Mark Papermaster attaque IBM

Florian Innocente |
Dans l'imbroglio entre Mark Papermaster et son ancien employeur IBM, c'est maintenant le premier qui attaque le second. Le nouveau patron du développement matériel des iPod et des iPhone - poste stratégique, si l'en est, chez Apple - s'était vu interdire cette semaine de commencer à travailler, le temps que ce dossier soit jugé.

Dans cette plainte contre IBM, il réitère des arguments déjà développés, mais ses avocats ont ajouté de nouvelles flèches.

Comme précédemment Papermaster affirme qu'Apple et IBM ne sont pas concurrents, l'une s'adresse majoritairement au grand public alors que le second vise tout spécialement les services aux entreprises. De plus, son poste ne lui donnera aucune occasion d'utiliser des connaissances et des informations confidentielles obtenues chez IBM.

Il estime ensuite que la clause de non-concurrence sur laquelle s'appuie IBM est irréaliste par sa durée : un an. Au vu du type d'industrie sur laquelle elle s'applique, les informations dont dispose Parpermaster seront devenues caduques bien avant cette échéance.

Autre argument avancé, cette clause ne serait tout simplement pas valide. Elle a été signée dans le cadre d'un poste que Papermaster occupait dans l'état de New York (il a passé 26 ans chez IBM). Mais lorsqu'il a démissionné, il était basé au Texas et il rejoignait Apple en Californie, deux états où ces dispositions dans les contrats de travail peuvent être contestées.

En parallèle, on a appris que IBM devrait payer 3 millions de dollars à Mark Papermaster s'il venait à gagner son procès, au titre de ses indemnités de salaire.

Sur le même sujet :
Dans les coulisses de l'affaire Papermaster
Le feuilleton de l'affaire Papermaster


avatar Atlante | 
A mon humble avis, IBM a attaqué beaucoup trop vite et sur un coup d'humeur de certains dirigeants. Le seuls gagnants de l'affaire dorénavant risquent d'être Apple et Papermaster. L'une parce qu'elle a de bonnes chances de pouvoir désormais disposer librement d'informations qu'elles n'envisageaient pas d'acquérir; et l'autre parce qu'il risque de toucher des dommages et intérêts.
avatar Florian Innocente | 
j'aurai plutôt employé le terme de "Loto" plutôt que "dommages et intérêts" :-)
avatar Gimli fils de Gloin | 
bah on s'en carre de la vie de ce type
avatar béber1 | 
Bah non, c'est tout le contraire si notre intérêt ici est Apple. Si IBM fait tout ce foin, c'est parce qu'elle estime qu'une partie de ces intérêts stratégiques pourraient passer chez Apple, ce qui est en soit une info plus que remarquable
avatar abzer | 
tu est bien naif beber1 ... il est tout a fait possible que le proces serve simplement a fair ch#er le gar qu'a un nom de PQ. ... si toute les boite fonctionait qu'avec du rationel on vivrai dans un monde de bisounours.
avatar Hurrican | 
Vous croyez qu'IBM se serait lancer là dedans, si ils n'avaient pas des inquiétudes sur l'un de domaines de travail de Papermaster ? Ils auraient laisser tomber, comme celà arrive fort souvent (c'est loin d'être rare les départs de personnes stratégiques dans de grandes sociétés comme IBM ou Apple). Non, ils ont senti un danger. La question maintenant, est de savoir sur quels projets travaillait Papermaster récemment... N'oublions pas que Big Blue possède un nombre incroyable de brevets de tous genres, et en dépose en moyenne
avatar Hurrican | 
Flute... Je poursuis. Et en dépose en moyenne 36 par jour (+ de 13000 par an) !
avatar bigham | 
Ce qui est drôle, c'est que même si il arrive à gagner son procès et à pouvoir bosser chez Apple, il risque de se faire lourder par Steve rapidement.
avatar manu1707 | 
to be quickly steved ^^
avatar ni pour ni contre | 
C'est "s'il en est". L'idéal serait de supprimer complètement cette locution qui sonne un peu dandy précieux. Allez jusqu'au bout, pas de fausse pudeur : "Patron du développement matériel, poste stratégique au sein d'apple".
avatar Un Vrai Con | 
"Ce qui est drôle, c'est que même si il arrive à gagner son procès et à pouvoir bosser chez Apple, il risque de se faire lourder par Steve rapidement." C'est le but, à défaut de pouvoir utiliser le potentiel d'une "épée" au moins en priver le concurrent. Les "copieurs" ne sont pas toujours ceux que l'on croient, sauf sur ce blog ou beaucoup ont un comportement puéril en s'imaginant que chez la pomme "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil". mais bon cela peut se comprendre de telles illusions à leur âge, c'est un peu l'apprentissage de la vie qui se fait.
avatar Atlante | 
Yep Un Vrai Con, mais un conseil: edit ton message. Il y manque trop de mots pour qu'il soit agréablement lisible. :)
avatar Un Vrai Con | 
Une seule chose à faire : apprendre à lire, et c'est seulement une fois la lecture maîtrisée que l'on peut apprécier, ou pas, le texte. :-)
avatar ispeed | 
permaster affirme qu'Apple et IBM ne sont pas concurrents, l'une s'adresse majoritairement au grand public alors que le second vise tout spécialement les services aux entreprises. Toute la réalité est la. Apple est devenu une entreprise de fabrication de gadgets. Ils se foute des PME et des pros à part d'essayer de leur fourguer leur iPhone
avatar YARK | 
Aussi passionnant qu'un transfert de joueur de foot. Peut-on connaître son film préféré, le prénom de sa femme, sa marque de slips ? Cet homme est forcément talentueux. Maintenant,et vu les tournures que prend ce monde capitaliste, une discrétion sur ces histoires écrites en millions de dollars n'aurait pas été plus mal. Je crois qu'au vu du chiffre qu'il y a en bas de sa feuille de salaire antérieure et future, ce monsieur n'a pas de soucis à se faire. J'ai un peu l'impression que nous sommes un troupeau de vaches en train de regarder passer un train. Sauf que ce train est bourré de millions de dollars et qu'on est tous là a ruminer pour savoir comment se payer le dernier MacPro. Meuh !
avatar béber1 | 
[quote][b]abzer [/b] tu est bien naif beber il est tout a fait possible que le proces serve simplement a fair ch#er le gar qu'a un nom de PQ. si toute les boite fonctionait qu'avec du rationel on vivrai dans un monde de bisounours.[/quote] Oh non, je ne nie pas l'irrationnel, et en l'occurence il semble bien qu'on soit en plein dedans... Une des entreprises qui a historiquement utilisé le PPC pour ses produits, c'est Apple. Et il se trouve, par un hasard quasi anodin que ce Monsieur [quote]Mark Papermaster, spécialiste en PowerPC et serveurs[/quote] quitte ses anciens bureaux et collaborateurs pour cette boite Pommée. Ecran de fumée que tout ça et insinuations de détournements de compétences sans doute monté en buzz par une secrétaire dépitée, jalouse et possessive. Car, dit la calomnie, cette boite a précédemment fait Ô surprise l'acquisition d'une toute petite boite de joyeux bricoleurs en électronique [quote][url=http://www.macplus.net/magplus/chronique-18051-apple-pa-semi-1-]Les équipes[url] à l’origine de la plate-forme PWRficient sont loin d’être les premiers venus, puisque ses membres sont à des degrés divers – et souvent à des postes-clés – à l’origine du développement à peu près tout ce qui a compté comme architecture processeur ces dernières années x86-64 Opteron Itanium, ultraSPARC… à l’exception notable du PowerPC ! Et ce n’est pas tout : parmi les co-fondateurs de PA Semi et les anciens de chez Intel ou AMD, on va trouver Puneet Kumar l’architecte logiciel du PJB-100 – le premier baladeur mp3 de l’histoire – mais également Mark Hayter, qui fut lui l’ingénieur matériel principal sur le développement du même PJB-100… et également le chef de projet du Virtual Book en 1998 chez DEC, c’es-à-dire le premier essai de livre électronique et de Tablet PC… [/quote] ..à l’exception notable du PowerPC ! Mais on sait tous maintenant que Mark a enfin fui une ancienne maitresse nympho pour faire le jouet de ses rêve avec une nouvelle bande de copains, hein..
avatar UZZUL | 
Meuuh
avatar thebiglebowsky | 
@ YARK "J'ai un peu l'impression que nous sommes un troupeau de vaches en train de regarder passer un train. Sauf que ce train est bourré de millions de dollars et qu'on est tous là a ruminer pour savoir comment se payer le dernier MacPro. Meuh !" Bien vrai ! ... comme l'émission "Place Royale" en Belgique ... où on regarde nos princes (sapés comme des princes, évidemment ! Arffff!) dépenser les deniers du peuple en goinfreries orgiaques et voyages fastueux tandis qu'on bouffe des macaronis durant les derniers jours du mois... ce monde est bien mal parti !!!!! Ne vous en faites pas pour le Papermaster, ni pour IBM ou Apple ... ça pue le fric tout ça ! (ceci dit, bien entendu, avec une petite pointe de jalousie au fond de la gorge !:D :D :D)

CONNEXION UTILISATEUR