Panasonic et Nikon arrêtent de développer les appareils photo compacts

Pierre Dandumont |

Une grosse quinzaine d'années après l'arrivée des smartphones, les fabricants d'appareils photo compacts jettent peu à peu l'éponge. Nikon et Panasonic viennent d'annoncer l'abandon du développement dans ce segment. Nous parlons bien évidemment ici des appareils compacts d'entrée de gamme, qui ont fait les beaux jours des vacances de certains, et pas des appareils compacts dits « experts » qui gardent un peu d'intérêt dans certains domaines.

Pourquoi acheter un Lumix face à un iPhone ?

Ce sont bien évidemment les smartphones qui ont scellé le destin de ces appareils, et les volumes sont parlants : en 2008, la Camera & Imaging Products Association annonçait environ 110 millions de ventes dans le monde. En 2021, selon la même association, les chiffres pour les compacts dépassaient à peine les 3 millions d'unités, soit une chute de plus de 97 % en 13 ans.

Chez Panasonic, il s'agit de la gamme Lumix, avec les modèles vendus sous les 50 000 ¥ (environ 350 €). La marque n'a pas lancé de nouveaux appareils depuis 2019 et abandonne le développement, mais sans arrêter la production ou la commercialisation pour le moment. Pour Nikon, qui a aussi abandonné les reflex récemment au profit des modèles mirorless (hybrides), c'est la fin programmée des Coolpix — comme Panasonic, le développement s'arrête, les ventes continuent).

Les autres constructeurs continuent… ou abandonnent

Fujifilm avait déjà abandonné sa gamme FinePix (la marque se concentre sur ses modèles haut de gamme), alors que Canon a indiqué continuer le développement tant qu'il y a de la demande. Mais le résultat est identique : le dernier Ixus date de 2017. Casio et ses Exilim avait lâché le marché en 2018, quant à Sony et ses CyberShot, le constat est le même que Canon : il n'y a rien eu de neuf depuis quelques années (2019), mais pas d'arrêt officiel.

Vous vous souvenez des Coolpix ?

Le problème principal des fabricants vient de la demande globale pour les appareils photo, assez faible : même après la chute de 97 % des ventes en 13 ans, les modèles compacts d'entrée de gamme représentaient encore 36 % du marché en 2021. Pour le grand public, il faut bien avouer que les smartphones, même en entrée de gamme, offrent une qualité suffisante pour remplacer les compacts et sont bien plus pratiques.

Les ventes d’appareils photo tombent sous les 10 millions d’unités

Les ventes d’appareils photo tombent sous les 10 millions d’unités

Face au succès des appareils photo hybrides, Canon commence à enterrer le reflex

Face au succès des appareils photo hybrides, Canon commence à enterrer le reflex


avatar pagaupa | 

Ça commence à sentir la crise qui s’installe…on réduit la voile partout…

avatar Paquito06 | 

@pagaupa

“Ça commence à sentir la crise qui s’installe…on réduit la voile partout…”

Crise ou pas… Qui va mettre $300 dans un compact aujourd’hui alors qu’on a tous de toute façon un smartphone qui fait deja mieux? Personne. A partir du moment où ca ne se vend plus, plus besoin d’en fabriquer.

avatar melen | 

@Paquito06
Qui va mettre $300 dans un compact aujourd’hui alors qu’on a tous de toute façon un smartphone qui fait deja mieux?

Il doit y avoir des niches d'utilisation, je pense notamment à la photographie d'oiseaux pour l'identification et la documentation. Ces petits compacts avec parfois 1200 mm optique (et plus pour Nikon et la série p900 et supérieur) sont irremplaçables pour ce rôle. Evidemment on ne fait pas de tirage d'exposition, mais on a la compacité sur le terrain, le poids léger et prix très tenu.

Les smartphones pourront un jour monter jusqu'à plus de 600 mm ? Par combinaison des capteurs et logiciel intégré ?

avatar Paquito06 | 

@melen

“Il doit y avoir des niches d'utilisation, je pense notamment à la photographie d'oiseaux pour l'identification et la documentation. Ces petits compacts avec parfois 1200 mm optique (et plus pour Nikon et la série p900 et supérieur) sont irremplaçables pour ce rôle. Evidemment on ne fait pas de tirage d'exposition, mais on a la compacité sur le terrain, le poids léger et prix très tenu. “

Je pense bien. Mais une niche ne permet pas aux grandes marques de continuer a fabriquer malheureusement, car elles font leur business sur le volume. Ou alors on va se retrouver avec des compacts avec un lrix exhirbitant et pour le coup plus personne n’en achetera.

“Les smartphones pourront un jour monter jusqu'à plus de 600 mm ? Par combinaison des capteurs et logiciel intégré”

Oui c’est le relai logiciel que les smartphones epousent depuis quelques annees, pour palier les lois physiques. Capteur trop petit? On surexpose artificiellement. Du bruit? Un coup d’IA. J’suis pas hyper fan mais on s’ameliore.

avatar pagaupa | 

@Paquito06

Réduire les besoins de tous à ses propres besoins n’en fait pas une règle…
Désolé de vous décevoir, mais la terre entière ne fait pas encore passer toute sa vie par son smartphone…

avatar Paquito06 | 

@pagaupa

“Réduire les besoins de tous à ses propres besoins n’en fait pas une règle…
Désolé de vous décevoir, mais la terre entière ne fait pas encore passer toute sa vie par son smartphone…”

Ca n’en fait pas une regle mais c’est une evidence industrielle. Sans parler de logique economique, on eclate deja assez la planete pour ne pas avoir a fabriquer des appareils photo customizé pour le besoin de chacun. Les chiffres des ventes parlent d’eux memes, d’où le retrait de Pana et Nikon aujourd’hui.

avatar petergab64 | 

Merci pour l'info réelle, car certains s'en sont emparée pour dire que Panasonic abandonnait la photo, ce qui est loin d'être le cas. Comme pour Olympus (OM-System) qui est reparti sous une autre bannière.

avatar anonx | 

Défoncés par les smartphones, tu penses...

avatar toto_tutute | 

Les APN sont revenus à leurs premiers amours : les professionnels et les amoureux de la photo.

Lors de cette coupe du monde 2022, aux abords des stades, je ne vois aucun photo journaliste accrédité prenant des photos avec un smartphone. Tous sont avec des appareils plus ou moins encombrants.

avatar Biking Dutch Man | 

@toto_tutute

Un 600mm ça a quand même de la peine à rentrer dans un châssis de téléphone portable!

avatar Paquito06 | 

@toto_tutute

“Les APN sont revenus à leurs premiers amours : les professionnels et les amoureux de la photo.
Lors de cette coupe du monde 2022, aux abords des stades, je ne vois aucun photo journaliste accrédité prenant des photos avec un smartphone. Tous sont avec des appareils plus ou moins encombrants.”

Les lois de la physique sont impenetrables 😇 Quand il te faut un zoom optique de qualité, de la luminosité (puisque c’est 95% de la photo) et flashouiller tout ca a grande vitesse, y a aucun smartphone pour faire le poids.

avatar occam | 

Il m’a fallu relire le signat pour me convaincre que l’article était bien signé « Pierre Dandumont ». Et je peine encore à le croire.

Exhibit A :
« …des appareils compacts dits « experts » qui gardent un peu d'intérêt dans certains domaines »
Faux. Ils gardent tout leur intérêt, dans tous les domaines pour lesquels ils sont conçus. Tant que leurs capteurs et leurs optiques seront supérieurs à ce qui est embarqué sur les smartphones (sauf, à l’heure actuelle, deux ou trois caméra-smartphones Oppo et Xperia exceptionnels). Désolé si les appareils « experts » requièrent encore un minimum de savoir photographique. Le jour où cela ne sera plus le cas, il suffira d’un robot pour prendre les images — et les regarder.

Exhibit B :
« Pour le grand public, il faut bien avouer que les smartphones, même en entrée de gamme, offrent une qualité suffisante pour remplacer les compacts et sont bien plus pratiques. »

En termes purement photographiques, ni l’un, ni l’autre. L’ergonomie photographique de tous les smartphones actuels est une abomination par rapport aux appareils dotés de viseur (électronique pour la plupart, optique ou hybride dans une poignée de cas) et de contrôles haptiques.
Les avantages de smartphones se situent à d’autres niveaux, dont un seul en rapport avec la photo. Commençons par celui-ci :

1 : Computational imaging. Les smartphones sont des ordinateurs portables dotés d’une capacité de calcul incommensurable face aux caméras numériques. Là où les techniques de computational imaging interviennent, « y’a pas photo ». Malheureusement, ces techniques ne sont souvent pas utilisées à bon escient. Et si CI intervient en amont du photographe, s’agit-il encore de photographie ?

2. Communication : si le but de la prise d’image est de la partager illico sur Instagram, TikTok, l’amicale du sonneur des cloches de Nancago ou la page FB du Racing de Poldévie, avantage absolu aux smartphones. Mais rien à voir avec la photo.

3. Portabilité : les smartphones passent pour plus portables que des compacts de qualité. Même s’il s’agit de dalles sesquipédales à la con. Encore une fois, fi de l’ergonomie, mais bon.

avatar zoubi2 | 

@occam

"L’ergonomie photographique de tous les smartphones actuels est une abomination..." ... entre autres.

Et encore, c'est peu de le dire !

avatar marenostrum | 

appareil pro ou smartphone la photo dite artistique ne vaut rien. bref la crise de tous ces fabricants est normale. ils vont mettre au chômage les gens qui travaillaient déjà pour les fabricants de smartphone. le marché n'a pas besoin de plus de gens. c'est compréhensible.

avatar raoolito | 

@occam

d’accord mais comme JAMAIS je ne mettrais un centime dans un appareil photo vu que je n’ai pas besoin d’avoir 30 machins sur moi quand 1 le fait deja largement aussi bien que ce que je pourrais faire avec un appareil dedié, je vous autorise volontiers à m’en offrir un pour que je puisse reconnaitre que vous avez raison.
(Ps: ya le mode nuit dans votre appareils photo?)

avatar Biking Dutch Man | 

@raoolito

Mon appareil fait des photos de nuit jusqu’à 25600 ISO avec très peu de bruit et jusqu’à 204800 ISO avec un bruit acceptable. Mon iPhone donne des résultats très bruités en comparaison. Sur un écran d’iPhone ça passe encore, sur un 34” la différence saute aux yeux.

avatar raoolito | 

@Biking Dutch Man

et votre appareil est un reflex à moins de 200€ ?

avatar raoolito | 

@Biking Dutch Man

et votre iphone est un 12/13 ou 14 ? (meme pas pro)
car c’est bien de cela que l’on parle.

avatar ddrmysti | 

@raoolito

Tien, c’est marrant de vouloir faire le donneur de leçon mais de ne pas savoir ce qu’est un mode nuit xD

avatar raoolito | 

@ddrmysti

Donneur de leçon ?
Mais j'utilise le mode nuit sur notre iphone 12 mini?
Pas compris

avatar Oncle Sophocle | 

Alors je souhaite longue vie à mon Coolpix A1000, qui me permet de partager mes prises avec mon iPhone : le premier pour les photos privées (famille), l'autre pour des photos "administratives" (par exemple état des travaux dans l'immeuble pour mon conseil syndical).
C'est vrai que le premier demande parfois un ajustement des réglages alors que l'iPhone "fait ça tout seul"...

avatar raoolito | 

@Oncle Sophocle

tiens? j’aurias pensé plutot l’inverse ? l’ihpone pour la famille et le coolpix pour les photos "plus officielles"

avatar Biking Dutch Man | 

J’ai toujours mon Nikon FG de 1982 avec son objectif. Le tout fonctionne parfaitement y compris l’électronique, sans aucune réparation ou révision. Il m’a accompagné pendant 25 ans, je ne m’en séparerai jamais, je l’utilise encore. Un autre rapport à l’objet que la frénésie du jetable actuelle!

avatar jesopog | 

Pour ma part, j'ai toujours mon bridge Nikon Coolpix 8800, acheté en… 2004.
Le problème rédhibitoire ? C'est le renouvellement de la batterie : j'en utilise deux de la marque Nikon, en alternance, mais elles ne tiennent plus suffisamment la charge. J'ai pourtant recherché, mais sans succès, à me fournir de batteries neuves. Tant pis…

avatar erou | 

Quand on achète un Smartphone on a dû même coup un bon petit appareil photo qui va satisfaire 98% des besoins d’une personne normale… tout le reste est semi-professionnel ou professionnel. Je possède 2 très bons Sony et je fais aussi très souvent d’excellentes photos avec mon iPhone. Donc oui, les appareils photos entre 50/400 € vont disparaître du marché. Et c’est très compréhensible.

avatar ddrmysti | 

@erou

Encore un qui fait la leçon mais ne sait pas de quoi il parle ^^

avatar max intosh | 

Ma seule motivation pour changer un jour mon IPhone 12 Pro sera un appareil photo encore meilleur que celui du 14 pro, ce qui en principe est le cas à chaque génération. J’attends surtout des progrès du côté du zoom.

avatar criquet | 

On voit aussi que c’est une histoire de génération. Comme pour l’informatique, ceux qui n’ont pas utilisé autre chose avant, et éventuellement appris à s’en servir, ne vont pas être enclin à utiliser un appareil dédié s’ils n’ont pas un besoin particulier.
Pour donner un autre exemple, j’ai grandi avec des chaînes hi-fi à éléments séparés mais combien de jeunes adultes ont plus qu’une enceinte connectée?

Faut arrêter de raisonner en terme de capacité ou performance. Ce n’est plus le problème…

CONNEXION UTILISATEUR