Les ventes d’appareils photo n’en finissent plus de chuter

Anthony Nelzin-Santos |

À en croire les chiffres du premier semestre, 2019 promet d’être une annus horribilis pour les fabricants d’appareils photo. Le marché pourrait bien tomber sous les 15 millions d’unités vendues, du jamais vu depuis que la CIPA1 comptabilise les ventes d’appareils numériques. La concurrence des smartphones, il est vrai, n’a jamais été aussi forte.

Les ventes d’appareil photo au premier semestre 2019, comparées aux ventes en 2017 et 2018. Image CIPA.

Qu’il est loin, le temps où les principaux fabricants vendaient plus de 120 millions d’appareils chaque année, et se partageaient plus de 18 milliards d’euros de chiffre d’affaires ! L’an dernier, moins de 20 millions d’appareils photo numériques ont trouvé preneur. En dix ans, le chiffre d’affaires des cinq plus grands fabricants a été divisé par trois.

Ce déclin a touché durement les compacts, dont les ventes ont été divisées par deux entre 2011 et 2013, puis à nouveau entre 2013 et 2015, et une nouvelle fois entre 2015 et 2018. Alors qu’ils représentaient plus de 90 % des ventes d’appareils photo, ils représentent moins de la moitié des achats désormais, un fait inédit dans l’histoire de la photographie numérique.

Le coupable est trouvé : le smartphone, dont les courbes de vente sont le miroir parfait de celles des compacts, et dont les capacités dépassent aujourd’hui celles des modèles les plus perfectionnés. Mais ce déclin ne touche pas seulement les compacts : les ventes de boitiers reflex baissent régulièrement depuis 2012.

Seules les ventes des autres appareils à objectifs interchangeables, qu’il s’agisse de télémétriques ou — surtout — de boitiers mirrorless, tiennent bon. Des itérations annuelles chez Sony au retour du moyen format chez Fujifilm, en passant par le petit couteau suisse photographique fp chez Sigma, ce segment est encore un terreau d’innovation. Mais après trois années de croissance modeste, la tendance pourrait bien s’inverser dès cette année.

Historique des ventes d’appareils photo depuis 2003. Image MacGeneration d’après données CIPA.

Fait remarquable : le prix moyen des appareils, que leurs objectifs puissent être changés ou pas, monte progressivement. Alors qu’il était passé sous les 10 000 yens au début des années 2010, le prix moyen d’un compact est remonté à 18 000 yens l’an dernier (env. 150 €). Les grands fabricants japonais désertent l’entrée de gamme, abandonnée aux autres pays asiatiques, mais s’adressent aux enthousiastes et aux vloggers avec des boitiers toujours plus perfectionnés.

De la même manière, après être tombé sous les 35 000 yens en 2011, le prix moyen d’un appareil à objectif interchangeable a dépassé la barre des 50 000 yens en 2018 (env. 450 €). Les prosumers, ces amateurs qui achètent du matériel de professionnels, n’arrivent plus à suivre. D’autant que, comme le remarque l’investisseur (et photographe amateur) Om Malik, « même ceux qui peuvent s’offrir les gros appareils de 60 à 100 Mpx marquent le pas. Après tout, cela implique aussi de s’acheter un ordinateur plus puissant. »


  1. La grande association des fabricants d’appareils photo, essentiellement japonais. Les chiffres de la CIPA intègrent les ventes de Canon, Nikon, Olympus, Panasonic, Fujifilm, Sony, Sigma, Ricoh (dont Pentax), et Xacti (Sanyo). Ils offrent une bonne vision d’ensemble du marché, même s’ils ne comptent pas les ventes d’appareils à très bas prix, ni celles des rares fabricants européens. Apple est supporting member de la CIPA, comme Adobe et Microsoft.  ↩


avatar fousfous | 

C'est vrai que quand je vois mon Fujifilm qui a un capteur aps c et qui a une moins bonne dynamique que mon iPhone 7 Plus, il faut vraiment que les fabricants se réveillent au lieu de rester sur ce qui marchait avant. Et ça passe par plus de traitement sur l'appareil.
Pareil pour la gestion du bruit, l'iPhone fait des miracles et donne une image des fois plus propre et tout aussi détaillée!

avatar lost and found | 

@fousfous

Ah ouai étonnant ton retour. Je trouve mon Fuji x100f bien plus dynamique qu’un iPhone 7 : le jour et la nuit.

La dynamique des iPhone est plutôt anémique par rapport à des boîtiers meme si ça s’améliore.

http://www.photonstophotos.net/Charts/PDR.htm

avatar fousfous | 

@lost and found

J'ai un xt3 et y a pas photo, le ciel se fait souvent cramer alors que mon iPhone ne crame pas le ciel.

avatar Thibaud- | 

@fousfous

J’ai un fuji xt2, et un iPhone X. Et je suis photographe pro d’ailleurs (portrait et immobilier). Je te garantie que aucun smartphone n’arrive a la cheville d’un "vrai" appareil photo. Le mode HDR de l’iphone permet de faire croire à une bonne dynamique, mais on est très loin d’un résultat propre (les couleurs bavent etc). Certains clichés d’iphone sont bon, mais ça ne sera jamais meilleur qu’un vrai appareil.

Essaye d’imprimer une photo hdr d’un iphone, en grand format. Tu vas voir le massacre...

avatar fousfous | 

@Thibaud-

Le ciel cramé n'es pas plus exploitable hein.

avatar globeman | 

@fousfous

Le ciel cramé prouve bien que tu sais absolument pas te servir de ton fuji
Revends le tu feras un heureux, ou alors prends toi des cours des bases de la photographie ...

avatar fousfous | 

@globeman

Je t'assure je sais m'en servir, juste que des fois dans la composition de l'image il y a une demande trop forte de dynamique pour le capteur, en grand angle ça arrive souvent.

avatar globeman | 

@fousfous

De plus Fuji est réputé pour sortir les meilleurs jpeg de tous les constructeurs, ils ont un réel savoir faire, et quand je vois les photos sur internet je veux bien le croire

avatar fousfous | 

@globeman

Justement l'intérêt de Fuji c'est les jpeg,donc parler de raw c'est un peu dommage, surtout que ça fait aussi sauter la correction de l'optique (ah non merde c'est un artifice aussi j'ai pas le droit!)

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@globeman

Mon dieu, shooter en jpeg... quel gâchis!

avatar globeman | 

@Moumou92

Pour ceux qui ne veulent pas faire de post traitement c’est la seule solution
Par ailleurs son Fuji à la chance de sortir de très bons jpeg

avatar jean_claude_duss | 

@fousfous

Tu sais pas t’en servir

avatar IPICH | 

@fousfous

En même temps ton iPhone est fait pour te mâcher le travail pour des photos tout de suite exploitables. Si tu sais pas faire de double exposition c'est pas la faute aux appareils photos numériques.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@fousfous

Faut peut être juste apprendre à t’en servir non?

avatar melen | 

@foufou
"C'est vrai que quand je vois mon Fujifilm qui a un capteur aps c et qui a une moins bonne dynamique que mon iPhone 7 Plus,..."

Quel modèle de Fuji ?
Je pense que malgré tout, avec une bonne optique, le Fuji donnera des tirages d'une meilleure qualité (piqué, colorimétrie...).

Il y a tout de même une différence importante au niveau de la tailles des capteur. Et la dynamique augmente avec la taille je crois. Les pleins formats ont la meilleure dynamique.
C''est peut-être le mode HDR des téléphones qui donne l'impression d'une meilleure dynamique.

Je l'observe aussi entre un Sony RX100 (I) au capteur d'un pouce et l'iPhone SE. Le mode HDR de cet iPhone pourtant vieillissant est étonnant.

avatar occam | 

@melen

"Le mode HDR de cet iPhone pourtant vieillissant est étonnant. "

Ce qui illustre une partie de la nature du problème.

Les images issues même de smartphones apparemment modestes, comme le SE, sont en fait, et de plus en plus, le résultat du computational imaging plutôt que de la prise d’image numérique au sens conventionnel. Et même un SE est encore parfaitement capable de servir de base de calcul à des logiciels de prise de vues et de traitement intégré un tant soit peu intelligents.

L’échelle de la production de smartphones a permis un développement des processeurs dédiés au traitement de l’image sans commune mesure avec ce qui est disponible sur les caméras numériques à objectifs interchangeables.

Tant que l’on ne considère que ce genre d’image, disponible à l’instant, il y aura de plus en plus de néophytes, d’impatients et d’adeptes du ça-m’-suffit pour ne trouver aucun intérêt à un procès en deux phases : prise de vue en mobile, traitement du RAW en stationnaire.

Le seul appareil qui semblait conçu pour changer la donne, le ZX1 de Zeiss, caméra plein-format intégrant à la fois un objectif de pointe et un processeur suffisamment puissant pour que Lightroom mobile s’en serve, est encore aux abonnés absents depuis son annonce à la dernière Photokina. Et il risque d’être trop cher, trop tard et trop peu pour ce qui est en fait un module caméra haut de gamme adossé à un portable Android.

avatar Espcustom | 

@fousfous

Toi tu sais vraiment pas comment utiliser ton Fuji. Mon xt20 est à des années lumières de n’importe quel smartphone..quel plaisir de shooter avec Fuji!!! Et niveau dynamic range, shoot en raw et voir ce que ça donne.

La photo c’est comme la musique: c’est pas parce qu’on vend plus de streaming/enceintes connectés qu’on écoute de la bonne musique et que les connaisseurs ont lâché leur système hifi.

avatar inumerix | 

@fousfous

C’est la meilleure de la journée. Désolé mais la dynamique des APS C est commune mesure supérieure à celle des minuscules capteurs des téléphones qui sont obligés d’utiliser des artifices logiciels (prises de vues multiples) pour donner l’illusion d’une dynamique acceptable. Même les capteurs 1’’ sont supérieurs sur ce point.

avatar fousfous | 

@inumerix

Ce ne sont pas des artifices, au final seul compte l'image qui sort.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@fousfous

Justement, as tu regarder l’image sortie d’un iPhone sur autre chose qu’un écran d’iPhone? C’est tout simplement degueulasse....

avatar pagaupa | 

@fousfous

Ce qu’on ne dirait pas pour encenser l’iphone!

avatar Lemon19 | 

@fousfous

Les Fuji sont des appareils exigeants. Mais à des années lumière au dessus de n’importe quel smartphone.

avatar KorE | 

@fousfous

Ah bon, lequel?

J’ai un iPhone XR, et un Fuji X-T20 et la dynamique du capteur est bien meilleure sur le Fuji, et heureusement!

Tu dois confondre le mode HDR auto de l’iPhone avec la dynamique du capteur.

Et si on compare aussi la qualité d’image, l’iPhone se fait écraser.

avatar fousfous | 

@KorE

Non je ne confond pas, il y a du HDR sur l'iPhone, pas sur le Fuji. La différence elle est la.
Après pour le reste je ne dis pas que l'iPhone est meilleur, je ne l'ai jamais dit.

avatar KorE | 

@fousfous

Il y a « du HDR » sur n’importe quel reflex ou mirrorless, ça s’appelle du bracketing d’exposition.

avatar fifounet | 

@fousfous

"Après pour le reste je ne dis pas que l'iPhone est meilleur, je ne l'ai jamais dit."

Tu te bâts contre des moulins à vent
Ici tous sujets confondus tu seras toujours caricaturé par les pros du sujet auquel tu t’attaques.
Ils voudront toujours te démontrer qu’il en savent tellement plus que toi ce qui est sûrement vrai.
Il ne liront que la première phrase et n’essaieront même pas de nuancer le propos et de le comprendre.

avatar Ios_What a joke | 

@fousfous

Si ton Fujifilm (lequel?) fait des moins bon cliché (coté artistique exclus) que ton 7 plus, il y a un grave problème.
Tu es vraiment en train de nous dire qu’un capteur APS-C récent a une moins bonne dynamique qu’un capteur 10 fois plus petit? Quand je compare les clichés que je fais avec mon Fuji xt-20 comparé à ce que sort mon iPhone XS, la différence est gigantesque. Dynamique, netteté, bruit, flou naturel, tout est mieux et de très loin.

avatar pagaupa | 

@Ios_What a joke

Tu perds ton temps et tu vas te faire agonir de rejoindre la meute 😂

avatar fousfous | 

@Ios_What a joke

Mais je n'ai parlé que de la dynamique, dans tout les autres domaines mon xt3 est supérieur.
Et pour le bracketing c'est pas très utile quand l'appareil photo ne les assembles pas, si je parle du traitement sur le boîtier c'est pour une raison, parce que sur ordinateur il n'y a plus de limites après.

avatar Ios_What a joke | 

@fousfous

Mais il y a plein de méthodes pour pas cramer le ciel. Tu peux enregistrer un mode par exemple ou tu exposes pour le ciel (le reste sera assez sombre) et tu mets +2 à +3 sur les ombres et les nuances noires. C’est le boitier qui appliquera automatiquement ces paramètres et tu les auras directement sur ton jpeg. Ça conviendra dans la plupart des cas. Tu peux faire du fine tuning après en “développant” directement ton RAW avec ton boîtier, tu peux appliquer certains paramètres à ta guise comme la netteté, la réduction de bruit l’exposition des nuances noires, sombre, nuances moyennes, hautes lumières et blanches et ça t’enregistre le JPEG sans besoin d’ordinateur.
Tu es vraiment sûr d’avoir un appareil photo?

avatar fousfous | 

@Ios_What a joke

T'inquiète pas j'ai déjà essayé ces techniques et je ne trouve pas le résultat très satisfaisant, je n'ai pas trop éclaircir les ombres, sur le boîtier ça rend bien mais après quand on zoom un peu ça dénature potentiellement pas mal.
Et il y a pleins de situations où tu n'as tout simplement pas le temps modifier le profil et c'est la qu'on voit la puissance du HDR auto. Ça rend un résultat meilleur que de pousser la photo.
Et pour info j'ai fait les test avec le convertisseur de RAW Fuji sur ordi.

avatar Ios_What a joke | 

@fousfous

Le fait d’éclaircir les ombres (qui donnent un bon résultat si on ne pousse pas trop loin) te dérange en zoomant alors qu’un mode HDR qui rend la photo dégueulasse (dèjà de base une photo de smartphone quand tu zoomes, c’est très sale) ne te dérange pas?

avatar fousfous | 

@Ios_What a joke

Le mode HDR ne rend pas la photo degueulasse, tu peux en plus potentiellement virer du bruit comme tu assembles des images.
Le mode HDR sur les premier iPhone n'étaient en effet pas top mais maintenant les résultats sont très bon, ça améliore les images au lieu de les dégrader.

avatar Ios_What a joke | 

@fousfous

Mon iPhone XS n’est pas vraiment d’accord. En plus, le mode HDR a tendance à brûler les peaux (peaux rouges, roses). Ça restera toujours des images avec des ISOs élevés car sensibilité plus faible car capteur trop petit, ce qui fait que l’iPhone sera toujours obligé d’appliquer une réduction de bruit qui enlève du détail et ça sur chaque image. Même en combinant plusieurs, on ne gagnera pas en détail, tu ne crées pas du détail en combinant des images qui elles mêmes ont perdu du détail. Je peux concevoir que tu aimes le fait d’avoir le mode HDR en un seul clic mais il ne fait pas tout et le résultat est loin d’être aussi bon que ce que ton xt3 peut te fournir.

avatar fousfous | 

@Ios_What a joke

Il me semble que tu as faux la, niveau iso sur l'iPhone on est sur du 20 de base alors que sur mon Fuji c'est 160. Et ensuite l'assemblage d'image permet bien de gagner des détails, c'est bien le principe de la super résolution par exemple.
Et en astronomie on peut partir de presque rien à une image exploitable juste en assemblant des images où on ne voit quasiment rien.

avatar Ios_What a joke | 

@fousfous

La photo avec le plus bas ISO que j’ai faite avec le Xs c’est 50 (peut être que c’est 20 le minimum) et c’était en plein été face au soleil. Mais je suis sûr que ce sont des faux ISO dèjà qu’aucun constructeur n’a la même échelle. Non ce n’est pas parce que tu vois sur une image en astronomie que les détails ne sont pas là. En astronomie tu vas prendre des images en RAW avec un ISO bas-moyen et des temps de pose très long grâce à une monture équatorial. Les détails ne seront pas perdus car le bruit de longue exposition est aléatoire et ne sera pas positionné au même endroit sur chaque prise.

avatar fousfous | 

@Ios_What a joke

Il me semble que l'iPhone XS utilise des iso plus haut comme il doit prendre beaucoup de photos pour le smart HDR et ça permet de réduire le temps de pause.

avatar So0paman | 

Est ce que je viens vraiment de lire qu'un Fuji APS-C a une moins bonne dynamique qu'un iPhone 7 ?

avatar yahourt333 | 

Salut :), pour la dynamique et le ciel cramé: en photo numérique, on expose pour les hautes lumières ! Après en post traitement on fait remonter les ombres et on a une très belle dynamique. J’ai eu un boîtier fuji et y’a vraiment de quoi faire (comme avec tous les appareils photos d’ailleurs).
Ce qui est très difficilement rattrapable en photo numérique ce sont les zones surexposées. Donc si tu veux éviter ce type de souci, vérifie tes mesures d’expo sur les hautes lumières et assure toi que la cellule de l’appareil ne se base pas que sur les ombres. Par ailleurs tu peux regarder sur quel mode d’exposition est réglé ton boitier (zone / globale...)

avatar Keysertom | 

Personnellement, je ne lâcherais pour rien au monde mon Reflex !

avatar ComfortablyNumb | 

@Keysertom

Moi non plus. Et pourtant mon reflex n’est plus tout jeune (Nikon D800) mais il fait des photos bien meilleures que mon iPhone

avatar Keysertom | 

@ComfortablyNumb

C’est un bon boîtier ! Moi j’ai un D5300 dont je suis ravi !
C’est mécanique mais avec des capteurs de la taille de ceux que l’on a sur smartphone on fait pas des miracles.. Alors oui, les photos prises avec mon Xs Max sur un écran rendent bien mais une fois développées c’est une catastrophe !

avatar fousfous | 

@Keysertom

Le traitement fait beaucoup sur la qualité de l'image, assemble plusieurs image et en plus de quadrupler la résolution tu vires le bruit et augmente les contrastes. Et avec un petit capteur tu obtiens mieux que des grands capteurs.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@fousfous

Le traitement d’une image provenant d’un mauvais capteur, et surtout d’une mauvaise optique ne sauvera pas l’image... le traitement c’est la cerise sur le gâteau... mais en aucun cas ça ne sauvera l’image...

avatar fousfous | 

@Moumou92

Le traitement ça permet de passer à presque pas d'image à une image. Par exemple en photo de planète je passe de 3 pixels bien sombre à une image contrastée et où on commence à voir des détails.
Donc le traitement fait bien des miracles.

avatar Biking Dutch Man | 

@Moumou92

Oui mais imaginez un instant un post-traitement de la qualité de celle effectuée par d’un iPhone mais à partir d’un raw provenant d’un reflex! J’en rêve!

avatar fousfous | 

@Biking Dutch Man

T'es pas le seul à en rêver, les technos appliqué par Apple sur des plus gros capteurs seraient la vrai révolution.

avatar Moumou92 (non vérifié) | 

@Biking Dutch Man

Pourquoi en rêver? Faite le, il suffit de shooter en Raw et de traiter proprement (et d’y passer un peu de temps).

AUCUN traitement automatisé ne sera jamais aussi bon qu’un traitement aux petits oignons personnalisé... post traiter est un métier, faire croire aux masses qu’un expert avec de la bouteille peux être remplacé par un algorithme à tout faire, c’est prendre les gens pour des nazes... jamais une machine ne pourra être créative...

avatar jcp25 | 

@Moumou92

post traiter est un métier, faire croire aux masses qu’un expert avec de la bouteille peux être remplacé par un algorithme à tout faire, c’est prendre les gens pour des nazes... jamais une machine ne pourra être créative...
---
Tout à fait et entièrement d'accord avec toi.
On peut même ajouter comme métier :
- tireur puis
- colleur et enfin
- encadreur
Mais là, on est dans du vrai Pro qui va vendre ses photos ou les exposer dans des expositions type Rencontres Arles etc.
Mais le click clac Kodak est aussi bien utile. La seule différence entre aujourd'hui et le Browning Kodak est qu'à l'époque les utilisateurs composaient avec leur yeux et leur cerveau avant d'appuyer (vu le prix des pelloches !) Aujourd'hui c'est clic, clic,...... clic ! Des milliers de fois par mois !

avatar occam | 

@fousfous

"Et avec un petit capteur tu obtiens mieux que des grands capteurs."

Les lois de la physique assurent le contraire.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR