Tim Cook juge « absurdes » les informations sur le départ de Jony Ive

Florian Innocente |

Tim Cook a qualifié « d'absurde » le contenu de l'article du Wall Street Journal qui décrivait un sentiment de frustration, chez Jonathan Ive, à propos de l'implication du patron d'Apple dans les phases de conception des produits (lire Jony Ive aurait été frustré par le manque d'implication de Cook dans les produits).

Contrairement à son prédécesseur, Cook aurait été un visiteur moins assidu du studio design d'Apple. Dans un autre article, Cook lui-même disait qu'il regrettait d'avoir un emploi du temps qui ne lui laisse pas autant de liberté pour voir ses designers.

C'est auprès de NBC News que Cook a donné sa réponse à cet article (Cook seul, Ive n'apporte pas sa version de l'histoire),  : « Beaucoup d'éléments et les conclusions en particulier ne correspondent pas à la réalité. À la base, cela révèle une méconnaissance sur la manière dont l'équipe design fonctionne et sur la façon dont Apple fonctionne. Les relations, les décisions et les événements sont déformés à un point que l'on ne reconnaît même plus l'entreprise que l'article prétend décrire ».

Sur l'organisation d'Apple aujourd'hui et sur ce qui diffère par rapport à ce que décrit l'article, Cook n'entre pas dans les détails. Ne serait-ce que pour suggérer que l'Apple de Jobs n'est plus la même que l'actuelle, de par les volumes de produits vendus, la variété des gammes existantes, de par la place prise par les questions politiques et sociétales dans les affaires courantes. Gérer l'Apple de Cook n'a peut-être plus grand chose à voir avec gérer l'Apple de Jobs… qui pouvait se reposer sur Cook.

Une responsable de la communication du Wall Street Journal a déclaré que le quotidien maintenait ses informations.

Il est très rare qu'un article provoque un démenti public au plus haut niveau d'Apple. Il y a eu un précédent l'année dernière, avec le sujet de Bloomberg sur des serveurs utilisés par différentes entreprises américaines, dont Apple, qui auraient été pourvus d'une porte dérobée. Apple avait répondu aux différentes affirmations puis Cook avait demandé à la publication de se rétracter, critiquant la véracité des informations rapportées.


avatar jazz678 | 

@marenostrum

...quant à être viré, il a survécu au départ de SJ, il devrait être capable de survivre à Ive

avatar Djipsy5 | 

Vos commentaires me constipent bordel. Vous vous êtes lus en train de râler ? Steve Jobs vous a-t-il confié Apple avant de partir ? NON. Pourquoi ? Parce que vous ne lui inspiriez pas confiance. Tim Cook fait bien les choses. Bien évidemment il connaît des ratés tout comme Steve Jobs. Votre négativité détruit la communauté MacG que je n’ai même plus envie de lire. Critiquer c’est une chose. Mais critiquer de façon utile ça en est une autre. Scott Forstall était bien vu comme le guru d’iOS mais son départ n’a fait que tous nous réjouir dès années plus tard. Pas pour glorifier le départ de Jonathan Ive mais le talent unique ça n’existe pas. Trust the process, laissez sa jeune équipe changer le monde. Seigneur!!!!!

avatar popeye1 | 

Qui c’est ce Monsieur sur la photo ? Il a, à la fois, un air si méchant et si aigri qu’il en fait pitié. Si l’entreprise est dans les mêmes dispositions ça ne doit pas être «  gai » d’y travailler !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR