Test du MacBook 12" début 2015 Core M 1,3 GHz

Stéphane Moussie |

Généralement, les Mac gonflés à bloc sont équipés d'un processeur Core i7 sensiblement plus performant que le Core i5 de base et de deux fois plus de mémoire vive. Le MacBook ne fait rien comme tout le monde puisque sa configuration la plus musclée se distingue uniquement par un processeur à la fréquence un peu plus élevée. Ce processeur 1,3 GHz en option vaut-il le coup ? Réponse dans notre test.

Cliquer pour agrandir

Le processeur 1,3 GHz, la seule option disponible

Nous nous intéresserons uniquement dans ce test aux performances. Pour résumer ce tout nouveau Mac équipé d'un magnifique écran Retina de 12", on peut dire qu'il s'agit d'une machine superbe, radicale, ultra légère et à la connectique anémique et inédite (un seul port USB-C). Pour plus d'informations, nous vous invitons à lire nos tests des deux autres configurations, en particulier celui du modèle 1,1 GHz qui est le plus complet :

Comme indiqué en introduction, Apple donne habituellement la possibilité de gonfler substantiellement les capacités d'une machine grâce à diverses options — ce qui fait aussi gonfler substantiellement le prix au passage. Rien de tout ça avec le MacBook. Il n'y a qu'une seule option : un processeur Core M bicœur 1,3 GHz (Turbo Boost jusqu'à 2,9 GHz). Cette option est disponible sur les deux configurations de base. Elle coûte 300 € sur le modèle 1,1 GHz-256 Go (1 449 €) et 180 € sur le modèle 1,2 GHz-512 Go (1 799 €).

Le fait qu'il n'y ait qu'une seule option disponible sur le MacBook n'est pas vraiment problématique en fait. De base, l'ultraportable de 12" n'est pas si mal loti. Il intègre un SSD de 256 Go (ce n'est toujours pas le cas sur les MacBook Air et MacBook Pro 13" d'entrée de gamme) et 8 Go de RAM (une capacité toujours en option sur les MacBook Air). Proposer en option un SSD de 1 To ou 16 Go de mémoire ne serait pas très pertinent sur cette machine de toute façon limitée par son processeur.

La configuration qui fait l'objet de ce test est donc la plus élevée possible : processeur 1,3 GHz et 512 Go de stockage pour 1 979 € (en finition gris sidéral).

Un processeur presque équivalent à celui d'un MacBook Air récent

Le processeur Core M-5Y71 du MacBook est cadencé à 1,3 GHz de base et il peut monter jusqu'à 2,9 GHz en Turbo Boost. Comme avec les processeurs des deux autres configurations, Apple a légèrement personnalisé cette puce. La « vraie » fréquence de base est 1,2 GHz, mais Intel permet de la faire grimper jusqu'à 1,4 GHz — ce qui a aussi pour effet d'augmenter le TDP à 6 W. Apple a choisi l'entre-deux.

La carte graphique intégrée au Core M-5Y71 est toujours la même, une Intel HD Graphics 5300 cadencée à 300 MHz (900 MHz au maximum) avec 1 536 Mo de mémoire.

Sur Geekbench 3, qui teste les performances globales, le MacBook 1,3 GHz fait un score de 5 603 points. C'est environ 600 points de plus que la version 1,2 GHz et 1 000 de plus que le 1,1 GHz. Surtout, c'est un score supérieur au MacBook Air 2014 (Core i5 1,4 GHz) et très proche du MacBook Air de cette année (Core i5 1,6 GHz).

Le MacBook 1,3 GHz est-il aussi performant qu'un MacBook Air récent en utilisation concrète ? Notre série de tests applicatifs montre une certaine équivalence. Le portable de 12" oscille entre le un peu mieux et le un peu moins bien en fonction des logiciels et des générations de MacBook Air.

Pour un export de 500 photos avec Aperture par exemple, le MacBook se place entre le MacBook Air 2014 et le 2015. Il lui faut 30 secondes de moins que le premier, mais 1 minute de plus que le second.

Il est plus lent sur iMovie de plusieurs dizaines de secondes, mais fait mieux d'un chouïa sur Final Cut Pro. Quant à GarageBand, les trois machines sont dans un mouchoir de poche.

Cliquer pour agrandir

La fréquence maximum du Turbo Boost du MacBook est supérieur de 200 MHz à celle des deux dernières générations de MacBook Air, mais sa conception l'empêche d'en tirer parti pendant longtemps. Sans ventilateur, le MacBook ne peut pas refroidir activement son processeur et abaisse donc très rapidement le Turbo Boost.

Le MacBook 1,3 GHz se détache toutefois assez clairement des configurations 1,1 et 1,2 GHz. Sur les tâches les plus longues, il fait gagner plusieurs dizaines de secondes. Ce n'est toujours pas un foudre de guerre, mais on apprécie que les performances soient à peu près équivalentes à celles d'un MacBook Air récent.

En revanche, quand plusieurs apps sont lancées, on déplore encore des ralentissements occasionnels dans Mission Control et lors du passage d'un bureau virtuel à un autre. Apple a confirmé à la WWDC que le problème était logiciel : OS X El Capitan, qui sortira en version finale cet automne, doit fluidifier le système.

Nous avons installé la première bêta d'OS X 10.11 sur un MacBook 1,1 GHz et nous avons effectivement constaté une amélioration (lire : OS X El Capitan accélère bien les Mac). Quelques saccades surviennent encore, mais plus rarement et il ne s'agit que de la première bêta d'El Capitan. Cette optimisation est en tout cas vraiment bienvenue et enlève un frein à l'achat. Reste qu'il faut attendre encore au moins trois mois pour que le capitaine apporte tous ses bienfaits en version finale.

Des performances graphiques limitées

Concernant les performances graphiques, elles sont sans surprise similaires aux deux configurations précédemment testées puisque le GPU est le même. Le MacBook n'est pas capable de faire tourner un gros jeu 3D récent. En définition native, Tomb Raider ne tourne qu'à 13 images par seconde avec les réglages graphiques les plus basiques.

Avec les tests OpenGL CineBench et Valley Benchmark, on constate que le GPU intégré HD 6000 des MacBook Air 2015 est sensiblement plus puissant que le HD 5300 du MacBook.

Un SSD rapide

Pas de surprise non plus concernant le SSD. Il plafonne juste sous les 900 Mo/s en lecture et tourne autour des 475 Mo/s en écriture. Ces mesures sont logiquement similaires à celles du SSD de 512 Go de la configuration 1,2 GHz et c'est un poil plus rapide que le SSD de 256 Go.

Si ces résultats sont très bons, Apple a montré qu'elle pouvait faire encore mieux en dotant le MacBook Pro 15" d'un SSD capable d'atteindre 2 Go/s en lecture. Mais le MacBook n'a pas forcément besoin d'un SSD si véloce, il n'est pas destiné à manipuler de très gros fichiers comme son grand frère de 15".

Une autonomie satisfaisante

Les 100 MHz supplémentaires n'ont pas d'impact négatif sur l'autonomie. Exploité à fond, le MacBook 1,3 GHz tient un peu moins de 3 heures, comme les deux autres configurations. Dans le cadre d'une journée de travail chez MacG (une dizaine d'apps ouvertes constamment, beaucoup de navigation web, un peu de vidéo), il s'éteint au bout de 7 heures en moyenne. Ce n'est pas aussi bien qu'un MacBook Air ou un MacBook Pro 13" qui tiennent une à deux heures de plus, mais c'est satisfaisant. Le port USB-C utilisé pour la recharge permet par ailleurs d'utiliser une batterie externe.

Pour conclure

Cliquer pour agrandir

Du MacBook, on a déjà dit qu'il était sexy, qu'il faisait une machine à écrire idéale et qu'il était en avance sur son temps. On est satisfait de pouvoir dire qu'avec son processeur 1,3 GHz, le MacBook est presque aussi capable qu'un MacBook Air récent. Dommage qu'il faille payer le prix cher pour ces performances (qui sont somme toute seulement correctes) et qu'il faille encore attendre plusieurs mois pour qu'El Capitan fasse oublier les ralentissements occasionnels. Son unique port USB-C le marginalise aussi pour le moment. Dès lors, même avec ses performances décentes, le MacBook 1,3 GHz reste difficile à recommander aujourd'hui. Il s'agit toujours d'une machine « coup de cœur », très séduisante mais pas raisonnable.

Note

Les plus :

  • Très compact et très léger
  • Fabrication impeccable
  • Trackpad Force Touch
  • Écran Retina
  • Nouveau clavier

Les moins :

  • Disparition du MagSafe
  • USB-C naissant (adaptateur indispensable)
  • Un seul port USB-C
  • Prix
6.5
10

Prix :

Tags
avatar Mémoire Cache | 

Bide

avatar oomu | 

coup de coeur.

avatar Alberto8 | 

Surtout que pour ce prix la ont a presque un mbpr 15" !

avatar oomu | 

mais ce n'est pas aussi léger.

avatar larkhon | 

mais on peut même travailler avec

avatar bbtom007 | 

El muchacho tourne mieux sur la machine mais est-ce que métal est compatible avec les chip graphique intel ?

avatar oomu | 

oui.

avatar Alberto8 | 

Il aurait était intéressant à 1200€ en 128giga , 8 giga de ram , et LA 3G 4G .

C'est celui que j'attendais pour remplacer mon iPad 4 .

avatar oomu | 

- c'est cher, + je trouve intéressant.

avatar adixya | 

Merci pour ce test !

avatar EmmetBrown | 

Mouais…
Il est urgent d'attendre la v2

avatar bribrike | 

Visiblement le core M de Skylake sort pour la rentrée. Alors peut-on espérer une mise à jour du MacBook d'ici là ?

avatar oomu | 

on a jamais vu apple mettre à jour aussi vite.

avatar nicoplanet | 

Vous ne nous donnez pas l'information essentielle... Est-ce que l'upgrade vaut son prix ? Est-ce réellement intéressant de passer de la version 1.2 à 1.3 GHz. C'est l'information importante !

avatar marenostrum | 

à mon avis si c'est ton ordinateur principal oui c'est important la puissance processeur, sinon non.

avatar Stéphane Moussie | 
@nicoplanet : il n'y a pas de réponse définitive. Ça dépend de ta machine actuelle, de ce que tu comptes faire avec la nouvelle, si ça sera ta machine principale, etc. Si c'était pour moi (machine principale avec pas mal de Lightroom), je dirais oui.
avatar bbtom007 | 

@stephmouss :
Mais entre les 3 modèles, peut on faire un classement ? Ou bien par type d'usage ? La version 1.3 vaut elle le coup par rapport à la 1.2 ? Et pour le meilleur usage de la version par rapport a un mab ou mbp ? Après il n'y a pas forcément de machine parfaite pour chaque utilisation

avatar jeff197 | 

Merci pour ce test! Un peu Hors sujet mais quelqu'un sait il si Mavericks est compatible avec cette machine? Ayant exactement ce modèle je trouve que Yosemite est assez lent avec des lags assez désagréables...

avatar oomu | 

typiquement un mac n'est pas compatible avec une version précédente de os x, faute de pilote.

avatar Yuku | 

Pour l'avoir essayé un bon moment en Store, il se dégage de cette machine une forte impression de fragilité, et un sentiment global de "cheapitude". J'avais presque l'impression de manipuler un netbook a 200€ d'il y a 4/5 ans. Et j'ai trouvé le clavier très désagréable, mais c'est sûrement une question d'habitude. Seul point positif, l'écran. Tout ça AMHA.
Bref, je passe, et me tournerai vers un MacBook Air pour remplacer mon vieux Macbook blanc.

avatar florian1003 | 

@Yuku :
Hahahahahahahahahaha

avatar phoenixback | 

@Yuku :
Pareil je l'ai trouvé cheap..

avatar ecosmeri | 

1800 euros???? Mdr. Ca fait 2000 euros le kg ;)

avatar Doctomac | 

" Il s'agit toujours d'une machine « coup de cœur », très séduisante mais pas raisonnable."

Au contraire, je recommande cette machine magistralement usinée pour ceux qui veulent une machine ultraportable pour la bureautique, l'internet, le mail, la présentation, gérer ses photos, traiter des données, etc. mais qui sont réfractaires aux tablettes.

Les ralentissements décrits par MacG sont vraiment anecdotiques et pour les activités susnommées, le proc, la quantité de mémoire et le SSD sont largement suffisants.

Bref un test et une note absolument pas en adéquation avec la réelle qualité de ce produit.

avatar NestorK | 

@Doctomac

Putain, j'adore (surtout le "magistralement usinée").

N'en fait pas trop Docto quand même, j'suis un fan de ce MacBook, et par esprit de contradiction avec tes posts de fanboy baveux, je pourrais passer dans le camp des râleurs qui ne manque pas d'arguments.

avatar larkhon | 

"qui sont réfractaires aux tablettes"

moi aussi je conseillerais une Ferrari aux gens qui veulent une voiture deux places mais qui sont réfractaires à la Smart...

avatar ecosmeri | 

Franchement pour le même prix on a un excellent macbook air que ce soit en 11 ou 13 pouces mais ce qui manque au macbook air c'est le retina

avatar NestorK | 

Et ? On sait déjà tout ça. Le MacBook Air est toujours l'ultra portable le plus recommandable, no doubt.

En revanche, si t'es blindé de thunes, que tu cherches un ultra portable ultra portable à associer à ton iMac dernier cri, avec le nec plus ultra des écrans de chez Apple et que ton usage se limite à de la bureautique mobile connectée, fais-toi plaisir, bordel de merde ! Parce qu'il est excitant, ce nouveau MacBook et que rien qu'à le regarder, tu le veux tellement plus que ses petits concurrents surtout que tu sais qu'au Starbucks tu seras désormais LA nouvelle star.

Pour tous les autres, rendez vous dans 5 ans, quand le modèle d'entrée de gamme sera à 999 euros (suivez mon regard).

avatar N1kod | 

@macge

Quant est-il svp des températures de fonctionnement, la carcasse qui fait office de radiateur pour le cpu?
Votre test est -il effectue avec filevault d active ?
Merci

avatar Gromeul | 

Belle machine, suffisante pour un usage modéré mais chère malgré toutes ses qualités... Et surtout, comment seront ses performances dans 2 ou 3 ans ?

avatar andr3 | 

Un MacBook et un Power Bank de 10.000 mAh et question mobilité c'est le top du top et pour l'autonomie ben on peut voir venir ...

avatar romainB84 | 

Je trouve toujours ca assez hallucinant de voir des ralentissement de mission contrôle (par exemple) sur des machines aussi récente alors que mon MacBook Pro de 2008 (les premiers unobody, ouais ca rajeuni pas !!!) n a jamais eu le moindre ralentissement sur mission contrôle ou autre (alors ok je lui ai mis 8Go de ram et un ssd, mais le ssd de ces machines est TREEEEEES largement plus rapide que le mien et le swap devient assez négligeable au final.
Quand a la carte graphique, j ose imaginer qu elle est meilleure que ma vielle Gforce 9400 :-)

avatar MaKRoute | 

Merci pour le test.
Cela me conforte dans mon choix d'avoir acheté mon Air neuf il y a 2 mois à 760€ !

avatar Cem | 

Si tu as la tune et tu veux un ordi hyper léger avec un écran haut de gamme, du stockage et un processeur amplement suffisant pour de la bureautique quotidienne, bah tu te le paies.
Si tu n'as pas de tune ou tu es un geek râleur, bah tu vas t'acheter autre chose et tu arêtes de casser les pieds

avatar larkhon | 

du stockage? j'ai dû rater les To de disque dur...

avatar AkrAmAniAc | 

Je ne cerne toujours pas l'intérêt de cette machine comparativement à un MacBook Air !

avatar comass | 

@AkrAmAniAc :
Y'a encore des gens qui comprennent pas qu'un jour l'homme à poser le pied sur la lune.

avatar larkhon | 

quelle mesure dans le commentaire...

avatar ErGo_404 | 

C'est clairement la première génération de ce qu'aurait dû être le macbook air à sa sortie si la technologie l'avait permis : une machine hyper portable, sans pièces mécaniques (autre que le clavier et la charnière, bien sûr).

Franchement c'est une belle machine, son prix est élevé, bien sûr, et elle a des défauts de jeunesse, mais on connaît très bien Apple et on sait que la deuxième génération corrigera déjà en bonne partie les problèmes de la première, notamment en ajoutant un deuxième port USB (3.1 si possible), et bien sûr en prenant un processeur plus récent.

Apple est un assembleur avant tout, ils font avec le matériel disponible, notamment pour les processeurs. Les petites faiblesses des Core M seront vite corrigées.

avatar Sethii | 

Si je n'avais pas acheté un MacBook Air 13" en septembre dernier, j'aurais presque à coup sûr craqué pour ce MacBook.

Pour ce qui est de la puissance, j'ai un Haswell-E, 6 cores avec une 970 GTX sous Yosemite. Que demander de plus ?

avatar Aularge | 

J'utilise ce Macbook 1.3 depuis un mois et je rejoins à peu près vos avis sauf sur un point important.
Je suis d'accord avec vous sur:

•écran très bon, avec nettement moins de reflets que mon précédent MBpro retina 15. Je peux l'utiliser en 1440 x 900 de manière confortable, même si la plupart du temps je l'utilise en 1280 x 800.

•performances tout à fait suffisantes pour moi. Je m'en sers comme ordinateur principal (sans jeux ni traitement video), et le seul moment où je sens une différence notable avec mon MBpr15 est lors du traitement de photos en format RAW sur iPhoto; mais c'est faisable.

•le trackpad est agréable à utiliser.

•il manque un port USB et un lecteur de cartes SD mais bon, je compose avec en attendant des hubs qui sont en route et s'annoncent intéressants comme celui-ci : https://www.kickstarter.com/projects/nonda/get-your-macbook-ports-back?r...

Là où je ne suis pas d'accord avec vous c'est à propos du clavier lorsque vous dites que c'est la "machine à écrire idéale". C'est vrai qu'après un mois d'utilisation je me suis en bonne partie habitué à ce clavier qui au début était déroutant, mais il y a deux choses auxquelles je ne m'habitue pas et qui m'empêchent, de beaucoup, de considérer cet ordinateur comme la machine à écrire idéale :

•d'abord le bruit car il faut le dire, ce clavier est BRUYANT. C'est une impression qui se confirme sur les mesures que j'ai faites: je trouve systématiquement 5db de plus sur ce clavier que sur les claviers classiques (aussi bien de mon précédent MBpr 15 début 2013 que de mon vieux Macbook Air 2008). 5db, cela veut dire à peu près 3 fois plus bruyant. Pour mesurer cela, j'ai mis un sonomètre qui enregistre la valeur maximale, à distance égale des claviers. Contrairement à ce que j'ai vu écrit ailleurs ce bruit n'est pas dû au fait qu'on a tendance à taper trop fort avec ce clavier. Il suffit d'appuyer sur les touches aussi doucement que possible pour s'en rendre compte, et une bonne partie du bruit est d'ailleurs produit par le relâchement de la touche: c'est le cas particulièrement pour les grosses touches comme la touche arrière, la touche TAB, etc...
Pour un ordinateur destiné aux nomades et donc sensé être utilisé en extérieur dans les lieux publics, salles de réunions, trains, etc... ce clavier est un bond en arrière en matière de bruit. Idem pour une utilisation à la maison ou dans un environnement calme. Le millimètre d'épaisseur en moins gagné avec ce clavier justifie-t-il ce saut en arrière: de mon point de vue, très nettement, non.

•L'autre chose à laquelle je ne m'habitue pas, c'est le changement des touches de flèches. Sur les anciens claviers mes doigts trouvaient tous seuls leur place du fait de la différence entre la touche du milieu, de taille normale, et les deux touches de côté, de taille plus petite. Sur ce clavier, les trois touches de flèches sont identiques en taille, et mes doigts continuent, après un mois, à ne pas trouver par eux-mêmes leur place sur les bonnes touches, et je dois souvent les aider avec la vue. Il est possible qu'avec le temps ça s'améliore, donc ce point est moins grave que la question du bruit, mais là aussi, si c'est pour des raisons esthétiques que le changement des touches de flèches a été fait, ce changement se justifie-t-il ? La aussi, de mon point de vu, non. D'ailleurs, je ne suis pas sûr de trouver ce clavier plus esthétique que le précédent du fait que les 3 touches de flèches soient maintenant de taille identique: leur esthétique se veut-elle plus pure, plus zen, plus propre ? Moi je préfère des touches de flèches plus fonctionnelles.

•Et puis, je le signale parce que je me pose la question: je ne suis pas sûr que ces frappes sèches, avec très peu d'amortissement, soient très bonnes pour les cartilages des articulations des doigts. Il m'arrive d'écrire beaucoup, et en fin de journée je sens davantage les articulations de mes doigts qu'avec les claviers précédents.

Je termine sur un détail: le chargeur a perdu les petites pattes extractibles qui permettaient d'enrouler le câble autour : c'était pratique aussi bien déplacement qu'à la maison. Ce système était apparu avec le premier Macbook Air, puis avait été utilisé pour tous les chargeurs, et maintenant il disparaît avec cet ultra portable... J'espère que ce n'est pas, là aussi, pour des raisons esthétiques...

avatar Mac_Gay | 

J'avais jamais lu le coup du sonomètre. Macg, voilà un nouveau critère à prendre en considération, sérieux!
Nous attendons des arguments aussi documentés sur tes cartilages. Tu nous postes un lien vers ton IRM stp?

avatar PierreBondurant | 

@Aularge :
Commentaire de compétition !
Merci d'avoir eu la patience de le rédiger, c'est un des meilleurs retours sur le MB que j'ai lu.
Si tu as le temps, tu devrais le poster sur les forums de MacG pour qu'il ne se perde pas avec le temps

avatar Gepat | 

Merci pour ce retour d'expérience ! Je n'ai pas de MB, juste mon MBA mi-2012 i7 que j'adore. Et c'est vrai que le clavier et sa sonorité est très importante pour moi aussi. MacGé pourrait en parler lors d'une mise à jour de son article ?

avatar inoga | 

@Aularge :
Merci pour ce résumé détaillé et intéressant. A mon avis tu soulèves des points importants pour celui qui compte vraiment utiliser un macbook 12" Retina pour écrire.
Et merci d'avoir pris le temps de nous partager ton retour d'expérience.

avatar C2SC3S | 

@Aularge :
Merci également pour votre partage d'expérience .
Vous dites traiter vos fichiers RAW sur iPhoto ?
S'agit il du traitement en jpeg , j imagine le temps nécessaire pour le traitement unitaire par fichier de l'ordre de +sieurs dizaines de secondes , non? A vrai dire j'aimerais bien que vous infirmiez ceci , car c est ma principale préoccupation avec ce MB ( déjà une douzaine de sec sur mon iMac c est long qd on a une 100aine de clichés a traiter).
Un revendeur m'a déconseillé ce MB en l'état pour le travail sur photos , Pixelmator ou autre a éviter . Pour ce vendeur , ce MB n'est que pour consultation de fichiers (et un peu de traitement de texte aussi qd même !), a ma gde déception .
Cordialement

avatar SugarWater | 

Ça fait cher la Remington

avatar elamapi | 

Donc pour 2k€ on a une super machine pour de la bureautique à petit échelle (parce que perso, quand je doit passer la journée devant un écran, ce qui est mon cas au moins 5 jours par semaines), en dessous de 17", c'est juste ultra chiant.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR