Apple et Samsung : Steve Jobs, concurrence et concessions

Florian Innocente |
Les avocats d'Apple et de Samsung se sont retrouvés aujourd'hui en Australie. Premier point, l'interdiction de vente de la Galaxy Tab 10.1" a été prolongée jusqu'à la semaine prochaine, le temps pour la juge Annabelle Bennette de démêler l'écheveau des arguments de chaque partie et de décider si Samsung pourra lancer sa tablette dans le pays, avant le jugement sur le fond prévu fin 2011 ou début 2012. Son fabricant a déjà repoussé à plusieurs reprises cette sortie, prévue au départ le 11 août. La dernière échéance acceptée pour la mise sur le marché était celle du 30 septembre.

Richard Lutton, conseiller en chef pour les questions de propriété intellectuelle chez Apple, a révélé que les échanges entre Apple et Samsung autour des brevets avaient démarré à l'initiative de Steve Jobs en juillet 2010. Après avoir estimé que la gamme de smartphones Galaxy présentait des « ressemblances frappantes » avec l'iPhone, l'alors PDG d'Apple avait contacté directement le groupe coréen. Une bonne manière au vu des liens commerciaux importants et étroits qui liaient les deux entreprises et « pour leur donner une chance de se mettre en règle » a expliqué Lutton. Mais Jobs n'a pas participé aux réunions qui ont suivi. Une démarche au sommet qui n'a rien donné, pour preuve le lancement en septembre de la même année de la première Galaxy Tab en Allemagne et des autres matériels les mois suivants.

La plainte d'Apple en Australie portait à l'origine sur 13 brevets, le nombre a été depuis ramené à 5, et dans le lot, certaines fonctions ou demandes ont été retirées par l'un ou l'autre des protagonistes.

Samsung a supprimé un algorithme qui permettait à sa tablette de détecter si un contact tactile sur l'écran était ou non intentionnel (en vue de produire une action). « On peut vivre sans cette fonction votre Honneur, je vous avais dit que c'était trivial » a commenté David Catterns, l'avocat du groupe coréen.

Samsung a aussi ôté de la version australienne de sa tablette un effet de rebond dans l'animation produite par un zoom sur une icône ou un document. Une autre disparition - mais cette fois à l'initiative d'Apple - concerne le système de déverrouillage par un curseur que l'on déplace à l'écran (il avait été précédemment retoqué aux Pays-Bas).

Les tablettes australiennes vont également recevoir en façade la mention de leur fabricant, une manière de mieux les différencier de l'iPad. En effet, selon le pays, la Galaxy Tab 10.1" n'est pas toujours présentée avec le logo de Samsung sous l'écran (exemple ci-dessous avec le modèle américain qui en est dépourvu, il ne figure qu'au dos). Samsung a déclaré à Apple avoir procédé en tout à dix changements sur le modèle australien, dont sept relatifs à l'interface.

galaxytab10.1_marquee_v23


Deux violations de brevets sont toujours citées par Apple. L'une sur le procédé de fabrication des écrans capacitifs de l'iPad 2 et que la nouvelle Galaxy Tab utiliserait aussi (on aura constaté que de gros progrès ont été obtenus entre les deux générations d'iPad quant à leur finesse). L'autre concerne la manière de corriger le déplacement du doigt de l'utilisateur sur l'écran lorsqu'il effectue un déplacement vertical.

Stephen Burley, l'avocat d'Apple, a défendu l'idée que Samsung essayait de repousser le plus tard possible un jugement sur le fond afin de faire lever l'injonction temporaire. Il a plaidé pour un maintien de l'interdiction des ventes en Australie, estimant que même une autorisation temporaire serait dommageable pour les ventes d'iPad « Elle [la Galaxy Tab] va être lancée sur le marché à la vitesse d'un cheval au galop, elle va prendre des ventes à l'iPad si rapidement que d'ici au jugement final, l'impact de ces violations de brevets se sera fait aux dépens d'Apple et au bénéfice de Samsung ».

Rob Small, le directeur marketing d'Apple Australie, a abondé dans ce sens « Une fois que des clients ont leur Galaxy Tab et qu'ils ont investi dans des apps pour cette tablette, nous les avons définitivement perdus pour d'autres applications, parce qu'ils deviennent des utilisateurs Android et qu'ils ne pourront utiliser leurs apps sur l'iPad. C'est cette vitalité qui sous-tend la réussite d'Apple qui peut être sapée par les violations de la Galaxy Tab». Selon IDC Apple a livré 420 000 iPad en Australie et en Nouvelle-Zélande (à majorité dans le premier) au second trimestre, le double du précédent.

David Catterns pour Samsung a lui plaidé le fait que les principaux concurrents de Samsung étaient les autres fabricants de tablettes Android plutôt que l'iPad. Que les clients choisiraient entre Android ou iOS, et que c'était le marché Android dans sa globalité qui essayait de mordre dans la part de marché majoritaire d'Apple en Australie.

« Les gens vont choisir de rester sur Apple parce qu'ils aiment Apple, le système d'exploitation, iTunes et ainsi de suite. Ou bien vous voulez un système complètement différent et vous allez du côté d'Android ». Ce à quoi son contradicteur, David Burley, a rétorqué que Samsung cherchait à relativiser l'influence de sa tablette pour échapper aux injonctions de la justice. Le groupe coréen, toujours selon Burley, allait marketer sa tablette en direction de l'iPad et d'ailleurs les tablettes d'autres fabricants Android comme Acer ou Motorola ne pesaient rien.

La juge Bennet a alors émis un constat “ Si je comprends bien, il y a du point de vue d'Apple une concession que Samsung va être un acteur redoutable sur le marché. L'objectif de la Galaxy Tab sera double - développer le marché Android et plus largement - dans un premier temps au moins - cela se fera aux dépens d'Apple ». La concurrence avec aux autres constructeurs Android n'étant que secondaire au départ.

Apple cherche à obtenir un jugement sur le fond au plus tôt pour écarter le risque de voir l'injonction levée ou que Samsung ne sorte des versions modifiées avant que ce jugement n'ait lieu. La juge, au vu de la réduction du nombre de brevets concernés, a laissé entendre que le mois de novembre serait envisageable pour ce procès.

Samsung pour sa part a déclaré qu'il avait besoin de temps, au moins jusqu'à l'année prochaine, pour ficeler son dossier. Il a aussi demandé que le maintien de l'injonction sur ses ventes, réclamé par Apple, soit rejeté.

Annabelle Bennet a précisé qu'elle ne donnerait sa décision que sur la Galaxy Tab 10.1" et aucun autre produit. Une nouvelle audience à propos de ce prolongement de l'interdiction des ventes est prévue à compter de la semaine prochaine.

avatar Venel | 
Au moine là ça avance *^
avatar Venel | 
@venel *au moins
avatar gpsnail | 
Pourtant Pro Apple, car j'aime pas la première Galaxy Tab, je trouve que l'argument de Samsung tient la route : "Les gens vont choisir de rester sur Apple parce qu'ils aiment Apple, le système d'exploitation, iTunes et ainsi de suite. Ou bien vous voulez un système complètement différent et vous allez du côté d'Android" C'est vrai, même si j'avais pas d'iPad, j'aurais procéder de la sorte et j'aurai rajouté WebOS. Juste pour le rajouter, les brevets vont finir par se tuer eux-même. En effet, hier soir j'ai déposé le concept de brevet. ;-)
avatar bugman | 
"Apple cherche à obtenir un jugement sur le fond au plus tôt pour écarter le risque de voir l'injonction levée OU QUE SAMSUNG NE SORTE DES VERSIONS MODIFIÉES avant que ce jugement n'ait lieu. " Oo (???)
avatar Dodi12 | 
@venel Ba nan justement ça n'avance pas, combien de temps faut-il pour se rendre compte que c'est le design de l'iPad qui est vendu ? J'ai l'impression que le juge n'est pas pressé de prendre une décision. Il faut 6 mois à Samsung pour constituer un dossier dont le produit concerné sera remplacé par le nouveau modèle quelques mois plus tard, est-ce sérieux ? Je pense que c'est vraiment du foutage de gueule.. @gpsnail Le marché des tablettes est en pleine expansion, bien entendu les clients Apple vont rester chez Apple, mais qu'en est-il des clients potentiels ?
avatar lukasmars | 
"Rob Small, le directeur marketing d'Apple Australie, a abondé dans ce sens « Une fois que des clients ont leur Galaxy Tab et qu'ils ont investi dans des apps pour cette tablette, nous les avons définitivement perdus pour d'autres applications, parce qu'ils deviennent des utilisateurs Android et qu'ils ne pourront utiliser leurs apps sur l'iPad. C'est cette vitalité qui sous-tend la réussite d'Apple qui peut être sapée par les violations de la Galaxy Tab»." Ou comment Rob nous explique la tactique d'Apple pour rendre l'utilisateur captif d'un écosystème. C'est juste énorme de reprocher ça a Samsung.
avatar Dodi12 | 
@lucasmars Quand tu achètes des licenses de logiciels sous Windows et que tu pases sur Mac c'est pareil, je ne vois pas ce qui te choque dedans.
avatar Florian Innocente | 
@gpsnail : 'C'est vrai, même si j'avais pas d'iPad, j'aurais procéder de la sorte et j'aurai rajouté WebOS.' Le fait que tu puisse citer webOS prouve que tu es un geek, pas un consommateur moyen qui ne sais même pas ce que sont iOS ou Android.
avatar Dodi12 | 
@bugman Si samsung sort une autre version de la galaxy entre temps toujours en exploitant les technologies d'Apple, il faudra recommencer toute la procédure pour la nouvelle version.
avatar Gaolinn | 
gpsnail, oui sauf que beaucoup de clients seront trompés sur la marchandise et achèteront des Samsung, en pensant acheter de l'ipad, comme ça c'est déjà passé avec avec le Galasy S pitoyablement pompé sur le 3GS jusqu'aux packaging, en passant par les cordons, les bloc d'alimentation.
avatar Ashram60 | 
"Une fois que des clients ont leur Galaxy Tab et qu'ils ont investi dans des apps pour cette tablette, nous les avons définitivement perdus pour d'autres applications, parce qu'ils deviennent des utilisateurs Android et qu'ils ne pourront utiliser leurs apps sur l'iPad." Bah il est comique lui: l'inverse est vrai aussi. Apple enferme les utilisateurs dans son écosystème avec l'appstore alors pourquoi le reprocher à Google? D'ailleurs, pour faire avancer le débat, ce serait bien qu'une solution soit trouvée pour que les apps soient universelles, même si ça devait passer par la loi. Mais la je rêve.
avatar Bibotonio | 
Entendu ce midi à la Fnac : la gentille vendeuse "vous voulez un casque audio bluetooth ou avec fil?" La gentille acheteuse : "ouh lala j'y connais rien moi tout ce que je veux c'est un casque qui fait un joli son" Bah je pense que pour les tablettes c'est un peu pareil. Que ça soit Android iOS ou le futur totoOS (scoop) madame Michu s'en fout un peu. Elle veut une tablette jolie qui marche pas trop chère avec ce qu'il faut pour son usage perso. Android market? Appstore? L'un ou l'autre elle s'en contrefiche à partir du moment qu'elle y trouve son compte. Mais là où il ya vérité c'est que si elle part sur un système elle va devoir tout racheter si demain elle change de joujou. Tout comme je rachète mes jeux quand je passe de PC à Mac. Comme je rachète les objectifs pour mon nouveau Nikon si j'ai toujours eu des Canon. Etc.
avatar - B'n - | 
@ Gaolinn : je ne crois vraiment pas que les gens puissent acheter l'un en croyant acheter l'autre. C'est comme quand t'achètes une clé USB : elles ont beau avoir toutes la même tronche, tu sais toujours si t'achètes une "No name", Verbatim, PNY, ou autres…
avatar Ashram60 | 
@Gaolinn : En meme temps les "clients" qui pourraient se tromper entre un iPad et une Galaxy Tab ou entre un iPhone et un Galaxy s ne méritent aucun des deux appareils, mais plutôt une consultation chez le psy ou l'ophtalmo. Car meme si il y a un air de ressemblance, acheter un phone ou une tablette à 700 boules sans prendre le temps de lire le nom de la marque ou de se renseigner, vaut mieux utiliser un papier et un crayon.
avatar jiheme | 
vous pensez sincèrement que des gens achètent un Samsung en pensant acheter Apple??? 'faut pas exagérer quand même!
avatar SolMJ | 
lukarmars > Le fait de rendre un utilisateur dépendant d'un système, c'est un constat pas un reproche. Le reproche de Rob est que Samsung essaye de gagner du temps pour cela.
avatar Bibotonio | 
@ashram60 [29/09/2011 17:29] Sans aller jusqu'à la séance de psy, il est très facile pour un vendeur peu scrupuleux de tromper madame Michu... Ou trop facile pour Madame Michu de se fier à son instinct et la description faite par son petit fils du portable de ses rêves "Tu vois mamie ? Celui avec écran tactile, tout plat et le bord chromé, avec juste une touche en bas de l'écran..." @jiheme [29/09/2011 17:30] Oui, Madame Michu par exemple. Bref, n'importe quelle personne un peu mal renseignée qui ne se fie qu'aux plaquettes de pub balancées dans sa boite aux lettres... ou qui se fiera à la dernière info "High Tech" lue dans un journal gratos le matin dans les transports. Arrêtez de croire que parce que _VOUS_ ne vous tromperiez jamais dans un tel choix, que _TOUS LES AUTRES_ en feront autant. Tout le monde n'est pas ultra g33k ou ultra au courant des dernières nouveautés.
avatar béber1 | 
"jiheme vous pensez sincèrement que des gens achètent un Samsung en pensant acheter Apple??? 'faut pas exagérer quand même! oh que oui et j'en connais, des très proches mêmes. C'est d'ailleurs sur ce mimétisme et la confusion/association possible que Samsung joue, en ne variant que sur l'"ouverture" d'Android et quelques détails materiels pour les demandes eventuelles de détails "techniques". Mais en gros, ce sont des tablettes toutes comme l'iPad, regardez... et en mieux même, vouaye...
avatar jiheme | 
ma maman c est sur qu elle doit se tromper: mais s en tape des tablettes et elle n ajamais eu de portable non plus. Ce que je veux dire que le sens qui n y connaissent strictement rien aux appareils ne s intéressent pas non plus aux magasins qui les distribuent. Et pour offrir un cadeau ma maman délèguerait un de ses enfants pour le choisir.Enfin, je veux bien croire qu il y ait quelques personnes abusées mais ça doit être très marginal, non?
avatar Bibotonio | 
Comme dit dans l'article, Samsung avance l'argument qu'elle n'est pas seule sur le "front" Android et qu'il ne s'agit pas d'une concurrence "Samsung / Apple" mais "Tous les Android / iOS" Or que ça soit dans les idées fortement inspirées (design ou ergonomie ou soft) ou que ça soit dans les récentes pubs TV, la cible clairement identifiée est APPLE et personne d'autre. Pas les autres tablettes Android en tout cas. Car qui peut on viser avec des arguments du style "utilisez un meilleur multitâche" ou "naviguez sur tous les sites Web en Flash" ?
avatar Ast2001 | 
Je suis moi aussi stupéfait que des personnes puissent prendre un Samsung là où c'était un iPhone qui était voulu au départ. Prenons le cas du Samsung Galaxy S, il y a quand même écrit en gros 'Samsung' sur le téléphone et le package. La seule possibilité que je vois (et encore) c'est qu'il s'agit de gens pas du tout informés pour qui 'iPhone' veut dire 'téléphone' au sens large. Et pour ces personnes, que leur téléphone soit un iPhone ou un SGS ne changera pas grand chose je crois.
avatar Ashram60 | 
@Bibotonio : C'est bien ce que je dis: madame michu n'a pas besoin de smartphone si elle n'a meme pas de cerveau pour lire une étiquette ou penser par elle-meme.
avatar USB09 | 
@ashram60 : Véridique : émission capital, un client arrive a la FNAC, découvre l'ipad puis "ah, mais il y en a d'autre" ( sous entendu c'est pareil). Et repart avec la Galaxy Tab 1 aussi cher que l'ipad 1. Et cela arrive très souvent. C'est très difficile de faire comprendre au gens que se sont des produits différents. A ce sujet voir les procès sur le terme AppStore.
avatar Florian Innocente | 
@ashram60 : 'C'est bien ce que je dis: madame michu n'a pas besoin de smartphone si elle n'a meme pas de cerveau pour lire une étiquette ou penser par elle-meme' J'espère que tu n'es pas dans le commerce parce que tu ne dois pas avoir de gros objectifs pour tes ventes :-D
avatar Nekro | 
@Ast2001: Et pourtant c'est trivial. Exemple mon père. Il bave sur mon iPhone depuis des années. Un jour orange l'appelle pour l'inciter a se réengager (on connait tous ça). Il va en magasin et on lui explique qu'un Samsung wave c'est pareil et qu'en plus c'est moins cher et qu'il peut l'avoir gratis avec ses points orange. Résultat il rentre avec un Samsung sous Bada tout pourri, lent a souhait et biensur sans équivalence en terme d'applis et j'en passe sur les défauts. Trop tard il est réengagé et son téléphone il ne s'en sert que pour téléphoner, bien furieux. J'imagine qu'avec un Galaxy la demo du "tout pareil que l'iPhone" aurait été encore plus facile".
avatar Hello. | 
Quand les gens achètent du Samsung, ils savent que c'est Samsung mais croient que c'est "comme Apple". J'adore les arguments des avocats en tout cas : Apple : "leur tablette elle va démonter l'iPad avec son écosystème et tout et tout" Samsung : "Mais non ! c'est de la merde notre tablette, les gens aiment Apple et vont continuer à acheter l'iPad" En ce qui me concerne, je suis pour Apple, contre Samsung dans cette affaire :)
avatar Ashram60 | 
@usb09 : Après tout le principal est d'être content de sa tablette, qu'elle soit iPad ou Google. Pourquoi croire sans cesse que les gens se font laver le cerveau? Si madame Michu prend une tablette plutôt qu'une autre, c'est elle seule qui l'a décidé. De toutes façons l'argument d'Apple Australie sur l'écosystème est débile. Samsung pourrait dire aussi que chaque iPad vendu lui est préjudiciable puisque cet utilisateur sera enfermé dans l'écosystème iOS.
avatar bbn | 
Salut, Comme l'a dit un intervenant, les gens se foute un peu de la marque du moment qu'ils ont un produit qui fonctionne pour l'enveloppe financière qu'ils ont. A la fnac, j'ai entendu un commercial qui faisait le forcing pour vendre un imac 27", les parents et la jeune fille étaient intéréssés car 24" est la taille de leur écran actuel et ils trouvaient que le 21" est trop petit, finalement ils ont pris un pc en disant que pour un ordinateur le prix du mac était trop cher. Ces gens avaient les moyens mais tout le monde ne veut pas mettre près de 1700€ dans un ordinateur fixe. J'ai glissé à leurs intention qu'ils ont eu raison, car pour un imac il faut prendre un applecare obligatoirement à cause de la fiabilité et des problématiques d'écran et la facture monte à 1850€ environ. Ils m'ont remercié car ils m'ont dit qu'ils n'auraient jamais pris l'extension de garantie. Les pauvres.... En conclusion, la plupart des consommateurs qui veulent un ibidule c'est soit pour faire comme le voisin et la ils choisissent le produit en question soit ils prennent celui qui correspond à un rapport qualité / prix qu'ils ont défini à l'avance. Un autre exemple, mon beau-père s'est acheté un ipad pour deux raisons, il a pu l'utiliser longuement le mien et quand nous sommes allés à la fnac la GT qu'il aimait bien aussi ne fonctionnait pas. Il a pris l'ipad mais il n'est pas plus attaché à apple qu'a une autre marque et tout ce qu'il installe est gratuit. Il le dit lui même si un jour si je doit changer de marque je le fait sans aucune difficulté tous mes logiciels sont gratuits. bbn
avatar béber1 | 
"ashram60 De toutes façons l'argument d'Apple Australie sur l'écosystème est débile. Samsung pourrait dire aussi que chaque iPad vendu lui est préjudiciable puisque cet utilisateur sera enfermé dans l'écosystème iOS." ben ouais, à moins d'avoir un jour des OS universels et totalement inter-opérables, au point qu'on pourra se demander s'il ne devrait pas y'en avoir plus qu'un finalement, pour tous et partout... il va encore falloir compter sur la diversité et sur des propositions différentes, si tant est que le caméléonisme ne sevisse pas trop
avatar Orus | 
Passionnant et à l'image d'un monde pitoyable et en pleine décadence.
avatar Tox | 
@nekro Si ce n'est qu'espérer un 3GS et repartir avec un SGS, cela s'appelle gagner au change ;)
avatar sekhmet | 
@bbn ca fait 20 ans que j'ai des mac, j'ai jamais pris un Applecare, si tous les mac tombaient en panne en moins de 3 ans, ca se saurait.
avatar debione | 
@bbn J'adore la solidité et surtout la pertinence de tes propos... J'ai entendu dans un magasin lambda.... Et la conclusion surtout: " La plupart des consommateurs"... Joli comme raccourci, les statisticiens ont perdu leurs job grâce à toi... (Moi hier dans un garage, j'ai entendu qu'un client avait choisit une Logan plutôt qu'une Audi... Pourtant il avait les moyens hein! Mon constat est que la plupart des acheteurs d'Audi le font pour faire comme le voisin et la ils choisissent le produit en question soit ils prennent celui qui correspond à un rapport qualité / prix qu'ils ont défini à l'avance.)
avatar Klouk | 
@béber1 : En mieux, sauf le store peut être ( question ?) quid de la Mao ?
avatar Shralldam | 
Moi, ça me ferait marrer qu'une femme s'appelant vraiment Michu passe par ici.
avatar hartgers | 
Sans avoir vraiment d'élément concrets de réflexion, je pense que la confusion iPhone/Samsung est largement possible. Je m'explique : il est fait référence, tous les jours dans les médias, aux produits Apple (iPad et iPhone évidemment), pour des applications ceci, pour des concours cela, ou simplement pour faire le raccourci smartphone=iPhone. Combien de fois j'ai lu des articles de journaux disant "ce genre de service est proposé sur des téléphone intelligents – type iPhone – bla bla bla" pour simplement faire comprendre au lecteur néophyte ce que fait le téléphone. L'iPhone a une aura particulière, objet de convoitise cher et désiré, pour diverses raisons (design ? innovation induite par les premiers modèles ? Apple en vogue ?), qui rend tout objet ressemblant, sinon l'exacte réplique, du moins un ersatz acceptable. Les gens ne sont évidemment pas idiots, ils savent lire et verront "samsung" à la place de la pomme. Mais peut-être que l'amalgame entre smartphone noir et iPhone peut mener un consommateur à se faire berner par un vendeur peu scrupuleux. Autre possibilité : le consommateur prend un samsung pour faire croire qu'il a les moyens d'acheter un iPhone, pour se donner des airs.
avatar 12marie | 
Et y a t il un Mr Michu ?
avatar nogui | 
@bbn "car pour un imac il faut prendre un applecare obligatoirement à cause de la fiabilité et des problématiques d'écran" D'où sors tu ça ? Apres je regarde peut être pas où il faut .. mais un petit lien m'intéresserai ... ou c'est juste "on m'a dit" "En conclusion, la plupart des consommateurs qui veulent un ibidule c'est soit pour faire comme le voisin ....soit ils prennent celui qui correspond à un rapport qualité / prix qu'ils ont défini à l'avance ....il a pu l'utiliser longuement le mien " - Mais où te situes tu la dedans ? comme le voisin ? choix défini ? coté iMac : faire comme le voisin ?? je doutes. Moi je vais pas chez mon voisin voir dans son bureau.. et l'iMac n'est surement pas majoritaire . Coté iPhone : Peut être c'est qu'à force de voir les voisins, collègues , etc , avec çà et constater qu'ils en sont contents ça influence leur choix .. Mais est ce mal ? non, a un moment on est bien obligé de se faire un avis par rapport à quelque chose ... Par contre certains (anti Apple) rejette sans réfléchir ce choix , car ils font un blocage sur l'omni-présence de cette pomme (empoisonnée) autour d'eux. Ils font leur choix par rejet d'un autre .. Un rejet des phénomènes de masse .. Moi quand j'achète un truc, je me fout de savoir si tout le monde à le même ou pas, je fais une comparaison et je regarde autour de moi, je cherche tous les avis disponibles, et je choisi en fonction de mes critères.. Et je pense que la majorité des autres pensent comme moi.. les gens ne sont pas cons en majorité, c'est se croire supérieur que de penser çà (je ne parle pas pour toi là, tu n'es pas allé jusque là je sais) Fanboy a outrance : je se suis contre , mais "anti" irréfléchi c'est pire ..
avatar béber1 | 
"klouk En mieux, sauf le store peut être ( question ?) quid de la Mao ?" Ça je ne le sais pas, je répondais en prenant les arguments vendeurs des tablettes Samsung ou autres, avec les critères "Pc" qui est qu'un appareil est supérieur à un autre selon la fiche technique des composants qu'il possède. Très loin de moi ce critère, mais vu qu'il est une référence pour beaucoup... Pour la MAO, il me semble que l'AppStore commence à être bien fourni et promis à un bel avenir. "nogui Fanboy a outrance : je se suis contre , mais "anti" irréfléchi c'est pire .." idem
avatar Francis Kuntz | 
J'aime bien ces procès, on voit rapidement comme le champ de distorsion des fandroids tombent. Apple était le salopard qui attaquait à tout va sans proposer de compromis et voilà, on apprends qu'Apple a essayé de régler ça à l'amiable mais que Samsung (comme Google avec le java) a ignoré ces solutions. Google et Samsung même combat: spolier le boulot des autres et se faire passer pour des victimes ensuite.
avatar larems | 
@gpsnail Pourtant Pro Apple, car j'aime pas la première Galaxy Tab, je trouve que l'argument de Samsung tient la route : "Les gens vont choisir de rester sur Apple parce qu'ils aiment Apple, le système d'exploitation, iTunes et ainsi de suite. Ou bien vous voulez un système complètement différent et vous allez du côté d'Android" C'est vrai, même si j'avais pas d'iPad, j'aurais procéder de la sorte et j'aurai rajouté WebOS. tu penses tout comme moi, et ce jusqu à web os, que j ai sur ma touchpad et qui cartonne....
avatar larems | 
@Ast2001 TOUT comme moi
avatar SugarWater | 
Incroyable qu'on puisse avoir tous ces détail. Commérage quand tu nous tiens
avatar Dodi12 | 
@tous ceux qui ne comprennent pas pourquoi les gens achètent un galaxy alors qu'ils désirent l'iPhone. Une personne peut acheter un Galaxy à la place d'un iPhone parce qu'on lui fait croire que le Galaxy est comme l'iPhone. Quand cette personne voit le Galaxy elle se dit qu'effectivement c'est comme l'iPhone de son ami (c'est pas le dos du téléphone qu'on montre sur les affiches ou en vitrine n'est-ce pas ?), cette personne a donc beaucoup de chance de faire la folie de dépenser 1 euro pour "un iPhone". Si le Galaxy ne ressemblait pas à l'iPhone, cette personne aurait sans doute répondu au vendeur quelque chose du style : non non non, ce téléphone n'est pas du tout comme l'iPhone. Samsung le sait bien, sinon pourquoi fait-il des téléphones et tablettes aux designs aussi proches de ceux de l'iPhone et de l'iPad, ce n'est certainement pas pour le plaisir de se retrouver devant la justice. Si vous ne comprenez toujours pas c'est que vous ne voulez pas comprendre.
avatar aldry | 
@Dodi12 t'es un troll inside toi ? comment peux tu dire de tels conneries, une personne qui veux un iphone achètera un iphone. Faut vraiment que t'arrête de prendre les personnes pour des imbéciles, sérieux c'est un conseil qui te sera pratique dans ta futur vie d'adulte.
avatar Dodi12 | 
@aldry C'est toi qui devrait cesser de te prendre pour quelqu'un d'intelligent ! Garde tes conseils, accepte mon constat, retourne à ta boîte à jouets alienware et stp fout moi la paix.
avatar aldry | 
@Dodi12, mais tu t'énerve car je te montre que tu as tord dans tes constats ?, tu affirmes que les personnes veulent des iphone et qu'elle vont prendre un galaxie car ça lui ressemble, en gros du dis n'importe quoi en prétendant connaître la nature des personnes et après tout ce que tu peux dire : cesse de prendre pour qqun d'intelligent, tout ça par ce que je te mets ta tentative d'argumentation en miette, t'as réaction en est la preuve. Ma boite a jouets ?, mais si tu veux mais c'est laquelle : Mon iMac27", mon MacBookPro mon Alienware, mon Ipad2 ou encore mon Asus Transfo. ? Oui il faut savoir que je possède pas mal de chose de la pomme mais contrairement a toi je réfléchis avant d'acheter un truc. l'iMac est à la pour la photo, le BookPro est mon outil de graphiste et de développer Java pour le taf, l'alienware est mon outil de jeux, l'ipad2 je dois le revendre, l'Asus Transformer est aussi mon outil de travail. Chaque un de mes appareils à une fonction bien spécifique et à été murement réfléchis(peut être pas l'Ipad2) avant l'achat.
avatar misc | 
Mes deux sous: j'en connais des tas qui prendrais un Samsung en croyant que c'est comme un iPhone. Pour eux c'est "un truc comme ça" et basta. C'est le même genre de public qui appelle toutes les consolles de jeux "Nintendo".
avatar Mabeille | 
@sekhmet pas si sûr, ceux qui se sont fait avoir avec un Mac de mauvaise qualité ne fanfaronnent pas tant. Par contre un pc lâche en 3ans c'est l’exemple qui durera 10ans au moins ... C'est justement ce parti prix automatique qui est le fond de commerce d'Apple. Ils veulent que les fans pensent comme ça. La meilleure pub Apple c'est les utilisateurs subjectifs qui vendent à leurs potes... et tous le monde s'embrasse en pleurant devant le prochain produit Apple ....
avatar bugman | 
@ misc : Ma piécette aussi : Pourtant une PS3, une 360 et une Wii ne se ressemblent pas trop. Dans ce cas dire que l'on peut confondre un iPad et une Galaxy à l'achat ne tient pas la route si je suis ton raisonnement. Si une personne achète une "Nintendo" chez Microsoft ou Sony c'est simplement qu'elle ne se donne pas la peine (ne ressent pas le besoin) de se renseigner, c'est son problème (ou pas). On ne peut pas en vouloir à Microsoft ou Sony. Ici, pour moi c'est un peu pareil.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR