Apple : un programme d’actions pour inciter les dirigeants à rester

Christophe Laporte |
Récemment, Al Gore affirmait que l’une des priorités du conseil d’administration d’Apple était de conserver l’équipe dirigeante d’Apple en place. Pour ce faire et pour les remercier de leurs efforts qui ont permis à la marque à la pomme pour la première fois lors de l’exercice 2011 de dépasser la barre des 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires, six dirigeants d’Apple se sont vus offerts 150 000 droits d'attribution d'actions gratuites sous conditions.

Ils percevront la moitié de ces actions s’ils sont toujours en poste le 21 juin 2013. Pour toucher les 50 % restant, ils devront toujours être en place le 21 mars 2016. Les personnes éligibles à ce programme sont Scott Forstall, Bob Mansfield, Peter Oppenheimer (CFO), Phil Schiller, Bruce Sewell et Jeff Williams.

Il s’agit de tous les “Senior Vice President” d’Apple, à deux exceptions. Eddy Cue, tout d’abord, qui a récemment été promu au rang de Senior Vice President, s’est vu proposer 100 000 droits d'attribution d'actions gratuites avec des conditions similaires. Il en reçoit un peu moins que ses collègues, mais cela n’a rien de bien surprenant. Lors de sa promotion en septembre dernier, il s’était déjà vu accorder 100 000 actions restreintes (lire : Eddy Cue : 100 000 actions sur quatre ans).



En ce qui concerne Jonathan Ive, son absence dans cette liste s'explique manifestement pour des raisons juridiques. S'il est Senior Vice President comme les autres, Apple n'est pas obligé de publier ce type d'informations le concernant car son statut ne l'impose pas (via Daring Fireball).

Aujourd’hui, 150 000 actions Apple valent un peu plus de 60 millions de dollars. De quoi faire réfléchir l’un de ces dirigeants s’il se faisait approcher par la concurrence. Lorsque Tim Cook avait succédé à Steve Jobs, il avait également reçu un bonus financier significatif avec à la clé 1 million d’actions s’il restait à son poste pendant 10 ans (lire : Tim Cook : 1 million d'actions sous condition).

avatar vverdun | 

Euh... Si on s'engage à acheter encore des Macs ou des iBidules pendant 10 ans, on peut avoir un bonus en actions ? :)

avatar UnAm | 

Pour couper court sur Ive:
http://daringfireball.net/linked/2011/11/04/apple-execs
en français dans le texte: Ive n'est pas un SVP qui entre dans l'alinéa 16 de la loi de la Securities Exchange, & apparemment ils ne sont pas obligés de publier ce qu'il a reçu.

[NDLR] Merci pour le lien, j'ai corrigé

avatar zzBoibes | 

Ça fout les boules de voir tous ces chiffres. Surtout quand on sait qu'il y en a une petite partie qui vient de notre poche...

avatar hartgers | 

... surtout quand on sait ce que gagne le salarié Apple moyen ou l'ouvrier chinois qui participent, à leur façon, au succès d'Apple.

avatar Dr_cube | 

Les salariés moyens et les ouvriers chinois sont facilement remplaçables. C'est n'est paséo cas des Senior Vice Presidents.

avatar RDBILL | 

@ dr_cube :
en effet...

avatar RDBILL | 

et quid du Francais Pascal Cagni, lui aussi comme Ive a un statut qui n'oblige pas une publication ou bien c'est qu'il a un poste moins haut dans la hiérarchie et qu'il ne touche pas d'actions ?

avatar boussiko | 

Petite precision,
Ces stock options ne sont pas des actions offertes gracieusement mais des actions a prix preferencielles!
Donc, pas gratuites!

avatar ordi71 | 

"six dirigeants d’Apple se sont vus offerts 150 000 droits d'attribution"
Ce ne serait pas plutôt "se sont vus offRIR" ?

avatar noooty | 

@vverdun :
ton bonus: être en action intuitive sur tes Mac...
:)

avatar Par1s1en | 

@boussiko [05/11/2011 09:31]
"...six dirigeants d’Apple se sont vus offerts 150 000 [b]droits d'attribution d'actions gratuites[/b] sous conditions."

Pour moi le prix d'acquisition de ces stocks est de zéro dollar (gratuit quoi).

avatar nayals | 

@UnAm :
Merci pour le lien, c'est un peu plus rassurant... Jonathan Ive fait partie des quatre personnes que je ne voudrais surtout pas voir partir d'Apple.

avatar Orus | 

1 millions d'actions Apple, ça laisse rêveur...
Combien de chômeurs, de pauvres et de SDF aux USA déjà ? Belle démonstration d'un monde qui va directement vers le chaos et pour la majorité, sans passer par le case départ.

avatar eviv_bulgroz | 

Qu'est ce qu'Al Gore vient faire là dedans?

avatar lmouillart | 

@eviv_bulgroz il fait parti du conseil d'administration d'Apple.

avatar Le Sanglier | 

@zzBoibes :
Ça vient pas de nos poches, c'est des actions donc l'argent vient de ce qui rachèteront leurs actions.
S'ils avaient un intéressement aux bénéfices, là on pourrait dire que ça vient de nos poches.

avatar Pierre H | 

Y a pas beaucoup de chauves chez Apple.

avatar SupermariOSX | 

Et verser quelques dividendes aux petits actionnaires... ce pourrait être bien aussi... Je sais, je rêve !

avatar daito | 

@hartgers

Les salariés chinois ne sont pas embauchés par Apple mais par des entreprises chinoises qui fixent les salaires.

Quand aux salariés moyens d'Apple, j'imagine que tu penses aux vendeurs dans les Apple Store, tu peux facilement comprendre qu'ils n'ont pas les mêmes responsabilités que les cadres dirigeants d'Apple.

avatar liocec | 

@vverdun :

T'as pas tout compris, c'est toi qui leur paye leurs actions, pas le contraire. ;=))
Donc plus tu achètes de iBidules, moins tu as d'argent et plus ils en ont !

avatar Rigat0n | 

Comme tout n'est peut-être pas si rose chez Apple... Vu qu'apparemment tout le monde veut se barrer.

avatar daito | 

@liocec

"Donc plus tu achètes de iBidules, moins tu as d'argent et plus ils en ont !"

Et??

avatar daito | 

@Rigat0n

Tout le monde veut se barrer? C'est le message de la news?

avatar marenostrum | 

"Comme tout n'est peut-être pas si rose chez Apple... Vu qu'apparemment tout le monde veut se barrer."

Steve Jobs savait reconnaître les semblables. avec lui vivant, ce n'était surement pas un problème le remplacement des cadres. mais sans lui ça devient compliqué. d'où l'effort financier de la part du conseil d'administration de la firme.

mais même avec ces mesures, petit à petit tout va dégringoler.

avatar marenostrum | 

"Tout le monde veut se barrer? C'est le message de la news?"

non c'est la conclusion en fait. on peut penser que les salaires des dirigeants d'apple ne sont pas supérieures aux autres grandes entreprises américaines. leur attachement vers la société aussi.

avatar sopcaja | 

@ Rigat0n
où bien les autres veulent s'arracher les dirigeants d'apple ; vu que ces dirigeants ont la stratégie qui marche, ce qui obligerait apple à tout faire pour les retenir
Edit
Tiens à propos, samsung après avoir demander le code source de l'iphone 4S ( pour faciliter la copie ? ) Ils veulent maintenant la peau des designers (Ive et Cie ) pour avoir la copie parfaite

http://www.mac4ever.com/news/66267/samsung_veut_le_code_source_de_l_iphone_4s_et_entendre_johny_ive/

Sérieusement de qui se moque t-on ?

avatar fantomx6 | 

@sopcaja

Pas certain que cette "stratégie Apple" fonctionne ailleurs.

avatar Rigat0n | 

@daito :
On avait parfois l'impression de l'extérieur qu'Apple est une boite formidable, avec en gros une sorte de "team" de cadres tous aussi bons les uns que les autres, chacun dans leur spécialité : Ive dans le design, Cook dans les finances, Forstall pour iOS, Johnson pour les Apple Store et le marketing... le tout chapeauté par Steve Jobs (en gros, j'ai dit, hein)
Mais depuis un moment, on entend parler de plus en plus de départs de personnes importantes depuis la création d'Apple : Fadell, Johnson, Serlet et il me semble qu'il y'en a d'autres. Et maintenant, Steve Jobs est décédé (paix à son âme), et apparemment ils proposent à leurs cadres des "cadeaux" pour les inciter à rester.
Non seulement on avait jamais tellement entendu parler de ça chez Apple, mais en plus le début de ce que je décris correspond à peu près au moment ou iOS est devenu clairement plus important que Mac OS chez Apple.
Bref, pour moi y'a un lien dans tout ça, c'est ce que j'ai voulu dire. Maintenant tâche de ne pas le prendre pour une attaque personnelle et de répondre un truc constructif (non parce que on te connait, daito...), c'est juste mon avis sur la question.

avatar Philactere | 

@dr_cube :
'Les salariés moyens et les ouvriers chinois sont facilement remplaçables. C'est n'est paséo cas des Senior Vice Presidents.'

Oui c'est ce qu'on dit de tous les dirigeants de grandes entreprises qui mettent au bord de la faillite des géants et se font éjecter avec parachute doré pour "service rendu"

Personne n'est irremplaçable et si un haut cadre peu contribuer grandement au succès d'une entreprise il peut aussi également faire de très gros dégâts, principalement sociaux, à l'échelle de ses responsabilités ( qu'il n'assume pas toujours...)

avatar boussiko | 

@Par1s1en

Ce sont des stocks options et non des actions.
La difference est importante. (voir wikipedia).

La valeur de 60 000 000 est la valeur pure mais les stocks options ont une valeur decidee a l avance a un moment precis.

avatar jujuv71 | 

Quand on aime son métier et l'entreprise dans laquelle on travail, surtout à ce niveau de responsabilité, on travail certes pour un salaire, mais avant tout par passion et amour.

Je le vois bien dans le monde du vélo : des "grands" responsables sont à la tête de leur marque depuis des dizaines d'annés : Campagnolo, Colnago, Trek, Look, Time, Cyfac,... Pour n'en citer quelques uns. Quand on a la passion et son coeur qui bat la chamade pour son métier et son entreprise, il n'y a aucune raison de partir. L'argent ne peut acheter l'amour ni la passion....

avatar Florian Innocente | 

@Rigat0n

Mais depuis un moment, on entend parler de plus en plus de départs de personnes importantes depuis la création d'Apple : Fadell, Johnson, Serlet

Fadell c'est pas récent et les deux autres on peut aussi penser qu'ils en avaient leur claque de pondre des Mac OS X et des Store.

avatar Orus | 

Certains ont dit : Steve Jobs n'est pas irremplaçable. Mais vous verrez dans quelques mois, Apple, rattrapé par la médiocrité omniprésente et la course aux profits, ne sera plus qu'une entreprise comme les autres. A moins que...

avatar Rigat0n | 

@innocente :
'ils en avaient leur claque de pondre des Mac OS X et des Store.'

Eh ben j'espère que Ive mettra un certain à en avoir marre de faire des produits blancs et carrés, que Forstall mettra un certains temps à en avoir marre de s'occuper d'iOS, que Schiller ne se lassera pas trop vite des keynotes, etc... C'est ce qui m'inquiète un peu. Je trouve qu'il y a beaucoup de départs en ce moment, et ce programme le confirme.

avatar Dwigt | 

La valse des dirigeants avait plusieurs raisons :
- le mouvement "naturel" à chaque fin de gros projet
- les spéculations sur la succession de Steve Jobs, qui ont fait rester des types en place en espérant une promotion
- des désaccords entre dirigeants, surtout que le rapport de force a forcément évolué depuis le départ de Jobs

Et même si les montants des primes vous semble énorme, c'est l'application de la loi de l'offre et de la demande. Le départ d'un des piliers de l'entreprise pourrait lui coûter beaucoup et une grosse boîte pourrait le recruter pour plus que ce qu'il gagne chez Apple, stock options y compris.
De plus, la plupart des membres de cette équipe ont contribué à ce qu'Apple fasse cette année 25 milliards de bénéf pour un chiffre d'affaire en hausse de plus de 40 %. On est très loin des "récompenses" accordées aux banquiers dont les plans de sauvetage nous coûtent une fortune.

avatar jujuv71 | 

@Dwigt :
'On est très loin des "récompenses" accordées aux banquiers dont les plans de sauvetage nous coûtent une fortune.'

+1000 rien à redire. Ou comment brasser de l'air en étant trader... Un métier à part....

avatar daito | 

[quote]Mais depuis un moment, on entend parler de plus en plus de départs de personnes importantes depuis la création d'Apple : Fadell, Johnson, Serlet et il me semble qu'il y'en a d'autres. Et maintenant, Steve Jobs est décédé (paix à son âme), et apparemment ils proposent à leurs cadres des "cadeaux" pour les inciter à rester.[/quote]

Fadell est parti depuis un moment....est-que cela a eu un incidence sur la santé d'Apple. Non!
Avie Tevagnan a quitté Apple depuis un moment aussi.....est-ce que cela a eu une incidence sur la santé d'Apple? Non! Est-ce que cela a rendu Mac OS X moins bon....Non!!

Bertrand Serlet est parti il y a quelques mois....est-ce que cela a eu une incidence sur la santé d'Apple? Non! Est-ce que cela a rendu Mac OS X moins bon....Non!!

Jon Rubinstein est parti depuis un moment....est-ce que cela a eu une incidence sur la santé d'Apple? Non! Est-ce que le hardware d'Apple ou le Mac est moins bon...clairement non!

Donc voilà , penser que la bonne santé d'Apple repose uniquement à un moment donnée sur quelques cadres, c'est ne rien comprendre au fonctionnement d'Apple.

Par ailleurs, la distribution d'action n'est pas nouveau chez Apple ou dans d'autres grosses entreprises et clairement ce n'est pas une garantie pour qu'une personne donnée reste à son poste. La preuve Serlet, Rubinstein, Fadell, etc...sont partis!

[quote]Non seulement on avait jamais tellement entendu parler de ça chez Apple, mais en plus le début de ce que je décris correspond à peu près au moment ou iOS est devenu clairement plus important que Mac OS chez Apple. [/quote]

iOS plus important que Mac OS chez Apple? Bon clairement tu ne comprends rien à Apple.

avatar Rigat0n | 

@daito :
Ah d'accord, je comprends rien, alors... Désolé d'avoir donné mon avis.

avatar marenostrum | 

Fadell, Johnson, Serlet ça c'est Steve qui les a viré pour mettre en avant d'autres, ceux-la sur place et dont ils ont peur qui s'en vont.

comme je l'ai dit, Steve connaissait facilement les bons (les talents), maintenant c'est chose impossible. prime ou pas c'est plus pareil. avec les primes ils veulent juste ralentir le plus possible la chute, que je pense même avec Jobs serait venu un jour.

avatar Kahouane | 

[quote=daito]
Quand aux salariés moyens d'Apple, j'imagine que tu penses aux vendeurs dans les Apple Store, tu peux facilement comprendre qu'ils n'ont pas les mêmes responsabilités que les cadres dirigeants d'Apple.
[/quote]

Quand une entreprise fait des milliards de bénéfices on peut imaginer qu'elle en fasse profiter tous ceux qui contribue à son excellente santé.
C'est d'ailleurs le rôle social de l'entreprise, elle n'est pas là que pour rapporter un max de pognon à ses dirigeants mais pour contribuer à la société (qui lui sert bien).

avatar Le Chapelier | 

Serait-ce une mesure pour empêcher les rats de quitter le navire avant qu'il ne sombre depuis la mort du capitaine ?

CONNEXION UTILISATEUR