Kodak lance deux procès contre Apple

Nonoche |
Kodak a intenté deux procédures à l'encontre d'Apple auprès du tribunal du district ouest de New York, pour deux brevets dont la technologie serait exploitée par l'iPhone. L'une est relative à la prévisualisation des images et de leur traitement sur différentes résolutions, et l'autre porte sur la capacité d'un ordinateur à "demander de l'aide" à une autre application pour accomplir certaines fonctions.

Kodak a également intenté une procédure contre Research In Motion au sujet de ses Blackberry. La société se défend de chercher à interdire l'exploitation des appareils litigieux : "Voilà des années que nous sommes en pourparlers avec Apple et RIM dans le but de trouver une issue amiable à ce problème, et nous n'avons pu obtenir un accord satisfaisant. A la lumière de ces faits, nous intentons cette procédure pour nous assurer que nous protégeons les intérêts de nos actionnaires et des bénéficiaires légitimes de nos licences", a déclaré Laura G. Quatela, vice présidente de Kodak en charge de la propriété intellectuelle.

Kodak souligne qu'elle a accordé des licences d'exploitation de ses brevets à une trentaine de sociétés, telles que les fabricants de téléphones LG, Motorola, Nokia, Samsung, et Sony Ericsson. "Il y a un problème fondamental d'équité qui doit être réglé. Ces appareils utilisent la technologie de Kodak, et nous ne faisons qu'exiger une compensation pour l'utilisation de notre technologie dans leurs produits."

Kodak avait déjà gagné une procédure similaire à l'encontre de Samsung le 17 décembre dernier, auprès de l'International Trade Commission, qui a par ailleurs reçu une des plaintes de Nokia à l'encontre d'Apple récemment (voir notre article Nokia se plaint d'Apple pour la troisième fois). D'autre part, les mêmes brevets étaient l'enjeu d'une procédure entre Kodak et Sun Microsystems en 2004, le jury fédéral a conclu que Java avait violé la propriété de Kodak. L'affaire s'est réglé à l'amiable.

Kodak ajoute d'ailleurs qu'elle reste ouverte à un accord amiable, ce qu'elle préfère de loin, indique-t-elle : "Nous cherchons à éviter le conflit concernant nos accords de licence autant que possible. Mais quand la violation de nos droits est persistante, nous agissons pour défendre l'intérêt de nos actionnaires et de nos partenaires, et pour agir pour que la juste rétribution soit le fondement de l'innovation."

De telles procédures impliquant de grandes sociétés renommées sont relativement rares, les grands noms préférant éviter de se donner en spectacle dans un pugilat public et régler les différents entre personnes civilisées, or c'est coup sur coup deux adversaires de renom qu'Apple vient de se faire. Kodak et Apple avaient collaboré par le passé avec le QuickTake, un des tout premiers appareils photo numériques pour le grand public, en 1994. Kodak était également derrière le service d'impression intégré à iPhoto.
avatar melaure | 

Polaroid une invention de Kodak ??? Mais n'importe quoi !

Mon père a fait sa carrière chez Kodak, et j'y ai bossé aussi un peu, arrêter de raconter des âneries !

Par contre Kodak a essayé de sortir un concurrent du Polaroid, s'est pris un procès et l'a perdu.

avatar melaure | 

Ha oui si petite question, qui est derrière les tirages iPhoto, si ce n'est plus Kodak ?

avatar vincent_s | 

@manu1707

[quote=L'une est relative à la prévisualisation des images et de leur traitement sur différentes résolutions, et l'autre porte sur la capacité d'un ordinateur à "demander de l'aide" à une autre application pour accomplir certaines fonctions.]
il suffit de lire pour comprendre :-)

Si Kodak à déposé des brevets, Apple est comme tout le monde, elle doit payer pour pouvoir utiliser la technologie développé par Kodak ...

Apple est bien placé pour le savoir, vu toutes les plaintes qu'elle dépose pour ce même sujet

:-)

avatar macinside | 

@ billyclick : n'importe quoi, polaroid et kodak sont 2 boites différentes, d'ailleurs kodak a perdu a un retentissant procès pour copie des produits polaroid, si on compare au niveau de vie de l'époque (fin 70 début 80 a aujourd'hui) kodak a du payer les dommages et intérêt les plus élevé de l'histoire américaine. Kodak est a cours de sous, limite banqueroute depuis des années ...

avatar generation ZX81 | 

Si vous passez une radio, après le ski, jambe cassé et autres, devinez qui fournis a presque tous les labos du monde les machine de développement et les consommable, Kodak et Agfa

avatar Stef@n | 

@Mitchhh

"Vu la chute de vente des films argentiques, il faut bien que Kodak se rattrape avec autre chose..."

L'argument bidon utilisé chaque fois que quelqu'un intente un procès contre Apple...

avatar Alesc | 

Apple et Kodak en bisbille ? Arf... Ils cohabitent pourtant très bien à la maison : Mac et Tri-X forever !!! :love:

avatar thierry61 | 

Kodak était depuis longtemps dans le numérique. Pratiquement depuis les débuts de cette techno.
Cela étant, j'ai du mal à comprendre les points de litige, le premier (sur la visualisation à différentes résolutions) aussi bien que l'autre (une forme de communication inter-applications ?); ce genre de fonctionnalité semble tellement banalisé... Bon, faudrait lire les plaintes en détail. A priori, Apple n'est pas né de la dernière pluie en matière de traitement d'images. Certains ont rappelé l'expérience Quicktake par exemple.

avatar Un Vrai Type | 

@Stef@n : J'ai lu sérieusement qu'une usine avait fermé à cause de la production moins chère dans les pays blabla...
Il fabriquaient des piles saline en 2008.
Comme quoi, les arguments populaires... :D

avatar Mitchhh | 

[quote=@Mitchhh]
"Vu la chute de vente des films argentiques, il faut bien que Kodak se rattrape avec autre chose..."[/quote]
[quote=Stef@n]L'argument bidon utilisé chaque fois que quelqu'un intente un procès contre Apple...[/quote]

Procès contre Apple ou autre boite, mon argument reste le même :D

avatar BlueShell | 

j'aurai du mettre" c'est qui Kodak aujourd'hui" ? ahahahah !!!

en terme d'innovation je crois que ya longtemps qu'ils ont pondu quelque chose d'"innovant" ;-)

avatar Bouba | 

la commande photo de iPhoto passe par kodak (en fait, c'est ce qui est écrit) mais la dernière commande que j'ai eue était imprimée sur du papier fujifilm...

mais pour ce qui est du breuvet, c'est du gros n'importe quoi... ils veulent qu'on affiche à 100% les photos?? comme la résolution du document est plus grande que celle de l'écran, c'est normal qu'on adapte!!! un breuvet là-dessus... je me demande qui est le plus imbécile, l'institution qui émet de tels breuvets, ou celle qui en profite...

Et pour la capacité d'un programme à demander l'aide à un autre... ça se fait depuis toujours sur mac! on n'a qu'à penser aux extracteurs de fichiers (un-sit, un-rar, unzip) aux liens web mailto: qui lancent le logiciel de courriel en externe ou ftp. C'est le fondement du web!!!!!

avatar Stef@n | 

@BlueShell

T'as quel âge? Juste pour savoir par qui ils ont cru prendre un coup de vieux... :D

avatar Stef@n | 

@Un Vrai Type

"Il fabriquaient des piles saline"

Oui, j'ai entendu parler de cette histoire... La pile saline qui est le modèle "évolué" de la pile lénine :D

avatar BlueShell | 

@ stef@n

47 ans, je suis photographe !!! :-)))))

avatar melaure | 

J'ai bossé quelques mois dans leur service informatique en 1995, et c'était le moment ou ils développaient le photo CD. Je me souviens avoir eu 3 CD de docs et specs internes. C'était bien fait.

avatar oomu | 

et bien au moins ça nous a rappelé plein de beaux souvenirs :)

Merci Kodak vs Apple.

avatar Stef@n | 

@BlueShell

:D :D :D alors tu as bien fait d'apporter cette précision: "c'est qui Kodak aujourd'hui?" :D

avatar YannK | 

Mouarf ça fait quand même pas plaisir de voir Kodak, géant de l'image jusqu'à peu, finir comme cette nuée de boites qui innovent sans jamais rien mettre en oeuvre eux même et qui vendent juste des licences à d'autres.

Comment ont ils pu passer des produits "argentique" de qualité à ces merdes infames qu'ils vendent aujourd'hui ? Ces merdes qui sont très loin derrière la concurrence en terme de qualité d'image et de fiabilité (un APN Kodak sur 2 dure même pas un an en moyenne... et encore, ça c'est quand ça va. Quand ça va pas, c'est l'APN qui péte pendant le test d'un journaliste... ou les piles spéciales Kodak qui sont même pas 100% compatibles avec certains APN de la marque et qui abiment prématurèment dans le système d'alim :/ ). Finalement ils n'ont qu'un prix bas à proposer, et tous ces brevets à côté qu'ils vendent à d'autres...

Entre révolutionner la photo et vendre un erzatz de Coca, Kodak a choisi. Au final ils vendent leurs meilleurs ingrédients à la concurrence. Pour moi cette société doit soit se recentrer sur l'innovation, soit crever tout de suite car vivre d'une rente n'amène jamais rien de bon, et l'on finit toujours par se faire dépasser par les autres.

avatar Kahouane | 

[quote=BlueShell]en terme d'innovation je crois que ya longtemps qu'ils ont pondu quelque chose d'"innovant"
(...)

47 ans, je suis photographe !!!
[/quote]

Alors tu n'es pas sans savoir que Kodak produit entre autre le capteur MF de 50 MPix du Blad H3D II 50.....
Et tu devrais savoir aussi que Kodak continue à se renouveler dans le film, l'Ektar, la Portra et bien entendu la Tri-X c'est pas vraiment du film de troisième zone.

Y'a pas que l'APS-C CCD Sony dans la vie... :D

avatar BlueShell | 

@ Kahouane

je voulais juste souligner "l'absence" de Kodak dans le secteur de technologie [b]grand public...[b/]
Agfa, il y a déjà quelques années a décider de ce tourner vers l'imagerie médicale
Konika Minolta, fabrique des photocopieurs
Yashica Contax ont aussi quasiment disparus - Polaroid ...

mon fils a 17 ans, Kodak pour lui c'est un peu lointain (comme le tri-X) ;-)

avatar Kahouane | 

En même temps il y a de fortes chance pour que ton fils de 17 ans voient pas mal de films tournés avec de la Kodak ;)

Mauvaise foi mise à part c'est vrai par contre que niveau grand public Kodak a quasiment été rayé de la carte du jour au lendemain. C'est d'ailleurs assez étrange vu qu'ils ont investit le secteur du numérique très tôt. Trop peut être vu que leur DSLR 24x36 14 MPix date de 2004 à une époque où Canon et Nikon se battaient à coup de reflex pro APS-H d'un côté et APS-C de l'autre.

avatar Juz | 

je trouve ça gros de ne pas savoir qui est Kodak quand même (enfin faut dire aussi que je suis un passionné de photo et grand collectionneur d'appareils)...

Kodak ce n'est pas n'importe qui, ils fabriquent leur propres appareils photo depuis 1888 tout de même!

bon d'accord il n'ont pas su se lancer correctement dans l'ère numérique et se sont fait distancer par des marques comme Nikon, Canon ou autre Sony dans ce domaine... mais en argentique ils ont fait de superbe appareils photo qui marchent à merveille, je pense notamment à un Eastman Kodak Vest Pocket de 1913 que j'utilise encore et qui fonctionne encore formidablement bien pour son grand âge!

avatar Gronounours | 

C'est les soldes !

Profitez de -20 à -50% sur un "Deuxième degré" neuf !!!!

avatar BlueShell | 

C'est qui Kodak ? o_O

Pages

CONNEXION UTILISATEUR