Psystar s'en prend à Phil Schiller

Christophe Laporte |
Sur le plan juridique, les relations sont toujours aussi tendues entre Apple et Psystar. Les avocats de Psystar ont commencé à rencontrer quelques hauts responsables d'Apple afin de pouvoir leur poser des questions sur le litige qui oppose les deux sociétés (lire : Psystar passe le mois d'août chez Apple).

Les avocats de Psystar sont repartis furieux de leur entretien avec Phil Schiller le 13 août dernier. Manifestement, le bras droit de Steve Jobs ne s'est pas du tout prêté au jeu et a refusé de répondre à la moindre question. Ils ont demandé à Alsup, le juge chargé de l'affaire, de forcer Phil Schiller à déposer dans un délai de deux semaines et de préparer sérieusement l'entretien. On ignore si les rendez-vous avec les autres cadres d'Apple se sont mieux passés.

De son côté, Pystar a fourni des éléments d'explications concernant la manière dont elle parvient à faire démarrer Mac OS X sur ses ordinateurs. Apple s'est plaint à plusieurs reprises que Psystar avait détruit certains éléments ou du moins n'avait pas conservé des informations à ce sujet. Le fabricant confirme qu'il a dans un premier temps utilisé une version modifiée du bootloader open-source "boot123" pour faire démarrer ses ordinateurs sur le système d'Apple. Mais il a par la suite développé son propre module de zéro. Psystar est incapable de fournir le code source de son bootloader "boot123", mais affirme qu'il différait de trois lignes de code de la version open-source.

La société californienne, pour sa part, indique avoir trouvé sur une machine de Psystar des outils et des extensions au noyau qui permettaient de décoder son chargeur d’amorçage. Du point de vue de la firme de Cupertino, ce procédé viole sa propriété intellectuelle. Chez Psystar, on avoue avoir étudié cette piste, mais ne jamais avoir commercialisé d'ordinateurs utilisant ce procédé. Concernant la machine trouvée par Apple avec les outils en question, Psytar évoque une erreur de manipulation. À suivre…

avatar Philactere | 

[quote=divoli]Mais les utilisateurs Apple sont déjà pénalisés, en devant payer des Mac dont les tarifs sont de plus en plus en inadéquation avec le hardware proposé.[/quote]
He bien il suffit de ne plus les acheter pour que ca ne se vende plus. Personne n'oblige quiconque à acheter un mac.

avatar abzer | 

@ OOmu...
Rholala, je viens de lire la suite de votre message et je ne peu que vous conseiller un bon cours de droit et un peu de réflexion
Vous mélangez tout, vous confondez la loi et la justice, la loi et son application, vous certifiez arbitrairement et sans aucune connaissances juridiques que les contrats apple sont correct, comment voulez vous etre pris au sérieux ?

Je peu vous donner un exemple flagrant ou apple est en infraction totale avec la réglementation. Il y a une loi (ou un règlement, qui en France dit que l'on doit afficher une baisse des tarifs de prix de vente que par rapport au prix actuel du produits. En gros si il y a des soldes sur une robe , le -20% doit être sur le produit juste avant les soldes pas sur le prix d'il y a 3 ans.
Et bien jusqu'à il n'y a pas longtemps apple continuait (et c'est peut être encore le cas) à mettre les réductions du refurb sur le prix d'origine de la machine. Vérifiez c'est illégal.

Pour autant, tant que personne ne porte l'affaire devant les tribunaux la pratique pourra exister.

De même le pseudo "piratage" corespond a des pratiques qui existent depuis le phonographe et la cassette audio, qui était tolérée de fait et qui sous la pression médiatique des maisons de disques deviennent du piratage.. Tout ça poour dire que la loi ce sont des régles, que la justice c'est l'application des règles dans la société, et que si une loie d'est pas applicables ...elle reste valble en théorie, mais pas en pratique

avatar Warp | 

@ philactere : un contrat tacite ne peut pas être utilisé dans le cadre d'un contrat de licence aussi complexe que l'EULA de MacOS
un contrat (ou accord) tacite ne peut être utilisé que dans des cadres simple du type reconduction de contrat si non-résiliation d'abonnement ou tonte de la pelouse du jardin de la voisine contre argent

avatar JayTouCon | 

philactere,
siteplé, comme os-xx. arretez de sortir l'article 1134 c.civ. la théorie générale des contrats s'applique. tin jvais me remettre le live de 'justice' et préparez le barbeuque.

avatar divoli | 

[quote]He bien il suffit de ne plus les acheter pour que ca ne se vende plus. Personne n'oblige quiconque à acheter un mac. [/quote]
Ben si, justement, c'est bien là tout le problème; si on veut bénéficier d'OS X on est obligé d'acheter un Mac, condition (abusive de mon point de vue) imposée par Apple.

Ou alors on achète un clone, d'où le débat.

avatar Philactere | 

Warp, JayTouCon

Je n'ai aucune idée qui a raison ou tord dans cette histoire je ne suis pas juriste.
Je répondais simplement à la phrase "un contrat n'est valable que s'il est signé par les deux parties". Ce n'est pas le cas d'un contrat tacite. Je ne sais pas quel ou quel type de contrat peut êtrr tacite ou non, je l'ai du reste dit dans mon commentaire.

Respire JayTouCon.

Edit : Pour moi ce sera merguez stp, c'est ce que je préfère dans les bbq :-)

avatar Padisham | 

@Philactère
[quote]
He bien il suffit de ne plus les acheter pour que ca ne se vende plus. Personne n'oblige quiconque à acheter un mac. [/quote]

Ah bon ? Y'a pas un homme en noir qui est venu chez toi en t'obligeant à cliquer sur l'apple store après chaque Keynote ? Chez moi, il est brun, avec des lunettes noires, et parfois, il fait peur.

avatar Philactere | 

@divoli

Personne ne t'oblige à utiliser OSX. Si tu as besoin d'un ordinateur il existe d'autres solutions avec Windows, Linux ou autres.

Je rejoins l'idée de certains ici que Apple a la propriété intellectuelle de son travail et peut décider de comment son OS peut être utilisé, dans le respect du droit bien évidement. C'est bien ça qui fait débat.

Maintenant je ne vais pas me lancer dans une argumentation juridique je n'en ai pas les connaissance, ce que je dis ici n'est qu'un sentiment, la manière dont je vois les choses, je ne dis pas le droit ou que j'ai raison ou quoi que ce soit d'autre.

L'autre sentiment que j'ai est commercial, je penses également qu'avec le matériel vendu, Apple finance le développement d'OSX, et que dans ce cas les clones seraient dangereux à terme pour Apple donc pour OSX. Au risque que tout le monde y perde dans 5 ou 8 ans car Apple ne vendrait plus assez de machines pour financer OSX donc arrêterait de le développer. Mais là on est plus dans le droit mais dans le business.

avatar Padisham | 

@abzer
Le refurb, ce ne sont pas des soldes comme pour les vêtements, mais des produits reconditionnés. Le prix avant réduction est donc le prix d'origine.
Merci d'être venu.

avatar divoli | 

[quote]Personne ne t'oblige à utiliser OSX. Si tu as besoin d'un ordinateur il existe d'autres solutions avec Windows, Linux ou autres.[/quote]
Bien sûr. Seulement voilà, j'apprécie infiniment plus OS X que les autres OS, ce n'est pas dur à comprendre, ça, mon bon Philactere.
Je n'ai vraiment pas envie de passer à Windows, et Linux en théorie c'est sympa mais en pratique c'est actuellement une horreur à utiliser au jour le jour. Tu penses bien que je les ai essayées et ressayées, les autres solutions, avant de revenir sur OS X. Et je peux te dire que ça fait vachement du bien quand on revient sur OS X.

La "qualité Apple", elle est dans OS X, qu'Apple maitrise de A à Z, et non pas dans le hardware que les fournisseurs d'Apple veulent bien lui fournir, souvent d'une qualité douteuse (on se souviendra encore longtemps de la CG nVidia 8600M, qui perso m'a valu deux changement de CM), et qu'Apple revend très cher.

Donc comme tout le monde (hormis ceux qui se sont montés un hackintosh, ce que je ne compte pas faire, je n'ai pas suffisamment de connaissances et j'ai ma patience), je me vois obligé d'acheter un Mac, dont la qualité se dégrade au fil des années (comme celle des PC en général). Et je me dis de plus en plus qu'Apple exagère, et que le développement des clones pourrait montrer à Apple jusqu'où elle ne peut pas aller trop loin, si tu vois ce que je veux dire...

Peut-être qu'un jour je passerais sur Linux. Mais pour le moment mon choix concerne OS X, clairement. Le seul point positif que je vois pour le moment est que le refurb est bien rempli et que l'on peut y faire de bonnes affaires, même si ça ne règle pas le fond du problème.

avatar RickDeckard | 

Apple qui finance le développement d'OSX avec le matos, je n'y crois pas une seule seconde.
On ne parle pas de Sun et de Solaris là, on parle d'Apple, une société qui vend au grand public 10 millions de Mac par an et qui se permet tout de même de faire des marges indécentes.

D'après le rapport d'Apple à la SEC fin 2008, Snow Leopard c'est 11 millions de $ de R&D. Et Leopard + iPhone OS en 2007, c'était 75 millions de $.
Une broutille pour Apple.

De plus, l'OEM n'existe et n'existera probablement pas chez Apple, même avec les cloneurs. Et à 129€ TTC la licence, faites le calcul, il n'y a aucun soucis à se faire pour eux, surtout si les cloneurs compensent par le nombre de boite vendues.

N'oublions pas que MS vend surtout aux constructeurs entre 50 et 100€ HT la licence. Des gens qui achètent des versions boites plein tarif (en dehors des super promo), j'en connais pas beaucoup. J'admets que la situation est un poil différente mais quand même.

Et même si le modèle économique est très différent, il y a les Red Hat et Canonical qui s'en sortent en vendant du service derrière, une voie à suivre pour Apple au lieu de se tourner les pouces sur le marché pro.

avatar Philactere | 

@divoli
[i]Bien sûr. Seulement voilà, j'apprécie infiniment plus OS X que les autres OS, ce n'est pas dur à comprendre, ça, mon bon Philactere.[/i]

Hé oui mon bon divoli je comprends ça, c'est même mon point de vue aussi. Mais je pars du principe que Apple pour des raisons industrielles vend un tout, une machine avec un OS installé dessus pour la faire tourner. Et puisque Apple a la propriété intellectuelle sur la partie logiciel elle décide que ce logiciel excellent qui fait saliver tant de gens ne sera disponible que sur ses machines. Maintenant que ce soit légal ou pas je ne sais pas, mon sentiment est que oui, mais je ne suis pas juriste je garde donc cet avis comme un sentiment. Donc pour moi Apple décide de ce qu'il fait avec OSX que ça plaise ou non.

Quant à la concurrence avec des clones sur la qualité du matériel et les tarifs, en effet je ne peux que te rejoindre sur le fait que ça pousserait Apple a faire un effort dans une logique commerciale.

avatar Philactere | 

@RickDeckard

En effet je pense qu'Apple finance le développement d'OSX avec le matériel mais je n'ai pas accès aux livres de comptes. Il se peut que j'ai tord, mais si le business modèle actuel d'Apple permet de faire vivre OSX alors je préfère le garder tel quel (pour autant que j'ai mon mot à dire là dessus ;-) ) que le changer et prendre un risque. Oui je suis frileux.
Mais en effet il se pourrait que la vente OEM d'OSX puisse financer son développement par l'augmentation du volume des ventes de licences. Par contre avec la pléthore d'ennuis de compatibilité avec des millions de composants différents à gérer (déjà que Apple a du mal avec ses propres machines parfois) je ne suis pas sûre qu'Apple y gagne en image, ce qui au final pourrait lui coûter des ventes de licence. N'oublions pas que MS a une longue expérience à ce sujet et a probablement acquis une certaine expertise niveau compatibilité matériel. Sans compter que les fabriquant doivent souvent "penser Windows" en concevant leur matériel.

avatar lukasmars | 

Ils font bien rire les juristes en herbe !
Si apple est tant dans son droit que cela, ça ne devrait pas vous effrayer il me semble.

Quand à ceux qui se plaigent d'un procés , c'est à mourrir de rire !
On saura ENFIN si Apple est ou pas dans son droit .
Ca me fait penser à la rhetorique de Frederic Lefebvre qui se plaignait que la loi Hadopi ait en partie été censuré parceque les socialistes avient osé saisir le conseil consitutionnel pour qu'il dise le droit !!

La justice US est saisie, on verra bien ce qu'elle tranche ( ce qui n'augurera strictement rien quand à la conformité ou pas aux lois Européennes )

avatar Padisham | 

@lukasmars

ah mais je crois qu'à part des gens de mauvaise foi, tout le monde un tant soit peu sensé SAIT qu'Apple a raison et va gagner son procès. Mais certains ici pensent que leurs fantasmes sont la réalité et que psystar va les sauver en obligeant Apple à foutre des DRM de la mort.

avatar NekoSan64 | 

Sachant que les boites OS X actuellement dispos dans le commerce sont sensées s'adresser à des propriétaires de Mac, il s'agit de mises à jour. Je crois avoir lu quelque part que c'est l'argument qui explique le petit prix affiché par rapport à un Windows.

En revanche cette spécification de mise à jour ne figure nulle part et peut sans doute permettre à un Psystar de revendre un OS X qui semble être une version complète. Je pense en effet que les lois Européennes iraient plutôt dans ce sens en cas de procès dans l'UE.

Il me semble donc que pour Apple il existe une solution toute bête pour interdire à des constructeurs peu scrupuleux la revente de machines OS X : une bonne grosse mention MISE À JOUR UNIQUEMENT sur les boîtes vendues en retail précédé du retrait de toutes les boîtes actuelles et le tour serait joué ?...

- Ainsi la seule façon d'obtenir un OSX légal et en "version complète" reste l'achat d'un Mac.
- L'assembleur "parasite" est dans l'illégalité s'il revend une version de mise à jour.
- L'utilisateur lambda reste libre de faire ce qu'il veut (installer la "mise à jour" sur Hackintosh ou sur son parc de 50 Macs), ce qui a toujours été "l'Apple Attitude"...
- Pas besoin de DRM, de puces dédiées (qui rendraient alors obsolète le parc existant, ce qui est inimaginable), etc.
Puisque pour rendre cela possible, nul besoin de modifier le DVD gold ou glass master actuel, il suffit simplement de réimprimer tout le packaging.

Sur le principe je trouve excellent qu'OS X puisse être installé sur un PC lambda, mais déplorable qu'un gros porc de parasite en profite pour faire son beurre et se goinfrer à bon compte.

Ouvrir un marché de clones ? Utopie tant qu'Apple aura une part de marché réduite.
La vente des machines est sans doute essentielle pour générer assez de chiffre pour rendre le développement d'OS X "profitable", faute de quoi, n'en doutons pas, il serait abandonné ou reconverti à l'usage exclusif des iPhones ou autres.

Si un jour la part de marché atteint une "masse critique" suffisante pendant assez longtemps pour faire d'OS X un standard de facto, le marché des clones sera envisageable.
Avant cela, n'en déplaise à d'autres, soutenir Psystar, c'est scier la branche sur laquelle nous sommes assis et participer activement à la mort d'OS X sur ordis au profit des seuls iPhone & Co.

avatar DrFatalis | 

"Sachez que les éditeurs de livres sont très attentifs aussi et ne veulent pas d'un joyeux monde de e-book PDF simple et cool."
Tout a fait Oomu, et cela va être la prochaine bataille... Avec une particularité: la masse énorme de livres de qualité, voire de chef d'oeuvres, dans le domaine public...

avatar shenmue | 

@Divoli:" Et on attend toujours des infos détaillées de la part d'Apple; faut-il bloquer les ventes d'iPhone pour qu'elle se bouge le cul ?"

Et allez, le grand n'importe quoi continue et tu joues bien ton rôle.
Et le désir à peine voilé de faire interdire les Iphones en Europe...priceless...
Apple a demandé les appareils. Apple ne les a pas reçu.
Je supposes que tu es donc pour qu'on intervienne par la FORCE pour prendre ces appareils sous injonction judiciaire pour les faire expertiser ?
Ou ton but est-il comme d'habitude et d'habitude et d'habitude, de cracher sur Apple en toute occasion ?
C'est VRAIMENT gonflant là.

avatar shenmue | 

Lukasmar:"On saura ENFIN si Apple est ou pas dans son droit ."

Oui...
Et si la conclusion du procès va dans le sens d'Apple, vous l'accepterez et saurez faire profil bas les éternels poilus ?
Bizarre hein, mais j'en doute...

avatar shenmue | 

@NeckoSan64:"Ouvrir un marché de clones ? Utopie tant qu'Apple aura une part de marché réduite.
La vente des machines est sans doute essentielle pour générer assez de chiffre pour rendre le développement d'OS X "profitable", faute de quoi, n'en doutons pas, il serait abandonné ou reconverti à l'usage exclusif des iPhones ou autres.
Si un jour la part de marché atteint une "masse critique" suffisante pendant assez longtemps pour faire d'OS X un standard de facto, le marché des clones sera envisageable.
Avant cela, n'en déplaise à d'autres, soutenir Psystar, c'est scier la branche sur laquelle nous sommes assis et participer activement à la mort d'OS X sur ordis au profit des seuls iPhone & Co."

+ 1 milliard..tu as tout compris mon cher...

avatar shenmue | 

@Divoli:"Dans ce cas, c'est foutu. Le verdict pourra très bien être favorable aux clôneurs que cela ne changera rien, Apple ripostera en verrouillant à mort son OS et ce sera terminé."

Toi aussi tu as fin i par comprendre, mais avec un gros temps de retard.
Sauf qu'à la fin tu repart dans tes délires absolus sur le prix et la qualité des macs et tout ton troll habituel sur ce sujet.
Si Psytar gagne, nous perdons tous car Apple mettra son OS en MAJ seulement par le biais des acheteurs de matos (telechargement via internet) et donc, a pû possib le hackintosh sauf à faire cette fois du vrai piratage car bien sûr, AUCUNE loi ne pourra obliger Apple à VENDRE un OS qu'elle ne voudrait plus vendre.
C'est balo, parce que c'est tant que l'utilisateur INDIVIDUEL, et PAS les charognards à la Psytar qui décident de faire d'OSX ce qu'ils en veulent que l'utilisateur comme tu dis, est gagnant. Le jour où les charognards gagnent, ce jour là, ils perdent tout aussi et avec eux les petits utilisateurs qui n'étaient pas emmerdés jusqu'à maintenant et qui ne trouveront plus de version "boîte" d'OSX.
Apple veut juste ici défendre son business model face à des pilleurs de technologie. Tu viens y mêler la morale et les utilisateurs. Tu mélanges tout comme d'hab et pour le coup oublie de considérer AUSSI que le point de vue de Psytar, bassement, n'est PAS d'être gentil avec ceux qui veulent un PC sous OSX, mais bien de se faire un max de blé sur le dos d'Apple.

avatar shenmue | 

@xx-OS:"Dans cette histoire, c'est nous qui avons tout à perdre...
Si on admet (ce qui est une évidence)
1) Qu'Apple fait ce qu'elle veut de son Os
2) Que sur la vente de cet Os, il gagne des clopinettes,

que peut-il se passer si Apple perd ce procès : vous pensez qu'il vont faire le dos rond et laisser filer!!!
1) Ils vont tout simplement supprimer la vente de leur Os sur support physique.
2) Imposer des mises à jour ou des installations par internet en fonction de l'existant sur la machine (tiger, leopard en fonction de leur version).
Résultat :
- fini l'achat d'1 seul système que j'installe sur 50 machines (Apple a toujours été très tolérante sur ce point)
- fume pour ceux qui n'ont pas d'accès internet ou qu'en bas débit.

Psystar ne pourra plus vendre aucune machine et pour tous les autres prétendants qu'ils soient européens ou autres ce sera pareil."

Ce post dit le futur au cas où...
C'est tellement certain et on peut voir tellement bien le déficit en image que cela créerait pour Apple (mais qui ne reculerait pas), que c'est sans doute CELA la vraie raison du soutien des clôneurs par certains intervenants ici, et paradoxes, par les mêmes qui prétendent parler de l'intérêt du consommateur.
L'intérêt du consommateur, ils s'en foutent, mais le fait qu'Apple soit OBLIGE d'apparaître comme totalement fermée sur son OS, c'est ce qu'ils souhaitent pour lui cracher encore plus dessus et qu'enfin elle en prenne plein la gueule.
Mais c'ets trop tard, avec OSX mobile, Apple a bien démocratisé le téléchgt de nouvelle version d'OS. Apple va vers le tout mobile, le MBP étant la partie haut de gamme de ce futur iceberg; et les OS à télécharger seront considérés comme plus simples à gérer par l'immense majorité des utilisateurs. alors certes, sans internet, ce sera galère voire impossible, (mais pas plus déjà que pour l'Iphone), fini le hackintosh facile, fini les trillions d'OS sur toutes les machines de la maison, mais au GLOBAL, cela coulera définitivement les clôneurs

avatar divoli | 

[quote]Toi aussi tu as fin i par comprendre, mais avec un gros temps de retard.[/quote]
Non, c'est tellement évident et prévisible que cela fait un bon moment que je l'ai compris, et je l'ai maintes fois dit dans les discussions concernant les clones.

Si la Justice se contente juste de rendre légale l'installation de OS X sur n'importe quel ordinateur non Apple, et ne va pas au delà, Apple répliquera par des moyens techniques très contraignants pour protéger son OS, et là je ne suis pas tellement sûr que la Justice pourra y changer quoi que ce soit.

Et les cloneurs sont déjà en activité, nul ne connait l'issue des procès, surtout en Europe. Donc si Apple se braque et reste sur ses positions, on se dirige bel et bien vers un verrouillage complet de MacOS X.

Pour le reste, il y a comme d'habitude dans tes propos énormément de procès d'intention de ta part envers les autres, tu es quand même sacrément gonflé de pervertir la pensée des autres intervenants pour mieux les dénigrer.

Et oui, la qualité du hardware va en se dégradant, et le fait que l'on sollicite ce hardware d'une manière de plus en plus extrême n'arrange en rien les choses, et c'est un phénomène général qui touchent proportionnellement toutes les grandes marques et qui dépasse donc largement le cas d'Apple. Mais toi tu préfères être dans le déni parce que ça t'arrange.

Personnellement, plutôt que d'en venir aux clones, et puisqu'Apple est trop dépendante de ses fournisseurs concernant la qualité du hardware pour maitriser cette dernière, je préfèrerais d'une part qu'elle pratique une politique tarifaire plus favorable (et sans contrepartie comme à chaque révision, qui fait que les Mac restent toujours trop chers), et qu'elle assume un peu plus les risques de pannes plutôt que de les reporter sur les consommateurs, en ramenant la garantie de base à deux ans.

avatar divoli | 

(suite)

La garantie de base d'une année n'est plus suffisante, le nombre d'utilisateurs qui se retrouvent avec un problème majeur dans les trois ans, et notamment peu de temps après la fin de la garantie légale d'une année, va en croissant depuis quelques années (c'est devenu flagrant depuis l'apparition des MacIntel). Et même si ces personnes représentent une minorité d'utilisateurs, vraisemblablement, elles ont payé leur Mac comme les autres, et méritent plus de considération. Et n'importe quelle personne qui me lit a de plus en plus de risques de se retrouver concernée.

Qu'Apple assure son développement en se gavant sur du hardware de qualité très moyenne, qu'elle vend très cher, et en se dégageant de sa responsabilité quant aux risques de pannes majeures de plus en plus probables au delà d'une année et en le reportant sur l'utilisateur (qui renoncera bien souvent aux réparations s'il n'a pas pris d'Applecare) , oui ça me choque. Une bonne partie de ses bénéfices colossaux s'est faite sur le dos des utilisateurs, à leur dépend, et je ne peux pas trouver cela normal.

Quelques exemples:
http://forums.macg.co/macbook/macbook-early-2008-qui-ne-demarre-plus-meme-pas-la-pomme-27143691
http://forums.macg.co/macbook-pro/carte-mere-gillee-mac-book-pro-220191.html

Bien sûr, il y a un certain effet de loupe sur les forums, mais ces plaintes s'accumulent et vont en augmentant. Si je mettais tous les liens de ce trois derniers mois, il y aurait de quoi en remplir une page.
Et dans mon entourage, c'est la même chose; depuis l'achat de MacIntel, on est plusieurs à avoir effectué des aller-retours vers les centres agréés, ce qui était beaucoup plus rare par le passé.

avatar Warp | 

tout produit manufacturé a en Europe une garantie légale contre les vices cachés de 2 ans

Pages

CONNEXION UTILISATEUR