Au coeur de Rosetta

Christophe Laporte |
C'est bien la technologie de Transitive qui est utilisée au coeur de Rosetta. Bob Wiederhold affirme que sa société travaille sur ce projet depuis très longtemps. Ce dernier affirme que de manière générale les émulateurs développés par Transitive offrent des performances inférieures seulement de 20 à 40 % par rapport à la plate-forme originale. Signalons d'autre part que Transitive a créé l'année dernière un émulateur permettant au PowerPC de faire tourner des applications écrites pour Intel dans de bonnes conditions.

Tags
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Signalons d’autre part que Transitive a créé l’année dernière un émulateur permettant au PowerPC de faire tourner des applications écrites pour Intel dans de bonnes conditions." Comme ça Apple,ils se mouillent pas trop si ils doivent revenir sue platte forme PPC.Sont quand même pas si fous que ça!
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je dis peut-être n'importe quoi mais quand on dit que Rosetta émule un G3, ça veut surtout dire que la plate-forme ne sait pas gérer l'Altivec. A priori si on utilise un G5 2,7Ghz et si on se fie aux déclarations des concepteurs, Rosetta permettrait d'émuler un G3 à une vitesse variant entre 1,5 et 2,1 Ghz, ce qui n'est pas ridicule.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
le lien vers Bob Wiederhold est mort ...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
c'est bien ce qu'il faut craindre.... z'ont interet a etre sacrement puissant les prochains pentium... et la CS2 sacrement bien optimisé (genre pas en fat...) parce que sinon nos super mac x86 vont se faire rétamer dans les tests...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Voui c'est 20 à 40% de la plateforme sur laquelle tourne Rosetta bien entendu ! Sinon "30% de moins qu'un G3" ça voudrait dire quoi ? 30% d'un G3 1GHz ou d'un G3 200 MHz ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
... Quel serait l'interet d'emuler l'Altivec puisque l'interet de l'Altivec est d'offrir une acceleration hardware grace à une unité vectorielle du CPU. Or si elle est emulé, il est fort à parier que le gain qu'apportait les optimisations Altivec soit réduit à néant voir inférieur au code non optimisé, et donc l'emulation d'unité très specialisé comme celle là, lorsqu'elle ne sont pas vitale pour l'execution des applications est inutile (ce qui est le cas de l'Altivec. Toutes les applications actuelle (ou presque?) fonctionnent sur G3). Bref, ca n'a pas vraiment d'interet d'emuler l'Altivec, car ca n'apporterait certainement pas de gain de performance dans le cadre d'une emulation
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@spyro Non c'est 20 à 40% de la puissance native de la machine. Donc de la puissance réelle du CPU de la machine. Bref par exemple dans le cas d'un Pentium 4 3.6GHz, ca veut dire qu'executer une appli PPC avec Rosetta serait 20 à 40% moins performant qu'executer la même application compilé nativement pour le P4
avatar Anonyme (non vérifié) | 
bande de geeks !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Là on nage en plein mystère. Il est impossible, à ce stade, de savoir à quelle vitesse sera émulé un programme ppc. Pourquoi... parce que le pourcentage de réduction s'applique en comparant la vitesse d'un programme sur un mac ppc. Comme rosetta émule le ppc sur un intel, il faudrait d'abord savoir l'équivalence entre le mactel et le macppc d'origine, ce qui a toujours été le problème. Ainsi si on parle de 30% de perte sur un 2ghz ça donne une bécane équivalente de 1,4 ce qui est en soi résonnable pour faire la transition. Mais la question est de savoir à quoi va correspondre le mactel qui sera mis en vente dans un an. Si c'est un p4 3ghz et que ce p4 équivaut à ?? disons un g5 2ghz on aura l'impression d'avoir un g5 1,4 pour les anciens programmes non recompilé pour intel. Donc tout est à définir. Si quelqu'un a une table d'équivalence entre les p4 et les mac (j'en ai pas encore vue une) on aurait ainsi une meilleure idée, lors de l'annonce des futurs modèle, sur les capacités des nouvelles bécannes avec notre vieille logithèque par rapport à ce que l'on aurait eu en natif. À venir quoi
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Je vois ici untel dire une chose et untel dire le contraire. Je pense plutôt que Apple sait ce que dit Intel !
avatar Anonyme (non vérifié) | 
"Bikoko, CS 2 fonctionnera nativement sur Macintel (adobe l’a annoncé) donc perdu." Magnus : Parfaitement vrai comme d'ailleus la quasi-totalité des applications à venir ! J'ai l'impression que certains ici n'ont RIEN compris à ce qu'il est en train de se passee : les applis seront compilées aussi bien pour PPC que pour x86 et tournerons donc à PLEINE VITESSE aussi bien sous PPC que sous x86 ! Je sais pas où certains sont allé chercher cette histoire de CS2 qui tournerait sous Rosetta...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
ce qui est bizarre, c'est que l'on compare les performances des G5 actuels avec des Pentiums de dans 2 ans. Les G5 vont-ils restés bloqués pendant 2 ans ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
@Gueuledebois Adobe a déjà annoncé qu'ils supporteront les Mac Intel et donc qu'ils feront des version native x86 pour les Mac Intel.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
On verra dans un an. Il est fort probable que les éditeurs commerciaux en profiterons pour faire payer une mise à jour, même mineure en offant le choix de la version ppc ou x86. De toute façon, ça ne changera pas grand chose car actuellement, sauf exception, c'est ainsi que ça se passe. Pour les intégrés apple, pas de problèmes, il seront fournit en x86. Pour les autres... Par contre pour de petits développeurs qui offraient les mise à jour gratuites, ça va être un cauchemard s'il n'ont pas développé avec xcode ou un autre outil multisystème. Je pense entre autre à Graphic converter. Ça va surrement lui demander un boulot monstre s'il n'utilise pas des outils ne nécessitant qu'une recompilation. Alors la prochaine mouture x86, s'il y a, sera sans doute payante. Pour les développeurs qui avaient des projets dans les cartons et qui vont vouloir rester sur mac, une seule solution choisir des environnement multiplateforme comme xcode, realbasic, java et autres outils du genre. Comme ça, on rejoint en même temps les nouveaux utilisateurs et les anciens. Comme on ne connait pas l'avenir et que ipapy pourrait dans deux ans réintroduire le ppc et même avoir les deux de front, des outils qui ne demandent qu'une recompilation seront à utiliser si les développeurs ne veulent pas se trouver dans la ....
avatar Anonyme (non vérifié) | 
est-ce que ça fait une grande différence alors que mac os x tourne autour d'un micronoyau...
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Paroles Saintes de Steve Jobs, ah quand il dit quelque chose les fidèles suivent hein... Il se doit d'être résolument positif mais arrêter de dire "qu'il n'y a qu'un bouton a cocher"! TOUTES les applis ne sont pas developpées sous xcode (tient en passant vas y Apple, tue metrowerks on plus à ça près), d'ailleurs mOssieur Steve l'a bien montré, seul 50% des developpeurs l'utilise... D'ici un an sortira le mactel, d'ici un an une CS3? Et si ce n'est pas CS2, beaucoup de gens utilisent encore une CS1, et adobe va recompiler une CS1? Mais reflechissez un peu 2 secondes! Donc oui si vous achetez un mactel dans un an, votre CS1 tournera sous Rosetta (si elle tourne...) et vous pourriez bien accusez une bonne baisse de performance. Ce n'est pas un cas impossible. Bé vi... Comme seul Office 2004 sera certainement recompilé, voir la version suivante... Tant que nous n'avons pas benchs sous la main nous ne pouvons rien dire de toute facon, mais ayez un peu de sens critique sur ce qu'on vous dit.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Combien de logiciel open source (gratuits donc) vont pouvoir sortir sur mactel ? Plutôt combien de temps après juin 2006 faudra t'il encore attendre pour voir d'autres applications que les grosses pleines de marketing (photoshop n'est pas dev en cocoa :/) et les applications Apple ? Ensuite, ces développeur finiront par pur aveuglement par acheter un Mactel. Cool me direz vous. Entre temps leur marché sera pollué par des portage de millier d'application x86 windows (portage assuré par des librairies comme Wine). "Rien ne sera fait pour empécher l'installation de windows". Comprennez qu'en réalité, on aura rapidement une très grande offre logiciel sous environnement Wine comme nous l'avons eu pour Linux sous X11.app. Les vrais développeurs mac (ceux pour qui la GUI DOIT être parfaitement intégrée) devront se battre d'un point de vue marketing. Leur ancienne place leur permettait d'attendre qu'on les découvre. Après le Mactel, ce ne sera plus le cas. Et si au final les applications que vous trouvez sont toutes sous Wine, pourquoi ne par passer sous Windows ? Quel arguments pour switcher. Non, soit Apple réussi à avoir 15% des part de marché (et là, il faudrait que SJ me donne un seul piti signe positif en ce sens...) soit nous aurons 3 environnements sous mac OS X et plus aucune uniformité d'utilisation, ce qui fait qu'un mac a plus de valeur à vos yeux qu'un Wintel. Sur cette réflection, je pense bien sur à d'autres scenaris plus optimistes, mais je ne veux pas crier victoire maintenant, objectivement, rassemblant toutes les informations, on a de quoi avoir du soucis puisque les dev vont en avoir. PS : Mes softs compilé avec XCode 2.1 en x86, je les testes comment sur un PPC ? 999$ le P4 avec une CG de 32 Mo qu'il va falloir rendre, c'est pas abusé non plus ?
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pour tous ceux qui doute de la vitesse: http://forum.presence-pc.com/presencepc/Lesnewsvosreactions/Premiers-benchmarks-Mac-Intel-sujet-10234-1.htm#t0 un site PC a été plus rapide que MacGé ou alors je n'ai rien vu passé :-)
avatar Anonyme (non vérifié) | 
Pallaire : "Donc, je garde mes logiciels, mais je change de mac en 2006 alors je dois accepter une baisse de performance de 20 à 40 %" A quoi ça sert qu'on régaisse à la news si tu ne lis pas les réactions qu'on poste ? Qu'est-ce que c'est que cette invention de baisse de performances ? Je répète pour les lents du bulbes : les applications seront compilées à la fois pour PPC et x86, pour un surcoût ridicule pour le développeur (voire nul) ! Elles tourneront donc à 100% de leur vitesse sur PPC comme sur x86 ! Tu confonds tout j'ai l'impression.

CONNEXION UTILISATEUR