Carl Icahn : l’homme qui valait 3 milliards de dollars chez Apple

Christophe Laporte |

Persuadé que l’action Apple est sous-évaluée, Carl Icahn continue d’acheter à tour de bras des actions. Sur Twitter, l’homme d’affaires annonce avoir acquis ces deux dernières semaines pour 500 millions de dollars d’actions. Depuis hier, son investissement en action Apple dépasse les 3 milliards de dollars. À titre de comparaison, on rappellera que Google s’est payé Nest pour une somme équivalente ou presque (lire : Google achète Nest 3,2 milliards de dollars).

Pour en revenir à Carl Icahn, l’homme d’affaires en a profité au passage pour adresser un joli tacle au conseil d’administration d’Apple, qui ne rend pas service aux actionnaires selon lui. Il regrette que la marque à la pomme n’ait pas revu à la hausse son programme de rachat d’actions et annonce la publication d’une lettre ouverte très prochainement.

Le timing de cette annonce n’est pas innocent. L’assemblée générale des actionnaires aura lieu dans un peu plus d’un mois. Pour Carl Icahn, il s’agit de convaincre des actionnaires de soutenir sa motion qui peut se résumer en une phrase : Apple doit-elle revoir à la hausse son programme de rachat d’actions ? (lire : Apple : Carl Icahn cherche le soutien des actionnaires).

Icahn a pris le soin dans cette requête de n’avancer aucun chiffre. D’autre part, il ne s’agit pas d’une demande directive. Autrement dit, même si elle était amenée à recueillir la majorité des suffrages, elle laisserait le soin à la direction de trancher en ultime ressort.

Dans un document transmis au gendarme de la bourse américaine (SEC), le conseil d’administration s’oppose fermement à cette proposition (lire : Apple et Carl Icahn s'opposeront le 28 février face aux actionnaires). Bref, la guerre entre les deux parties est désormais ouverte.

Soit le conseil d’administration parvient à obtenir un vote franc et massif contre cette proposition, soit Carl Icahn n’a pas fini de pourrir la vie du conseil d’administration d’Apple et de Tim Cook.


avatar John Maynard Keynes | 

@Crunch Crunch

Si Apple n’est pas une banque elle n’à donc aucune raison de disposer d’un niveau de trésorerie dormante stratosphérique.

Mais le pb à déjà été adressé par la redistribution aux actionnaires de cash directement et indirectement, là on ne parle plus que du niveau du curseur.

avatar DarKOrange | 

Saji_sama et Watat je trouve admirable (c'est ironique) votre dévotion à faire passer Icahn (et vous par la même occasion) pour un chic type limite bon samaritain. Le coup des dividendes que les actionnaires dépenseront dans leur pays pour aider les pauvres ce serait à mourir de rire si le sujet n'était pas si sérieux. C'est consternant.

avatar saji_sama | 

@DarKOrange :
Ce qui est consternant c'est le fait qu'Apple ne paye pas les impôts qu'elle devrait payer si elle ne contournait pas la fiscalité des pays ou elle fait de bussiness, ce qui est consternant c'est le fait qu'Apple ne rapatrie pas son cash aux US pour simplement pas avoir a payer l'impôts US, ce même impôt qui remplirait les finances des US et par la même occasion, faire tourner l'économie US. Bah oui Apple est une entreprise US a la base hein...

avatar DarKOrange | 

@saji_sama

"Ce qui est consternant c'est le fait qu'Apple ne paye pas les impôts qu'elle devrait payer si elle ne contournait pas la fiscalité des pays ou elle fait de bussiness, ce qui est consternant c'est le fait qu'Apple ne rapatrie pas son cash aux US pour simplement pas avoir a payer l'impôts US, ce même impôt qui remplirait les finances des US et par la même occasion, faire tourner l'économie US. Bah oui Apple est une entreprise US a la base hein..."

Oui effectivement je me suis trompé, ce n'est pas pour un bon samaritain mais pour Robin de bois que tu essaies de faire passer Icahn, de mieux en mieux... Icahn prend l'argent volé par Apple pour le redistribuer aux pauvres.

avatar saji_sama | 

@DarKOrange :
Euh ouai en gros tu lis ce qui t'arrange, on fait comme ça?

avatar demenla971 | 

@saji_sama

Là dessus on tombe d'accord, il faudrait effectivement que l'UE impose de manière effective toutes les entreprises qui vendent sur le territoire français.

avatar shenmue | 

"Le coup des dividendes que les actionnaires dépenseront dans leur pays pour aider les pauvres ce serait à mourir de rire si le sujet n'était pas si sérieux. C'est consternant."

+1000

ça c'était en effet le bouquet de la bêtise étendue depuis des pages sur ce topic. Icahn défendu ici, sur un forum français, par la petite frange de convertis au libéralisme pur jus dont même les anglo-saxons ne veulent plus...c'est royal. Et vas-y que ça ose les arguments les plus ineptes. Et vas-y que ça essaye de te justifier par je ne sais quel mauvais tour de passe passe la voracité sans fin de quelues spéculateurs qui veulent juste se payer sur le dos de la bête.

Et les gars qui te disent que "c'est normal".

Dans un monde dégénéré oui sans doute.

iCahn est quand même flingué par nombre d'économistes et d'investisseurs dont Warren Buffet par exemple.
Mais bon, Buffet n'y connaît rien, c'est bien connu, ou alors c'ets juste un coco.
Ce qu'il ne faut pas lire tout de même.

avatar John Maynard Keynes | 

@shenmue

Amusant de me voir peut-être traité de libéral.

Evidement que les proposition Icahn sont discutable, évidement quelles le sont et je serais le premier à les discuter...

Mais certainement pas avec les arguments manichéens que vous avancé et encore moins par des personnes ne comprenant à ce point rien au fonctionnement d’une entreprise capitalistique.

Nous ne sommes pas sur des enjeux : gentils/méchants.

Mais dans un rapport de force normal face à une entreprise ayant une telle trésorerie dormante.

Le pas important a déjà été franchi et il vous faisait déjà hurler : Apple redistribue, directement et indirectement, du cash à son actionariat et ne s’en porte pas plus mal.

C’était normal et logique.

Le restant est bien plus anecdotique et les manoeuvres d’Ichahn ne sont que la suite logique des choses, c’est un rapport de forces normale et classique, pas de quoi fouetter un chat.

avatar saji_sama | 

Mais bon le méchant vampire iCahn est la pour prendre les bénéfices qu'Apple a subtilisé aux services fiscaux des pays ou elle traite.
Logique imprenable non?

avatar XiliX | 

Tu vois quand je disais que tu ne défends pas l'actionnariat, mais bien Icahn...

Ah... au cas où hein que tu ne sais pas, t'inquiètes, le saint Icahn fait aussi de l'optimisation fiscale ,)

avatar saji_sama | 

@XiliX :
Le rachat d'actions va profiter en premier lieu aux actionnaires, iCahn fait parti des actionnaires donc je défends iCahn. Logique nan? Ca s'appelle pas un syllogisme ça?

avatar John Maynard Keynes | 

@saji_sama

Pour le moins d’autant plus que le monsieur est très loin de peser suffisamment à lui seul pour imposer ces vus.

Toutes sa campagne vise à convaincre les actionnaires, ce qui n’est pas simple tant le capital d’Apple est dilué.

avatar saji_sama | 

@John Maynard Keynes :
Oui absolument c'est ce que je disais, les "Fanboys" donnent beaucoup trop d'importance a iCahn, c'est un peu le méchant de l'histoire (il en faut toujours un) le type a a peine 0.5% de la market cap et il dicterai SA volonté au Board et aux autres actionnaires. Ce qui est un peu bête c'est que c'est pas un sujet qui concerne directement les clients d'Apple, un peu comme si j'intervenais dans la rentabilité de mon boulanger, bref comme dab ;)

avatar John Maynard Keynes | 

@saji_sama

Les mêmes qui avait annoncé l’apocalypse quand il a été décidé de retourner du cash vers les actionnaire.

Le pb principale n’est pas le fanatisme pour la marque, mais le manque profond de compréhension de ce qu’est une entreprise capitalistique.

avatar saji_sama | 

@John Maynard Keynes :
Oui c'est vrai, m'enfin comme dab quoi ;)

avatar XiliX | 

@saji_sama

C'est ce qui fait la différence entre toi et moi... Car je pense aussi à la pérénité de l'entreprise. Ce qui est encore plus bénéfique pour les actionnaires donc moi. Tant que Apple est pérenne, je continue à gagner du fric avec Apple... C'est donnant donnant...

Et je continue à me répeter, c'est ce qui la différence entre toi et Icahn et moi. Je pense sur "investissement" long terme, et vous deux que sur du très court terme.

avatar saji_sama | 

@XiliX :
Oui sauf qu'Apple est tout sauf une boîte en difficulté donc c'est un faux débat, si Apple n'avait pas 150 milliards mais "que" 50 milliards je dirais pas, bref comment se noyer dans un verre d'eau ;(

avatar saji_sama | 

@saji_sama :
Tu considères quel niveau acceptable de trésorerie 2/3 de market cap? Il faut aussi considérer que plus Apple dispose de cash plus la market cap est censée augmenter sinon ça veut dire que le cours est sous évalué. Je te laisse l'appréciation de niveaux d'acceptabilité des ratios tréso/market cap ou bénéfices/cash ;)

avatar saji_sama | 

Apres du point de vue de la fiscalité, Apple n'enfreint aucunes lois, juste un peu limite moralement, mais tant que la fiscalité n'est pas harmonisée au sein des pays, l'Irelande qui fait partir du l'UE mais qui est un "paradis fiscal" parce que son taux d'imposition est volontairement plus bas que les autres pays....
Alors la morale?

avatar John Maynard Keynes | 

@saji_sama

Comme tu dits, Apple est un contribuable honnête.

Le problème n’est pas Apple mais la fiscalité qui n’est plus adapté aux entreprise transnationales.

L’IS des grandes entreprise est souvent inique, mais ne pas faire d’optimisation fiscale est une faute grave pour une entreprise.

Bref, il faut réinventer des règles du jeu, mais ce n’est pas à Apple de le faire, un DAF payant plus d’impôt qu’il ne devrait ne mérite que la porte.

avatar rikki finefleur | 

Apple est un contribuable honnête ?
Tellement honnete qu'ils ne veulent pas retourner leur argent aux US pour éviter de payer des impots.
Je ne savais pas que l’honnêteté était de ne pas payer ses impots.
Faudra que j'en parle à mon inspecteur.

Je crois qu'on aura tout lu :p

Apple était tellement honnete qu'il a du faire une gaffe dans le lancé de crayon sur une mappemonde.
Pas de chance le crayon est tombé sur un paradis fiscal ! Franchement Apple n'a pas de bol.

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Euhh tu lis ce que j'écris ou pas?
Apple n'enfreint aucunes lois donc Apple est honnête, apres c'est de la morale

avatar rikki finefleur | 

Ca ne t'etait pas adressé. :p
Mais notre ami plus haut

avatar John Maynard Keynes | 

Sur ce point lui et moi disons la même chose.

Apple n’enfreint pas la loi fiscale US, qu’il et au passage difficile d’enfreindre impunément, ils sont donc d’un point de vu légal honnête que cela te plaise ou non.

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Un paradis fiscal ne veut rien dire, c'est juste un pays ou le taux d'imposition est moins élevé qu'un autre, maintenant tu peux aussi te poser la question du pourquoi il est moins élevé et pourquoi un autre pays est plus élevé, apres c'est pas moi qui fait les lois fiscales et c'est pas moi qui a fait une Europe avec une liberté de mouvements des capitaux.... Le revers de la médaille comme on dit

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki finefleur

Est-ce délictueux est illégal ?

Réponse : non

Donc c’est honnête de ce point de vu.

Après tu peux dire que c’est immorale, que les lois sont mal faite et inadapté au réalités de l’époque ...

Mais là il faut voir plus loin que le bout de son nez et utiliser la réflexion plutôt que l’émotion.

La balle est dans le camp des législateurs, pas dans celui d’Apple ou d’autres entreprises.

Au passage en matière d’optimisation fiscale Apple reste largement dans l'orthodoxie.

Il est inique que les entreprise transnationales échappe largement à la taxation en toute légalité, mais c’est un pb de législation pas d’honnêteté.

Pour le reste, quand tu envisages d’en parler à ton contrôleur des impôts, cela prouve juste que tu ne connais pas grand chose en terme de fiscalité.

L’administration fiscale US ferait passer la notre pour une bande de bisounours.

Apple respecte la loi, point final.

avatar rikki finefleur | 

tu parles comme starbuck ou macdo ou amazon.
Ces sociétés sont des hontes.
Elles inventent des charges immatérielles (et tout y passe, royaltie, brevet, images de marques, desgn et que sais je...) pour sucer leurs filiales et faire remonter l'argent ainsi.

Elles ne font rien d'illégales ? Mais tu ne fais que répéter leurs paroles.
Attendons de voir ce que vont divers les services fiscaux a l'encontre de ces sociétés pour savoir si c'est légal ou illégal. Alors que toi tu connais déjà la réponse c'est non !

Mais répeter comme ces journalistes à la télé le mot optimisation fiscale ca me fout en l'air .
Je parlerais plutôt de filouterie fiscale. Car ils ne font que du jeu d'écriture comptable sur des actifs sans réélle relation avec l'activité.
IIs evaluent ces charges immatérielles pour que comme par hasard leur filiale soit juste en déficit.

Le cas d'Apple est flagrant .
Apple possède la meilleure rentabilité au m2 de tous les magasins des centres commerciaux , et pourtant ces magasins sont en déficit.
Qu'en est-il donc des autres magasins du centre commercial , si la plus rentable est en déficit ?

On le voit , ainsi comment s’opère la remontée des bénéfices indues, simplement par jeu d'écriture.

Donc laissons aux services fiscaux dire si c'est légal ou illégal, et ne pas croire ces vendeurs de materiel dire si c'est légal ou non.

Et je peux dire que si c'est légal , toutes les sociétés en France vont faire la même chose..

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
C'est la tout le paradoxe c'est bien légal et ces boîtes le savent pertinemment parce qu'ils ont embauchés des fiscalistes pour que leur pratiques soient conformes aux lois fiscales, apres on parle de la moralité.

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki finefleur

Je ne répète pas leurs paroles mais un fait : si ce n’est pas condamné par l’administration fiscale US qui est une des plus dure au monde c’est que c’est légal.

Et le fait que ce soit légal ne veut pas dire que c’est morale ou juste.

Tu n’as visiblement aucune notion de ce qu’est le droit, dans un état de droit.

avatar rikki finefleur | 

Je ne suis pas un spécialiste de droit, mais je crois plus une affaire comptable.
Le problème n'étant pas sur les paradis fiscaux mais sur les charges effectuées , ainsi que le cheminement financier (sans réel rapport avec la vente en elle même).
bref on verra le dénouement.
Le problème est que ces sociétés peuvent être redressée sans qu'on le sache.

Un autre exemple . Apple vend dans ces apple store un apple care basé en l'irlande, sachant que la vente se fait dans les magasins en france. Et apple considere que la vente n'est pas établi en france. Une belle couillonnade encore.
Qui rapelle l'histoire avec les vendeurs de chez goog , qui sont en france d'apres goog que pour mettre en service la pub et non pas la vendre.
Goog ayant été redressé à ce titre.

avatar Lennart | 

L'optimisation fiscale est tout à fait légale mais aux yeux du public c'est immoral tout le comme l'important lobbying effectué auprès de Bruxelles par ces multinationales pour que les règles ne changent pas.

Donc c'est du coté de nos représentants à Bruxelles, ainsi que hauts fonctionnaires et commissaires qu'il faut faire un grand "nettoyage" puisque le système est corrompu.

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Alors pourquoi Apple ne se fait pas redresser illico? Vu les sommes engagées ça devrait pas être long hein. Ah oui pas de redressements pour l'instant...

avatar rikki finefleur | 

Ben oui , on attend de voir mais actuellement on voit pas grand chose. On a des perquisitions puis plus rien.

avatar John Maynard Keynes | 

Hormis sur l’Italie je ne vois pas de procédure vaguement sérieuse en cours.

avatar saji_sama | 

@John Maynard Keynes :
En même temps l'Italie et la mafia c'est pas des petits joueurs non plus ;)

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Bah oui mais parce que les fiscalistes de ces multinationales font leur boulot correctement, évidement c'est extrêmement tendancieux mais c'est une pirouette fiscale, comme un avocat le ferait pour son client qui est coupable jusqu'à l'os mais par un vide juridique quelconque, arrive a être acquitté. Apres si ça choque, les clients peuvent aussi boycotter les produits, parce que sinon c'est un peu faire preuve d'hypocrisie, le problème c'est que toute les multinationales font la même, Total grande entreprise Française qui ne paye pas d'impôts etc. Le vrai soucis c'est la corruption des gouvernements par les lobbys pour ne pas appliquer une politique fiscale commune, en plus de la concurrence entre les pays.
Gros bordel qui sera loin d'être solutionné ;)

avatar saji_sama | 

@saji_sama :
Et depuis que l'on est en concurrence directe avec les pays de l'est qui deviennent membres de l'UE avec la directive bolkestein c'est encore plus fun, sans parler des travailleurs détachés.
Et ça c'est juste dans le cadre de l'UE, si on considère la concurrence des forces de travail des BRICS ;)

avatar rikki finefleur | 

Exact, on est très fort.
Moi je vis en HLM. Il y a eu des travaux de rénovation financés par la région (fenêtre isolante dans tous les apparts , 300 logements).
On pourrait penser que ces travaux importants vont permettre de résoudre un peu le chômage local ou national ?
Sont venus quatre ouvriers polonais pour faire le job, et aucun ne parlait français.

Voila un bon financement de notre région qui va permettre de résoudre le chômage en pologne.
Je dis GG.
Parfois y a plus rien à comprendre..

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Mais t'inquiète pas c'est aussi un sport national, le mille feuille adminsitratif en est la preuve, commune, région, département, sous préfecture etc, sans compter les appels d'offres des marchés publics gonflés. Le vrai problème est la corruption, sinon ça se passerait autrement. Il est loin le temps ou le débat portait sur le cumul des mandats ;)

avatar XiliX | 

@rikki finefleur

"Tellement honnete qu'ils ne veulent pas retourner leur argent aux US pour éviter de payer des impots."

Non ce n'est pas pour éviter de payer des impôts, mais Apple ne souhaite pas payer la taxe de 35% sur la somme ramenée aux US. C'est très différent. Une fois ce montant est arrivé dans les banques US, Apple payera les impôts dessus. Apple a demandé une dérogation pour que cette taxe soit ramenée à 5% au lieu de 35% pour rapatrier sa richesses hors US.

En fait ce n'est pas aussi simple...
Supposons Apple France possède 5 mds $ dans les banques françaises. Crois-tu que l'état français autoriserait facilement Apple de rapatrier cette somme aux US ? certainement pas, car ce sera un manque à gagner aussi pour l'état français.

Alors honnete ? oui, même si un peu limite, mais est-ce moral ? là j'en suis moins sur
Dans l'ensemble, je suis d'accord avec John Maynard Keynes

avatar saji_sama | 

@XiliX :
La différence c'est que la filiale d'Apple basée en Irelande est déjà taxée et imposée par la fiscalité Irelandaise donc oui ils peuvent rapatrier l'argent mais ça ferait encore 35% en moins des bénéfices, les US ont cette politique fiscale d'imposition des entreprises qui rapatrie l'argent, quand bien même il aurait déjà été taxé. Évidement l'Irelande a intérêt a conserver cette argent chez eux mais ils ne peuvent pas empêcher Apple

avatar XiliX | 

@saji_sama

Ah mais on est bien d'accord la dessus... C'est la raison pour laquelle j'ai utilisé la France comme example.

avatar rikki finefleur | 

Pas confondre la morale et l’honnêteté .
De plus Apple n'en n'a aucun des deux.
Moi j'aimerai voir Apple ramener cet argent aux US et dire tout haut , moi je participe a l'effort national (ridiculisant ainsi les autres boites).

Apple a choisi son camp. Celui de planquer son argent dans des paradis fiscaux. Avidité et cupidité mais rien d'autre.

Concernant la France.
Apple utilise comme n'importe quelle boite, les services généraux du pays (transport, route, sécurité , éducation..), mais essaye de s'esquiver quand il faut payer son du . Honnêteté = 0
Désolé.

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Oui bien sur mais il fallait pas libéraliser l'économie et faire une libre circulation de l'Europe dans ce cas ^^

avatar saji_sama | 

@saji_sama :
Apres c'est la mondialisation, on peut pas lutter dans un monde ouvert, les communismes l'ont appris a leur dépends (sauf en cas de dictatures bien sur)

avatar John Maynard Keynes | 

@rikki finefleur

Argumentation un peu faible, il me semble.

Apple n’a rien à gagner en payant volontairement plus qu’elle ne le doit, ses pratiques légales en matière de fiscalité n’ayant pas d’influence conséquente sur sa capacité à vendre au USA via une potentielle nouvelle image.

Donc cette contribution volontaire dépassant leurs obligations légale reviendrait à nuire au intérêts de leurs actionnaire.

Cela n’a aucun sens dans le système dominant, quoi qu’on puisse penser de ce système.

Concernant la confusion entre morale et honnêteté légale tu t’y vautre avec délice.

Pour finir tu a une vision assez étrange de la contribution d’une entreprise au budget de l’état, l’IS est fort loin d’en être le seul levier.

Je comprends pleinement tes énervements et tes réactions épidermiques mais ils t’aveugle quand à la compréhension des mécanismes en jeu.

avatar rikki finefleur | 

@john,
Moi je te parle pas sur une question de droit.
Ce sont juste que des sociétés bandits (goog, amazon, et toute la clique starbuck, apple et cie ).

Quand tu profites d'un service, la moindre honnêteté est de payer sa part , et non de s'esquiver.
J'attends juste que des hommes politiques le clament haut et fort, dénoncer ses sociétés, pour réveiller un peu le peuple.

Pour sur, au niveau du droit, ils ont une armée de juriste pour éviter de payer leur dû. Cela je n'en doute pas.
Mais engloutir toutes leurs bonnes paroles, faut pas pousser mémé non plus !

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur : les hommes politiques font exactement la même chose et use et abuse de leur position une fois élu, les faire dire cela serait de la démagogie donc le problème est loin d'être résolu et encore moins si on espère qu'ils vont le changer

avatar saji_sama | 

@rikki finefleur :
Donc la seule alternative valable fasse a ces entreprises qui resquillent c'est le boycott, mais ça demande évidement bien plus que de belles paroles sur un forum, bref consommer c'est cautionner et c'est bien parti pour durer vu l'engouement ^^

avatar John Maynard Keynes | 

@saji_sama

Ta définition d’un paradis fiscal est un peu rapide.

Il n’y a pas que les niveaux d’imposition qui rentre en ligne de compte.

Un des aspects important d’un paradis fiscal est son opacité bancaire et fiscal.

Une dernière fois : je ne dit pas que c’est bien, loin s’en faut.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR