Il ne sera bientôt plus possible d’ignorer une mise à jour de macOS

Nicolas Furno |

Avec macOS 10.15.5 sortie hier soir en version finale, Apple a modifié discrètement le comportement de l’outil en ligne de commande qui contrôle les mises à jour du système. La majorité des utilisateurs a tout intérêt à passer par les Préférences système, mais on peut aussi mettre à jour son Mac en passant par le terminal et la commande softwareupdate.

C’est une très vieille commande qui est notamment utile pour les Mac gérés à distance, mais aussi parce qu’elle apporte des fonctionnalités en plus. En utilisant un paramètre spécifique, on peut ignorer une mise à jour particulière, ce qui est pratique quand on doit absolument rester à une version précise d’un programme ou d’un système. Mais avec macOS 10.15.5, Apple a décidé de déprécier cette option et un message d’alerte prévient qu’elle sera retirée dans une future version de macOS.

On peut toujours ignorer une mise à jour via le terminal pour le moment, mais plus pour longtemps, prévient Apple.

Pour l’heure, l’option fonctionne toujours dans le terminal, mais plus dans les Préférences système. Si vous ajoutez une mise à jour spécifique à la liste des versions ignorées, elle ne sera pas proposée en mettant à jour votre Mac avec le terminal. En revanche, comme le détaille Jeff Johnson qui a noté en premier le changement, si vous ouvrez le panneau dédié aux mises à jour des Préférences système, la nouvelle version y sera proposée. Et par conséquent, le badge signalant une mise à jour sera à nouveau affiché dans le Dock.

Apple ne s’est pas contenté de modifier macOS Catalina avec cette nouvelle politique, les mises à jour de sécurité pour Mojave et High Sierra distribuées hier soir intègrent la même alerte. Si vous avez suivi ce guide pour ne pas passer à macOS Catalina, sachez que vous devrez reproduire la même procédure si vous ouvrez le panneau « Mise à jour » des Préférences système.

On peut imaginer que l’option disparaîtra totalement avec macOS 10.16 et qu’il ne sera pas du tout possible d’ignorer la mise à jour majeure de 2021. Ce choix d’Apple n’est pas surprenant, cela fait quelques années maintenant que l’entreprise incite de plus en plus fortement ses utilisateurs à adopter les dernières versions. Les mises à jour sont chargées automatiquement, Apple affiche ensuite de multiples notifications pour vous inciter à les installer et macOS Catalina les glisse même au milieu des apps. Son successeur devrait encore franchir une étape supplémentaire dans cette politique.

Cette ligne de commande permet toujours de télécharger en local une copie complète de macOS jusqu’à High Sierra, alors que le Mac App Store ne permet de récupérer que la plus récente. Vous trouverez les explications et détails dans ce précédent article.

avatar razerblade | 

Qu’est ce qu’ils sont chiants avec ces mises à jour... Ils nous harcèle toute la journée pour les installer, même quand on souhaite les ignorer. Et maintenant on va devoir se taper des mises à jour majeures qui servent à rien juste pour le plaisir d’avoir de jolies stats, génial.

avatar noooty | 

@razerblade

Tu parles de problèmes de windows là...
Les maj d’Apple ne sont pas chiantes, et ne perturbent pas, sauf parfois avec un souci de vitesse pour les anciens modèles.

avatar razerblade | 

@noooty

Windows 10 me fait rarement chier pour une mise à jour lorsque je lui dit de la faire plus tard. Contrairement à Catalina qui m’envoie des notifications tout au long de la journée pour faire les mises à jour. D’ailleurs, si tu parles de bogues, mon Mac en a tout autant que mon PC t’inquiètes pas lol.

avatar vince29 | 

En entreprise peut-être. Mais pour un particulier les MAJ de W10 cela semble être une plaie.

avatar leber726 | 

@vince29 : avant oui, maintenant ce n'est plus le cas. On peut lui demander de faire la mise à jour quand on veut pour être tranquille (par exemple mettre une date lointaine et laisser la mise à jour s'installer au prochain démarrage). Surtout, on peut suspendre les mises à jour jusqu'à 35 jours, comme sur la version pro. Et ça, c'est une bénédiction par rapport à avant.

avatar Dimemas | 

semble ?
ça fait combien de temps que tu n'utilise pas un pc sous windows ?

parce que c'est faux

avatar vince29 | 

Un PC windows ? 8 heures par jour mais il est géré par ma boite.
Là je me suis aussi installé une VM W10 enterprise pour le télétravail pendant le confinement et je dois avouer que je n'ai pas eu de soucis.
En revanche mon frangin se plaint (plaignait ça fait 2 mois que je l'ai pas vu) régulièrement de son W10. C'était peut-être simplement une édition family aussi.
C'était peut-être pas (plus) non plus à propos des MAJ foireuses. Mais je l'ai tellement entendu se plaindre des MAJ qui ne respectaient pas ses choix qu'il se plaint peut-être d'autre chose désormais sans que je me rende compte.

avatar Scooby-Doo | 

@vince29,

« En entreprise peut-être. Mais pour un particulier les MAJ de W10 cela semble être une plaie. »

Vous pouvez conjuguer le verbe sembler au passé !

Même la version familiale de Windows 10 propose de reporter une mise à jour, ou de l'installer à une heure qui vous convient s'il y a besoin de redémarrer la bête !

Avant cela se faisait tellement automatiquement que certains ont vu leur bête redémarrer en pleine partie de jeu vidéo en réseau, ou d'autres pendant un calcul d'animation d'images de synthèse chronophage !

Du coup, cela a un tout petit peu grogné. Mais chez les utilisateurs de Windows, c'est naturel de grogner, donc rien de bien méchant...

Sur Mac OS, le problème c'est que peu grogne ou toujours les mêmes, donc Apple a de gros problèmes d'audition.

Je suppose qu'elle pense que tout le monde est content !

Pourquoi changer ou améliorer la chose, hop on supprime une possibilité de reporter la mise à jour. C'est dans la poche, personne ne grognera...

😁

PS : Mac OS elle est pas belle la vie !

avatar John McClane | 

@noooty

"sauf parfois avec un souci de vitesse pour les anciens modèles."

Justement. Mon MacBook Pro 2014 est très heureux avec Mojave, et je compte bien qu’il reste ainsi.

avatar Jacti | 

@noooty : bien sûr que les mises à jour perturbent. Je fais de la musique et j'utilise quotidiennement Metasynth qui n'est toujours pas mis à jour pour Catalina et que le travail pour le mettre à jour est considérable. C'est une vraie connerie de la part d'Apple de vouloir forcer les mises à jour système. Ce n'est que de l'obsolescence programmée.
Il y a des logiciels qu'ils faut racheter lors de mises à jour. Et je ne parle même pas du passage du 32 au 64 bits pour les plug-ins musicaux...

avatar tupui | 

@Jacti

Un peu fort de café que de parler d’obsolescences pour le passage du 32 au 64 bits. Ça fait des années que le changement est annoncé. Et c’est pour de très bonnes raisons. On peut pas demander toujours plus de perf et de sécurité en restant avec des vieux bout de machin dans un coins...

avatar Jacti | 

@tupui : Il faut garantir la compatibilité AS-CEN-DAN-TE. C'est toujours ce qu'on m'a enseigné dans mes études d'ingénieur informatique. Ne pas le faire c'est uniquement par flemmardise et appât du gain parce que ça coûte. Devoir racheter des logiciels à plus de 500 euros uniquement pour des raison d'incompatibilité logicielle c'est du foutage de gueule.

avatar Malouin | 

@razerblade

Repasse sous Windows !

avatar Jacalbert | 

@Malouin
👍

avatar CorbeilleNews | 

@Malouin

Il existe d’autres OS que JUSTE ces deux là !

avatar byte_order | 

Ah, la fameux argument "si t'es pas content, casses-toi".
Cela fait tellllllement avancer le débat, c'est vrai que c'est utile de le dire.

avatar melaure | 

Oui mais dans le monde actuel de la pomme, tu es dans la 6ème dimension. C'est le fournisseur qui décide de tout et le client on s'en tape, de toute façon, il ne sait pas ce qui est bon pour lui. Pire il est en soumission totale parce qu'il est plus important d'avoir un joli produit qu'un produit dans l'intérêt du consommateur... ses besoins sont ceux de la pomme (bénéfices et rien d'autre).

Donc ce genre de réaction est tout à fait normale. Si tu n'es pas en exaltation devant la pompe à fric, tu n'est qu'un mécréant (pire un infidèle) qui doit aller voir ailleurs. Ce n'est certainement pas à la pomme de répondre à ton besoin.

On est donc pas prêt de sortir de cette offre matérielle ultra chère/verrouillée/cadenassé/bridé et en mode green washing pour bobo.

avatar Dimemas | 

mais c'est qu'il est intelligent le malouiiiiin ! tu touche le fond mon gars

avatar Malouin | 

@Dimemas

Tu touches... avec un « s », c’est plus crédible.

avatar razerblade | 

@Malouin

J’y suis déjà. Et Windows c’est très bien. Tout comme macOS. Vos guerres de fanboy j’en ai rien à foutre. ;)

avatar Malouin | 

@razerblade

Qui a dit le contraire !?

avatar Dimemas | 

totalement d'accord, ils m'emmerdent aussi
et après ils viennent dire en grande pompe sous un tonnerre d'applaudissement qu'ils sont plus de 90% des utilisateurs à avoir fait la mise à jour ...

avatar armandgz123 | 

Ah d’ailleurs, je vais switcher et l’iPad vers le Mac en septembre, et comment ça se passe le forcing pour les mise à jour ? Il y a un message toutes les minutes ? On peut rester sur la même version (ou même downgrader ?) ?
Car les mises à jour iPad os là, c’est ma hantise

avatar John McClane | 

@armandgz123

Pas d’inquiétude, sur Mac c’est moins agressif que sur iOS. Tu as simplement un petit badge rouge sur l’icône des réglages système, comme en illustration de l’article. J’ai laissé mon MacBook Pro 2014 sur Mojave, et je n’ai jamais de message m’incitant à le mettre à jour vers Catalina. Je peux cependant faire les mises à jour de sécurité.

avatar iPop | 

@armandgz123

C’est bizarre, moi je les ignore et elles ne me harcèlent pas, hormis une puce sur les réglages.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR