Recharge Qualcomm : du sans fil pour les voitures et de la vitesse pour les smartphones

Stéphane Moussie |

Dans le futur, il n'y aura plus besoin de pompe à essence ni même de câble électrique pour alimenter les voitures. Mercedes en fait la démonstration dès aujourd'hui avec la nouvelle S550e, un modèle hybride ayant une option de recharge sans fil.

À la manière de la recharge à induction sur smartphone, le véhicule doit être placé au-dessus d'une base qui conduit le courant. Le dispositif de Qualcomm a une puissance de 3,6 kW (mais il peut monter jusqu'à 6,6 kW), ce qui est suffisant pour la batterie de 8 kWh de la Mercedes, mais sans doute trop lent pour charger une voiture totalement électrique, note Ars Technica.

Qualcomm devrait aussi présenter la semaine prochaine Quick Charge 4.0, la nouvelle génération de sa technologie de recharge rapide exploitée par de nombreux smartphones Android. D'après une image publiée sur Weibo, la recharge serait encore accélérée.

avatar Hercule Poirot | 

Manque plus qu'une batterie Samsung, et on aura un moteur électrique et à explosion.

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

@Hercule Poirot :
Ça existé déjà, ça s'appelle un véhicule hybride

avatar iPitch93 (non vérifié) | 

@iPitch93 :
Oui, je sais, manque d'humour

avatar Hercule Poirot | 

iPitch93 : dans ce cas ça ferait un moteur à explosion et un autre électrique, pas un qui fasse les deux à la fois si je ne me trompe pas :)

avatar Manubzh | 

@iPitch93 :
J'en peux plus de ces vannes ...

avatar Dv@be | 

@Hercule Poirot :
Excellent

avatar C1rc3@0rc | 

@Hercule Poirot :
Pas drôle du tout, parce qu'une phablet donc quelques exemplaires qui prennent feu c'est déjà pas drôle pour personne mais la on parle de véhicules avec des batteries autrement plus puissantes et une capacité de destruction bien plus puissante.

Mais dans le fond ton propos est juste: la recharge rapide représente plusieurs risques pour les batteries actuelles. Ces systèmes de recharges rapides réduisent la duree de vie des batterie, ça c'est le moins grave. Mais surtout si la batterie présente un défaut, d'origine ou d'usage, alors la grande vitesse de recharge peut précipiter une réaction violente, d'autant plus que la charge est rapide...

D'ailleurs il est bon de rappeler que toutes les batteries actuelles sont a la fois tres toxiques et représentent un risque qui peut aller du gonflement a l'explosion.
Avec les appareils de plus en plus fins il faut etre de plus en plus soigueux et attentif, et eviter les moindre choc, et surtout ne jamais utiliser un systeme de recharge non prévu par le constructeur et encore moins ouvrir l'appareil au risque d'endommager la batterie!

avatar Billytyper2 | 

Mon commentaire concerne C1rc3@0rc

avatar melen | 

Outre ces différents arguments, j'ajouterai le rendement de la recharge, forcément déficitaire par rapport à une solution filaire. Vu les puissances en jeu, il est à craindre que les pertes ne soient pas négligeables. Rédhibitoire à mon sens, ou alors les technologies ont radicalement évolué ?

avatar ovea | 

@Hercule Poirot :
En pratique on a quoi comme choix pour attendre le tout électrique en voiture hybride ?
(Attention : on est pas dans une station spatiale on a besoin de la pesanteur pour que nos yeux en permanence nous conduise )
Qu'elle est donc cette marque japonaise* dont sont équipés tous les taxis ?
*Ils on pas de pétrole, mais ils ont des idées, eux ^^

avatar Biking Dutch Man | 

L'étape suivante c'est la recharge en roulant avec le système dans la route et plus de problème d'autonomie. On appelait cela un trolleybus :) mais celui là n'aura pas d'antennes et une batterie plus petite.

avatar JLG01 | 

@Biking Dutch Man :
Les nordiques envisage d'alimenter des camions par caténaire sur les autoroutes.

avatar docdav | 

@JLG01 :
Ça va être beau...
On a des bus comme ça à Lyon et j'attends avec impatience les bus à batterie tellement les rues sont défigurées par des poteaux tous les 10m et des fils partout.

avatar DouceProp' | 

Le projet WattWay, entre autres, permettrait de créer de l'énergie avec des kilomètres de route... Alors pourquoi ne pas rebalancer l'électricité produite dans le véhicule qui passe par dessus ? Comme nos circuits de voitures de courses quand on était petit...

avatar elbibou | 

@Biking Dutch Man :
C'est en cours notamment pour les bus en Allemagne où des tests avec des passagers sont réalisés

avatar Sebang | 

La recharge sans fil, c'est F-Zero dans la vraie vie

avatar JLG01 | 

Il y a 20 ans (oui, vingt), Peugeot avait proposé des voitures en libre service se chargeant ainsi.
Évidement l'absence de borne à été fatal.
Rien de nouveau, donc, juste DE recyclage.

avatar flo3183 | 

Quick charge, c'est pas ce qui est intégré au Galaxy Note 7 ?.....

avatar Billytyper2 | 

@Ginger bread :
Ce serait dommage de ne pas pouvoir ouvrir l'appareil (ici la voiture) …chaque fois que je l'utilise je risque d'abîmer l'appareil? C'est bizarre, c'est un nouveau concept…?

avatar Woaha | 

C'est mauvais pour la santé toutes ces champs électromagnétiques très puissants. Et pour l'instant on perd pas mal d'énergie en rechargeant par induction, avec un fil il y a beaucoup moins de pertes.

avatar max351 | 

Et puis surtout faut dire que c'est ma passion de recharger tout un tas de trucs tous les soirs.

CONNEXION UTILISATEUR