Ford croit au succès d'une Apple Car, l'ancien patron de GM un peu moins

Stéphane Moussie |

Apple peut-elle chambouler le secteur de l'automobile comme elle l'a fait avec celui de la téléphonie ? Des acteurs du milieu ont leur petite idée sur la question. Don Butler, responsable chez Ford des véhicules autonomes, assure être enthousiaste à l'idée de voir arriver Apple et Google sur le marché.

« Nous nous félicitions de l'effervescence dans le domaine. C'est excitant. Je pense qu'Apple peut arriver [à connaître un grand succès], tout comme Google », répond-il à Trusted Reviews.

Jonathan Ive, Bono et Marc Newson

Don Butler n'en oublie pas pour autant d'être optimiste quant à l'avenir des constructeurs historiques : « Je pense que ce qui va se passer est le développement de partenariats entre des entreprises aux compétences différentes pour créer ensemble des solutions qu'elles n'auraient pas pu réaliser seules ». Une alliance qui rappelle notamment le partenariat entre TAG Heuer, Intel et Google sur le marché des montres connectées.

Le son de cloche est totalement différent chez Bob Lutz, ex-vice-président de General Motors et personnage illustre de l'industrie, qui ne croit pas du tout au succès d'une Apple Car — dont on ne sait rien pour le moment rappelons-le, à part peut-être qu'elle sera autonome et électrique.

Il n'y a pas une seule entreprise dans le monde qui a gagné un centime avec les voitures électriques. [...] Il n'y a absolument aucune raison de penser qu'Apple va faire de l'argent sur ce marché. Tout d'abord, Apple n'a aucune expertise dans les batteries. Et quant à faire une voiture, rien ne permet de penser qu'Apple, sans expérience, puisse soudainement faire mieux que General Motors, Ford, Volkswagen, Toyota ou Hyundai.

L'expertise, Apple est en train de l'acquérir patiemment en embauchant notamment des spécialistes du milieu, provenant de Tesla ou d'autres fabricants. Elle avait procédé de la même façon pour l'Apple Watch. Et la route est encore longue pour cette Apple Car. Elle n'entrerait pas en production avant 2020.

Mise à jour 21h50 : rectification à propos de Bob Lutz, qui n'est plus le vice-président de GM depuis 2010.


avatar YARK | 

Vouiiiii !!!!!

Bientôt la voiture tout soudée extra plate.

avatar C1rc3@0rc | 
avatar NoxDiurna | 

Si Apple sort une voiture électrique, j'espère que la batterie sera remplaçable.

avatar joneskind | 

@NoxDiurna

Je préfèrerais une batterie non remplaçable mais garantie à vie personnellement !

Il y a tellement de possibilités pour "faire le plein" d'une voiture électrique. Tout reste encore à inventer !

avatar NoxDiurna | 

Rien peut être garantie à vie. Et surtout pas la batterie lithium d'une voiture électrique.

avatar BigMonster | 

@NoxDiurna

Mes enceintes HiFi sont garanties à vie.

(Pour des batteries, je te l'accorde, il y a peu de chances…)

avatar patrick86 | 

"Si Apple sort une voiture électrique, j'espère que la batterie sera remplaçable."

Oui, en centre de service. A moins que vous ne voudriez vous-même changer une batterie de plusieurs centaines de kilos, seul dans votre garage ?

avatar bbtom007 | 

On l'a démarre uniquement par Apple Watch.
Je me demande si on la recharge avec un cable lighting sous le bas de caisse

avatar mfams | 

@bbtom007 :
On l'a démarre uniquement par Apple Watch.
---
Ah elle est pas autonome, finalement.

avatar bbtom007 | 

@mfams :
C'est pour vendre de la tocante ! Et on passe par le gps de l'iphone ^_^

avatar C1rc3@0rc | 

Ben s'il faut une tocante pour la voiture, les ventes seront anecdotiques alors.
Bon on passe a un vrai marche ou Apple a tout loisir d'exprimer son ADN et de reussir: la realite virtuelle!

avatar BigMonster | 

@bbtom007

Il faudra la retourner sur le toit, de façon à pouvoir accéder au port de recharge, judicieusement camouflé sous le châssis.

avatar C1rc3@0rc | 

Bah non, ca se fera par induction, il n'y aura aucun port!
Il faudra juste mettre un panneau: veuillez vider intégralement la voiture et ne pas vous approcher a moins de 10 metres pendant les 52 heures de recharge. Attention les courants d'induction et les radiations électromagnétiques générées peuvent gravement endommager les animaux et les humains!

avatar MBNH | 

J'y crois pas du tout à cette histoire de voiture Apple... C'est comme le fameux téléviseur Apple qui n'est jamais sorti. On ne s'improvise pas constructeur automobile en recrutant quelques têtes bien pensantes dans le domaine. Je pense qu'Apple planche plutôt sur le cerveau de la voiture autonome que les constructeur historiques pourront intégrer à leurs modèles.

avatar Grizzzly | 

@MBNH :
+1
Je partage entierement votre analyse.
Je n'ai jamais cru nonplus au televiseur. Pourquoi s'acharner a produire et vendre des objets a la logistique lourde, avec un taux de marge faible quand on peut distribuer simplement un petit boitier qui transforme chaque tv en produit apple, fidelisant l'utilisateur dans l'ecosysteme.

Je vois la meme approche pour la voiture.

avatar C1rc3@0rc | 

Faut juste analyser les marché.
Produire un TV alors que le marche est en contraction est un non sens.
Produire une interface adatable sur chaque TV en permettant de contourner les pesanteurs et pseudo normes qui ne fonctionnent pas c'est pertinent et ca exploite les competences d'Apple.

L'automobile est un marché en croissance, dans une phase de redefinition: electrique et autonome. Il faut une interface pour gerer ces deux evolutions en plus du materiel. Apple a les moyens de le faire, peut être pas seule par contre.

Si on compare avec les gros echec d'Apple, on voit que l'automobile est a l'opposé:
- le Pippin une console de jeu, derivé d'un PC (le Mac), sur un marché en contraction, avec aucune valeur ajouté en terme d'ergonomie et un cout inadpaté
- l'Apple TV 1: un derivé de Mac, trop cher, sans valeur ajouté
- l'Apple Watch: pas de marché, un marché voisin (les montres) en recession depuis les annees 80, trop cher, deficience ergonomique, esthetique inadapté, sans interet.

L'automobile electrique est un production deficitaire... pour l'instant!

Mais l'automobile en general est un secteur a tres fortes marges, pour lequel toutes les ficelles marketing ont ete inventé:

-obsolescence programmée,
-materiel proprietaire (boulons),
-definitions administratives a tiroirs,
-credit deguise (leasing),
-captivité du client,
-contournement des normes
-maquillage des specifications (la consommation, émission,..)
-absence d'interoperabilité
-taxe redondantes et arbitraires
-réglementation établie dans l'intérêt des constructeurs
...
Bref ça ressemble beaucoup au secteur informatique.

avatar warmac33 | 

@ C1rc3@0rc
" l'Apple Watch: pas de marché, un marché voisin (les montres) en recession depuis les annees 80,"
WTF ??
entre 2000 et 2013 le marché de la haute horlogerie ne s'est jamais aussi bien porté

avatar Florian Innocente | 

@MBNH :
Apple s'est improvisée fabricant de téléphone et les grands spécialistes qu'étaient Nokia et BlackBerry ont coulé.

Et Apple a notamment tiré son épingle du jeu en venant avec un téléphone différent des autres, elle est partie sur d'autres bases que celles qui étaient en vigueur depuis des années.

avatar YARK | 

@ NoxDiurna

Non. Faut tout racheter.

avatar joneskind | 

Autant je ne suis pas du tout convaincu qu'Apple puisse sortir un jour une voiture qu'elle aurait conçue de A à Z, autant je ne suis absolument pas rassuré par les propos du VP de GM sur la voiture électrique, qui signifie en substance que la voiture sera thermique ou rien...

À l'inverse, l'enthousiasme de Ford est sympathique !

avatar lmouillart | 

"je ne suis absolument pas rassuré par les propos du VP de GM sur la voiture électrique, qui signifie en substance que la voiture sera thermique ou rien..."
Si l'on met de coté l'aspect écologique, vu le prix actuel du gallon d'essence, il faut être fou/maso pour acheter de l’électrique.

avatar Giru | 

Sauf que heureusement il y a des gens qui ne pensent pas qu'à l'aspect économique des choses. Ils sont fous visiblement ;-)

Il y a quand même un point sur lequel les propos du mec de GM sont vrais : la batterie c'est pas franchement le point fort d'Apple. Est-ce qu'Apple osera sortir une voiture à l'autonomie de - de 100km? "Nouvelle Apple Car, jusqu'à 50km en pleine vitesse et 10km supplémentaires au ralenti!" Vivement.

avatar lmouillart | 

J'attends de voir ce que donne 1 milliards d'automobiles avec donc autant de batteries (métaux rares, toxiques ...) à recycler tous les 5-10 ans avant de crier au miracle. Sachant qu'il faut aussi produire cette électricité, donc actuellement : Charbon, Gaz, Pétrole, Nucléaire : http://goo.gl/ot6yY4

avatar Giru | 

Clairement, je dis pas que la voiture électrique actuelle est la solution miracle... Ma remarque était plus par rapport au fait qu'au vu du prix actuel de l'essence il serait fou d'utiliser autre chose. C'est là que je ne suis pas d'accord. Surtout que le prix de l'essence ne restera pas éternellement si bas.

avatar Fredje_B | 

Moins de recyclage qu'on ne le pense...les Prius d'il y a 10 ans ont toujours une batterie opérationnelle à plus de 80%! Pour la simple et bonne raison qu'elles sont en courant continu (DC) et non alternatif (AC) comme sur nos portables et autres...ca s'use beaucoup moins vite en DC.

Et l'on pense déjà à réutiliser ces batteries pour en faire des powerwall et autres pour délester le réseau et faire des économies dans les foyers équiper en solaire...

D'accord pour les métaux précieux et surtout leurs extractions, c'est clairement encore un problème mais il ne faut pas désespérer sur le génie humain pour trouver des solutions à cela.

La production d'électricité est très diverses en fonction des pays...en Belgique et Hollande, il y a déjà de tres grosses production d'électricité verte via des éoliennes à coté du nucléaire...la France c'est principalement du nucléaire et l'Allemagne du charbon...là aussi donc des progrès sont à faire...des initiatives sont prises dans différents pays (USA, Hollande, Grande Bretagne,...) pour créer des énormes sites de batteries (fonctionnant comme des UPS) pour collaborer avec les réseaux existant et compenser ainsi la difficulté à gérer les pics et les retombées de demandes avec des centrales. Tesla pense même qu'un giga centre de batteries alimentées par énergie solaire pourrait remplacer toutes les centrales existantes aux USA...ca prendrait à peine quelques centaines de KM carré...superficie ridicule à l'échelle des USA.

Et ne pas oublier que le pétrole il faut le pomper et le raffiner (chauffage en plusieurs étapes à plusieurs centaines de degré), ce qui aussi est très consommateur d'électricité...et puis vient la phase de transport qui est polluante à souhait (bateaux puis camions)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR