Fermer le menu
 

Quand la concurrence se refait une image sur le dos d’Apple

Mickaël Bazoge | | 10:02 |  138

C’est peut-être au printemps qu’Apple donnera quelques nouvelles de ses Mac de bureau. iMac, Mac mini, Mac Pro… Ces trois familles de produits ont un besoin urgent de renouvellement, certaines plus que d’autres.

Cela fait plus d’un an que l’iMac n’a pas été mis à jour, deux ans pour le Mac mini, et… plus de trois ans (!) pour le malheureux Mac Pro. La situation est tellement désespérée pour le Mac tubulaire qu’Apple propose à certains clients professionnels d’envisager des solutions alternatives, nous a-t-on dit.

Après le Mac mini, quel ordinateur disparaitra de la photo de famille ?

Apple présente le MacBook Pro comme une nouvelle station de travail, mais tous les besoins ne peuvent pas être couverts par un portable ; certaines tâches (calculs de rendu, serveurs…) ne nécessitent pas forcément un écran Retina et deux moniteurs 5K.

Ce qui désespère les utilisateurs professionnels, en dehors de l’apathie d’Apple, c’est surtout l’absence de feuille de route du constructeur. Qui dit qu’Apple ne va pas tout simplement réorganiser sa gamme d’ordinateurs de bureau autour de l’iMac, en abandonnant purement et simplement le Mac mini et le Mac Pro ? Ou au contraire, lancer une tour reprenant la modularité des anciens modèles G4 et G5 (avec du Thunderbolt 3) ?

Merci François.

À force de ronger son frein, on en vient à s’intéresser à ce que fait la concurrence. Et celle-ci a bien compris qu’il y avait un créneau à prendre, celui des clients professionnels qui ne trouvent plus chaussure à leur pied dans le catalogue d’Apple.

HP joue la souplesse et le choix

Chez HP, on ne fait aucun mystère de sa volonté de draguer les clients Mac. Une page du site est consacrée à ceux qui envisagent de passer avec armes et bagages vers les solutions du constructeur, Du Mac au HP Z. Et le message est clair : « Les pros passent du Mac au HP Z ». La gamme Z étant celle justement destinée aux pros.

La page déroule trois témoignages de spécialistes de la vidéo… la même clientèle visée par Apple avec son MacBook Pro. Le Mac Pro est dans la ligne de mire de HP — la machine, pas renouvelée en trois ans, est une cible idéale, n’importe quel ordinateur un peu moderne étant capable d’en faire plus et mieux. Après tout, c’est de bonne guerre et Apple donne le bâton pour se faire battre. La puissance du Mac Pro en prend pour son rhume :

On peut y lire des témoignages cruels : « Il a fallu douze heures à nos Mac pour réaliser l'une de ces simulations et dix pour de petits graphismes secondaires. Avec notre nouvelle station de travail HP Z, nous avons obtenu en deux heures le rendu de la première simulation que nous avons faite, à une résolution maximale », explique Jonathan Bird qui produit du matériel pédagogique pour mieux comprendre les océans.

HP met en avant la possibilité d’ajouter de nouveaux composants internes facilement :

Ou encore d’exploiter jusqu’à 512 Go de RAM :

On n’échappe pas non plus aux comparatifs élogieux :

HP communique aussi sur sa garantie de trois ans sur site :

De la flexibilité, des possibilités d’évolution, un large éventail de choix et de prix, du service… mais des ordinateurs qu’on laissera sous le bureau prendre la poussière et qui sont sans doute plus bruyants que le Mac Pro. On comprend malgré tout que le choix est relativement facile à faire, si ce n’était pour le système d’exploitation. Mais même pour ça, HP a un argument qui fait mouche :

Chez HP, le format mini a de l'avenir

Les petits boîtiers ont de l’avenir, malgré l’absence de renouvellement de la gamme Mac mini. HP l’a démontré avec le Z2 Mini, un ordinateur « 90% plus petit qu’une tour professionnelle », mais qui n’a pas grand-chose à envier aux stations de travail traditionnelles : processeurs Xeon, jusqu’à 1,5 To de SSD, GPU Nvidia Quadro… Le tout à partir de 699 $, même si pour ce prix, il faudra se contenter d’une machine à base de Core i3.

HP possède également à son catalogue (pléthorique) une gamme de tout-en-un à tous les prix et qui couvrent à peu près tous les besoins. Si l’on se plaint parfois de la nouvelle complexité des familles de produits d’Apple, on vous engage à jeter un œil sur le site de HP, il y a de quoi s'y perdre…

Catégories: 
Tags : 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


138 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar pommecroquee 22/11/2016 - 10:19 via iGeneration pour iOS

Le Mac reste pour le moment l'ordinateur idéal pour moi. J'utilise Windows, une distrib Linux et macOS au quotidien avec mes habitudes prises sur les 3 mais ça n'empêche que la complémentarité de l'environnement Apple est plus efficace. Le combo iOS et macOD est redoutable d'efficacité.

avatar jojo5757 22/11/2016 - 11:03 via iGeneration pour iOS

@pommecroquee

Je bosse aussi beaucoup sous Windows 7 et franchement je ne vois pas ce que Macos a de plus. J'ai sans doute plus l'habitude de Windows en milieu pro mais je trouve au contraire que Windows 7 est mieux foutu pour les petits détails. Clic droit et créer un raccourci sur le bureau, etc etc au quotidien j'ai plus de facilité. Donc ok pour l'écosystème. Mais si c'est juste pour Macos. Bof
A ce propos le MacBook Pro avec son gigantesque trackpad ça ne doit pas être bien pratique de taper sur le clavier ? Déjà qu'avec le modèle 2012 je trouve que le clavier est trop éloigné...

avatar ckermo80Dqy 22/11/2016 - 11:25 via iGeneration pour iOS

@jojo5757

Le click droit pour créer un alias, on l'a aussi, si je ne m'abuse...



avatar béber1 23/11/2016 - 12:21 (edité)

ckermo80Dqy
"Le click droit pour créer un alias, on l'a aussi, si je ne m'abuse…"

on a même le déplacement avec pomme-alt

avatar _mabeille_ 22/11/2016 - 10:22 (edité)

Au delà de la gamme plus ou moins récente.... Apple vend trop cher du matériel qui est ne vaut pas du tout ce prix. L'OS ne peut pas tout expliquer.

avatar béber1 23/11/2016 - 12:23

_mabeille_

Salut mabeille
L'OS ne peut pas tout expliquer, effectivement comme dans toute explication complexe, mais il l'explique très grandement.

avatar stemou75 22/11/2016 - 10:27 via iGeneration pour iOS

Apple laisse progressivement tout tomber : les serveurs, les écrans, les bornes wifi, le renouvellement des ordinateurs de bureau. Pas assez rentable.
A force d'avoir une logique purement comptable, l'environnement Apple s'appauvrit et les clients finiront par aller voir ailleurs.
Même l'iPhone 7 n'est pas un vrai renouvellement. On se demande sur quoi travaillent les équipes d'Apple avec un budget R&D au plus haut.....

C'est à n'y rien comprendre.

avatar bobdu87 22/11/2016 - 10:59 (edité)

C'est un non sens la politique d'apple n'a aucun sens, ça veut vous vendre un écosystème tout en hésitant pas à sabrer la moitié des produits de la gamme ou presque...

avatar heret 22/11/2016 - 13:19

Tu connais le cloud computing ? Et bien on va avoir le net computer promis par Larry Ellison il y a 15 ans.

avatar béber1 23/11/2016 - 12:29

pas impossible.

Pour répondre à Bobdu87, il se peut aussi qu'Apple réorganise toute sa gamme en relation avec sa stratégie future de produits.
Est-ce que celle-ci sera axée sur l'ultra-mobilité avec les portable et les iMobiles au détriment des Mac de bureau..? avec l'abandon du pro en conséquence?
…ou pas?

c'est ce qu'on verra sans doute en 2017

avatar mat 1696 22/11/2016 - 12:50 via iGeneration pour iOS

@stemou75

ils travaillent sur "comment être le plus rentable possible" y a que ça à mon avis^^

avatar PTT91 22/11/2016 - 10:29

Le marché d'Apple est essentiellement porté par les iPhones ces derniers temps. Apple a délaissé les Mac. Le jour où le marché des Smartphone est saturé (pour très bientôt), ce sera trop tard !

avatar DotMac 22/11/2016 - 10:29 via iGeneration pour iOS

Bon j'attend l'analyse pertinente d'awk.

avatar awk 22/11/2016 - 11:39 via iGeneration pour iOS

@DotMac

Je vous laisse à votre pathos 👁

avatar vrts 22/11/2016 - 12:50

c'est ça, du vent, du vent. va te racheter une vie mec.

avatar en ballade 22/11/2016 - 20:00 via iGeneration pour iOS

@awk

"votre pathos"

Tu diffames les journalistes de Macge?

avatar béber1 23/11/2016 - 12:46 (edité)

évidemment non.

awk a raison sur le fond.
Force est de reconnaitre que les fils de discussion sont actuellement emplis d'interrogations, de craintes, de dépit, voire de petites colères, etc. par rapport à l'atonie actuelle d'Apple vis-à-vis de sa politique -ou non-politique apparente - momentanée sur ses Mac de bureaux.

Donc ce sont les émotions qui dominent et très peu les réflexions sur ce que pourrait être la stratégie qui se met peu à peu en place.
Mais comme Apple, fidèle à son habitude, ne communique que très peu, ou pas du tout, elle laisse donc libre-cours à tous les déchainements d'interrogations plus ou moins rationnelles, souvent émotives sur les forums de discussions, dont celui-ci.

Cela vient surtout du fait qu'on pouvait s'attendre à des annonces lors de la dernière keynote "Hello again" touchant toute la gamme des Mac, Mac Mini, iMac et Mac Pro compris… et là, rien, sauf une Touch Bar qui paraissait une annonce bien maigrichonne par rapport aux niveaux des attentes suscitées.

C'est ce vide, ce manque d'informations et de visibilité qui fait cruellement défaut actuellement, et dans les discussions

avatar Glop0606 22/11/2016 - 10:30 (edité)

Mon plus gros soucis, c'est d'une part le hardware qui devient de plus en plus élitiste/fermé, mais aussi Mac Os qui devient de plus en plus un cheval de Troie de icloud. L'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs mais l'avenir informatique tel qu'il se dessine actuellement ne me plait pas (Cloud, Big Data, tout soudé, Abo!!, ....)

avatar Crunch Crunch 22/11/2016 - 10:33 (edité)

J'adore Apple, mais...
Il faut avouer qu'attendre 1-2-3 ans pour un mise à jour de MacPro c'est n'importe quoi. Surtout que les prix ne baissent pas !!!

Je dis bravo à HP. Et BOUUUUUUGE TOI APPLE !!!

avatar SebD 22/11/2016 - 10:33 via iGeneration pour iOS

@stemou75
C'est malheureusement vrai et je suis même surpris de l'accélération prise ces derniers mois : écrans, bornes et bientôt les mac de bureaux au placard... Mais quand on connaît la vision qu'Angela Arendt veut imposer aux Apple Stores tout s'explique.

avatar SebD 22/11/2016 - 10:34 via iGeneration pour iOS

@DotMac
LOL 😎

avatar robrob 22/11/2016 - 10:40 (edité)

"Ce qui désespère les utilisateurs professionnels, en dehors de l’apathie d’Apple, c’est surtout l’absence de feuille de route du constructeur. "
Ca a toujours ete le cas d'Apple. C'est pour ca que la majorite des entreprises ne veut pas toucher au Mac vu qu'il n'y a aucun moyen de planifier le support.
Mais ca n'a rien de nouveau.

avatar ataredg 22/11/2016 - 10:42 (edité)

Ici, on a franchi le cap Windows pour certaines taches parce qu'Apple n'est plus fiable (pas en terme de qualité du matériel, mais de la pérennité) et qu'elle ne donne aucun signe de vie de la gamme pro. Le basculement n'est pas total mais il est clairement à cause d'Apple.

avatar Paul Sernine 22/11/2016 - 10:52

"Au troisième trimestre, Apple a vendu 4,9 millions d’ordinateurs pour un chiffre d’affaires de 5,73 milliards de dollars."

En gros la watch fait "presque" autant de CA (de l'ordre de 4M€) en 1 an que le mac en 1 trimestre...
C'est pas si mal....

Pages