NAS QNAP : QTS 4.3 apporte la sauvegarde Time Machine via SMB

Stéphane Moussie |

QNAP livre aujourd’hui en bêta la nouvelle version du système d’exploitation de ses NAS. QTS 4.3 apporte de nombreuses nouveautés, dont une spécialement pour les Mac : la prise en charge de la sauvegarde Time Machine via SMB.

C’est depuis Sierra qu’il est possible de réaliser une sauvegarde avec ce protocole, alors qu’AFP est maintenant déprécié. Synology n’est pas en reste, puisque DSM 6.1 actuellement en bêta gère aussi Time Machine en SMB.

Pour en revenir à QTS 4.3, cette mise à jour apporte également un moniteur de ressources qui devient une application à part entière, Qtier 2.0 (hiérarchisation automatique des données selon les supports en analysant les performances et les horaires des pics d’utilisation) et des applications multimédias améliorées, entre autres. La date de sortie de la version finale n’est pas communiquée.

Les NAS compatibles avec QTS 4.3 sont les suivants :

  • 24 baies : SS-EC2479U-SAS-RP, TVS-EC2480U-SAS-RP, TS-EC2480U-RP
  • 18 baies : SS-EC1879U-SAS-RP
  • 16 baies : TS-EC1679U-SAS-RP, TS-EC1679U-RP, TS–1679U-RP, TVS-EC1680U-SAS-RP, TS-EC1680U-RP, TDS–16489U
  • 15 baies : TVS-EC1580MU-SAS-RP
  • 12 baies: SS-EC1279U-SAS-RP, TS–1269U-RP, TS–1270U-RP, TS-EC1279U-SAS-RP, TS-EC1279U-RP, TS–1279U-RP, TS–1253U-RP, TS–1253U, TVS-EC1280U-SAS-RP, TS-EC1280U-RP, TVS–1271U-RP, TVS–1282, TS–1263U-RP, TS–1263U
  • 10 baies : TS–1079 Pro, TVS-EC1080+, TVS-EC1080, TS-EC1080 Pro
  • 8 baies : TS–869L, TS–869 Pro, TS–869U-RP, TVS–870, TVS–882, TS–870, TS–870 Pro, TS–870U-RP, TS–879 Pro, TS-EC879U-RP, TS–879U-RP, TS–851, TS–853 Pro, TS–853S Pro (SS–853 Pro), TS–853U-RP, TS–853U, TVS-EC880, TS-EC880 Pro, TS-EC880U-RP, TVS–863+, TVS–863, TVS–871, TVS–871U-RP, TS–853A, TS–863U-RP, TS–863U, TVS–871T
  • 6 baies : TS–669L, TS–669 Pro, TVS–670, TVS–682, TS–670, TS–670 Pro, TS–651, TS–653 Pro, TVS–663, TVS–671, TS–653A
  • 5 baies : TS–563, TS–569L, TS–569 Pro
  • 4 baies : IS–400 Pro, TS–469L, TS–469 Pro, TS–469U-SP, TS–469U-RP, TVS–470, TS–470, TS–470 Pro, TS–470U-SP, TS–470U-RP, TS–451A, TS–451S, TS–451, TS–451U, TS–453mini, TS–453 Pro, TS–453S Pro (SS–453 Pro), TS–453U-RP, TS–453U, TVS–463, TVS–471, TVS–471U, TVS–471U-RP, TS–451+, IS–453S, TBS–453A, TS–453A, TS–463U-RP, TS–463U
  • 2 baies : HS–251, TS–269L, TS–269 Pro, TS–251C, TS–251, TS–251A, TS–253 Pro, HS–251+, TS–251+, TS–253A

avatar enzo0511 | 

Quand on confie toutes ses données à un NAS on n'installe pas une bêta
Nombreux sont les utilisateurs chez Qnap ou Synology qui en ont fait les frais

avatar byte_order | 

On ne confie pas *toutes* ses données à un NAS. Qui dit NAS dit centralisation dit donc sauvegarde obligatoire. Et ça, au moins, les NAS proposent des outils puissants pour les faire, automatiquement.

Je vois pas en quoi c'est moins sûr de confier toutes ses données à un NAS RAID 1 ou plus en version OS Beta avec des sauvegardes automatiques que de mettre toutes ses données sur un disque externe (ou pire, interne, soudé) unique qui peut lâcher mécaniquement ou électroniquement très simplement malgré toute la maturité du firmware du contrôleur dudit support persistant.

En fait, je pense même que c'est plus sûr. Pas autant qu'avec une version d'OS plus mature, certes.

En matière de sécurité des données, y'a pas 36 solutions. Redondance redondance redondance.
Oui, cela coûte plus cher que l'absence de sécurité. Tout a un prix.

avatar C1rc3@0rc | 

@byte_order

Vaut mieux confier ses données a un NAS qu'a un cloud...
Aprés, comme tu dis, il y a la sauvegarde multiple et l'archivage qui sont les seules vraies garanties de securité. Mais bon quand on sait que la majorité des utilisateurs n'ont aucun duplicata de leurs données et qu'elles resident dans le SSD de leur bidule portable qui se fait trimballer a droite a gauche sans guere de precautions...

Faut quand meme dire que si les NAS commencent a proposer la sauvegarde TimeMachine par SMB, SMB dans MacOS est encore loin d'etre fiable et on a interet a rester encore un peu sur AFP... Mas voila Apple a encore mis les boeufs avant la charrue en annonçant l'obsolescence d'AFP alors que SMB est pas encore stable...

avatar DouceProp' | 

Les nas qui ne montent plus automatiquement depuis El Capitan ? Et qu'ils faut faire monter avec un script au démarrage ?
Vivement la 10.12.2 de Sierra...

avatar C1rc3@0rc | 

Moais surement pour arreter de ralentir le demarage depuis 10.10... Le sacripant chargeait bien la photo d'ecran de la precedente extinction donnant l'impression d'etre demarré, mais il pouvait pedaller un moment en cherchant les disques reseau et locaux (quand il cherchait pas simplement le reseau... oui meme en Ethernet!)

avatar DouceProp' | 

Non, je suis passé de Yosemite à Sierra, et ça marchait très bien sur Yosemite. Les volumes du nas ne montaient pas « pour de faux », ils montaient vraiment.

avatar ShugNinx | 

Ah tu as réussi à monter des partages réseau automatiquement avant 10.11 ? (Vraie curiosité, aucune ironie)

J'ai toujours trouvé OS X pénible avec le montage de lecteurs réseau.

avatar C1rc3@0rc | 

@ShugNinx

Jamais eu le moindre problemes sous SL. Contrairement a AirDrop qui a toujours fonctionné quand il le voulait bien, le partage reseau a toujours bien fonctionné, jusqu'a Yosemite...

avatar ShugNinx | 

@C1rc3@0rc

Je n'ai jamais trouvé comment monter automatiquement des partages réseau de façon élégante depuis que je suis sur Mac (10.5), j'aimerai en apprendre plus (encore une fois en toute honnêteté).

Je me souviens même que les rares plantages complets de mon Mac sous Leopard et SL ont été dus à l'ordre de démontage de volumes SMB...

Certes, j'ai vu des bizarreries au montage de volumes SMB ou AFP depuis 10.9, mais rien de totalement dysfonctionnant.

Airdrop est hors sujet, mais effectivement perfectible.

avatar trouspinette | 

Je reste toujours pantois devant les éventuels soucis rencontrés pour le montage des lecteurs réseau, en particulier avec les produits QNAP : si il est un fabricant avec lequel l'intégration AFP ou SMB est des moins problématiques, voilà une marque bien placée. On peut aussi jouer à la main avec les fichiers de configuration, avec un seul risque qui est d'écraser lors d'une mise à jour QTS.

Concernant les montages automatiques (à l'ouverture de session), moults scripts pilotés à l'aide des LaunchAgents/LaunchDaemons peuvent aider : il faut penser à mettre en pause généralement durant quelques secondes avant les commandes de montage.

Je me pose aussi la question des montages automatiques en utilisation SOHO : j'ai deux NAS QNAP, je les monte quand j'en ai besoin, pour des actions de sauvegarde (RSYNC, Carbon Copy Cloner). Je n'utilise JAMAIS un NAS (QNAP ou autre) avec TimeMachine : je préfère créer un SparseBundle avec Carbon Copy Cloner et copier/sauvegarder dedans.

Enfin, et pour finir, si il existe bien un cas pour lesquel les montages réseau sont automatiques lorsqu'ils sont appelés : NFS. Je passe sous silence le cas du iSCSI (qui nécessite sous Mac OS X un achat d'un produit tiers), mais le cas NFS est très efficace : couplé à des automounts dans /Network/Servers, ça marche sans coup férir :-) Pour celles et ceux qui veulent effectuer de tels montages, il faut utiliser et exploiter NFS Manager de Marcel Bresink. Sur des machines de production (serveur), c'est ce que j'utilise (vers des Unix majoritairement Debian/CentOS) : diablement efficace.

Bref, il existe très souvent une solution... à condition de bien vouloir mettre les mains sous le capot quand ça refuse de démarrer ;-)

PS : Sinon, vous pouvez passer sous Windows, les montages réseau (Connecter un lecteur réseau au démarrage) marchent remarquablement bien !!!

avatar trouspinette | 

Je reste toujours pantois devant les éventuels soucis rencontrés pour le montage des lecteurs réseau, en particulier avec les produits QNAP : si il est un fabricant avec lequel l'intégration AFP ou SMB est des moins problématiques, voilà une marque bien placée. On peut aussi jouer à la main avec les fichiers de configuration, avec un seul risque qui est d'écraser lors d'une mise à jour QTS.

Concernant les montages automatiques (à l'ouverture de session), moults scripts pilotés à l'aide des LaunchAgents/LaunchDaemons peuvent aider : il faut penser à mettre en pause généralement durant quelques secondes avant les commandes de montage.

Je me pose aussi la question des montages automatiques en utilisation SOHO : j'ai deux NAS QNAP, je les monte quand j'en ai besoin, pour des actions de sauvegarde (RSYNC, Carbon Copy Cloner). Je n'utilise JAMAIS un NAS (QNAP ou autre) avec TimeMachine : je préfère créer un SparseBundle avec Carbon Copy Cloner et copier/sauvegarder dedans.

Enfin, et pour finir, si il existe bien un cas pour lesquel les montages réseau sont automatiques lorsqu'ils sont appelés : NFS. Je passe sous silence le cas du iSCSI (qui nécessite sous Mac OS X un achat d'un produit tiers), mais le cas NFS est très efficace : couplé à des automounts dans /Network/Servers, ça marche sans coup férir :-) Pour celles et ceux qui veulent effectuer de tels montages, il faut utiliser et exploiter NFS Manager de Marcel Bresink. Sur des machines de production (serveur), c'est ce que j'utilise (vers des Unix majoritairement Debian/CentOS) : diablement efficace.

Bref, il existe très souvent une solution... à condition de bien vouloir mettre les mains sous le capot quand ça refuse de démarrer ;-)

PS : Sinon, vous pouvez passer sous Windows, les montages réseau (Connecter un lecteur réseau au démarrage) marchent remarquablement bien !!!

CONNEXION UTILISATEUR