Psystar : prêt à affronter à nouveau Goliath

Christophe Laporte |
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Psystar a le sens de la formule. La société qui avait demandé à être placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites en mai dernier a fait savoir dans un courriel envoyé à ses utilisateurs, que sa situation financière s'était nettement amélioré dernièrement. Là voilà prête à nouveau "à affronter Goliath", pour reprendre ses termes.

La société a expliqué que le chapitre 11 avait permis d'assurer la continuité de ses opérations quotidiennes. Avant de se placer sous ce régime, Psystar avait plus de 260 000 $ de dettes, dont 88 000 $ au cabinet d'avocats Carr & Ferrell LLC et 75 000 $ à Apple.

Psystar promet de dévoiler davantage d'informations dans les jours à venir, mais attend que la cour annule officiellement la faillite.



En attendant, la société a annoncé hier la commercialisation d'un nouveau clone "haut de gamme". Ces derniers sont équipés d'un nouveau BootLoader baptisé Darwin Universal Boot Loader (DUBL). Psystar promet une version open source pour très bientôt

avatar tib51 | 

Au risque de me faire détruire par les anti-mac qui ne vont pas tarder, j'espère vraiment que cette boite va droit dans le mur et que les requins d'avocats de chez Apple ne vont pas les louper.

C'est facile d'acheter un boitier bateau, d'y mettre un matos dedans, d'acheter une boite avec OSX, d'en violer ouvertement la licence et de vendre ça au client en cassant les prix ! Evidemment, quand on a pas de recherche et développement à financer, on ne prend pas trop de risques !

Et si un jour Apple change quelque chose dans son système, qui le rend incompatible avec ces machines, ils rétorqueront peut être à leurs client que c'est le risque et qu'ils n'y sont pour rien, que c'est la faute d'Apple, non ? Dans tous les cas on ne se mouille pas !

avatar Stanislas Retcum | 

@tin51

C'est pas grave si tu te fais lapider par certains, tu t'en fou, t'as bien le droit d'exprimer ton avis !

Perso, je ne suis pas du même avis que toi, mais je respecte ton choix.

;-)

avatar alushta | 

@tin51
C'est ton choix!
[quote]d'en violer ouvertement la licence[/quote]
C'est le point de discussion! Uniquement selon Apple tu violes ses droits mais les lois Apple ne sont pas les lois valides.

Par contre pas d'accord avec toi, ce boîtier est excellent (Bruit, montage, finition,...) (Antec P183, 140€!!)

avatar Solunne | 

[quote]...mais les lois Apple ne sont pas les lois valides.[/quote]
Tant qu'un jugement n'aura pas invalidé ces clauses, celle-ci sont valides.
Tu n'es aucunement en mesure d'assurer ce qui est valide ou non (en admettant que tu sois un citoyen lambda) et même si étais juge, un jugement un bon et dû forme serait nécessaire.

Ce n'est pas ce que tu l'as décidé que c'est vrai, il y a bien ici viol de licence et un jugement doit avoir lieu.

avatar okeanos | 

C'est un nouveau concept, une société qui a des dettes depuis presque sa création et qui continue.
Je ne sais pas comment fonctionnent les banques aux Etats-Unis mais beaucoup de petites sociétés autour de moi aimeraient ouvrir un compte chez elles tout du moins celles qui n'ont pas encore déposées le bilan parce qu'elles se sont faites fermer les robinets.

avatar Frodon | 

@okeanos
En fait c'est l'intérêt du dépot de bilan. Psystar avait déposé le bilan, comme on peut le faire en France. Mais un dépot de bilan ne signifie pas forcément que la boite va couler.

Un dépot de bilan ca t'offre de faire table rase de tes dettes et te donne quelques mois pour montrer que ton entreprise est viable ensuite :

- Si tu démontre, à l'issue de la période d'observation judiciaire prévu par le dépot de bilan, que ta société est viable et peut continuer, alors tu sors du dépot de bilan et tu continue comme avant (cas de Pystar).
- Dans le cas contraire, la société est alors mise en liquidation judiciaire, et c'est seulement à partir de ce moment là qu'on peut dire que la boite à coulée.

cf http://www.sosdepotdebilan.org/plan-sauvegarde-continuation.shtml pour plus d'infos sur la période d'observation judiciaire d'un dépot de bilan et qu'est ce qui est mis en oeuvre pour essayer de redresser l'entreprise durant cette période.

En France, comme aux USA, ca existe et ca fonctionne de cette façon. Après il y a certainement quelques spécificités, tel que la durée de la période d'observation judiciaire...etc. Mais que ca soit en France ou aux USA, un dépot de bilan ne signifie pas forcément la fin.
Evidement, les sociétés qui se sortent d'un dépot de bilan ne sont pas légion, mais elles existent (je ne sais plus le poucentage), que cela soit en France ou aux USA.

avatar Stanislas Retcum | 

Merci Frodon pour ces explications !

avatar alushta | 

@Solunne
Je crois que tout le monde m'a compris!

Sinon, il n'y a pas eu de jugement pour les clones Allemand et ils sont vendus en toute légalité, idem pour les clef E-FIX qui se trouve très facilement et totalement légalement.

Il me semble pas que ces 2 articles respectent les lois Apple et je n'ai pas encore vu de jugement!

avatar Frodon | 

@alushta

Si tu respectais la présomption d'innocence, qui est bel et bien dans la loi elle, tu ne prendrais parti ni pour les clones, ni pour Apple.

C'est à dire, que par respect de la [b]loi[/b] sur la présomption d'innocence, tu ne dois ni dire que la licence est invalide, ni dire que les clones sont illégaux.

Les clones, ayant Mac OS X pré-installé, sont en violation avec la licence (pas la clef EFI-X par contre. C'est l'installation de Mac OS X sur un PC à l'aide de la clef EFI-X ou non, qui est en violation avec la licence. La clef EFI-X, en soit, ne viole pas la licence), ca c'est un fait. Maintenant il s'agit de savoir si la licence est valide ou non, et donc si les clones sont légaux ou non.

Ce que dit Solunne, c'est que tant qu'il n'y a pas eu jugement, tu ne peux NI dire que la licence est invalide, NI dire que les clones sont illégaux, en vertue de la présomption d'innocence.

Donc ce que te demande Solunne c'est de ne prendre parti pour personne, puisque c'est contraire à la présomption d'innocence, qui est une loi! Or ca n'est pas ce que tu as fait, puisque tu présume que la licence Apple est invalide, alors que rien n'a encore été jugé.

Il est tout aussi probable que la licence soit validé ou au contraire invalidé à l'issue du procès. Et c'est seulement à ce moment là qu'on saura si oui ou non les clones sont légaux. En attentant, on ne peut conclure de rien sur la question. Et toute personne qui porterait une conclusion favorable envers l'un ou l'autre des parti, rentre en violation avec la loi sur la présomption d'innocence.

Donc que tant qu'il n'y a pas jugement, la licence est considérée comme valide (par présomption d'innocence) et les clones sont considérés comme légaux (par présomption d'innocence). ;) C'est paradoxal, mais c'est ainsi. ;)
Et c'est pour ca qu'un jugement est nécessaire pour statuer définitivement sur le sujet et décider qui, de la clause de la licence et des clones, est illégal.

Donc: La licence est valide! Les clones sont légaux! Voilà les seules choses qui peuvent être présumés en attendant le jugement (comment ça c'est paradoxal? Oui, et alors!? ;) ).

avatar studdywax | 

De toute façon, qu'ils violent les lois ou pas, JAMAIS je n'achèterais un truc comme ça c'est tout...

Je dit pas que je veux absolument un ordi avec une pomme dessus (quoique..)
mais l'avantage d'un produit Apple c'est un tout, une symbiose machine-performance-style (enfin Normalement !!) que ce truc n'aura jamais surtout en ce croyant intelligent de vouloir a tout prix se battre contre Goliath...

Même la Chine crée leurs propres produits innovants (pas que l'informatique)

avatar TequilaPhone | 

@ studdywax

Ne jamais dire jamais. (ah merde)

avatar gregelhombre | 

Perso, je comprends apple et je Rejoins le premier post
et qu'en est il pr le windows genuire ? Il est donc illegal car il n'a jamais été jugé légal?
Il faut aussi ne pas oublier qu'il y a une protection de la proprieté intellectuel et des lois qui existent!
Je ne pense pas qu'on puisse piratera tt va non plus
++

avatar Stanislas Retcum | 

@studdywax

J'ai un iMac 2,8ghz, OSX 10.5.7, Final cut express 4.

En français, les raccourcis claviers fonctionnent à moitié !
obligé de passer la langue en Anglais et/ou le clavier en ricain pour que cela fonctionne correctement !!

et pourtant TOUT vient d'Apple !! (le matos, l'OS, le logiciel)
Alors intégration, intégration, c'est vite dit... ca tient quand même un peu de la légende urbaine à mon gout après cette déception (raccourcis claviers foireux)

avatar alushta | 

@Frodon
Entièrement d'accord que pour l'instant on ne sait pas... on va attendre des mois voir des années!
Bref un jeu du chat et de la souris!

avatar jerome74 | 

@tib51
Pourquoi tant de haine? Psystar n'a pas de budget R&D, mais en achetant les boîtes Mac OS X à Apple, ils financent la R&D logiciel d'Apple (à 129 € la boîte, je pense pas qu'Apple ne vende son OS à perte, surtout si tu compares à Linux). Quand à la R&D hardware, leurs produits sont probablement moins intégrés que ceux d'Apple, mais Apple elle aussi se contente d'assembler des composants conçus et fabriqués par d'autres, il y a juste plus de design. Quand au "viol" de la license, c'est peut-être illégal, n'empêche qu'ils achètent bien des licenses Mac OS X, pour les installer sur des ordinateurs et en faire un usage tout à fait normal… On est loin du piratage ou du détournement.

avatar Mabeille | 

Pas si grave si Mac Os X ne fonctionne plus dessus. l'informatique ne s'arrËte pas à Apple contrairement a ceux que certains veulent croire et faire croire. en 64 explose les performances d'un Léo reste a voir si SL fera des miracles.

J'ai une config équivalente avec 12Go de Ram qui chez Apple vaut presque 2600€ ils n'ont qu'à s'en prendre à eux. C'est très rentable de faire un clone ceci explique cela. Et laissez tomber l'argument de la finission du design et de la qualité y a pas que chez Apple que ça existe. Les ennuis récurrents de fab nous atteste qu'un Mac pro c'est pas si fabuleux ou du moins pas plus qu'un autre. Je ne serai pas fâché qu'il change le design vieillissant du MP. Si Psystar peut les aiguillonner un peu pour qu'ils se sortent les doigts et nous pondent qqlchose qui fasse la différence bin bravo pour Psystar. Apple bougez vous!!!

avatar USB09 | 

@alushta
"Sinon, il n'y a pas eu de jugement pour les clones Allemand et ils sont vendus en toute légalité, idem pour les clef E-FIX qui se trouve très facilement et totalement légalement.
Il me semble pas que ces 2 articles respectent les lois Apple et je n'ai pas encore vu de jugement! "

pas sur, pour savoir ce qu'il y a, à l'interieur d'une maison faut y entrer tout de meme

@studdywax
"J'ai un iMac 2,8ghz, OSX 10.5.7, Final cut express 4.
En français, les raccourcis claviers fonctionnent à moitié !
obligé de passer la langue en Anglais et/ou le clavier en ricain pour que cela fonctionne correctement !!"

si tu ne blagues pas; je dirais qu une livraison c'est perdu
ou alors tu as mis ton systeme en anglais
Va dans international/
langue : met le français en premier
format : region/ France
DATE et HEURE/fuseau horaire : paris France

je pense qu après tout ça tu ne peux qu être qu'en France

avatar Frodon | 

@jerome74
Oui, sauf qu'Apple conçoit elle même ses cartes mères. Ça plus le design et l'integration, c'est quand même beaucoup plus que ce que fait un assembleur qui ne conçoit ni la carte mère, ni le boitier.

C'est simple, ce que fait Psystar, n'importe qui peut le faire a moindre frais en allant acheter les éléments un par un chez un revendeur et en les assemblant (j'en ai fais pas mal perso des PCs assemblé, ca prend tout au plus 15 minutes et c'est pas plus compliqué que savoir monter un légo technic). Ce que fait Apple, non (il faut dans ce cas à la fois des compétence en electronique, le matériel nécessaire pour les protos, des compétences en design technique...etc.).

avatar Silverscreen | 

Contrairement à ce que certains disent, si je pense que e prix de la R&D est réparti entre le soft (os X) et le hard (les Macs) : sinon comment expliquer qu'Apple vende moins cher (moins de déclinaisons, pas de version premium, mises à jour plus fréquentes) son OS que Windows qui a pourtant une distribution bien plus massive qui doit d'autant baisser les coups.

C'est comme l'Itunes Store : c'est pas parce qu'il est raisonnablement rentable que c'est dessus qu'Apple compte pour se faire des sous. Apple marge sur son hardware (ici iPods), l'itunes Store ne servant que d'argument d'achat.

Pour OS X, c'est pareil : c'est ce qui fait acheter les Macs en grande partie et il y'a fort à parier que si OS X devait être licencié en bonne et due forme à des fabriquants de PC, il serait plus cher…

Secundo, Psystar ne peut assurer aucune garantie satisfaisante à ses utilisateurs dans la mesure où il n'existe aucune relation contractuelle avec son fournisseur d'OS, Apple : rien que ça ça en dit long sur la fiabilité de la boite.

Tertio : il existe des droits de propriété intellectuelle sur les logiciels. Si la licence d'utilisation restreint les usages qu'on peut faire du logiciel et qu'on achète celui-ci, on est considéré comme ayant accepté les conditions du vendeur et il y'a de fait contrat. Si Apple disait : interdit d'utiliser OS X sur les Macbooks blancs et qu'on acceptait la licence (achat), ben les utilisateurs de Macbooks noirs + OS X pourraient être poursuivis… à moins de prouver que la restriction voulue par le vendeur est abusive et néfaste aux droits du consommateurs. Mais, dans tous les cas, les démarches pour faire lever cette clause abusive devaient se faire AVANT d'utiliser abusivement le logiciel, voire d'en faire un business, comme c'est ici le cas…

Donc, qu'on soit pour l'utilisation d'OS X sur des PC ou en restreindre l'utilisation aux Macs, Psystar reste une boite malhonnête vis à vis de ses clients, et, pour l'instant, dans l'illégalité.

avatar Stanislas Retcum | 

@USB09

t'as compris ce que j'ai écris ???

je recommence: (avec historique)

1. ca fait 20 ans que j'ai du mac
2. c'est pas à moi que tu vas apprendre les réglages du systèmes

LE PROBLEME reconnu par Apple :

les raccourcis claviers de Final Cut Express 4.0 en français avec le système en français
ne FONCTIONNENT PAS CORRECTEMENT !

en plus, je ne suis pas Francais, ni en France ! (alors tes considérations sur l'origine, tu peux te les introduire)

du reste si tu avais fait une recherche au lieu de me prendre pour un gogol :

http://forums.macg.co/video/raccourcis-final-cut-express-ne-fonctionnement-plus-247688.html

et ca : http://support.apple.com/kb/HT2859?viewlocale=fr_FR

je l'ai fait plusieurs fois, rien a faire. la seule chose qui fonctionne chez moi: METTRE LE SYSTEME EN ANGLAIS et le CLAVIER !!!

avatar Stanislas Retcum | 

du reste il y a une autre page sur le forum d'apple ou les gens parlent du même problème que moi et la solution est bien de passé en anglais !

avatar Frodon | 

[quote]
à moins de prouver que la restriction voulue par le vendeur est abusive et néfaste aux droits du consommateurs. Mais, dans tous les cas, les démarches pour faire lever cette clause abusive devaient se faire AVANT d'utiliser abusivement le logiciel, voire d'en faire un business, comme c'est ici le cas…
[/quote]

Tout à fait. Le fait de violer une clause d'une licence avant qu'elle est été jugée comme abusive a pour conséquence directe que la personne ou société concerné se voit immédiatement passible de poursuites judiciaires.

C'est d'ailleurs pour cela qu'Apple a pu déclencher le procès contre Psystar. Si Psystar avait d'abord poursuivi Apple en justice pour clause abusive, et seulement ensuite fait des clones, Apple n'aurait jamais pu réclamer quoique ce soit à leur encontre.

Là, dans la situation actuel, le fait que Psystar est fait des clones avant que la clause de la licence l'interdisant ne soit levée, fait qu'Apple a pu les poursuivre en justice et qu'Apple pourra réclamer des dommages et intérêt et autres réparations s'ils gagnent le procès.

Donc effectivement, c'est à leurs risques et périls que les cloneurs violent la licence de Mac OS X avant qu'elle est été jugée comme invalide ou non. Ils risquent beaucoup plus que s'ils avaient d'abord engagé une procédure pour faire invalider la clause et fait des clones que si la clause avait été jugée comme invalide.

Après il en reste que tant que la clause de la licence n'a pas été jugée comme valide ou invalide, personne ne peut affirmer à 100% que les clones sont légaux ou illégaux. De même tant que ce jugement n'a pas lieu, personne ne peut statuer à 100% que la clause de la licence est valide ou invalide.

Par présomption d'innocence, la clause est présumée valide, et les clones sont présumés légaux, bien que cela soit paradoxal. Il en est ainsi tant qu'il n'y a aucun jugement rendu.
Il en reste que les cloneurs ayant déjà débuté leur activité se mettent dans une position bien plus risquée que s'ils avaient d'abord essayé de faire invalider la clause en justice et débuté leur activité que si cette clause avait effectivement été jugée comme abusive.

On peut d'ailleurs se demander pourquoi aucun cloneur n'a encore essayé de faire invalidité la clause AVANT de faire un quelconque clone? Peut être considèrent t'il que les chances de gagner sont trop faibles et qu'il vaut mieux tenter un coup de poker en clonant bien que cette clause n'ai pas encore été jugée comme invalide? Ou peut être pense t'il réellement qu'il n'y a aucun risque qu'ils perdent car la clause est, à leur avis, abusive de façon évidente et donc son sûr de gagner? Mais dans ce dernier quoi, pourquoi alors n'ont pas t'il fait de procès avant s'ils sont sûr de gagner? La question reste posée...

avatar Silverscreen | 

Pour ce qui est de l'argument qu' Apple fait des Macs chers, je dirais qu'à matos équivalent (gamme similaire chez Dell et consorts), Apple implique peut-être un surcoût de 0 à 10%, pas plus.

Dans la plupart des comparatifs PC vs Mac, on se limite à regarder la CG, le proc, la ram, le DD le nombre de ports et à conclure que le Mac est plus cher. C'est passer complètement à côté des boitiers dont l'alim a des faiblesses (sous taillée pour les upgrades possibles via les slots libres du chassis, qualité de merde), dont l'ouverture est merdique, dont la ventilation est approximative (surchauffe des compos), dont le lecteur DVD non name est branlant, dont le proc est collé à la carte avec de la pâte thermique de merde ou mal ajusté, dont la carte additionnelle qui gère les ports USB/FW a une bande passante étriquée, dont la détection Wifi est minable pour cause d'antenne mal foutue/intégrée etc etc.

Pour posséder des Macs et des PCs, je peux garantir que quand on prend un PC à la finition équivalente à un Mac, on échappe tout autant aux grillages de DD, d'alim ou de carte mère précoces qu'on retrouve bien vite chez tous les PCs non name ou d'assembleur thaï mais le prix du PC est alors très proche de celui du Mac.

Après, Apple n'est pas infaillible : leurs DDs grillent et leurs cartes mères aussi mais dans une proportion vachement moindre que sur un PC HP acheté chez Carrefour à la moitié du prix du Mac…

Y'a pas de mystère : Apple a une marge de 30% environ sur son hard là où les autres boites dont une marge de 25% sur leur haut de gamme mais, sortis de ce surcoût "d'image", Apple comme les autres met le fric dans la machine. Donc si une tour est vendue à moitié prix d'un MacPro avec le même proc et la même CG, c'est qu'il y'a forcément une différence… sur la finition, les composants utilisés ou la garantie constructeur…

Et c'est encore pire pour un petit assembleur dont le volume d'achat de composants, très inférieur à Apple entame encore plus ses marges…

avatar Frodon | 

@Silverscreen

Très bonne analyse. J'en suis venu à la même conclusion que toi de par mon expérience.
Ce qui fait que quand j'achète un PC, il est rarement en dessous de 1000 Euros (avec écran), même pour une config moyenne.

avatar Stanislas Retcum | 

je rejoins vos avis.

Si chez un constructeurs on sélectionne les mêmes composants qu'Apple, on arrive parfois à 10$ de moins, parfois à 10$ de plus selon le constructeur...

avatar jerome74 | 

@Frodon
"Oui, sauf qu'Apple conçoit elle même ses cartes mères" : j'y connais pas grand chose, je le reconnais; mais il me semble d'une part que c'est plutôt intel qui conçoit les cartes mères des Mac, d'autre part qu'il sagit de cartes mères standard qui sont tout au plus adaptées aux dimensions voulues par Apple. C'est en tout cas la raison que j'ai retenue de l'abscence de firewire 800 sur le premier MacBook Pro, alors que ça existait depuis longtemps sur les PowerBook.
"ce que fait Psystar, n'importe qui peut le faire" : non; même si c'est pas compliqué, j'ai aucune envie de faire ça moi même, et je doute que ce soit dans les cordes de ma maman, même si elle voulait s'y coller. Mais peu importe, le matos Psystar n'est probablement pas du même niveau que celui d'Apple, et c'est pourquoi il est moins cher; il y a des gens qui sont demandeurs de ça, d'autres non. Dire que ces machines ne seraient "pas dignes" de tourner avec Mac OS X, c'est idiot. Moi je n'ai rien contre les jolies machines Apple et leur OS sur mesure, je regrette juste que je puisse pas aussi utilser cet OS sur d'autres machines.

@Silverscreen
"sinon comment expliquer qu'Apple vende moins cher (moins de déclinaisons, pas de version premium, mises à jour plus fréquentes) son OS que Windows" : si les mises à jour sont plus fréquentes, c'est que 1) il y a peut-être moins de nouveautés d'une version à l'autre 2) si tu achètes chaque mise à jour, tu finis par payer plus cher. Mais c'est vrai que ce qu'Apple vend en boîte est en réalité une mise à jour et non un OS complet, puisque justement on est sensé ne pouvoir l'installer que sur un Mac, qu'on a forcément acheté avec un Mac OS déjà installé. Donc si Apple acceptait de vendre des boîtes à installer sur un PC, elle les vendrait probablement plus cher. Mais elle vendrait aussi sûrement des versions OEM moins cher, donc finalement ça doit revenir au même...

avatar JayTouCon | 

Ah bon, faut faire un procès avant de pouvoir installer l'os. OUiiiiiiiiiii mais bien suuuuuuur..........et PearC ils ont fait quoi ?????

Le dernier article sur ce site ou il était question de pearC et de la position de la pomme à ce propos rendait compte de ceci (de mémoire) : interrogé à ce sujet, la réponse fut : 'nous n'avons pas de commentaires à faire à ce sujet'.

avatar norman | 

[b]Message édité par la rédaction : consigne 3 ci-dessous[/b]

avatar melaure | 

Je crois qu'Apple prefere rester silencieuse en Europe parce que la commission europeenne est surement moins encleinte a proteger le lien matos/os que le gouvernement americain. Apple a tout a perdre s'ils se manifestent, et ils le savent trs bien.

Comme le dit Frodon, la prsomption d'innoncence rend les clones non illegaux, et s'il doit y avoir un jugement en Europe, je pense que c'est la mise en concurrence qui l'emportera. La situation actuelle est donc un moindre mal pour Apple. Ce n'est pas quelques milliers de clones qui vont les embeter (meme quelques dizaines de milliers en fait)

avatar Mabeille | 

en mettant la même chose que dans un macpro i7 920 12go de ram + 2x1To HD un back plane et un boitier serveur + graveur avec un 9800GT 1go au lieu d'une GT26x ... on arrive a 1500€TTC au lieu de 2590€TTC chez Apple ....

on rajoutera une licence 7 a environ 200€ pour la 64 on reste a 1700€ contre 2590€ si on préfère du hackingtosch on omet les 200€ ... le reste c'est du flanc. Un X58 reste un X58 sur des carte mère garanties 3ans, mémoire garantie 9ans disque durs garantis 3ans ...

les pseudos calculs qui essayent de prouver qu'un pc équivalent c'est le même prix ... je demande des détails, y a des spécialistes de ce genres d'allégations mais je demande encore à voir. Et on ne parle même pas des la garantie Apple limitée à 1 an malgré les tarifs haut de gamme pratiqués. La qualité Apple fabriqué par les même fabricants que les Pc .... la différence on la cherchera à la loupe. Apple ce n'est plus ce que c'était sauf les prix qui sont restés élevés.

avatar codeX | 

[quote]en plus, je ne suis pas Francais, ni en France ! (alors tes considérations sur l'origine, tu peux te les introduire)[/quote]
De la part de quelqu'un ayant un tel pseudo, ça fait sourire et plus si affinité LOL

[edit] Pas vu le post de norman

avatar alushta | 

@Mabeille
tu as pris un i7 et pas un Xeon et ce processeur est .... très cher!

avatar marc_os | 

A propos de la présomption d'innocence : Tant qu'un jugement n'aura pas statufié du contraire, la licence (càd le contrat avec Apple) que l'utilisateur final accepte est légal.
Donc si l'utilisateur ne respecte les termes de ce contrat entre lui et Apple, il est à priori dans l'illégalité (s'il est bien prouvé qu'il n'a pas respecté les termes de la licence).

Quoiqu'il en soit, pour moi Psystar n'est qu'un [b]parasite[/b] et mérite le traitement dû aux parasites :
On s'en débarrasse.

Définition du [url=http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/parasite]Larousse en ligne[/url] :
[quote]
# Organisme animal ou végétal qui se nourrit strictement aux dépens d'un organisme hôte d'une espèce différente, de façon permanente ou pendant une phase de son cycle vital.
# Personne qui vit dans l'oisiveté, aux dépens d'autrui ou de la société.
[/quote]

avatar Frodon | 

[quote=jerome74]
@Frodon
"Oui, sauf qu'Apple conçoit elle même ses cartes mères" : j'y connais pas grand chose, je le reconnais; mais il me semble d'une part que c'est plutôt intel qui conçoit les cartes mères des Mac, d'autre part qu'il sagit de cartes mères standard qui sont tout au plus adaptées aux dimensions voulues par Apple. C'est en tout cas la raison que j'ai retenue de l'abscence de firewire 800 sur le premier MacBook Pro, alors que ça existait depuis longtemps sur les PowerBook.
[/quote]

Cela était vrai pour la carte mère des premier MacBook Pro qui a été fait en collaboration avec Intel. Mais ca n'est plus vrai depuis.

Le premier MacBook Pro a eu sa carte mère faite en collaboration avec Intel, parce que c'était le premier Mac Intel, et qu'Apple a préféré le faire avec Intel pour éviter les erreurs de non maitrise de l'architecture x86 et aussi pour gagner du temps et sortir le MacBook Pro plus rapidement.

Mais les carte mères des Mac Intel qui ont suivi ont elles toutes été conçues par Apple sans l'aide d'Intel ou d'autres (hors documentation et support techniques sur les composants évidement).

[quote]
"ce que fait Psystar, n'importe qui peut le faire" : non; même si c'est pas compliqué, j'ai aucune envie de faire ça moi même, et je doute que ce soit dans les cordes de ma maman, même si elle voulait s'y coller.
[/quote]

J'ai jamais dit que tu voulais le faire. J'ai dis que n'importe qui sachant monter un Lego Technic peut le faire, s'il le veut évidement.
Que tu ne veuilles pas le faire ne change pas le fait que tu pourrais le faire si tu le voulais.

J'ai dis aussi que c'est pas plus compliqué qu'un Lego Technic. Et effectivement, je ne suis pas non plus sûr que ca soit dans les cordes de ta Maman de faire cela, que ca soit du Lego Technic ou monter un ordinateur.
Mais n'importe qui sachant faire des Lego Technic a les compétence pour assembler un ordinateur avec des carte mères toute faite et des boitiers tous fait.

avatar lukasmars | 

"Tant qu'un jugement n'aura pas statufié du contraire"

T'a fais du Droit toi non ?

avatar Warp | 

moi j'espère que Psystar réussira

ça incitera Apple à combler les trous dans sa gamme et peut-être à baisser les prix

la qualité Apple serait menacée pour certains... Apple ne fabrique pourtant quasiment plus rien : ils délèguent comme d'autres marques la fabrication de leurs produits à des entreprises comme Quanta

Psystar payant les licences de MacOs, ils ne sont pas des parasites ni des voleurs

les dispositifs d'émulation de l'EFI sont légaux et pas destinés qu'aux macs, idem pour la méthode de contournement de la vérification du matériel car toucher au noyau Darwin est légal vu qu'il est en open source (Apple Public Source License)

ne reste donc que le CLUF de MacOs dont la légalité est discutable

@marc_os : je ne sais pas pour les USA, mais en Europe les clauses abusives des contrats sont considérées d'office comme caduques

avatar Frodon | 

[quote=melaure]
Comme le dit Frodon, la présomption d'innoncence rend les clones non illegaux
[/quote]

Exact, mais cela rend aussi la licence valide ;) Donc les clones sont à la fois légaux (par présomption d'innocence) et illégaux (car en violation avec la licence qui est légale par présomption d'innocence aussi) ;)

Comme je l'ai dit, la présomption d'innocence fait qu'on ne peut pas dire si l'un ou l'autre (licence ou clone) est légal ou non. Donc il ne faut prendre parti dans aucun des deux sens.

[quote=JayPasToutCon]
Ah bon, faut faire un procès avant de pouvoir installer l'os. OUiiiiiiiiiii mais bien suuuuuuur..........et PearC ils ont fait quoi ?????
[/quote]

PearC, tout comme Psystar et autres cloneurs, s'est mis en situation de pouvoir être attaqué en justice par Apple en agissant de la sorte.

Saches que PearC avait parfaitement le droit, s'ils l'avaient voulu, de faire un procès à Apple avant même de songer à faire le moindre clone, afin d'essayer d'avoir une vraie autorisation légale de faire des clones. Ils ne l'ont pas fait... Pourquoi? Vas savoir...

[quote]
Le dernier article sur ce site ou il était question de pearC et de la position de la pomme à ce propos rendait compte de ceci (de mémoire) : interrogé à ce sujet, la réponse fut : 'nous n'avons pas de commentaires à faire à ce sujet'.
[/quote]

Ce qui peut tout vouloir dire, mais surtout c'est le genre de réponse qu'on entend quand une personne ou une entreprise veut dire:

"Nous préparons quelque chose pour contrer cela, mais on ne peut encore rien vous dire" ;)

Je serais PearC, je préparerais mes armes, suite à une telle déclaration d'Apple, si c'est ce qu'Apple a dit...

avatar Mabeille | 

Xéon cher?? je parle moi de l'écart de prix et j'ai un exemple concret que je donne pas un ouïe dire d'un ami qui connait un ami qui aurait .... un exemple concret qui contredit le a matos égal les autres sont plus chers qu'Apple.... oui et la marmotte emballe le chocolat.

avatar divoli | 

@ Melaure;

+ 1

Il y a en Europe (du moins dans certains pays) un flou juridique. Et si la Justice et la Commission européenne s'intéressaient au cas Apple et à ces clones, sans vouloir préjuger il y a fort à parier que cela n'irait pas à l'avantage d'Apple. Je pense même que ce serait également le cas si Apple se mettait à verrouiller son OS par des moyens techniques, Apple serait probablement condamnée.
D'un coté Apple ne veut pas s'attirer des ennuis (qui seraient autrement plus difficiles à régler qu'avec Psystar, si elle devait faire face aux instances européennes), et d'un autre coté je suppose que la Commission européenne ne s'intéresse pas à MacOS X avec ses 4 % de pdm.

Ceci dit, en Europe, on ne peut pas dire qu'Apple respecte les directives européennes; on le voit notamment avec les batteries inamovibles, présentes dans la récente révision des portables et surtout dans les iPhone et iPod Touch. Quand ça l'arrange (comprendre quand ça arrange son business), Apple n'hésite pas à aller à l'encontre des textes de lois.

Je trouve curieux que les sites Mac en aient si peu parlé, alors que quand il s'agit de Psystar qui a les deux pieds dans la tombe (malgré ce que cette société essaye de faire croire), là ils sont plus bavards.

http://www.svmmac.fr/apple/news/00188/quand-apple-s-assoit-sur-les-directives-europeennes

avatar béber1 | 

Melaure & Divoli
Je ne suis pas sûr de ça. Apple préfére sans doute d'abord regler l'affaire Psystar, pour que, forte d'une jurisprudence US , avec les éléments et arguments de fond sur ce problème spécifique, la pomme puisse par la suite s'attaquer au cloneurs européen.

C'est sûr qu'elle sera plus prudente en Europe, mais comme ses produits ne sont pas majoritaires, et ne créent aucun monopole en quoi que ce soit, le débat pourra se déplacer sur : le Mac est-il un PC (ce qu'historiquement il n'est pas, et au niveau industriel les concepts liés à des appellations ont leurs importances) dans une part de marché mineure, elle ne peut pas faire valoir le concept d'objet ou "produit fini", le client l'achetant acceptant toutes les spécificités liées à ce produit et ainsi ses particularisme et limitations.

Toute la problématique vient
1) de la standardisantion du modèle PC dans la micro informatique
2) de la quasi-raréfaction -et disparitions des micros historiques, ce qui a accentué le 1er point
3 de la non existence d'OS faits par les grandes marques pour leurs produits comme HP, Sony, etc... ce qui ne crée aucune proposition différente significative
et de ce fait, on plaque la problématique du PC, dont le modèle est dominant partout, sur celle du Mac qui a survécu, et même franchi lerubicon du X86, ce qui en augmente encore plus les analogies possibles
-vente liée
-fermeture
-exclusivité de son OS
etc...
en arrasant ses différences et ses spécificités historiques, au nom de l'interopérabilité (nécessaire), mais aussi d'une standardisation normative pour la consommation qui est aussi une forme d'uniformisation.
Sur le papier ça a toutes les vertus

Pour autant, je suis d'accord avec vous, avec vos arguments sur les Mac vendus trop chers et avec grosses marges, ce qui explique la création inévitable du Hackintosh et des cloneurs en herbe qui éclosent un peu partout , Psystar ou PearC, etc.. La politique commerciale d'Apple en est en grande partie responsable.

avatar divoli | 

@ béber1;

Une jurisprudence US n'aurait aucune espèce d'importance, en encore moins d'influence, sur un jugement européen.

PearC estime être dans la légalité. Si Apple, elle, estime être lésée, elle n'a qu'à attaquer PearC en justice. Mais en cas de jugement défavorable à Apple, les conséquences en cascade pourraient être infiniment plus dommageables pour Apple que le simple fait de laisser PearC faire son petit business dans son coin...

avatar Frodon | 

@divoli

En fait je vois pas l'intérêt pour Apple de faire plusieurs procès de cloneurs à la fois. Il n'est pas nécessaire d'aller chercher midi à quatorze heure, et la raison pour laquelle Apple n'attaque que Psystar pour le moment est peut être qu'Apple souhaite se concentrer sur un seul procès à la fois.
Ca me semblerait logique, car perso je ne vois pas l'intérêt qu'ils auraient de faire plusieurs procès en parallele, mais bon...

avatar marc_os | 

@ Warp :
D'une part tant qu'aucun jugement n'aura dit qu'il y a des clauses abusives dans les contrats de licence d'Apple, ils ne sont pas caducs mais tout à fait légaux. (S'il y avait des clauses abusives, ça serait étonnant que les associations de consommateurs n'aient pas réagit depuis tout ce temps qu'existe Mac OS X). Donc aujourd'hui, le contrat de licence d'Apple est à priori légal.

D'autre part, au sujet du Droit de la consommation :
[quote]
il s'agit d'un droit ayant pour objectif la sécurité des consommateurs, qui déroge très fortement au droit classique du Code civil.
[/quote]
Or, Psystar n'est pas un "consommateur", mais une entreprise.
Psystar n'est pas le citoyen lambda.
C'est une entreprise qui fait de l'argent uniquement grâce au fait qu'elle ne respecte pas le contrat de licence avec Apple. Si Psystar respectait le contrat de licence d'Apple, ce ne serait qu'un assembleur de PC de plus, sa seule valeur ajoutée par rapport aux autres étant le fait de gruger Apple.

avatar divoli | 

@ Frodon;

Ce que tu dis n'est qu'une simple supposition, rien d'autre (et j'en ai fait aussi de mon coté). Ce que je constate pour le moment, ce que PearC n'a pas été attaquée en justice par Apple. Quand cela arrivera, si ça arrive, on verra bien ce qu'il se passera.

avatar divoli | 

[quote]D'une part tant qu'aucun jugement n'aura dit qu'il y a des clauses abusives dans les contrats de licence d'Apple, ils ne sont pas caducs mais tout à fait légaux. (S'il y avait des clauses abusives, ça serait étonnant que les associations de consommateurs n'aient pas réagit depuis tout ce temps qu'existe Mac OS X). Donc aujourd'hui, le contrat de licence d'Apple est à priori légal.[/quote]

Ton raisonnement me semble pour le moins alambiqué.

Rien ne dit que la clause du CLUF est valide en Europe (ou du moins dans certains pays européens), et rien ne dit le contraire non plus; il y a manifestement un vide juridique et c'est il me semble sur cela que se repose PearC.

Quand aux associations de consommateurs, elles ne sont probablement pas très motivées à s'intéresser à OS X et à ses 4 % de pdm, et elles ont des dossiers certainement bien plus importants à s'occuper.

Pour le reste, c'est toujours la même chose. Tant qu'aucune des parties n'aura porté l'affaire devant la justice, on en restera à une forme de statu quo.

avatar Kierkegaard | 

Quand on souhaite soutenir la firme Apple contre Psystar, je ne crois pas que ce soit une bonne stratégie de défense que de qualifier de « requins d'avocats » ceux qui représentent les intérêts d'Apple.

Un requin de la finance, c'est « une personne cupide et impitoyable en affaires. » Le Grand Robert

@tib51 [03/07/2009 07:31]

« Au risque de me faire détruire par les anti-mac qui ne vont pas tarder, j'espère vraiment que cette boite va droit dans le mur et que les requins d'avocats de chez Apple ne vont pas les louper. »

avatar Kierkegaard | 

Cette histoire, qui n'a pas fini de faire couler beaucoup d'encre, ne pourra trouver sa conclusion que devant les tribunaux. Par conséquent, laissons le soin à la justice de régler ce litige au lieu de s'ériger en juge pour s'arroger le droit de décider de ce qui est « bien » et de ce qui est « mal ».

avatar hike | 

Pourquoi Apple ne fait pas avec Psystar ce que Renault a fait avec Dacia ??

avatar Stanley Lubrik | 

Et personne pour nous dire que le Hackintosh iNetbook Medion, eh bien il est à 149 € TTC et port offert chez Orange. Oui, vous avez bien lu !

http://www.blogeee.net/2009/07/03/le-medion-e1210-orange-en-soldes-a-149e/

La licence OSX est en sus.... Mais à ce prix là....

Pourquoi Macgé ne fait que de la pub pour Psystar ?

avatar JayTouCon | 

bon....comment vous dire.... installer OS X sur ce que vous voulez est légal si vous le payez. Arrétez de parler de clauses absusives, il s'agit de clauses réputées non écrites.

Il n'y a aucun flou juridique. enfin si ca vous fait plaisir de le croire...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR