Apple met OpenGL et OpenCL sur la touche au profit de Metal

Stéphane Moussie |

Apple tire un trait sur OpenGL et OpenCL. Ces deux API incontournables il y a encore quelques années sur Mac vont être abandonnées au profit du seul Metal.

Elles sont toujours présentes dans macOS Mojave, mais seulement à des fins de compatibilité, précisent les notes de version du nouveau système. Les jeux et applications tirant parti de ces API pour exploiter la puissance graphique des Mac sont en effet trop nombreux pour être rayés de la carte dès maintenant. La consigne est claire en tout cas : « passez à Metal si votre app utilise OpenGL ou OpenCL. » La prise en charge de Metal est d’ailleurs le critère de compatibilité des Mac avec macOS Mojave.

Craig Federighi présentant Metal en 2014.

Apple remplace donc deux API ouvertes et multiplateformes par une API fermée et réservée à ses machines. Le Khronos Group dont elle fait partie propose pourtant une API graphique ouverte largement adoptée, Vulkan (qui pourrait englober OpenCL dans le futur), mais la Pomme préfère manifestement tracer sa voie seule dans ce domaine — rappelons qu’elle a inauguré l’année dernière avec l’A11 Bionic son premier GPU maison.

Apple a été l’instigatrice d’OpenCL et a cherché à rassembler des éditeurs et industriels autour d’elle, cependant Nvidia lui a toujours opposé une concurrence farouche avec CUDA. Quant à OpenGL, cela fait des années que le désintérêt d’Apple pour cette API était visible.

Valve, le Khronos Group et d’autres spécialistes des technologies graphiques mettent gratuitement à disposition des développeurs une solution pour rendre les jeux Vulkan compatibles avec macOS. D’après un premier essai avec Dota 2, le résultat est concluant : la version Vulkan du jeu est bien plus performante que la version OpenGL.

avatar huexley | 

Ou comment forcer la main…

avatar Hasgarn | 

@huexley

Parce que Microsoft fait pas la même chose avec Direct x ?
C’est une vraie question

avatar huexley | 

Les rapports de force ne sont pas du tout les même que sur Mac… Sur Mac l'industrie de la 3D /Jeu est au mieux à l'agonie. Si maintenant Apple décide en plus de couper la passerelle de compatibilité alors qu'il y a quelques années encore elle en faisait la publicité car "compatible avec Windows et Linux"

Tiens histoire de pas refaire l'histoire…

https://appleinsider.com/articles/08/12/16/opencl_and_opengl_take_on_dir...

avatar Marco787 | 

Quand vous écrivez " Sur Mac l'industrie de la 3D /Jeu est au mieux à l'agonie", voulez-vous parler des sociétés à l'agonie, ou par extension, du peu de choix de logiciels / jeux ?

avatar huexley | 

Les deux mon Capitaine, Aspyr et Feral en ont souvent bavé et reste des nains dans l'espace du JV…

avatar Marco787 | 

Pas une masse de jeux natifs Mac effectivement, surtout les "gros" (titres AAA). Et selon moi, peu de raison que cela change, puisque la plateforme Mac demeurera trop petite pour justifier les investissements.

Mais je ne pense pas que cela soit un problème significatif puisque Windows s'installe très bien sous Mac, et permet d'accéder au plus large choix de jeux. Le problème est ensuite plus la performance (ou l'insuffisance) matérielle... Les eGPUs sont / seront il faut l'espérer une solution.

avatar C1rc3@0rc | 

@huexley

La question n'est meme pas la.
Que MS et Apple utilisent une API proprietaire c'est leur droit le plus legitime. Apple en plus de ça developpe maintenant ses GPU et peut vouloir garder secret ses réalisations en la matiere... Pas de souci a ce niveau.

Par contre Apple doit tout faire pour que Vulkan, qui remplace OpenGL, soit disponible sur ses OS.
Rien n’empêche que Vulkan soit realisé sur Metal ou DirectX ou autre API de bas niveau, au contraire.

Le probleme c'est surtout l’inconsistance d'Apple en terme d'API.
Une API c'est une interface logicielle qui a pour but de fournir des acces aux fonctions de l'OS, et donc au possibilités du materiel pour les applications, cela a travers une abstraction qui garantit que la pérennité de la fonction.

En clair le developpeur de l'application n'a pas a se soucier de comment l'OS assure la realisation de la fonction, que ce soit aujourd'hui ou demain, du moment que l'API est utilisé, l'application aura toujours acces a cette fonction.

Ca implique que l'API est definie une fois pour toute et ne change plus a long terme.

Or avec Apple on a pas ce comportement. Les API changent au petit bonheur la chance, des API adoptées et promues sont abandonnées de court a moyen terme.
Pire encore Apple s'est installé dans des associations de normalisation, a fait beaucoup de travail et de lobbying pour faire adopter des API standard, et au final éjecte ces API de ses OS...

Apres concernant le jeu la situation est très simple.
Depuis la création du Mac Apple a toujours fait son maximum pour qu'il ne devienne jamais une plateforme de jeu.
C'est un choix d'Apple, et c'est un rare choix qui n'ait pas ete remis en question dans toute l'histoire du Mac.
Le probleme c'est qu'iOS est un derivé de MacOS et que par conséquent l'orientation comme plateforme de jeu pour iOS est un grand ecart invraisemblable autant en terme de culture qu'en terme d’ingénierie...

avatar fte | 

@C1rc3@0rc

"Depuis la création du Mac Apple a toujours fait son maximum pour qu'il ne devienne jamais une plateforme de jeu. C'est un choix d'Apple, et c'est un rare choix qui n'ait pas ete remis en question dans toute l'histoire du Mac."

Pff, tu ne te fatigues jamais de balancer des conneries énorme dans chacune de tes tartines ? Ça t’apporte quoi exactement ? Ça t’amuse ?

avatar en ballade | 

@Hasgarn

Comparer avec MS alors que Windows est historiquement dans la 3D.??

avatar Hasgarn | 

Ça s'appelle "poser une question".
Rien de navrant, hein, juste envie de comprendre.

"Windows est historiquement dans la 3D"
Ok, très bien, mais je veux bien que tu développes aussi.

avatar oomu | 

"Comparer avec MS alors que Windows est historiquement dans la 3D.??"

non. Il est pas plus "historiquement" ou "non historiquement" dans la 3D que ma grand-mère dans le yaourt.

avatar melaure | 

Si Direct X avait été intégré à OS X, il n'y aurait jamais eu de soucis de ludothèque sur Mac ...

In finé, Metal finira comme Glide et les sprockets des années 90 parce que tous les gros éditeurs en ont rien à cirer ...

avatar oomu | 

"Si Direct X avait été intégré à OS X, il n'y aurait jamais eu de soucis de ludothèque sur Mac ..."

cela aurait été impossible.

-
OpenGL est massivement utilisé par les applications pros.

s'en couper provoquera soit une migration à linux, soit le dernier clou pour tout porter définitivement à direct X, s'enraciner dans Windows et PIS BASTA !

avatar oomu | 

"In finé, Metal finira comme Glide et les sprockets des années 90 parce que tous les gros éditeurs en ont rien à cirer ..."

c'est assez effrayant.

avatar huexley | 

ahah le premier truc que tu mettais dans ton set d'extension désactivées, oh the memories

avatar melaure | 

La liste des trucs software made in Apple qui ont finit à la poubelle est très longue, surtout dans le domaine des rendus graphiques ... alors certes Apple a bien plus de poids aujourd'hui, mais dans un domaine comme les technos liées aux GPU sur micro (différent dans le mobile), ils sont loin d'être leader et moteur ... c'est le monde Windows qui décide.

avatar IceWizard | 

@melaure
"Si Direct X avait été intégré à OS X, il n'y aurait jamais eu de soucis de ludothèque sur Mac "

Ben voyons, comme si Microsoft allait permettre à Apple d'utiliser la solution graphique propriétaire assurant à Windows un quasi-monopole sur le jeu vidéo sur ordinateur !

avatar melaure | 

Ce n'est qu'une question de sous. Que touche Microsoft sur un jeu ? S'ils touchent pareil sur leurs API sur Mac que sur PC, ils s'en moquent. Microsoft a changé d'époque, maintenant ils font du multi-plateforme. Regarde comment ils ont porté une grosse partie de leurs produits sur les autres OS !

Et d'ailleurs des produits comme Office sont très rentable sur Mac. Ils peuvent surement faire du beurre aussi sur Mac avec les jeux, d'autant que les titres édités par Microsoft se sont souvent bien vendu (age of empire et cie).

C'est fini le temps ou Windows comptait plus que les autres produits. Les OS ne sont plus les gagne pain des firmes technos ... en fait le monopole de Windows ne doit même plus être un objectif dans cette époque du Cloud ....

avatar IceWizard | 

@melaure
"Ce n'est qu'une question de sous. Que touche Microsoft sur un jeu ? S'ils touchent pareil sur leurs API sur Mac que sur PC, ils s'en moquent. Microsoft a changé d'époque, maintenant ils font du multi-plateforme. Regarde comment ils ont porté une grosse partie de leurs produits sur les autres OS !
Et d'ailleurs des produits comme Office sont très rentable sur Mac. Ils peuvent surement faire du beurre aussi sur Mac avec les jeux, d'autant que les titres édités par Microsoft se sont souvent bien vendu (age of empire et cie)."

Microsoft a porté sur Mac des produits de bureautique comme Office parce que les utilisateurs professionnels sont prêts à payer cher pour ça. A vrai dire, quand Office a été porté sur Mac, le but n'était pas d'être rentable, mais surtout d'éviter les foudres de la commission anti-monopole : "Regardez messieurs les hommes en noir, on a aussi des applications professionnels pour Mac. Nous n'avons pas une politique monopolistique Windows, vous n'avez pas besoin de lancer une procédure de démantèlement !". C'est différent maintenant avec le succès des Mac portables, tellement appréciés des professionnels, Microsoft gagne réellement de argent avec ces solutions de bureautique Apple.

L'utilisation de DirectX est entièrement gratuit pour les développeurs et les utilisateurs, il n'y a aucun frais de licence. Microsoft ne gagne absolument rien sur un jeu DirectX. Depuis le début c'est une arme de dissuasion massive conçue pour donner un avantage compétitif à Windows.

Pour le moment, il faut acheter une licence Windows pour faire tourner un jeu DirectX sur Mac (avec Bootcamp ou un logiciel de virtualisation). Cela ne rapporte certainement pas beaucoup d'argent à Microsoft, mais c'est mieux que rien (si DirectX était porté sous MacOS).

avatar PowerGlove | 

Microsoft ne fait plus de jeux crossplatorms depuis des années...
Ils ne font que quelques jeux pour la xbox...
Halo, Forza, Fables...

avatar melaure | 

Depuis le début, mais plus maintenant. Le Microsoft de Nadella ne vit plus sur le revenus de Windows, c'est FINI ! Ce sont les logiciels et le cloud qui font le gros des recettes !

Ensuite il n'y a pas que des logiciels payants sur Mac et iBidules chez Microsoft, on a même pléthore de portage Mac ... jamais Microsoft n'a fait autant de produits sur plateforme Apple !

C'est vrai que pour les jeux c'est maintenant fini, mais c'est à cause de la XBox, pas du PC.

Franchement Microsoft n'aurait pas grand chose à perdre à ce que tu ais des jeux Direct X sur ton Mac, du moment que tu achètes une suite office et un abonnement à leur Cloud ;)

avatar Un Type Vrai | 

Et quickdraw 3D ou un truc du genre (pas certain du nom...)

avatar bonnepoire | 

@ huexley
Vu l'efficacité de Metal et Metal2, c'est une bonne chose. Les développeurs sont souvent de branleurs. Donc, oui, parfois ils faut forcer la main aux gens.

avatar huexley | 

Mais je croyais pourtant qu il y avait des dizaines et des dizaines de millions de développeurs sur Mac et qu'ils avaient reçu des milliards et des milliards et des milliards de dollars de la part de Apple. Mais quel est donc ce secret de gagner autant d'argent en étant des gros branleurs

avatar bonnepoire | 

Fainéant mais intelligent.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR