L'appétit soudain des petites entreprises pour le Mac

Christophe Laporte |
Jusqu’à présent, la croissance des ventes du Macintosh s’articulait autour de quelques segments clés comme le grand public, l’éducation, les arts graphiques ou encore le marché de l’audio et la vidéo. Mais les choses sont en train d’évoluer pour Apple, du moins aux États-Unis, où le monde de la petite entreprise est de plus en plus sensible aux ordinateurs estampillés d’une pomme.

Sur ce segment, les ventes d’ordinateurs Apple ont tout simplement triplé d’un trimestre sur l’autre. Elles sont passées de 61 000 unités ce printemps, à 188 000 cet été. Soit une évolution de la part de marché d'Apple sur ce créneau de 1,9 % à 5,6 %. Une progression spectaculaire soudaine et surprenante.

C’est le constat en tout cas de Charlie Wolf, analyste chez Needham Co : «Après des années où la part de marché du Mac évoluait à peine, cette hausse est tellement abrupte qu’il n’y a pas d’explications évidentes». Plusieurs facteurs semblent entrer en ligne de compte. Si Apple possède depuis toujours des solutions pour l’entreprise, d’Apple Remote Desktop à Xserve en passant par Mac OS X Server, leurs évocations à elles seules n’ont jamais réussi à convaincre les professionnels de les adopter.

Le passage aux processeurs Intel, et par conséquent la possibilité de faire tourner Windows via Boot Camp ou une solution de virtualisation, a semble-t-il levé beaucoup de réticences. Avec ce type d’outils, la transition devient de facto plus simple. Autre raison évoquée, le travail des réseaux de distribution d’Apple, qui organisent de plus en plus des sessions de présentation du Macintosh auprès des petites structures.

S'il est trop tôt pour savoir si cet engouement va s’inscrire dans la durée, il est arrivé au bon moment. En effet, il a permis de compenser le ralentissement des ventes dans le monde de l’éducation et auprès du grand public.

Plus généralement, si la position d’Apple dans l’entreprise est encore très minoritaire, on aura perçu - aux États-unis du moins - tout au long de l’année des signaux montrant que les solutions d’Apple commençaient à être prises au sérieux, et pas seulement dans les PME. Ainsi, dans des sociétés comme IBM, SalesForce, Auto Warehousing ou Cisco, les ordinateurs estampillés d’une pomme sont de plus en plus nombreux. Dans ce domaine, Apple a une marge de progression importante. À elle de l’exploiter en ces temps de crise… Et avec l'iPhone, le Mac tient là un renfort de poids.


Sur le même sujet :
- Le Mac perce dans les entreprises aux Etats-Unis
- Le Mac fait son nid dans l'entreprise
- Apple : cap sur l’entreprise et l’international
- iPhone : Apple s'attaque aux entreprises

avatar Bassman | 
C'est une très bonne chose, car cela devrait encourager apple a mettre en oeuvre les petits manques de mac osx dans l'intégration en entreprise des macs.
avatar Liyad | 
Mon popa qui est 2 PME vient de s'équiper en mac et ne le regrette pas !
avatar Pierre H | 
Peut être que Apple France devrait prendre de la grainde de cela et former ses revendeurs sur le terrain. Les revendeurs en France ont encore un peu trop souvent une attitude arrogante et prennent les clients potentiels pour des vaches à lait.
avatar Atlante | 
Le décalage devient tellement énorme entre l'Apple des US et l'Apple de l'Europe! Entre les pubs sur toutes les chaînes, les Apple Store partout, et les représentants Apple qui foncent sur pratiquement tous les campus en septembre et en juin, c'est vraiment impréssionant! A côté y'a l'Angleterre, un début de quelques choses, mais d'aucune ampleur et qui semble reposer uniquement sur quelques circonstances favorable et les echos d'Apple US. Nous sommes un marché de seconde zone.
avatar Halx | 
La reconquista ne peut pas se faire sur tous les fronts à la fois. Question de bon sens.
avatar Seb du 95 | 
Je dirige une PME sous OS X depuis 2002 et sur Mac depuis 2000. Jusqu'à Léopard je n'ai que rarement eu des soucis avec ce matériel. Mes demandes d'utilisateur régulier sont assez simples : - un Léopard fiable (réellement, avec des transferts réseau qui marchent, des drivers d'imprimante opérationnels, un Aperçu qui ne plante plus à chaque fois que je clique sur 'Annuler' lors d'une pré-visualisation), - une régularité dans l'inter-compatibilité entre les versions d'OS X (tous les ans et demi il faut racheter 75% des logiciels que j'utilise), - un clavier sans fil avec pavé numérique (indispensable), - un port firewire sur toutes les machines (encore plus indispensable tant l'USB 2 se traîne) ou alors un port SATA ou USB 3, - de bonnes remises chez les distributeurs agréés (je suis passé par certains, sans jamais le regretter), - un Mini avec deux disques durs en RAID (mais là je rêve), - un iMac avec 4 coeurs (ça arrive mais c'est lent) et toujours deux disques durs en RAID (et des SSD), - une trappe pour changer le disque dur de l'iMac à l'image de la première génération de G5, - la possibilité de télécharger le disque d'installation OS X avec la dernière mise à jour lorsque l'on possède la version boîte (ceux qui se sont déjà amusé à faire une ré-install Time Machine avec la première version d'OS 10.5 comprendront ce que je veux dire), - une phase de tests poussée des solutions logiciels et matériels de la Pomme AVANT commercialisation, la 10.5 ayant terni fortement l'image de stabilité d'OS X chez mes clients et dans mon entourage (moi y compris). Avec ça et les entreprises comme la mienne pourront reprendre confiance. Nombre de clients sont impressionnés par la virtualisation mais les blocages et plantages sous OS 10.5 sont tellement fréquents que plus personne ne veut plus en entendre parler.
avatar flette | 
Et il faut aussi se préoccuper des logiciels de gestion. Depuis le début des années 90, Apple a totalement démissionné de ce domaine. Résultat pour comptabiliser, facturer payer, l'offre est famélique. Pour couronner le tout, Sage - l'éditeur mastodonte à l'instar de M$ - freine des 4 fers le développement de ses appli Mac.
avatar mike1 | 
Bonjour Seb du 95, tu parle de plantage avec la virtualisation ? mais avec qu'elle programme? Tu parle de time machine ou est le problème? Tu dis : " une phase de tests poussée des solutions logiciels et matériels de la Pomme AVANT commercialisation, la 10.5 ayant terni fortement l'image de stabilité d'OS X chez mes clients et dans mon entourage (moi y compris)." Pourrais tu être plus explicite? à bientôt, merci.
avatar spleen | 
On aura droit un jour à des chiffres sur le marché Français, ou bien c'est trop ridicule ? Quant à la remarque très pertinente de Flette sur l'absence d'Apple dans les environnements de gestion, elle compense le manque total d'objectivité de cet article : la moindre des choses serait de dire à quoi sont utilisés ces Mac, avec quelles applis, pour quels besoins... Une fois de plus, on nage dans l'approximation la plus totale, en se contentant de généralités et d'auto-satisfaction.
avatar laurent.1979 | 
AAAH ! Bin voilà une bonne raison pour mes actions achetées à 100, redescendues à 90, de remonter à 200 !!!
avatar oomu | 
" une phase de tests poussée des solutions logiciels et matériels de la Pomme AVANT commercialisation, la 10.5 ayant terni fortement l'image de stabilité d'OS X chez mes clients et dans mon entourage (moi y compris)." " je tiens ce discours pour du fantasme. le fantasme serait de dire que 10.4 avait donné une bonne image d'apple que 10.5 aurait détruit. Je dis NON. je dis que des gens , devenus "fans" (amoureux d'apple) ont choisi d'ignorer que 10.4.0 avait son lot de problèmes, (le nouveau amoureux était encore en lune de miel avec Apple) et que 10.4.X était fignolé et c'est ce qu'ils ont "vendu" à leurs amis. Parce que, je me souviens TRES BIEN du discours des vieux aigris qui expliquaient que 10.4.0 n'avait pas été testé, que Apple se foutait du monde, que 10.3.x était super, mais maintenant qu'apple gagnait plein de brouzoufs, c'était plus ça la qualité, gnagnagna et que l'impact était notable chez les amis et clients. --spéciale boule de cristal--- BREF, 10.6.0 sera une véritable catastrophe d'instabilité, qu'apple ne fait pas de test, que maintenant que ce sont des gros capitalistes nantis fumeurs de cigares se fichent du client, et que ca donne une très mauvaise réputation à tous mes collègues et clients dans mon travail, alors que 10.5.12 marchait très bien. ----------------------- Non, 10.5 était pas pire, il était "frais". Dans le genre, Finder 10.4.X (tous patch) était incapable de me voir parfaitement tous mes serveurs samba d'entreprises (bug connu lié à certains réglages spécifiques), alors que finder 10.5.5 m'affiche bien tous les serveurs samba mais la liste des partages de dossier d'un serveur (windows ou samba), si elle dépasse une certaine taille, fait buguer la fenêtre du finder quand on bouge la barre de défilement. (ouaip) alors BORF ! Apple a ses qualités (grandes) et ses défauts (y en a , mais moins que ses qualités) mais Apple ne change PAS. entre 2004 et 2008, à part des évolutions techniques, c'est prou la même société.
avatar oomu | 
"Avec ça et les entreprises comme la mienne pourront reprendre confiance." That's impossible ! apple ne travaille pas avec les intégrateurs oem et ne participe quasiment jamais à un marché public. Ils ne sont pas agressifs, ils sont contemplatifs. Ni ils publient leurs calendriers de sorties ni ils ont une politique grand compte bien établie (appelez un commercial, demandez leur un devis pour 240 macs avec une option hors choix Applestore, c'est le BLANC au bout de la ligne) Bref, à mon sens, ce n'est pas forcément un tort, une entreprise choisit son marché, mais ne me dites PAS qu'Apple peut intéresser les "entreprises" simplement parce que vous pensiez qu'il y a 4 bugs à corriger. Non. J'admets pleinement que certaines des solutions apple sont fonctionnelles en entreprise et peuvent intéresser des pme. Parce que des gens sont séduits par la qualité du produit Apple ils vont en acheter, mais certainement PAS parce qu'Apple cherche à convaincre les entreprises et a communiqué spécifiquement vers elles. - "Nombre de clients sont impressionnés par la virtualisation mais les blocages et plantages sous OS 10.5 sont tellement fréquents que plus personne ne veut plus en entendre parler." je dis que vous avez un matériel ou usage spécifique qui fait exploser votre os X ou que vous exagérez. J'ai une expérience radicalement différente. 10.5 s'est avéré être très stable.
avatar oomu | 
> une régularité dans l'inter-compatibilité entre les versions d'OS X (tous les ans et demi il faut racheter > 75% des logiciels que j'utilise), et pourtant, cs2 marche toujours, office marche toujours, Transmissio.. heu je veux dire Maya >- un clavier sans fil avec pavé numérique (indispensable), hmm... logitech ? >- un port firewire sur toutes les machines (encore plus indispensable tant l'USB 2 se traîne) ou alors un >port SATA ou USB 3, alors, cela ne date que depuis quelques semaines, et vous avez toujours le macbook PRO et le mac PRO. pour les PRO (avec la facture de PRO, oui je comprends). usb3 vous décevra face à firewire 800 (sisi, vivi, j'ai lu les chiffres), et vous vous plaindrez très vite qu'apple est pas foutu d'adopter firewire s3200, une société qui se dit si "différente" et si "innovante, ha!" >- de bonnes remises chez les distributeurs agréés (je suis passé par certains, sans jamais le regretter), remise? apple ? >- un Mini avec deux disques durs en RAID (mais là je rêve), heu... apple va vous dire "on nomme ce mini en raid, le Xserve" >- un iMac avec 4 coeurs (ça arrive mais c'est lent) et toujours deux disques durs en RAID (et des SSD), il est évident que le pro a besoin de 8 coeurs, revenez me voir en 2010, je vous dirai 16. >- une trappe pour changer le disque dur de l'iMac à l'image de la première génération de G5, mais y a une trappe pour changer la RAM, qui est indispensaAAAble pour un usage pro. >- la possibilité de télécharger le disque d'installation OS X avec la dernière mise à jour lorsque l'on >possède la version boîte (ceux qui se sont déjà amusé à faire une ré-install Time Machine avec la première >version d'OS 10.5 comprendront ce que je veux dire), ouais alors là, comme Windows, comme Linux , utilisez les outils pour générer vos propres médias d'installation et de déploiement de postes.
avatar Anonyme (non vérifié) | 
idem que certains commentaires plus haut : le manque de logiciel de gestion est un vrai problème. Du coup il faut un windows, un vmware si on veut éviter les reboots (ce qui n'est pas spécialement donné) et en plus ça oblige a avoir des connaissances sur ces deux OS, à sauvegarder les données depuis deux O.S. ... c'est quand même bien dommage ! De plus un logiciel de gestion avec l'ergonomie signée Apple ne serait pas pour me déplaire, bien au contraire !
avatar yeager13 | 
Bon mon expérience une fois encore en entreprise il faut des solutions de gestion et là après près de 20 ans à bricoler des solutions avec un serveur Unix, ou une solution filemaker, ben me voilà obligé de migrer sous Windows après plus d'un an de recherche, la faute à pas de solution de gestion performante sous OS X, tant qu'on reste une petite PME passe encore mais dès qu'on commence à avoir des besoins un peu plus costauds c'est le vide sidéral, je viens à contre coeur de voir arriver un serveur Dell ( j'ai collé une pomme dessus mais bon...) ça fait mal au coeur mais bon faut bien bosser alors quand je lis que Apple arrive en entreprise je vois pas ou...... si c'est pour faire du traitement de texte c'est un peu limité....
avatar gaetanfo | 
sunjohn a raison. Sur mon MAC, j'utilise le plus souvent Windows, vu la disponibilité des logiciels compatibles. Or même avec cette croissance des ventes le système MAC est encore bien loin de la part de marché de Windows.
avatar ziedjo | 
À quand un vrai logiciel simple de gestion et factures ??? C'est ça qui manque à l'heure actuelle. J'ai eu beau chercher, je n'ai jamais trouver un logiciel SIMPLE pour faire des factures et devis sur mac. Soit c'est simple et c'est moche, soit c'est paramétrable mais auquel cas c'est une usine à gaz dans laquelle un allergique à la compta comme moi n'y retrouve pas ses petits. Je rêve d'un logiciel sobre comme iTunes, efficace pour le classement, où on puisse faire la mise en forme qu'on souhaite sans se prendre la tête avec des codes foireux et des arguments comptables inutiles… Enfin si ça parle à un développeur, je suis graphiste :-)
avatar sonn729 | 
Euh... j'y connais pas grand chose il est vrai, mais lorsque je travaillais dans une petite PME, ils étaient sur mac et se servaient des solutions CIEL mais ils ont eu un problème lors du passage à 10.5 où il a fallu acheter une mis à jour pour CIEL. Mais en ayant fait un peu de recherche j'ai trouvé COGILOG qui lui était intégré à OS X et semblait simple d'utilisation.
avatar Christophe Laporte | 
@ ziedjo peut-être un logiciel comme Billings 3 ou Grandcentral peut te convenir
avatar mike1 | 
Bonsoir, je vois que certains ne fond pas d'effort . Il est vrai qu'il y a un problème, ses le manque d'informations sur les programmes qui tourne sur nôtre plat-forme. Il faudra que les revendeur (centre agrée ou apple center) travail un peut plus sur le sujet, plutôt que de ce plaindre de la marge qu'Apple veille leurs laisser.
avatar Brewenn | 
Faut dire que depuis la possibilité d'installer MS Windows sur la plate-forme Apple, il ne s'est jamais tant vendu de Macintosh.
avatar Jimmy_ | 
@Brewenn : chut, tu risques la décapitation en écrivant ça ici ;-)
avatar kristof_Mac | 
"À quand un vrai logiciel simple de gestion et factures ???" COGILOG
avatar yeager13 | 
@mike1 Je te garantis que j'ai fais des recherches et des test de tout les logiciels qui tournent sur Mac en gestion/compta et y ' a rien de vraiment serieux comme solution une fois que t'es au dessus de la TPE et que t'as quelques besoins spécifiques et je parle pas en production quand t'as beson de solution de tracabilité, analyse, impression d'étiquette, conditionnement, etc là c'est le desert total, j'étais au salon de l'emballage la semaine dernière, et il n'existe rien de rien sur Mac c'est Windows 100% !!!
avatar Brewenn | 
Jimmy_ [26/11/2008 20:32] @Brewenn : chut, tu risques la décapitation en écrivant ça ici ;-) Pas grave car tous les gens censés, ainsi que les professionnels (les vrais pas les affabulateurs) , savent que MacG n'est pas vraiment un site consacré à "L'essentiel du Mac" mais plus un site à polémiques sur les produits Microsoft, le "Closer" ou "Le Gala" de l'infoweb informatique, quand au blog c'est une dérive permanente vers la haine, de la dite entreprise et de ses produits, voir même dans certains cas l'étalement de discrimination. Heureusement certains parents savent utiliser le "Contrôle parental" pour protéger les plus faibles de ces dérives.
avatar ispeed | 
Moi j'ai pas peur de dire que le Mac c'est fait pour mater les tofs de belle-Maman agrémenté de zique made in iThunes pour jeunes friqués
avatar ziedjo | 
Non non, cogilog n'est pas simple je suis désolé ! Je ne suis pas comptable, je me fiche des termes comptables, c'est pas mon métier et j'ai pas le temps de m'en occuper. Et on est nombreux comme ça. Moi je ne fais que les factures et les devis, et c'est ma comptable qui fait toutes les saisies, je paye pour ça. Et Cogilog ne permet pas de faire des factures avec une mise en pages sympa comme on peut faire dans Numbers par exemple. En gros, ce qu'il faudrait, c'est un logiciel SIMPLE (j'insiste là-dessus), fait pour ceux qui détestent la paperasses, et qui se limite uniquement à ce pourquoi on l'achète (factures et devis, c'est tout).
avatar ziedjo | 
CL97, je n'avais pas vu ton post… Billings a l'air pas mal en effet, mais je viens de tester, et il y a plusieurs petits soucis : le premier c'est que tout est en anglais, le second c'est que lui non plus n'est pas clair. Encore une fois, il faut cliquer partout pour essayer de faire une facture, alors que j'aimerai quelque chose de sobre et simple. La raison ? Mon commercial, qui ne pipe rien à l'informatique et qui n'a pas l'esprit curieux. Pour lui, comme beaucoup de monde, l'informatique est là pour aider, et pas pour se creuser la tête. S'il va plus vite à faire un devis à la main, il ne va pas s'emm**** à rentrer dans un logiciel qui demande 150 manipulations, comprenez-vous ? Si je lui mets un logiciel comme ça entre les mains, c'est parti pour une journée de formation, et encore au final pas sûr qu'il ai compris. Si quelqu'un arrive à sortir un logiciel aussi simple que celui que je cherche, je suis persuadé qu'il trouvera son public (moi le premier, mes parents qui sont dans la boulange, les nombreux artisans qui ne veulent pas se prendre la tête avec leur ordi, etc.)
avatar pecos | 
eh ben si les relations d'apple avec ses clients des PME sont aussi arrogants et à sens unique que les commentaires d'oomu... c'est pas gagné, les enfants ! @oomu : tu dis qu'apple ne change pas... mouais. je pense plutôt qu'apple [b]ne s'arrange pas[/b]. C'est plus juste comme ça, hein ! Et c'est pas parce que Tiger 10.4.0 était buggy qu'il faut recommencer le même cirque à chaque nouvelle version du système. Ça s'appelle du foutage de gueule. Mais j'ai l'impression que tu adore faire le beta testeur, toi, non ?
avatar Brewenn | 
testeur ? Je ne suis pas sur !
avatar pecos | 
@brewenn : +1
avatar kubernan | 
J'ai migré une petite entreprise sous Mac. Les deux personnes de cette boîte sont équipées de MacBook Pro et bossent chacune géographiquement éloignée de l'autre. L'agenda commun, le site internet de la boîte, les e-mails sont gérés sur un XServe qui est loué (et sur lequel j'interviens directement quand c'est nécessaire). Ca marche nickel. iChat est très souvent utilisé par ces deux personnes (réunion etc...). iTunes est également très largement utilisé (que ça soit dans le catalogage de photos ou dans l'impression de livres). Des modèles personnalisés de Pages ont été créés pour toute sorte de besoin : fax, lettre administrative, plaquette de présentation etc... Idem pour les e-mails (modèles personnalisés sur Mail). La compta est entre les mains d'un expert comptable, donc pas de besoin logiciel. Il n'y a pas non plus de factures à gérer (tout se passe devant notaire). Là il est question de développer un logiciel spécifique pour cette boîte. Compte tenu des besoins, un développement pur OS X a été écarté, la solution sera une Web Application. Peut-être avec SproutCore, c'est à voir.
avatar brenda | 
Même avis : j'ai besoin de faire des devis, des bon de livraison, des factures, de suivre mes stocks ... et bien sur mac, c'est un peu le désert, ou, hors de prix pour cause de semi-développement. J'utilise Ciel Gestcom, mais j'aimerais vraiment trouver un vrai logiciel, intégré au système : pourquoi n'y a t il pas de liaison avec le carnet d'adresse, par exemple ? Une majorité de mes clients (milieu du bâtiment) utilise le fax, il n'y a même plus de modem intégré dans les derniers mac (j'utilise un Pbk G4 donc c'est OK pour moi). Essayez donc de trouver une solution pour réaliser soi même des fax mailings sur de petites quantités de contacts, toutes les solutions tournent sur windows. Idem pour les sites des banques, Sur mon compte Pro il y a un tas de trucs, comme enregistrer les traites des clients !! qui ne sont que compatible internet explorer, donc windows. je suis allé à une presentation "apple et les TPE" au printemps seuls les softs apple étaient présentés ! aucune réponse aux questions sur les solutions tierces de gestion / compta et sur l'avenir, à part "vous pouvez mettre windows sur un mac et faire tourner les softs dédiés n'existant pas sous os X" un peu court de la part d'apple france (c'était encadré par du personnel Apple). Donc, oui en entreprise on peut utiliser du mac, mais il faut vraiment en avoir envie.
avatar mike1 | 
Bonsoir, qui connais l'application"GrandTotal"?
avatar nlex | 
Oui c'est bien mais c'est pour les freelances pas pour les entreprises, donc hors sujet... Mais ta pas de solutions je trouve au contraire, c'est juste quelles ne sont pas encore très connues. Il y a aussi des solutions intéressantes en web app. Faudrait peut être se renseigner avant de critiquer.
avatar DrFatalis | 
"la possibilité de faire tourner Windows via Boot Camp " Tout est dit. Que va se laisser abuser par les pubs mac ? - hello, i'm a PC - hello, i'm a pc too, without windows, i'm dead...
avatar mike1 | 
Re et ce site vous dit quoi? http://www.macgestion.com/
avatar poco | 
Mes PME tournent et ont toujours tournées sur Apple de puis Apple IIe. Par contre, pour toute la gestion on se paluche la programmation "à la maison" (Filemaker, MySQL, RealBasic, PHP). La compta malheureusement c'est sur du PC (Sage freine pour le Mac) p
avatar poco | 
Ooops! Je disais donc : pareil pour la CAO-DAO (PC obligé). Par contre l'avènement d'OS X et l'arrivée d'OpenOffice, Firefox ont permis l'interropérabilité nécessaire avec les clients (grandes sociétés qui ne connaissent QUE Microsoft). Par contre impossible de trouver une imprimante matricielle avec un driver correct pour imprimer des listings sous OS X (et là c'est galère!)
avatar pvmstg | 
Certainement qu'il reste des bastions pc... toujours une question de marché... mais avec la transition en douceur avec les solutions pc sur mac, de plus en plus d'entreprise vont regarder le coût global et non seulement le prix de la machine. Si le mac continu sa remonté en entreprise... des cies comme esri (référence en sig) qui ont quitté le mac vont peut-être y revenir... on verra bien.

CONNEXION UTILISATEUR