Fermer le menu
 

iMac Pro : déballage et premier aperçu

Anthony Nelzin-... | | 19:11 |  83

Quand elle dit « disponible à la fin de l’année », Apple veut vraiment dire « disponible dans les tout derniers jours de l’année ». Après les AirPods qui avaient failli rater Noël en 2016, c’est maintenant l’iMac Pro qui arrive juste à temps pour boucler l’année 2017. En attendant les premiers tests de performances, dès demain, nous vous proposons un premier aperçu de la machine la plus puissante jamais vendue par Apple.

Six mois après sa présentation, l’iMac Pro est enfin disponible.
Six mois après sa présentation, l’iMac Pro est enfin disponible.
Surprise ! Malgré le suremballage doublé de mousse, l’emballage de notre iMac Pro est arrivé bien amoché…
Surprise ! Malgré le suremballage doublé de mousse, l’emballage de notre iMac Pro est arrivé bien amoché…
…mais la machine elle-même n’a rien. Apple a complètement revu l’organisation de l’emballage de l’iMac : l’écran est désormais protégé par une épaisse couche de carton préformé. La machine repose non plus sur son pied, mais sur un cadre de carton, dont la partie inférieure contient le câble d’alimentation. Le pied peut ainsi être légèrement replié, et l’emballage affiné.
…mais la machine elle-même n’a rien. Apple a complètement revu l’organisation de l’emballage de l’iMac : l’écran est désormais protégé par une épaisse couche de carton préformé. La machine repose non plus sur son pied, mais sur un cadre de carton, dont la partie inférieure contient le câble d’alimentation. Le pied peut ainsi être légèrement replié, et l’emballage affiné.
L’emballage des accessoires, caché au sommet du cadre en carton, est blanc.
L’emballage des accessoires, caché au sommet du cadre en carton, est blanc.
Les accessoires eux-mêmes sont noirs.
Les accessoires eux-mêmes sont noirs.
Noir, c’est noir : la housse de protection de l’iMac Pro est noire, celle de la Magic Mouse est noire, le chiffon est noir, le câble d’alimentation et le câble Lightning sont noirs, le clavier et la souris sont noirs. Et, surtout, les autocollants Apple sont noirs.
Noir, c’est noir : la housse de protection de l’iMac Pro est noire, celle de la Magic Mouse est noire, le chiffon est noir, le câble d’alimentation et le câble Lightning sont noirs, le clavier et la souris sont noirs. Et, surtout, les autocollants Apple sont noirs.
Le câble Lightning est noir jusqu’au bout de la fiche.
Le câble Lightning est noir jusqu’au bout de la fiche.
La Magic Mouse de l’iMac Pro gagne le titre de produit Apple le plus réfléchissant.
La Magic Mouse de l’iMac Pro gagne le titre de produit Apple le plus réfléchissant.
Au cas où vous vous poseriez la question : oui, le châssis en aluminium de la souris est bien noir, comme le socle en plastique du clavier.
Au cas où vous vous poseriez la question : oui, le châssis en aluminium de la souris est bien noir, comme le socle en plastique du clavier.
Détail du Magic Keyboard de l’iMac Pro, qui aurait pu s’appeler « Pro Keyboard ».
Détail du Magic Keyboard de l’iMac Pro, qui aurait pu s’appeler « Pro Keyboard ».
Le même clavier dans son intégralité. Le plastique de la Magic Mouse est réfléchissant, mais conserve son noir profond. L’aluminium du Magic Keyboard et de l’iMac Pro est mat, mais sa couleur varie du gris clair ou noir complet selon la luminosité.
Le même clavier dans son intégralité. Le plastique de la Magic Mouse est réfléchissant, mais conserve son noir profond. L’aluminium du Magic Keyboard et de l’iMac Pro est mat, mais sa couleur varie du gris clair ou noir complet selon la luminosité.
L’iMac Pro, enfin, vu de dos. Notez l’absence totale de trappe : si les composants sont amovibles et pourront être réparés ou remplacés chez Apple, ils ne sont pas accessibles par l’utilisateur. La grande rainure en bas du châssis est une entrée d’air.
L’iMac Pro, enfin, vu de dos. Notez l’absence totale de trappe : si les composants sont amovibles et pourront être réparés ou remplacés chez Apple, ils ne sont pas accessibles par l’utilisateur. La grande rainure en bas du châssis est une entrée d’air.
Les ports, de gauche à droite : prise jack 3,5 mm, carte SD, quatre USB 3.1 au format USB-A, quatre Thunderbolt 3 au format USB-C, un Ethernet 10 GbE.
Les ports, de gauche à droite : prise jack 3,5 mm, carte SD, quatre USB 3.1 au format USB-A, quatre Thunderbolt 3 au format USB-C, un Ethernet 10 GbE.
Comme sur n’importe quel autre iMac, l’air chaud sort sous le pied, mais la grille d’évacuation de l’iMac Pro est particulièrement imposante.
Comme sur n’importe quel autre iMac, l’air chaud sort sous le pied, mais la grille d’évacuation de l’iMac Pro est particulièrement imposante.
L’iMac Pro est aussi fin qu’un iMac « pas pro ». En partant du principe que cette machine ne serait pas vendue avec un disque dur, les ingénieurs d’Apple ont pu réorganiser l’espace intérieur autour d’un caloduc massif, partagé par le processeur Intel Xeon W et la carte graphique AMD Vega.
L’iMac Pro est aussi fin qu’un iMac « pas pro ». En partant du principe que cette machine ne serait pas vendue avec un disque dur, les ingénieurs d’Apple ont pu réorganiser l’espace intérieur autour d’un caloduc massif, partagé par le processeur Intel Xeon W et la carte graphique AMD Vega.
L’iMac Pro paré pour nos tests. Nous commençons avec la configuration de base à 5 499 €2 : Intel Xeon W octocœur à 3,2 GHz, 32 Go de mémoire ECC à 2 666 MHz, 1 To de SSD, Radeon Pro Vega 56 avec 8 Go de mémoire HBM2.
L’iMac Pro paré pour nos tests. Nous commençons avec la configuration de base à 5 499 € : Intel Xeon W octocœur à 3,2 GHz, 32 Go de mémoire ECC à 2 666 MHz, 1 To de SSD, Radeon Pro Vega 56 avec 8 Go de mémoire HBM2.
Catégories: 

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


83 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar ispeed 28/12/2017 - 13:11

Je veux en fond d'écran la nappe en 4K

avatar magic.ludovic 28/12/2017 - 13:53

@ispeed : Ne leurs donne pas des idées pareil, ils vont le faire ! LOL

avatar vince29 28/12/2017 - 13:51 (edité)

Faudrait qu'ils sortent de leur zone de (in)confort chez Apple et qu'au lieu d'un simple coup de peinture, ils réussissent à nous faire une trappe d'accès pour un upgrade facile, un écran réglable en hauteur...



avatar Macounette 28/12/2017 - 14:08

La nappe est hideuse. Le ou la designer qui a pondu une horreur pareille devrait être interdit de métier.

Sinon, la machine m'a l'air en effet magnifique, et le cadrage des photos est superbe, mais malheureusement, tout ce qu'on voit sur la photo c'est cette... horrible nappe. Oui oui, #lesgoûtsetlescouleurs ...

Désolée. J'y retourne et j'essaie de dire à mon cerveau de ne pas tenir compte de la nappe.

avatar debione 28/12/2017 - 16:07

Ben j'aurais tendance a dire que si la nappe gache complètement le plaisir des yeux, c'est que le matos présenté ne doit pas être terrible non plus...

Ce qu'on peut tirer de cette photos, c'est que la beauté de la bête est bien inférieur à la mocheté de la nappe...

Après faut se ressaisir les gars hein, c'est juste un design complètement vu et revu, il n'y a bien que la couleur qui change... Sur la photo prise de face, c'est exactement la même chose que mon iMac 2010, juste la couleur qui change...

Et pour les gens que ce genre de photo réelle dérange, il y a le site Apple, ou on vous présente des objets comme ils ne sont pas dans la vrai vie (fond uni et bien adapté à la couleur de l'objet, photoshopage en tout genre )...

l'objet est joli, je ne dis pas, mais comme un peu tous les iMac sorti depuis que l'imac existe (juste peut-être le blanc qui était de mon point de vue faute de gout).

avatar françois bayrou 28/12/2017 - 20:07

Macg s’est vengé à sa façon, Apple ne leur a pas envoyé d’exemplaire gratuitement :D

avatar Pascal-007 28/12/2017 - 22:18

Moi, je suis d'accord avec la nappe ! Bravo pour ce choix !

avatar gavroche68 30/12/2017 - 22:31

le noir est magnifique ( pour ma part ). Belle machine.

Pages