Mac M1 : Rosetta 2 demande une vingtaine de secondes au premier lancement d'Office

Mickaël Bazoge |

Les Mac équipés d'une puce M1 sont compatibles avec les logiciels universels ainsi qu'avec les apps iOS et iPadOS… Mais ils ne dédaignent pas les logiciels x86 ! La couche d'émulation permet d'utiliser à peu près n'importe quelle app de l'architecture d'en face ; Apple promet des performances de premier plan, on verra la réalité de cette promesse dès la semaine prochaine.

Une petite inquiétude pointe dans la page support consacrée au support d'Office 2019 et de Microsoft 365 pour les Mac M1. On sait que l'éditeur a d'ores et déjà fourni une version bêta de sa suite bureautique optimisée pour les puces Apple Silicon. Mais en attendant, les utilisateurs des futurs MacBook Air, MacBook Pro et Mac mini devront se servir de la version x86 des logiciels dont le fonctionnement sera donc assuré par la couche d'émulation Rosetta 2.

Microsoft explique que le lancement de chaque application d'Office (Word, Excel, PowerPoint, etc.) nécessite une vingtaine de secondes durant lesquelles l'icône du logiciel sautera comme un cabri dans le dock de macOS. Pendant ce temps, le système d'exploitation générera le code optimisé qui s'assurera du parfait fonctionnement du logiciel sur le Mac. Les lancements suivants seront rapides, assure l'éditeur.

Ce temps d'attente au premier lancement ne sera pas circonscrit à la suite de Microsoft. Apple explique dans la documentation pour les développeurs que si Rosetta 2 est transparent pour l'utilisateur, le processus de traduction peut prendre un certain temps : « les utilisateurs peuvent avoir l'impression que les applications se lancent ou s'exécutent parfois plus lentement ». Il n'y aura donc rien de mieux qu'une bonne app native !

avatar Fredouye | 

A propos d'Office 365/2019, une beta (16.44) est disponible au format Universal 2 : https://macadmins.software/silicon/

avatar r e m y | 

"Apple promet des performances de premier plan..."
Apple dit aussi: "les utilisateurs peuvent avoir l'impression que les applications s'exécutent parfois plus lentement"

Ces 2 déclarations sont un peu contradictoires, non?
Apple a adopté le "en même temps" cher à notre gouvernement ??? 🤔

avatar DamienLT | 

@r e m y

Pas forcément... Le premier lancement peut demander du temps pour générer le code optimisé (20 secondes dans l’exemple de la suite Office) puis être rapide et aussi efficace à l’utilisation sans ralentissement, bug ou problème de lenteur.

Pour moi l’un n’empêche pas l’autre et ça ne vient pas contredire l’usage.

avatar r e m y | 

@DamienLT

Apple ne parle pas uniquement du lancement, mais également de l'exécution qui peut semble plus lente...

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"mais également de l'exécution qui peut semble plus lente"

Rosetta 2 est remarquable mais ne fait pas non plus de miracle.

avatar pocketalex | 

@ YetOneOtherGit

"Rosetta 2 est remarquable mais ne fait pas non plus de miracle."

Ah ben si, il parait que, suivant les cas, les versions émulées par rosetta tourneront plus vite que les versions x86

D'autres fois ce sera identiques

Et d'autres fois plus lent, on reste quand même dans de l'émulation, il ne faut pas l'oublier

Mais il n'est pas impossible que Rosetta puisse, suivant les cas, faire des miracles

Et pour en revenir à l'assertion d'Apple, il n'y a aucun "en même temps", c'est vouloir, encore et toujours, chercher la petite bête, chercher le truc qui va pas...

"putains de français" on aurait envie de dire. Trop souvent.

Heureusement, cette attitude négative n'est pas le fait de tout le monde. Juste ... trop de monde. On a deux types de Français : ceux qui sont positifs, et ceux qui casse les couilles à ceux qui sont positifs. Bien entendu, on entend une certaine partie plus qu'une autre. Dommage.

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"
Ah ben si, il parait que, suivant les cas, les versions émulées par rosetta tourneront plus vite que les versions x86
"

Là j’y crois assez moyennement, sans doute dans quelques cas très spécifiques.

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Heureusement, cette attitude négative"

C’est un biais des commentateurs de MacGe, qui ne sont pas représentatif du lectorats de MacGe (Cf les divers sondages), lectorats qui est lui même que très vaguement représentatif des cibles d’Apple.

avatar Hideyasu | 

@r e m y

L’exécution du programme de lancement ? 😬😵

avatar Ali Baba | 

Commentaire supprimé

avatar rvassard64 | 

@r e m y
Avec un iMac premier prix à disque dur il met plus de 60 secondes alors...

avatar r e m y | 

@rvassard64

Rosetta2 ne concerne que les nouveaux Mac à processeur AppleSilicon. J'espère que lorsque les iMac passeront sur ces puces, il n'y aura plus de disque dur à plateau 5400tr/mn dans la gamme!

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"J'espère que lorsque les iMac passeront sur ces puces, il n'y aura plus de disque dur à plateau 5400tr/mn dans la gamme!"

Cela me semble acquis, se faire chier à faire un contrôleur SATA juste pour avoir une entrée de gamme en DD me semble hautement improbable.

Le 256Go de SSD me semble devoir devenir le standard d’entrée pour toutes les machines.

avatar r e m y | 

@YetOneOtherGit

Je le pense également.

avatar laric30 | 

Ceci est parfaitement normal, contrairement à Rosetta 1 (en 2005) la nouvelle version fait une traduction/optimisation du code x86 au premier lancement (je simplifie) ...
Une fois fait le code s’exécute “normalement” et croyez moi les performance sont très très correctes.

Mais bien évidemment du code natif sera meilleur !

avatar raoolito | 

@laric30

«  et croyez moi les performance sont très très correctes »

z'avez eu accès au DTK ?

avatar Florent Morin | 

@raoolito

Il y a des témoignages ici et là sur le web de personnes n’ayant pas lu le NDA du DTK. Et qui donc ont partagé leur expérience.

Et les témoignages sont très plausibles. Parfois avec des vidéos.

D’autant qu’Apple a fait des démos en juin : ils ne prendraient pas le risque de mentir car le retour de bâton serait phénoménal.

avatar laric30 | 

@raoolito

C’est possible... ;)

avatar Nesus | 

Office a toujours été long à se lancer, donc ça ne change pas grand chose.

avatar YetOneOtherGit | 

“Une petite inquiétude pointe dans la page support consacrée au support d'Office”

Pourquoi une inquiétude?

Il est normal que le premier lancement soit chronophage au regard du principe même de Rosetta 2 c’est quasiment une dernière passe d’installation durant laquelle la transpilation est effectuée.

avatar BeePotato | 

@ YetOneOtherGit : « Il est normal que le premier lancement soit chronophage au regard du principe même de Rosetta 2 c’est quasiment une dernière passe d’installation durant laquelle la transpilation est effectuée. »

C’est tout à fait normal, en effet.
Il n’empêche que faire apparaître un petit message pour expliquer à l’utilisateur pourquoi il y a ce temps d’attente, ce ne serait pas une mauvaise idée. C’est bien ce qui est fait lors de la vérification de l’intégrité d’une application signée, donc pourquoi pas lors de cette phase aussi ?

avatar YetOneOtherGit | 

@BeePotato

"Il n’empêche que faire apparaître un petit message pour expliquer à l’utilisateur pourquoi il y a ce temps d’attente, ce ne serait pas une mauvaise idée."

Yep 👍

avatar IceWizard | 

@BeePotato
"Il n’empêche que faire apparaître un petit message pour expliquer à l’utilisateur pourquoi il y a ce temps d’attente, ce ne serait pas une mauvaise idée. C’est bien ce qui est fait lors de la vérification de l’intégrité d’une application signée, donc pourquoi pas lors de cette phase aussi ?"

Franchement oui. Ça m'a choqué quand j'ai lu plus haut qu'il y avait un ralentissement d'une vingtaine de secondes, sans prévenir l'utilisateur.

avatar Gwynpl@ine | 

Sérieusement Rosetta pour Intel était déjà super, j’ai pas d’inquiétude pour les utilisateurs des M1.

Après si un professionnel switch sur du M1: « il est fou », moi ça sera déjà pour la maison, puis dans trois ou quatre ans pour ma machine professionnelle.

avatar marc-5 | 

@Gwynpl@ine

D’ici 2 ans rares seront les éditeurs à ne pas faire le saut. Il faudra bien qu’ils se mettent à la page si l’ensemble des ordinateurs Apple seront sous ARM

Pages

CONNEXION UTILISATEUR