Le PCIe 6.0 officialisé, jusqu'à 256 Go/s de bande passante

Félix Cattafesta |

Les produits tirant parti du PCI Express 5.0 commencent tout juste à arriver sur le marché que l'on parle déjà de la version 6.0. Les caractéristiques de cette nouvelle norme viennent d'être finalisées, comme l'annonce le consortium qui s'en occupe dans un communiqué. Pour rappel, le PCIe est la connexion qui fait le lien entre le processeur et une grande partie des composants.

Cette nouvelle version propose un gain de vitesse qui n'est pas négligeable : jusqu'à 256 Go/s de bande passante totale en connexion à 16 lignes. En comparaison, les connexions PCIe 3.0 et 4.0 que l'on trouve partout en ce moment offrent respectivement 32 Go/s et 64 Go/s. Le tout récent PCIe 5.0 est lui bloqué à 128 Go/s. Mais il n'est pas ringard pour autant : le développement de la norme a traditionnellement une bonne longueur d'avance sur le marché.

Si celle-ci est renouvelée tous les trois ans environ, l'industrie met du temps avant de se l'approprier. Il faut en effet plusieurs années avant qu'elle ne soit déployée dans la majorité des produits. Pour vous donner un ordre d'idée, les caractéristiques de la version 6 sont déjà finalisées alors que les MacBook Pro M1 Pro/Max n'embarquent que du PCIe 4.0. Pour le moment, seul Intel dispose de processeurs compatibles (les tout nouveaux Alder Lake), et AMD a promis de le rattraper dans l'année.

Image : PCI-SIG.

Actuellement, la version 4.0 reste la norme pour le haut de gamme tandis que le PCIe 3.0 se trouve dans la plupart des SSD grand public. Ces normes « anciennes » sont assez rapides pour un usage professionnel, et les vitesses incroyables du PCIe 6.0 auront sûrement une utilité dans certains cas spécifiques. Le consortium cite notamment les data centers ou l'industrie militaire et aérospatiale. On devrait ensuite le voir arriver petit à petit dans les appareils grand public.

Heureusement, ces évolutions ne signifient pas qu'il va falloir changer de matériel, car la norme est rétrocompatible avec toutes les versions existantes de PCIe. Le consortium prévoit que les premiers appareils PCIe 6.0 seront commercialisés dans les 12 à 18 prochains mois, mais il faudra sans doute attendre quelques années avant de voir la norme en action sur nos machines.


Tags
avatar BitNic | 

Comme on dit en Auvergne : Qui peut le pluche, peut le moinche...

avatar david66 | 

@BitNic

Un auvergnat portugais…?

avatar Mrleblanc101 | 

Aucun produit grand public actuel n'approche même de saturé une ligne PCIe 4.0 16x alors on est encore bon pour un moment même sans le 5.0/6.0

avatar fte | 

Ouf, il était grand temps. Je me sentais vraiment à l’étroit dans la bande passante des bus PCI 4 et 5 que je n’ai jamais utilisé à leur potentiel (ou jamais croisé).

Blague à part, vache, ça a accéléré rapidement, au point que des versions vont simplement ne jamais voir le jour…

avatar oomu | 

@fte

probablement pour répondre aux possibilités de stockage nvme fantasmatique sur de l'hébergement de serveurs en entreprise.

On pourrait aussi imaginer un scénario incroyable dans une société à la Pixar où les animateurs ont accès à des éléments en haute résolution en temps réel, tous en même temps, sur du stockage directement sur le réseau, genre roce, nvme-of etc.

bref, j'achèterai un nouveau macbook-air quand il sera en éthernet 10gbs et ssd x16 pcie6 !

Hélas, j'ai déjà du mal à justifier professionnellement les budgets sur ces seuls nouveaux nvme pcie5...

avatar IceWizard | 

@oomu

« Hélas, j'ai déjà du mal à justifier professionnellement les budgets sur ces seuls nouveaux nvme pcie5... « 

Tu pensais vraiment te monter une super machine pour jouer à World Of Warcraft, sur le compte de ta boîte ?

avatar fte | 

@IceWizard

"Tu pensais vraiment te monter une super machine pour jouer à World Of Warcraft, sur le compte de ta boîte ?"

Je l’ai fait il y a longtemps. J’étais payé pour jouer.

Hélas ce n’est plus le cas. Et WoW, c’est mort depuis des années. God of War vient de sortir par contre, je veux bien être payé pour y jouer.

avatar IceWizard | 

@fte

« Je l’ai fait il y a longtemps. J’étais payé pour jouer. »

Tu bossais pour Blizzard ? Plusieurs de mes amis ont travaillé pour eux. J’aurais pu faire de même si je n’étais pas si mauvais en anglais â l’oral.

avatar fte | 

@IceWizard

"Tu bossais pour Blizzard ?"

Non. Un de mes clients était un fabriquant de périphériques bien connu et je devais tester les développements que je réalisais pour eux, entre autre avec WoW (et quelques autres jeux) parce qu’il y avait quelques incompatibilités répertoriées à corriger. :)

avatar fte | 

@oomu

"On pourrait aussi imaginer"

Je n’ai aucun mal à imaginer des usages qui bénéficieraient de telles vitesses de transfert.

Les miens sont OK en PCIe 3 X 4, et pour être honnête, c’est du confort, SATA convient absolument. Mais SSD, j’ai mon minimum tolérable.

avatar Un Type Vrai | 

Haaa un petit rappel du Firewire ? ;)

avatar melaure | 

Le rapport avec le Firewire ?

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Je me sentais vraiment à l’étroit dans la bande passante des bus PCI 4 et 5 que je n’ai jamais utilisé à leur potentiel (ou jamais croisé)."

Le plus intéressant n’est pas tant la BP sur du x16 mais celle sur une seule ligne PCIe : 128 Gb/s cela ouvre des perspectives intéressantes 😋

Entre autre pour accompagner le mouvement d’utilisation du PCIe pour les connections tel TB.

La vision du Mac Pro 2013 était juste en avance sur son temps et le champ des possibles à l’extérieur de la machine ne cesse de s’étendre.

Sur bien des usages le besoin d’extension en interne va devenir de plus en plus marginal, n’en déplaise à certains 😉

CONNEXION UTILISATEUR