Les véhicules électriques pourraient être moins chers à produire dès 2027 en Europe

Nicolas Furno |

Une étude commandée par Transport & Environnement (T&E), une ONG européenne qui milite en faveur d’un transport plus écologique, envisage que tous les véhicules électriques vendus en Europe pourraient coûter moins cher que leurs équivalents thermiques dès 2027. La bascule sur les coûts de production serait plus proche de nous que prévu initialement, ce qui pourrait aussi accélérer la transition d’une énergie à l’autre pour les ventes. De ce fait, l’étude envisage aussi que 100 % des véhicules neufs vendus dans l’Union européenne à partir de 2035 pourraient être électriques.

Célébration d’un cap à l’usine Renault de Flins : 18 millions de voitures produites sur place et c’est une Zoé qui a atteint ce cap (image Renault).

Les véhicules électriques coûtent aujourd’hui nettement plus cher que leurs équivalents thermiques, c’est un fait indéniable sur tous les segments. La différence de prix est absorbée en partie par les bonus écologiques, c’est le cas en France avec une aide de 7 000 € sur toutes les voitures électriques neuves, mais cela ne suffit pas à effacer entièrement la différence. Malgré tout, le prix de l’électrique diminue rapidement et devrait continuer à baisser dans les prochaines années.

Sur une voiture électrique, c’est la batterie qui est le composant le plus cher de très loin. Pour le reste, produire une voiture thermique est plus coûteux, car son moteur à explosion compte nettement plus de pièces qu’un moteur électrique. Or le prix des batteries utilisées dans les véhicules ne cesse de diminuer depuis des années (-89 % entre 2010 et 2020) et devrait encore baisser dans les années à venir. Les constructeurs s’équipent pour produire plus de batteries et baisser les prix, à l’image de Volkswagen qui a un plan ambitieux dans ce domaine.

Le prix des batteries tourne actuellement autour de 137 dollars par kWh, il pourrait atteindre les 100 dollars en 2024 et même descendre à 58 dollars/kWh en 2030. Avec une telle baisse du composant le plus cher, les tarifs des voitures électriques devraient baisser mécaniquement eux aussi. L’étude effectuée par BloombergNEF envisage un calendrier différent selon le segment du véhicule. Les utilitaires légers, comme le Kangoo de Renault, devraient être les premiers à passer d’un côté à l’autre, avec des modèles électriques au même prix que les thermiques dès 2025. Pour le segment C, celui d’une Golf par exemple, il faudra plutôt attendre 2026 et le segment B, celui d’une 208 de Peugeot, attendra 2027 d’après cette étude.

Le prix des véhicules électriques (bleu) baissera rapidement dans les années à venir, jusqu’à croiser celui des véhicules thermiques équivalents (noir).

Précisons que l’étude ignore volontairement les bonus, qui varient d’un pays à l’autre. D’après elle, les voitures électriques seraient moins chères sans aucune aide gouvernementale que leurs équivalents thermiques. Ces recherches sont toutefois associées à plusieurs conditions importantes. Les constructeurs automobiles doivent être incités à produire toujours plus de véhicules électriques, ce qui passera d’après T&E par un maintien et un renforcement des règles européennes sur les normes d’émission CO₂1.

Si tout va bien, les véhicules électriques pourraient être les seuls vendus dans toute l’Union européenne dès 2035. Mais pour parvenir à cet objectif ambitieux, l’étude précise qu’il faudra d’autres actions, tout particulièrement pour accroître l’offre en stations de charge, un point noir aujourd’hui notamment en France. Le gouvernement avait annoncé à l’automne vouloir déployer 100 000 bornes de charge en 2021, mais faute de moyens suffisants, on en sera loin, comme le révèle encore l’association Avere en notant une progression beaucoup trop lente des déploiements.

Dans les études qui interrogent des consommateurs sur la voiture électrique, le prix est en effet souvent parmi les premières raisons avancées pour rester sur du thermique. L’autonomie et plus encore les faiblesses de l’infrastructure de charge ne sont jamais loin derrière et pour les propriétaires de véhicules électriques, c’est en général le principal défaut qui remonte. Le rapport compilé par BloombergNEF en tient bien compte et note que faute d’une politique suffisante de ce côté, les voitures électriques ne représenteront que 85 % des ventes en 2035.

Tesla est le seul constructeur à ce jour à offrir sa propre infrastructure de charge, avec un réseau dense et adapté à la demande. Ici, en Autriche (photo Jakob Härter (CC BY-SA 2.0)).

L’étude indique aussi que le prix des batteries ne suffira pas, même si c’est le critère le plus important. Les constructeurs doivent aussi réaliser des investissements conséquents pour créer des plateformes exclusivement électriques, ce qui serait la seule capable de baisser suffisamment les prix. La voie suivie notamment par le groupe Stellantis (ex PSA), avec des plateformes hybrides partagées entre thermique et électrique, ne permettra pas d’atteindre une rentabilité suffisante selon un ancien directeur général de Renault interrogé par Le Figaro. Il juge qu’une plateforme doit atteindre un volume de 300 000 véhicules produits par an pour devenir rentable.

Créer ces plateformes demande du temps et beaucoup d’argent et c’est pourquoi l’Union européenne devra maintenir la pression sur les constructeurs, jugent les auteurs de l’étude. Comme on le voit, plusieurs conditions importantes devront être remplies pour que l’électrique remplace entièrement le thermique, tant du côté des industriels que des infrastructures. Sans compter que les deux fonctionnent de pair : des stations de charge bien réparties sur le territoire et en nombre suffisant pour répondre à la demande permettent de vendre des véhicules avec des batteries plus petites et donc moins coûteux à produire.

La plateforme exclusivement électrique E-GMP du groupe Hyundai. Pendant un temps, les rumeurs suggéraient qu’Apple allait l’utiliser pour sa voiture électrique, mais un accord entre les deux entreprises est finalement tombé à l’eau.

Si l’Europe veut atteindre ses objectifs de pollution pour 2050, elle devra maintenir et renforcer ses politiques dans tous les domaines, juge pour conclure T&E. Il lui faudra conserver les systèmes de bonus et malus, améliorer ses infrastructures de charge et maintenir la pression sur l’industrie, par exemple en définissant dès maintenant une date butoir pour la fin des ventes de véhicules thermiques.

Accroche : Ivan Radic (CC BY 2.0)


  1. Pour rappel, les constructeurs automobiles doivent respecter un quota d’émissions pour leurs ventes en Europe, sous peine de devoir payer une amende. Cette mesure entrée en vigueur en 2020 a fortement contribué à la progression du nombre de voitures électriques vendues en Union européenne.  ↩︎


avatar klouk1 | 

@CNNN

"Je plains surtout ceux qui ont acheté une thermique il y a moins de 2/3 ans.
D’ici peu cela ne vaudra plus rien."

Vas dire ça à ceux qui habitent e hlm….

avatar v1nce29 | 

Donc désormais les USA vont envahir le Chili et pas l'Irak.
Ca permettra de réviser la géographie sud-américaine.

S'ils envahissent d'abord le Venezuela, c'est facile après c'est plein Sud.

avatar GwenT | 

Véhicule électrique plus écologique... Voilà un très bel oxymoron...

avatar eckri | 

mais on s'en fout non ?

avatar CNNN | 

@weagt

Oui carrément plus écologique. Faut quand même être sacrément idiot pour je ne pas s’en rendre compte…

avatar Link1993 | 

@CNNN

La question se pose sincèrement !
Faut voir les ressources nécessaires, la manière de produire l'électricité, et puis la manière de produire le véhicule tout cour...

Comme tout, c'est pas génial. Mais la surprise reste correcte, et le potentiel, une vrai surprise si de très très gros efforts sont fait ! :)

Pour l'instant, y'a pas plus complet que ça comme info fiable et accessible à tous (vive le reveilleur ! 🥰)
https://youtu.be/xVroWRO0duI

avatar koko256 | 

Ce calendrier colle mal avec Idalgo qui veut interdire le diesel en 2024... j'espère qu'elle va attendre que les prix de l'électrique baisse sinon les franciliens vont se rabattre sur de l'essence.

avatar eckri | 

faudra interdire Idalgo un peu avant

avatar 421 | 

@eckri

Si seulement 🙄

avatar fredsoo | 

Ça permettra aux constructeurs d’augmenter leurs marges.😁

avatar joelcro | 

Le prix d’achat c’est une chose, et pour l’instant l’électrique est à la ramasse. Par contre, pour le coût au km hors achat du véhicule (énergie et entretien), là le thermique se fait exploser. Reste à voir si le prix du kWh ne va pas connaître une hausse importante vu la hausse de la demande. Et ça risque d’être encore plus vrai en France où l’on a, pour l’instant, la chance d’avoir un prix au kWh dans les plus bas.

avatar codeX | 

"Reste à voir si le prix du kWh ne va pas connaître une hausse importante vu la hausse de la demande"
D'autant que les taxes sur l'essence et le diesel iront en diminuant. Faudra bien compenser. Et comme d'hab, ceux qui n'auront pas de VE passerons à la caisse, comme les autres.

avatar CNNN | 

@codeX

Les taxes carburant en baisse ? 🤣🤣🤣

avatar codeX | 

@CNNN
Si tu n'as pas compris que ce sont les rentrées d'argent liées aux taxes ...............

avatar biky83 | 

Mouais… quid de la production electrique…j’ai une pref pour l’hydrogène… je sais pas je me dis que les couts vont baisser plus vite dans ce segment et qu’il sera peut etre plus simple de le stocker dans des stations essences converties, surtout quand on voit a quelle vitesse progresse le stockage de l’hydrogène et a quel point le tout electrique stagne…le « plein » est fait beaucoup plus rapidement que sur une électrique… je me vois pas trop passer sur des trajets de 7h a 13-14h pour la meme distance…
L’avenir nous le dira mais je vais regretter le thermique pur ! C’est sur !

avatar Mac13 | 

@biky83

Le système moteur hydrogène est encombrant dans le véhicule... ce sera bon pour les bus et livraison intra-muros.

avatar biky83 | 

@Mac13

Pas temps que ça, jète un coup d’oeil a « pate hydrogene » sur google

avatar JLG01 | 

@biky83

Et avec quoi fabriquer l’hydrogène?
Avec de l’électricité cher Eugène !

avatar biky83 | 

@JLG01

Tu aurais pris le temps de faire une recherche sur ce que j’ai marqué dans le commentaire plus haut, ça t’aurait évité un commentaire…
Forcément qu’il faut de l’électricité pour fabriquer quelque chose ! Tout comme pour extraire du petrole !
En gros, de la pate, de l’eau : hydrogene !
Reste à savoir combien d’électricité la pate demande a sa fabrication !

avatar eckri | 

Je reve d'une voiture a l'uranium qui marcherait 5000 ans

avatar Titi37460 | 

@eckri

Accident interdit !

avatar Link1993 | 

@Titi37460

Un MMR, en version neutron rapide, et t'as résolu le problème ! 5000 ans d'autonomie, et pas d'accidents ! 😬

avatar raf29 | 

Baisse des composants mais avec l’inflation le portrait n’est pas aussi rose que l’on veut nous le vendre

avatar DarKOrange | 

Et on va la fabriquer comment toute cette électricité pour charger les batteries ?

avatar onclebobby | 

Gabegie :D!

avatar MacSeries | 

Cet article a refait ma journée. Maintenant plus d'excuses pour ne pas remplacer son véhicule thermique !

avatar onclebobby | 

@ MacSeries
Si, le coût de remplacement de la batterie à la revente ou après 5 hivers / le coût de la recharge (ce sera pas gratuit à vie à un moment) / la location mensuelle pour les ânes qui achètent renault, qui revient aussi cher que l'essence...
Et ça aussi : https://www.leparisien.fr/faits-divers/quand-une-voiture-electrique-prend-feu-il-lui-faut-une-piscine-03-06-2019-8085069.php
Lis bien la page 24 : https://www.tesla.com/sites/default/files/downloads/2016_Model_S_Emergency_Response_Guide_fr_ca.pdf

avatar MacSeries | 

@onclebobby

Le jour où j'achèterai une voiture, des systèmes coupe-feu seront sûrement présents...

Le remplacement de la batterie, et alors ? Sur le long terme tu fais : des économies de carte grise, de carburant (même si la charge de la voiture te fait payer plus pour la facture d'électricité) car les bornes Ionity et autres Superchargeurs sont toujours moins chers que les pompes à mazout (presque 2 € le litre faut pas déconner, pour une caisse moyenne ça fait 100 € de plein !)

Puis le fait que les VE prennent feu, c'est une pure excuse ! Des tas de problèmes existent avec les voitures à essence, alors pourquoi met-on l'accent sur ça ? Les seuls cas de voitures électriques cramées ont fait (presque) tous l'objet d'un article de journal !

Et tous les couillons comme ceux qui cherchent des excuses tarabiscotées, c'est n'importe quoi. On peut faire des VE totalement écologiques, mais les gouvernements ne s'en donnent pas les moyens. C'est pareil pour ceux qui disent "oui mais les pneus ça pollue, les frottements gnagnagna..." on peut forcément, avec deux-trois ingénieurs et beaucoup de recherche, arriver à des pneus 0% CO2...

avatar CNNN | 

@MacSeries

Une batterie c’est 1500 cycles.
Sur une tesla de base tu as 400km d’autonomie.
400x1500 = 600.000km

Il est où le problème du coup ? Tu te demandes quand tu achètes un VT combien va te coûter le changement du moteur a 300.000km ? 😅

avatar bganzolo | 

1500 cycles en théories, pour l’instant mon expérience perso des batteries lithium :

- iPhone original, batterie qui fuit du liquide au bout de 9 ans, après 2 ans de stockage éteint dans un tiroir
- iPhone 5c, batterie gonflée au bout de 4 ans
- iPhone 6s, remplacé deux fois en 5 ans. Grosse perte de capacité, l’hiver
- Apple watch, batterie gonflé, écran décollé au bout de 3 ans
- Macbook pro 13 retina, utilisation intensive 4 ans, batterie gonflée
- Macbook air, au bout de 8ans, autonomie diminuée de moitié)

Les véhicules thermiques, bien entretenus, roulent sans problème des décénnies. Pour l’instant sur les VE on a qu’un recule d’une petite dizaine d’année, on verra au final comment ça finira... J’espère pas que ce sera comme les blue car de Mr Bolloré. En train de pourrir dans une clairière.

avatar CNNN | 

@onclebobby

La loc de batterie n’existe plus depuis un bon moment
Faut vous mettre à la page papy 🤣

avatar balou | 

Le mirage escrologique: la voiture électrique.
https://www.levilainpetitcanard.be/le-mirage-escrologique/

L'auteur est informaticien.

avatar max intosh | 

@balou
Article de 2017 , or la techno des batteries a plus vite avancé en 5 ans que le thermique en 50 ans, et ce n’est qu’un début.

avatar max351 | 

@max intosh

Les problèmes et questions posés par l'article restent valables.

avatar JLG01 | 

Et si on cessait de gaver les constructeurs avec les primes, le prix baisserait encore plus vite.

avatar balou | 

@JLG01
Si vous aviez lu l'article que j'ai mis en lien vous auriez une autre approche à étudier:

"Subventions / Avantages
bonus écologique de 6 000 €
associé à une possible «prime à la conversion» (jusqu’à 4 000 €)
des pleins d’énergie à moindres frais
une carte grise gratuite
la possibilité de rouler en cas de pic de pollution
et un stationnement résidentiel gratuit dans certaines villes
Pas belle la vie ? Bon évidemment, il faut bien financer tout ça, hein, parce que la voiture électrique coûte beaucoup plus cher, forcément ! Et qui paie la différence ? L’ensemble des contribuables dont une large majorité ne pourront en aucun cas profiter de ces subventions, parce qu’ils n’ont pas les moyens d’investir dans un véhicule électrique.

Faut-il préciser que passé un certain nombre de voitures vendues, ces subventions deviendront impossibles à financer, et que du coup, la facture pourrait devenir salée pour les heureux propriétaires de véhicules électriques aussi ?"

Autrement dit les aides cesseront lorsque les classes moyennes supérieures s'en seront gavées. Pour ma part je suis scandalisé que dans ma ville (agglomération de 60000 habitants) la mairie offre la gratuité des recharges depuis 2 ans à sa clientèle privilégiée idem pour le parking évidemment.

Enfin les dizaines de milliards de taxes carburant ne vont pas disparaitre sans être remplacés. Qui va payer à votre avis?

avatar max intosh | 

@balou

Sur une Tesla à 50000€ il y a environ 8500 de TVA, 17000 minimum sur une Porsche électrique l’état est toujours gagnant. Et le coût des 50000 décès et dizaines de milliers de cancers et maladies pulmonaires annuels juste en France dus aux particules du mazout? Et 400000 en Europe?

avatar ioda | 

Les Renault sont fiables ? Est ce un problème du / des véhicules ou un problème de qualité / compétence du Service Clients Constructeur ? ( comme VW par exemple !)

avatar Almux | 

Je pense que cette comparaison de prix dépend drôlement des types de véhicules mis dans la balance... Qu'un VE soit moins cher qu'une Lamborghini, c'est évident. Mais, pourra-t-on trouver l'équivalent électrique d'une entrée de gamme essence? Cela reste à voir...

avatar captainmajid | 

Quelle entreprise ferait ça? Baisser les prix alors que les clients sont présents.
Voyons !!!
S’il y en a bien à qui la baisse du prix de la fabrication de batteries arrangerait ça sera les constructeurs qui en profiteront pour augmenter les marges...

avatar zanadoo | 

Tout d'abord, faire le raccourci entre un élément qui va être moins cher à produire aura nécessairement un impact sur le prix est certes possible mais c'est oublier la notion de marge dans l'équation. En effet, un industriel baisse ses couts qu'il les répercute sur le client, il doit dégager de la marge notamment pour réinvestir, créer de nouveaux produits. Ensuite dans le cout vous oubliez pour le conducteur : le cout du fonctionnement de sa voiture que cela soit pour installer sa borne electrique, payer ses recharges en ville, couts de maintenance du véhicule .... enfin sur la voiture electrique il ya le temps de charge (20-40 min du charge) sur des longs trajets. Certes pour la ville faire un trajet du point A au point B sans modification c'est jouable (et encore il faut habiter dans la ville) et çà sans les galères de trouver une borne, d'avoir une borne libre ou encore qui fonctionne. Je vous invite à voir cette chaine qui est très interessante et plus précisément cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=znDcefvc8nI (à partir de 12:29... )l'échange est très instructif.

avatar ioda | 

J'espère que l'on aura "basculé" vers l'hydrogène au moins partiellement autrement la planète se chargera de "régler le problème" ! Nous .

avatar cybercooll | 

@ioda

Sur le papier c’est sympa l’hydrogene, mais en pratique c’est une catastrophe qui n’a aucun avenir à cause de son rendement catastrophique d’après ce que j’ai pu lire un peu partout.
Et la batterie tu peux la charger chez toi au moins.
Moi j’attends d’avoir un peu de recul sur les solar roof mais ça me tente.

avatar ioda | 

Pour infos et surtout pour clarifier les valeurs d'autonomie réelle vs WLTP et temps de recharge, jeter un oeil et pour ceux qui sont "équipés électrique" confirmez ou infirmez les simulations, ça aidera a prendre les bonne décisions.
https://www.automobile-propre.com/simulateur-autonomie-voiture-electrique/volkswagen-golf-electrique/

Pages

CONNEXION UTILISATEUR