Apple Silicon : sans Intel, mais pas sans Thunderbolt

Anthony Nelzin-Santos |

Le Developer Transition Kit (DTK), une puce d’iPad Pro dans un châssis de Mac mini, ne possède pas de ports Thunderbolt. Il n’en fallait pas plus pour lancer un vent de panique… qui se révèle être une tempête dans un verre d’eau. Intel a créé le protocole Thunderbolt, mais n’a plus le monopole de l’éclair. Ce serait oublier le rôle central d’Apple dans la création de cette connectique ultrarapide… et de la norme USB 4 qui va l’intégrer.

Soyons bien clairs : le nouveau DTK est aussi représentatif des futurs Mac dotés d’une puce Apple que le DTK original pouvait l’être des Mac dotés d’un processeur Intel qui lui ont succédé. Le MacBook Air n’était pas une tour monolithique construite autour d’une carte de référence Intel avec un vulgaire Pentium 4. Les rêves éveillés des ingénieurs de l’Apple Park ne prennent pas la forme de Mac mini recyclant le processeur de l’iPad Pro.

La suite est réservée aux membre du Club iGen.

Déjà abonné ? Se connecter
Abonnez-vous au Club iGen !

Source
Image de Une : Intel/MacGeneration