces outils pourrait entraver l'innovation et l'efficacité des développeurs.

En ce qui concerne le recrutement d'Apple pour des spécialistes de l'IA générative, cela suggère que l'entreprise n'évite pas complètement cette technologie, mais cherche plutôt à la comprendre et à l'intégrer de manière sécurisée et productive. C'est un signe d'une approche équilibrée: la reconnaissance de l'importance de l'IA générative tout en étant conscient des risques potentiels.

Quant au développement par Apple de ses propres technologies d'IA génératives, cela pourrait être une excellente stratégie pour garder le contrôle sur ses technologies tout en bénéficiant des avantages de l'IA générative. Les progrès dans ce domaine pourraient éventuellement améliorer les services existants comme Siri et en créer de nouveaux.

Cependant, il est important de noter que le développement d'une IA générative efficace et sécurisée n'est pas une tâche facile. Elle exige une expertise en apprentissage profond, en génie logiciel et en cybersécurité, ainsi que des ressources de calcul considérables. Apple doit être prêt à investir massivement dans ces domaines pour réussir.

En conclusion, l'approche prudente d'Apple à l'égard de l'IA générative est une stratégie raisonnable étant donné les risques et les défis associés. Cependant, leur recrutement de spécialistes de l'IA générative et le développement potentiel de leurs propres technologies d'IA génératives montrent qu'ils sont prêts à exploiter cette technologie pour l'avenir. Nous attendons avec impatience de voir comment ces développements se dérouleront, en particulier lors de la prochaine WWDC »

avatar marenostrum | 

mais c'est un robot, t'attends quoi de lui plus ? mais il te donne une réponse quand même, que la plupart des gens que tu peux croiser dans la rue ne te le donnerait pas. mais il faut pas attendre plus.

avatar Yoshi_1 | 

@helmut

Attention tout de même. ChatGPT est encore en 2021 à ce jour.

avatar yod75 | 

Selon que l'on voit le verre à moitié vide ou à moitié plein, on considèrera que ton article est niveau 1ère année post bac et assez limité, soit on s'émerveillera qu'un logiciel soit capable d'écrire une synthèse post bac.
Je fait partie de la 2ème catégorie.
Ca ne m'empêche ni d'adorer Siri que j'utilise tous les jours, ni regretter son instabilité et sa limitation au niveau "commande vocale" pour une partie des fonctions seulement

avatar duke_fsc | 

Ouh la… il y a plein qui n’ont pas compris ce qu’était une « I.A. » générative…. N’attendez aucun raisonnement ni même de compréhension de ce que vous lui dites. C’est juste de la prédiction du mot n+1.

Donc si vous attendiez une analyse fine de l’article de MacG par ce GPT, ce n’est vraiment pas encore pour aujourd’hui.

avatar vincentn | 

- Apple travaille depuis des années sur l’IA, quelque soit le domaine. La société n’est donc pas vraiment en retard.
- Apple a déjà implanté de l’IA dans ses produits et logiciels et propose des framework pour les développeurs (dans le domaine de l’imagerie, etc.).
- Elle a aussi son neural engine dans ses processeurs.
- Apple a déjà (co)publié des choses sur l’IA (générative) et notamment sur les risques éthiques.
- Apple. entreprise mondiale, est effectivement assez conservatrice dans ce domaine, à juste titre. Elle est dans le contrôle.
- Siri n’est pas de l’IA générative probablement et justement à cause de ce manque de contrôle des réponses. C’est pourquoi les réponses possibles sont humainement validées et que Siri (et d’autres) paraît et est limité.
- Si Apple trouve une solution aux problèmes générés par l’IA générative et les LLM, alors elle l’utilisera.
- Ces domaines étant très changeants en ce moment, des solutions et innovations arrivant quasiment chaque semaine, les positions actuelles ne sont absolument pas figées.
- OpenAI, outsider, n’a pas les problématiques d’Apole.
- OpenAi s’appuie, comme tous, sur des travaux initiés notamment par les équipes de Google, de FaceBook. Ces derniers ne sont également pas en retard là-dessus.
- OpenAI n’a que faire de l’éthique et des problèmes initiés par l’IA générative, posant des cautères à posteriori sur ses modèles. Son objectif est du pur mercantilisme : premier arrivé dans la place and « winner take all. »
- Microsoft a complètement viré sa cutie, virage à 360°, y voyant l’avantage concurrentiel qui lui permettrait de dépasser significativement et/ou rattraper Google et ses autres autres concurrents dans un certain nombre de domaine.
- Google, par la force des choses, a décidé de commencer à ouvrir les vannes (bazardant le peux de garde-fous éthiques qui restait dans ses équipes).
- Reste donc Apple et (étonnamment) FaceBook, plutôt conservateurs et qui semblent maintenir, dans les grandes lignes, les réticences qu’elles avaient, et intégrant, éventuellement, les avancées dans leurs offres selon leur propre calendrier et rythme.

En résumé personne n’a réellement de retard dans ce domaine, seuls certains ont décidé de privilégier le pur business à tout autres considérations en se lançant rapidement.
Les positions actuelles ne sont absolument pas figées, et, dans un an, ne seront probablement pas les mêmes que maintenant par les décisions et choix des entreprises elle-mêmes mais aussi probablement par la législation qui va se mettre en place d’ici là dans certains pays.

avatar Dimemas | 

Ah bon ? Donne nous la preuve ?
Ça ressemble beaucoup à de la spéculation ce que tu nous dis 😂

avatar BeePotato | 

@ vincentn : Très bien résumé !

avatar Maliik | 

iOS utilise l’intelligence artificielle depuis des années.
Prise de photo
Recherche photo
Anticipation des besoins (mode calme…)
Suggestion Siri…

Apple continuera dans ce sens mais plus nettement. Avec une intégration poussée.
Sans pour autant nous faire payer 😉 un abonnement (je l’espère).

avatar tempest | 

Je suis un grand utilisateur de Siri et mon constat après tant d’années et que non seulement il ne progresse plus mais pire il semble régresser. Un exemple permis tant d’autres :
Avec les AirPods sur mon iPhone je demande
« Dis Siri monte le son »
Réponse de Siri :
« Je ne suis pas en mesure de faire cela »
Je réitère «:
« Dis Siri augmente le volume »
Et là, magie, il s’exécute.
Et j’ai des exemples de la pelle.
Je précise que j’adore et que j’utilise Siri des dizaines de fois par jour.
Pourquoi ne peut-il me donner l’heure où lancer un morceau s’il n’y a pas de réseau ???? Il semblait qu’Apple avait travaillé là dessus. Si le morceau et télécharger dans l’appareil ou est le problème. Idem pour l’heure !!!!
Au fil des années il semble s’appauvrir.
J’espère qu’il sera boosté a l’IA et permettra de faire beaucoup plus de chose. D’autant qu’il ne paraît pas si difficile de border ses capacité pour éviter tout débordement.

avatar hawker | 

Pareil pour Google home.
Il y a 3 ans, c’était deja tres bof, mais plus le temps pass plus ca devient nul et buggé. On peut clairement ressentir que la hype de ces assistants etant passée, ils ne cherchaient meme plus les rendre bon.
Avec la AI, la hype va revenir vitesse grand V et on va soudainement voir de nouveau models arriver.

avatar jujusous3434 | 

Dernier exemple en date pour moi, un jour Siri fonctionne, le lendemain dès que j’énonce une requête j’ai le droit a « Pardon, qui me parle ? » parce qu’il se met à ne plus reconnaître ma voix, et 2j après ça remarche tout seul 😂

avatar vidok91 | 

« Dis Siri, qu’en pense Chat GPT? »
Siri: « Je n’ai aucun félin dans mon entourage. »

avatar mimolette51 | 

C'est le probléme des grosses boites, je connais un paquet d'ingé qui pleure de la politique d'entreprise interdisant chat gpt. C'est une perte de productivité gigantesque...

CONNEXION UTILISATEUR