Phil Schiller : les abonnements sur tous les types d’apps (ou presque)

Christophe Laporte |

Quelques jours avant la WWDC, Apple avait surpris son monde en dévoilant d’importantes nouveautés concernant l’Apple Store (lire : App Store : Apple fait sa petite révolution). Au programme notamment : des délais de validation plus rapides, des publicités dans l’App Store et surtout un business-model appelé à prendre beaucoup plus d’importance qu’actuellement : l’abonnement.

Suite à cette annonce, il y avait un certain nombre de points à clarifier. Il y avait un certain décalage entre ce que Phil Schiller avait affirmé en interview et ce qui était écrit sur les pages web d’Apple (lire : App Store : la nouvelle voie des abonnements).

Lors de son passage chez John Gruber à The Talk Show, Phil Schiller, qui était accompagné de Craig Federighi, a pu s’expliquer en détail. L’idée est bel et bien d’ouvrir ce business modèle à tous les types d’apps, mais encore faut-il que cela ait du sens. Et c’est pour cela qu’Apple est resté suffisamment flou pour s’offrir une certaine latitude lors de la mise en place de cette fonctionnalité dans les premiers mois. Apple veut clairement éviter les abus. Phil Schiller prend l’exemple des apps de lampe de poche pour lesquelles ce modèle n’aurait strictement aucun intérêt.

À l’inverse, il a insisté sur le fait que cette fonctionnalité collerait parfaitement aux applications professionnelles. D’autre part, le patron du marketing d’Apple a expliqué qu’il y a des considérations légales à prendre en compte. Dans certains pays ou états américains, on ne peut proposer un abonnement sans contrepartie à long terme pour l’abonné.

Bref, comme c’est souvent le cas, lorsqu’Apple expérimente quelque chose de nouveau pour l’App Store, les zones de flou lui servent avant tout à s’adapter, le temps de prendre en compte tous les cas de figure. Mais il y a véritablement le souhait d’en faire bénéficier le plus grand nombre d’apps. Au final, le bon sens l’emporte souvent (même si cela n’empêche pas les exceptions !).

avatar Jeckill13 | 

Ça existe encore les apps lampe de poche depuis que c'est intégré à iOS ?

avatar C1rc3@0rc | 

Non ça été remplacé par les horloges écrites en Swift.

Sinon la mauvaise nouvelle, c'est que si Apple lance (a la suite de pas mal de monde) le principe de l'abonnement, c'est peut être que la croissance des ventes d'App est en berne... Et plutôt que de s'attaquer a la cause (qualité et pertinence des app et aridité du vétuste et dysfonctionnel app store ), ben Apple trouve la parade avec l'abonnement. Qui a crié pitoyable au fond?

avatar Yohmi | 

@ C1rc3@0rc
Autant ça fait quelques mois que tu nous noies sous des contributions fort intéressantes, autant depuis la WWDC c'est le festival de la gerbe. Aère-toi un peu, je sais pas, mange un Dany !

avatar pocketalex | 

@Yohmi : tu trouve intéressant de dire, pardon, d'affirmer, que le Macbook est un "netbook" ? Perso je trouve ça complètement crétin ;)

avatar Yohmi | 

@ pocketalex
C'est vrai, mais ça peut arriver de prendre un produit en grippe, c'est pas trop grave ^^ à côté de ça, il y a beaucoup de contributions sur la technique ou sur l'historique qui étaient très pertinentes. Mais depuis une semaine, c'est pas du même tonneau, la purée septembrale a tourné au vinaigre :P

avatar patrick86 | 

@pocketalex :

Je partage un peu le ressenti de Yohmi, au sujet de C1rc3@0rc. Il lui arrive fréquemment de tenir des propos intéressants… mais il part rapidement dans un manichéisme exacerbé et, lorsqu'il a décidé que tel ou tel chose était nulle à chier, il aligne les âneries, arguments fallacieux voire des mensonges, et assaisonne le tout d'une mauvaise foi trop vinaigrée. :-)

Damage, ça dénote le reste pourtant intéressant.

avatar C1rc3@0rc | 

@Yohmi
Je comprend ton ressenti, mais cette keynote était très attendu après des années d'erreurs et de flottements qui laissaient présager le pire pour Apple. Et au lieu de répondre aux attentes et de montrer une cohérence et une feuille de route qui rassurerait et donnerait envi des produits d'Apple on a eu un festival de l'absurde et pire encore, une déconnexion totale d'avec les attentes du marché.

Tu veux que je dise quoi, l'inverse de ce que j'ai vu et entendu, que je me place dans une dynamique de fanboy abruti qui va s'émerveiller de l'agrandissement des smileys... ben non, j'utilise des produits Apple pour être productif depuis plus de 20 ans, et la je vois plus Apple dans le présent et encore moins dans l'avenir.

avatar Yohmi | 

@ C1rc3@0rc
Moi je t'avoue que je ne les connais pas, les attentes du marché. J'ai trouvé que certaines annonces étaient, comme toujours (c'est pas nouveau du tout) anecdotiques, et d'autres intéressantes et allant dans le bon sens. J'ai regardé Platforms State of the Union, histoire d'avoir une version légèrement plus technique à me mettre sous la dent, je suis très content de voir l'AFPS qui était réclamé à cor et à cri (et qui apporte de très bonnes choses pour l'utilisateur final), il y a plein d'améliorations dans Xcode 8, enfin ça m'a l'air loin d'être une coquille vide (et de cette caricature que l'on fait sur les emojis plus grands, une seule phrase sur une conférence de 2 heures), et en tant qu'utilisateur, j'ai vu des choses qui m'intéressent dans iOS 10 et Sierra, et qui me plaisent beaucoup plus que l'orientation produit (qui n'a pas été l'objet de cette conférence), avec laquelle j'ai de plus en plus de mal (trop de concessions pour des produits aussi onéreux). Donc, j'ai du mal à partager ce sentiment. Je peux comprendre tout à fait que tout le monde n'y trouve pas son compte (ceux qui veulent des sessions sur l'iPad, ceux qui veulent voir une sorte de finder sur iOS…), mais festival de l'absurde, pas du tout.

avatar r e m y | 

Pourquoi un abonnement ne fonctionnerait-il pas pour une lampe de poche?
Celui qui est prêt à payer pour une telle app, doit bien être capable de prendre un abonnement ! (Tant que tu payes la lampe s'allume, dès que tu ne payes plus elle s'eteint)

avatar Toinewh | 

@r e m y :
Il faut que ça ait du sens. La fonction lampe de poche ne risque pas vraiment d'être un service évolutif au cours du temps. L'abonnement est pourtant précisément adapté à un tel usage.

avatar rolmeyer | 

@Toinewh :
Mouais, encore faudrait il qu'il y ait une vrai évolution. Parrallels te fait cracher au bassinet chaque année juste que ça marche sur le dernier OS. Avec une version d'iOS par année on va voir un tas d'app te proposer un abo juste pour fonctionner avec la nouvelle version d'iOS. Bref on va acheter les app pour un an, enfin les louer.

avatar Spuolg | 

Ou bien, si tu ne payes plus, la diode est mise complètement hors circuit et ne peut plus servir pour aucune application. :-) Et si tu te payes pas en temps et en heure une application utilisant la boussole, tu la perds, hi hi hi. À la fin, ce seront les iPhone, pad, chose, bidule, qui seront soumis à abonnement. Ben tiens, voilà une bonne idée !

avatar frankm | 

Bonne idée, un abonnement pour chaque élément de l'iPhone. Et un forfait all include !

avatar Spuolg | 

Puis, le versement d’une juste compensation pour être autorisé à poser ses sales doigts sur le divin appareil !

avatar frankm | 

Une notion de quête comme à l'église. Je prie et paye en direction de la pomme. Plus tu payes plus tes appareils fonctionnement bien.

avatar Christophe87270 | 

Je pense qu'un nombre extrêmement limité d'app aujourd'hui a le potentiel pour se lancer dans ce type de financement. Combien d'app sont réellement indispensable au point d'accepter de payer mensuellement pour la garder ? Perso sur mon iPhone, aucune

avatar rolmeyer | 

@Christophe87270 :
Pareil. En plus on sait qu'à un moment l'utilisateur arrête d'acheter/ télécharger des apps. Du coup faut trouver un moyen de faire cracher au bassinet les utilisateurs. Au final en cas d'abus on retournera vers le modèle des web apps.

avatar IceWizard | 

@christophe87270
"Je pense qu'un nombre extrêmement limité d'app aujourd'hui a le potentiel pour se lancer dans ce type de financement. Combien d'app sont réellement indispensable au point d'accepter de payer mensuellement pour la garder ? Perso sur mon iPhone, aucune"
Et pourtant, tu postes cela à partir de l'application iGeneration, un service où l'abonnement est parfaitement légitime.

avatar Christophe87270 | 

En effet, et je paye déjà pas mal d'abonnements pour divers services: Spotify, Netflix, adobe CC, Office et meme un abonnement Mac4ever et c'est légitime pour le service multi-plateforme rendu. Et elle est la toute la difference, je paye mensuellement un service et non l'autorisation d'utiliser une app (ou ses fonctionnalités) uniquement sur mon iPhone.

avatar Aimstar95C | 

@Christophe87270 :
Adobe CC et Office ne sont pas des services mais bien des applications que tu paye pour avoir le droit de les utiliser...

avatar pocketalex | 

@Aimstar95C : Si il y a bien un exemple pertinent, c'est celui de la suite Adobe

On raque chaque mois, mais derrière on a une impressionnante suite de logiciels régulièrement mis à jour. On peut discuter de la pertinence de certaines "nouvelles fonctions", mais globalement, on en a pour son argent.

Par contre, la suite Adobe fonctionne sous macOS, pas sous iOS.

Pour que le système d'abonnement soit pertinent, il faudra que les apps apportent vraiment quelquechose, et sous iOS, j'ai du mal à voir quelle app serait tellement utile qu'il faudrait la repayer chaque mois, mais peut-être certains peuvent nous éclairer ici ?

Edit : ah ben j'ai au moins UN exemple ! Splashtop. Et en plus.... j'y suis abonné :)

avatar Christophe87270 | 

Je n'ai que l'abonnement photo mais lightroom sur iOs s'en sort pas trop mal je trouve. Et comme tu le soulignes, c'est maj regulierement.

avatar pocketalex | 

@Christophe87270 : carrément ! je l'avais oublié celui-là :) Il faut dire que je ne l'utilise que sous macOS ...

avatar Christophe87270 | 

Exact mais rendant un service multi-plateforme

avatar BabyAzerty | 

Justement avec les apps B2B en marques noires, c'est le business model le plus pertinant :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR